Une plainte à 1,6 milliard de dollars contre Spotify

Mickaël Bazoge |

Le début d'année commence bien mal pour Spotify. Le service de streaming est sous le coup d'une plainte maousse de l'éditeur Wixen Music Publishing, qui réclame au leader du secteur la bagatelle de 1,6 milliard de dollars. Spotify n'aurait pas les droits de diffuser les morceaux d'artistes dont les compositions sont éditées par Wixen, et il y a du beau linge : Tom Petty, Neil Young, les Doors…

Cliquer pour agrandir

En tout, des dizaines de milliers de morceaux sur lesquels Spotify n'aurait pas les droits (21% des 30 millions de chansons proposées par le service, selon le décompte de Wixen). Ce n'est pas la première fois que le service fait face à des plaintes du même genre. En mai dernier, la société versait 43 millions pour s'éviter une class action menée par plusieurs compositeurs ; un arrangement à l'amiable qui doit encore recevoir l'aval de la justice américaine.

En juillet, Spotify faisait l'objet de deux plaintes supplémentaires, toujours dans le cadre des droits à verser aux compositeurs. Dans le dossier Wixen, Spotify interroge la légitimité du plaignant qui n'aurait pas obtenu l'autorisation de tous ses clients pour se lancer dans une action en justice.

Tags
avatar Chury | 

J’espère que Spotify arrivera un jour à joindre les deux bouts. Je suis utilisateur depuis 2013 et ça me ferait mal au cœur de voir disparaître ce service qui m’a fait découvrir de si nombreux artistes.

avatar Hugualliaz | 

@Chury

Il ne disparaîtra pas. La grande majorité des acteurs du secteur veulent que Spotify vive et ils le feront quitte à le maintenir de manière artificielle. Il est considéré comme la plateforme de référence par tous les majors qui ne veulent pas d’Apple comme acteur unique.

avatar bonnepoire | 

Ca sent la faillite quand même. Ils ne pourraient jamais se relever de ça.

avatar Lemmings | 

@bonnepoire : heu, c'est pas parce qu’ils réclament cette somme qu'ils vont l'obtenir :D

avatar sangoke | 

En même temps si le service que tu utilises est dans l’illégalité, il va soit falloir qu’il paie soit qu’il ferme mais ça m’étonnerai que ça reste comme ça..

On parle du piratage mais par contre les sociétés de streaming qui stream sans autorisation c’est la même chose voire pire puisqu’ils font passer ça pour du légal et qu’ils font payer leurs clients pour des choses qu’eux même piratent... pas beau tout ça

avatar en ballade | 

@sangoke

A preuve du contraire Spotify est innocent. En tout cas il existera toujours une entité américaine pour embêter une société européenne

avatar zoubi2 | 

Ça paraît quand-même énorme, non ? Sont si naïfs que ça chez Spotify ?

Je suis comme Chury, "ça me ferait mal au cœur de voir disparaître ce service"

avatar sangoke | 

Oui oui c’est sûr j’aurais dû mettre au conditionnel mais vu leur défense sur un autre dossier, ils sont certainement pas blancs comme neige... (« Spotify interroge la légitimité du plaignant qui n'aurait pas obtenu l'autorisation de tous ses clients pour se lancer dans une action en justice. »)

avatar Laurent H | 
Réponse de Spotify: "You Don't Know How It Feels" ;-)
avatar Lemmings | 

Il manque quelques informations dans la news...

D'une part, Wixen demande le maximum possible pour CHAQUE titre, soit 150 000 $ par morceau... Ce qui semble très très peu probable de passer dans un véritable jugement.

Mais de plus, Spotify a répondu, ils vont investiguer mais à leur connaissance ils ont toujours eu les droits nécessaires, surtout via les accords avec les majors. Les fichiers numériques qu'ils ont à la base viennent bien de quelque part.

avatar Bigdidou | 

@Lemmings

« Mais de plus, Spotify a répondu, ils vont investiguer mais à leur connaissance ils ont toujours eu les droits nécessaires, surtout via les accords avec les majors. Les fichiers numériques qu'ils ont à la base viennent bien de quelque part. »

Oui, 21% de leur catalogue, c’est énorme.
Sans ces 21%, ils seraient ridicules face à leur concurrents, Apple et Deezer en premier, puis tous les autres.
C’est d’ailleurs bizarre ce Wixen qui se réveille di tard et uniquement contre Spotify.
Les autres auraient conclus un accord avec les autres, mais pas Spotify ?
Evidemment sue personne ne veut la mort de Spotify, mais s’ils sont amputés du cinquième de leur catalogue, c’est certain que je vais aller voir ailleurs...
J’espère qu’ils vont trouver rapidement une issue favorable pour eux en maintenant leur catalogue.
Je suis même même prêt à payer un peu plus cher l’abonnement.

avatar alan1bangkok | 

Pétard mouillé

avatar fte | 

J’adorerais que Spotify s’aperçoive après investigation que les majors qui leur ont transmis les fichiers et accordés des licences sont en réalité coupables de ce que Spotify est accusé.

Ça me ferait rire quelques minutes.

avatar CorbeilleNews | 

@fte

Pareil 😀

avatar Hertzfield | 

Je suis pas fan du tout de Ek.

avatar iRobot 5S | 

"et il y a du beau linge : Tom Petty, Neil Young, les Doors…"

C'est qui ? 😂

30 millions de titres ? Deezer a donc une bonne longueur d'avance sur eux avec leur 43 millions.

CONNEXION UTILISATEUR