Snapdragon 835 : le nouveau moteur des smartphones Android haut de gamme

Mickaël Bazoge |

Le Snapdragon 835 est le nouveau système-sur-puce de Qualcomm, dont la puce la plus récente était jusqu’à présent le Snapdragon 821. Le nouveau modèle, annoncé en tandem avec Samsung qui va le produire, exploite le procédé 10 nm FinFET, une gravure plus fine pour plus de transistors sur la même surface (jusqu’à 30% de plus) et une consommation d’énergie réduite.

Keith Kressin, vice-président de Qualcomm, et Ben Suh, en charge du marketing de Samsung.

Mi-octobre, le constructeur annonçait des gains de performance de 27%, pour une consommation énergétique réduite de 40% (lire : Apple A11 : en route vers un 10 nm plein de promesses). Qualcomm surenchérit en expliquant que l’empreinte des SoC de 10 nm, forcément plus réduite que celle des puces gravées en 14 nm, permet aux constructeurs d’intégrer des batteries plus grosses… ou de créer des smartphones plus fins.

L’A10 des iPhone 7 est gravé en 16 nm, ce qui laisse une belle marge de progression. La rumeur annonce d’ailleurs que TSMC, qui fournirait une fois encore Apple pour le SoC des futurs iPhone de l’année prochaine, gravera l’A11 en 10 nm.

Qualcomm n’a pas donné de détails très précis sur la disponibilité de sa nouvelle puce (premier semestre 2017), néanmoins on peut penser que les premières annonces de smartphones équipés commenceront à apparaître dès le début de l’année prochaine, par exemple à l’occasion du CES de Las Vegas en janvier. Le Galaxy S8, dont le lancement est plus ou moins prévu pour avril prochain, pourrait bien en profiter.

Google part à l’assaut de la recharge rapide

Dans la foulée de son Snapdragon 835, Qualcomm a également dévoilé Quick Charge 4, sa technologie de recharge rapide de batterie. L’entreprise annonce une recharge plus véloce de 20% par rapport à la version 3. Cela donne des résultats étonnants : cinq minutes de recharge pour cinq heures d’autonomie, ou encore 50% de batterie pour 15 minutes de charge.

Google pourrait toutefois contrarier le déploiement de cette technologie. Dans le document de définition de la compatibilité pour Android 7.0, le moteur de recherche « recommande fortement » aux constructeurs de ne pas prendre en charge ce type de méthode de recharge propriétaire qui modifie la tension au-delà des niveaux par défaut, et qui pose des soucis d’interopérabilité avec les chargeurs USB-C.

Dans les prochaines versions d’Android, Google pourrait même être amené à exiger que tous les appareils USB-C assurent la compatibilité avec tous les chargeurs standard. Les technologies comme le Quick Charge sont clairement visées par le moteur de recherche.


avatar CM-S | 

Ce sera aussi fluide qu'un iPhone 5 avec de la chance

avatar McDO | 

@CM-S

Etre ignorant de son ignorance est la maladie de l'ignorant :)

avatar eastsider | 

@McDO

Oui et être ignorant qu'on est plus ignorant qu'un ignorant est le cancer de la planète. Si tu veut savoir , Android, meme si il est plus rapide , plus performant ou plus tout ce que tu veut ... ca reste du rafistolage et un os lourd et gaspilleur de techno quand on tient compte du rapport Perf/Config/Ressenti user.

avatar 667 _ | 

Oui bien sur. En plus de mon iP6S j'ai un Android avec un Snap820 dont l'OS ne rame pas et est bien plus efficace que mon iP6S.

Voilà c'est dit.

avatar eastsider | 

@CM-S

Mdr en plus t as raison... quel gaspillage de technologie de fou ce Android os ....quel perte de perf ...deprimant!

avatar 667 _ | 

Parce que iOS est fluide??

avatar Bigdidou | 

Les tests sont formels : un seul de ces processeurs dans un smartphone Samsung enflamme sans difficulté autant de Mac Pro qu'on veut.

