Smartphones pliables : un brevet chez Apple, des précisions chez Samsung

Mickaël Bazoge |

Après les très grands écrans, la prochaine tendance que Samsung aimerait impulser sur le marché de la mobilité, c’est celui des smartphones pliables. Le constructeur coréen ne s’en cache pas : oui, il travaille sur un tel appareil. Reste à savoir à quoi il ressemblera, et quand il sera dévoilé au monde…

Concept : Android Authority.

DJ Koh, le grand patron de la branche mobile de Samsung, a donné quelques indications à Cnet. L’écran du smartphone (le Galaxy X ?) peut se déplier pour se transformer en tablette, offrant ainsi des fonctions multi-tâche. Une rumeur annonçait un produit doté d’une dalle OLED de 7 pouces à plier « par le milieu ».

Une fois plié sur lui-même, cet appareil présenterait un second écran ; à l’arrière du boîtier, des appareils photo prendraient place (lire : Le smartphone pliable de Samsung attendu en 2019 devrait coûter un bras). Le terminal pourrait être dévoilé le 7 novembre, lors du keynote de la conférence des développeurs de Samsung.

Mais attention, Koh ne veut pas se contenter de présenter un concept alléchant sur le papier mais sans intérêt pour l’utilisateur. « Quand nous lancerons un téléphone pliable, cela doit avoir un intérêt pour le client. Si l’expérience utilisateur n’est pas au niveau de nos standards, je ne veux pas vendre ce genre de produits », explique-t-il à Cnet.

Au vu du prix attendu (au-delà des 1 500 $, selon un bruit de couloir), ce smartphone d’un nouveau genre se destine à un marché de niche. Mais comme cela avait été le cas avec le Galaxy Edge et son unique bord d’écran descendant sur la tranche, les technologies à l’œuvre dans le Galaxy X ont vocation à se retrouver ailleurs, dans des produits plus abordables.

Samsung n’est pas le seul à s’intéresser à ce form-factor innovant. Huawei serait aussi sur les rangs… et peut-être Apple aussi ? La Pomme s’y prépare en tout cas, via ce nouveau brevet (via) qui décrit plusieurs moyens d’exploiter une charnière et un écran pliable dans un appareil mobile.

Apple ne laisse rien au hasard en imaginant un appareil capable de se replier sur lui-même en deux voire en trois parties, de se présenter sous la forme d’un ordinateur portable ou d’un petit téléviseur.

Une fois replié en trois parties, cet iPhone tiendra facilement au creux de la main…

Rien ne dit bien sûr qu’Apple tirera quelque chose de concret d’une telle invention. Aux dernières nouvelles, LG plancherait sur un écran pliable pour un iPhone qui sortirait en 2020.

avatar simnico971 | 

Bonjour
ça sert à rien
au revoir

avatar Ze_misanthrope | 

Bonsoir
Comme ton commentaire
Au revoir

avatar benouit2a | 

@Ze_misanthrope

😂 magique

avatar MeTe0R_ | 

Ça sert à quoi ?

avatar brunnno | 

Vous serez les premiers à applaudir qd Apple sortira le sien 😂😂

avatar pagaupa | 

@brunnno

Il y a des années qu’on n’applaudit plus Apple 😜

avatar SebKyz | 

@brunnno

Ca j’en suis certains. Les mecs ne sont pas visionnaire pour un clou 😏

avatar pim | 

Apple avait fait un iPhone pliable, une fois, et sans aucun brevet ! 😂

Plus sérieusement, si l’on considère que les écrans sont amenés à remplacer le papier, le pliage est une solution naturelle. C’est comme l’invention de la feuille de papier, qui est justement pliable, contrairement aux briques en argile, au papyrus en rouleau ou aux dalles en marbre des scribes.

Mais justement, tant que tout cela n’a pas la finesse du papier à cigarette, l’intérêt de le plier est assez limité. Mais si l’on projette les progrès dans la miniaturisation des 50 dernières années aux 50 prochaines années, on se rend compte que l’on aura bientôt des appareils de moins d’un millimètre d’épaisseur, et qu’il sera alors naturel de les plier.

CQFD

avatar Moumou92 | 

« Si l’expérience utilisateur n’est pas au niveau de nos standards, je ne veux pas vendre ce genre de produits »

Pas trop de risques, les standards Samsung sont tellement bas...

avatar roccoyop | 

+1000

Quand j'ai lu cette phrase, j'ai ri, mais j'ai ri ! Ils peuvent le sortir maintenant leur tel, je pense qu'ils sont prêts.

avatar pagaupa | 

Bientôt une brique en main!

avatar daffyduuck | 

Chez Apple, tout à toujours une explication. Avant, la disparition de l’iPod nano « carré » précédait l’Apple Watch. J’ai toujours pensé que la disparition progressive de l’iPad mini avait un sens sans comprendre lequel... un iPad mini pliable, pouvant devenir un iPhone ? Ça en devient tellement évident...

avatar Brice21 | 

@daffyduuck

Ben non, un iPhone Xs Max qui remplace l’iPad Mini.

avatar Hideyasu | 

J’ai aussi du mal à voir l’usage quotidien. Pour ma part ça apporterai plus de contraintes de d’avantages.
Devoir déplier son tel etc, bof.

avatar Mickaël Bazoge | 
Je suis curieux de voir comment Samsung a pensé son truc. L'idée d'avoir un smartphone à taille humaine et une tablette en même temps est assez séduisante je trouve. Après il faut que ce soit bien fait et pertinent évidemment.
avatar SebKyz | 

@MickaëlBazoge

Les premières versions ne seront pas pertinentes.
Je pense que ça le sera après 2-3 essais.

avatar jimmy92250 | 

Pour iPad je dis oui

avatar en ballade | 

Samsung montre encore son avance technologique sur la concurrence, Appl€ ira comme à son habitude acheter l’écran.

avatar Laniake | 

Apple va se moquer de Samsung puis fera pareil (comme pour l'histoire des phablettes...)

avatar alfatech | 

Moi j'attends de voir avant de me prononcer......Et surtout curieux de voir la longévité d'un écran pliable, mais pourquoi pas.

CONNEXION UTILISATEUR