Google propose des tablettes Chrome OS pour l'éducation

Nicolas Furno |

C’est certainement un pur hasard de calendrier1, mais Google a choisi la veille du special event dédié à l’éducation d’Apple pour présenter sa dernière nouveauté. Chrome OS, son système d’exploitation développé à partir de Chrome, n’est plus réservé aux ordinateurs portables, il fonctionne aussi sur des tablettes traditionnelles. Et le premier matériel du genre est signé Acer, qui commercialisera à partir de mai la Chromebook Tab 10, une tablette qui vise explicitement le marché de l’éducation (cela tombe bien).

Cette tablette est équipée d’un écran très proche de celui de l’iPad de cinquième génération qui occupe actuellement l’entrée de gamme : dalle IPS de 9,7 pouces, définition de 2 048 x 1 536 pixels. Elle est plus lourde (550 g) que celle d’Apple (469 g), plus épaisse aussi (quasiment 10 mm contre 7,5) et elle troque l’aluminium contre du plastique, nécessairement bleu. Les performances du processeur bicœur choisi par Acer sont probablement loin derrières celle de la tablette à la pomme, mais son autonomie de 9 heures est à la hauteur tout comme sa capacité de stockage de 32 Go. Et surtout, le stylet est livré avec et intégré dans un emplacement à l’intérieur du produit.

Côté tarifs, Acer fait mieux qu’Apple, sans surprise, avec un tarif public de 329 € et certainement des prix affichés très vite plus réduits. Google met en avant son offre logicielle taillée pour les écoles, avec une licence Chrome Education qui offre de nombreuses options de contrôle à distance. La firme met aussi en avant la possibilité de partager une même tablette à plusieurs, avec le stockage des données de chaque utilisateur en ligne. Autant de points forts des Chromebook, appliqués désormais à une tablette.

De son côté, Apple pourrait présenter une nouvelle tablette entrée de gamme qui serait compatible avec l’Apple Pencil. On évoque un tarif de 259 $, ce qui serait extrêmement agressif, même comparé à la tablette d'Acer. Est-ce qu’Apple ira aussi loin ? Réponse demain, à partir de 17 heures !

  1. Spoiler : non. ↩︎


avatar totoguile | 

Multi user pour iOS ?

Euh... bah non en fait.

avatar deltiox | 

@totoguile

Si si
1. Achat de tablettes en mode DEP
2. Un serveur MDM auxquels on les attribue
3 le DEP ou Apple School Manager pour l’éducation permet alors de configurer des iPad partages sur lesquels nos chers élèves peuvent se connecter avec « leurs » identifiants gérés

Donc cela existe pour l’éducation

avatar C1rc3@0rc | 

@deltiox

«Donc cela existe pour l’éducation»

Ouaip, mais c'est meme pire puisque le muti-utilisateur existe dans iOS depuis... 2007 mais Apple a juste pas installé d'interface graphique pour y acceder. En fait depuis le premier jailbreak on a acces a cette fonction via le terminal...

Donc le mono-session auquel Apple limite ses appareils iOS est purement artificiel et arbitraire... et meme contre-nature!

Au-dela de l'usage entre plusieurs personne, le multi-session permet aussi de cloisonner des activités, comme ce pourrait etre le cas dans un cadre mixte d'un usage privé/professionel - cas courant du BYOD .
Sachant que le droit permet a l'employeur d'acceder et surveiller l'usage des outils informatiques utilisés par les employés, avoir une session perso et une session pro permettrait de respecter la confidentialité des données privées...

Donc l'usage des sessions garanti aussi un niveau de plus de securité et de confidentialité...

avatar huexley | 

Bof Apple n'est clairement plus un danger pour Google dans le monde de l'éducation US tellement ils se sont atomiser ces 3 dernières années.

avatar pim | 

C'est sûr que quand on va découvrir que le fameux iPad « low cost, spécial éducation » est finalement à 650 €, ce genre d'offre pour deux fois moins cher va tout de suite faire loucher les responsables achats dans les écoles.

avatar huexley | 

Vas y payes ton crayon à 100 boules.

avatar huexley | 

On s'en cogne littéralement ! On parle de iPad pas cher pour l'edu, des crayons a 100 euros il te faut un dessin pour comprendre le ridicule de la posture ?

avatar C1rc3@0rc | 

@quentinf33
«Encore faut-il savoir ce qu’il y a dans ce crayon avant de poster un tel commentaire...»

Surtout une batterie stupidement inamovible, inaccessible, impossible a remplacer... qui lorsqu'elle tombe en panne ou a passé x% de sa duree de vie rend l'usage de ce crayon encore moins fonctionnel qu'un bic a 0.50centimes

Vas voir sur le Web, les cas de Pencil qui ne sont plus reconnus par l'iPad du au dysfonctionnement de la batterie se multiplient ces derniers temps... et j'ai le probleme (au bout d'un an et un jour...), et Apple fait la sourde oreille et ne veut pas reconnaitre cet autre probleme - pourtant avec le batterygate et ses plus de 50 procedures judiciaires dans le monde ça devrait les avoir calmé, mais non!!!

Le Pencil, un super outil pourri par le design a la con de Ive! Un de plus.

avatar shaba | 

@quentinf33

La deuxième année de garantie européenne ne couvre que les vices cachés il me semble et la batterie est un consommable, pas sûr que ça rentre dans ce cadre.

avatar huexley | 

Vu que le diagnostique est quasiment impossible à faire cela devrait passer.

avatar huexley | 

Vu que le diagnostique est quasiment impossible à faire cela devrait passer.

avatar joshuametcalfe | 

S'agissant d'un appareil Chrome OS, celui-ci s'intégrera facilement dans les systèmes informatiques des écoles disposant d'une licence d'éducation Chrome et donnera aux étudiants un appareil qu'ils pourront facilement faire passer et prendre des notes à l'aide d'un stylet et de commandes tactiles. Cela pourrait potentiellement combler un trou où l’iPad d’Apple était bien mieux placé. do my homework for me

CONNEXION UTILISATEUR