Nb : un troll se cache dans ce texte, sauras-tu le retrouver ?

avatar C1rc3@0rc | 

Troll peut etre mais c'est pas totalement faux pour autant. Le Snapdragon 820 ou Exynos 7420 avait exactement la meme publicité avant que la realité ne le rattrape.

La finesse de gravure est un leurre, ce qui compte c'est l'architecture. On verra a l'usage lorsqu'il sera produit en masse ce qu'il en est vraiment. Jusqu'à present tout ce qui est en dessous de 20nm n'a tenu aucune promesse martelé par le marketing. Et la gravure a 10nm va encore augmenter les couts, les difficultés techniques pour un resultat encore moins probant...

avatar louisb | 

Ils ont pas l'air cons avec leur puces entre les doigts... il y a 10 ans ça allait on voyait la puce mais là c'en est ridicule

avatar bbtom007 | 

@louisb

C'est pour dire qu'ils en ont une toute petite

avatar alan1bangkok | 

au contraire des fanboys.....

avatar Bigdidou | 

@bbtom007
C'est malin... ;)

avatar zoubi2 | 

@louisb

"Ils ont pas l'air cons avec leur puces entre les doigts..."

LOL... Je ne les avais même pas vues !

avatar Filouping36 | 

Avec ce quickcharge on va avoir de belles quickexplosions.

avatar McDO | 

@Filouping36

Je dirais plutôt une vitesse de recharge qui écrase tout les iPhone sorties à ce jour, et peut être même l'iPhone 8

avatar Bigdidou | 

@McDO
"Je dirais plutôt une vitesse de recharge qui écrase tout les iPhone sorties à ce jour"

Elle va même les exploser.

avatar anonx | 

C'est sûr qu'on avance nous avec notre bouquin à 300 balles...

avatar zoubi2 | 

"Qualcomm surenchérit en expliquant que l’empreinte des SoC de 10 nm, forcément plus réduite que celle des puces gravées en 14 nm, permet aux constructeurs d’intégrer des batteries plus grosses… ou de créer des smartphones plus fins"

Rhôôôôôôôô..... Je ne sais pas... J'ai comme une impression diffuse que j'ai du mal à exprimer.... On dirait que le rédacteur a pensé à quelqu'un ou quelque chose en écrivant ça, mais je me demande bien qui ou quoi ?

avatar Moebius13 | 

Apple conservera deux avantages, la légèreté de l'os et son optimisation comparé à Android ainsi que son design maison de Soc, domaine dans lequel ils font chaque année des progrès fantastiques et que les Android device on du mal à rattraper même en fin de gen d'un iPhone. Quand on me dit que Android est plus fluide je fais de temps à autre un aller retour chez les,robot en vert pour voir les progrès et si sur le matériel c'est assez bluffant, d'un point de vue fluidité, design des apps, j'y arrive pas, je vois des saccades qui me sautent aux yeux même sur des Flagship.
Les chantiers d'android c'est d'alléger le,système pour profiter des nouvelles puces chaque année et bosser leur UI, pour qu'elle soit fluide, toujours fluide, quitte à quitter des apps en arrière plans.
Rien que le comportement de l'app message est flagrant, le téléphone met du temps à ouvrir une conversation parce qu'il charge tout d'un coup, quand sur ios c'est à la demande, deux paradigmes différents mais un confort ressenti à l'avantage de la pomme.
Google l'a bien compris avec son smartphone en clamant haut et fort avoir bossé à mort sur l'optimisation graphique.

Ce nouveau snapdragon ne changera rien si l'OS n'est pas allégé et réécri en partie et si mes constructeurs ne bossent pas leur surcouches.
Samsung a fait des progrès mais c'est encore insuffisant, il faut encore simplifier, optimiser à mort, en faire un modèle de légèreté et d'interface.

avatar Doky_H | 

Jamais vu autant de conneries en un seul post. Merci pour la rigolade.

avatar 142xe14 | 

De quelle optimisation parler vous? Il suffit de voir les scores sur les benchmarks pour se rendre compte que le processeurs de l'iphone est beaucoup, mais vraiment beaucoup, plus performant que ceux des Androids haut de gamme actuels. Hors, en termes de fluidité, les deux se valent...

CONNEXION UTILISATEUR