Les smartphones reconditionnés pourraient bientôt coûter encore moins cher

Mickaël Bazoge |

Le reconditionnement connait déjà un bon succès en France, avec 2,2 millions de téléphones reconditionnés vendus l'an dernier, selon Kantar (pour un total de 20 millions de smartphones vendus). Dans le cadre de la lutte contre le gaspillage et l'obsolescence programmée, le gouvernement a l'intention de pousser encore davantage les feux sous cette activité. À commencer par une négociation avec l'Union européenne pour alléger la TVA sur les appareils reconditionnés.

Reconditionnement chez Remade. Image iGeneration/Remade.

Paris devrait trouver à Bruxelles une oreille amicale en vertu de la feuille de route européenne pour un pacte vert (lire : Lutte contre le gaspillage : « c’est le consommateur qui choisira, pas le fabricant ou le législateur »). Et cette baisse de la TVA aidera au développement d'une filière hexagonale qui est déjà particulièrement affûtée, et qui cherche à se développer partout en Europe.

Pour nourrir les chaînes de reconditionnement, les Français qui laissent dormir leurs vieux smartphones dans les tiroirs1 sont invités à les déposer dans les boutiques des opérateurs pour leur reconditionnement ou leur recyclage. Ces derniers vont mettre en place des points de collecte (on peut aussi se rendre dans un Apple Store pour déposer ses anciens appareils, peu importe la marque).

Autre mesure annoncée jeudi par le gouvernement : la Direction de la répression des fraudes (DGCCRF) va lancer une enquête sur les pratiques des fabricants de pièces détachées pour smartphones. Les tarifs pratiqués par certains acteurs dissuadent les réparateurs à effectuer des remises à neuf des appareils, et empêchent les reconditionneurs de faire leur boulot. Rappelons qu'Apple a lancé cet été en France son programme de fourniture de pièces détachées d'iPhone aux réparateurs indépendants.

Enfin, le fameux indice de réparabilité, sorte de « nutri-score » qui déterminera le degré et les modalités de réparation des produits électroniques, sera finalement lancé en janvier après plusieurs années en gestation.


  1. « 100 millions dorment dans les tiroirs des Français », selon Cédric O, le secrétaire d'État au Numérique.  ↩︎

avatar BananaYatta | 

Je repense au français Remade. Vu leurs déboires, c’est dommage de se dire que l’Etat français n’est pas aidé ce secteur plus tôt...

avatar rua negundo | 

Il faudrait une indication précise sur l’état de la batterie des téléphones reconditionnés. Comme le kilométrage pour les voitures d’occasion

avatar huexley | 

Devrait surtout de bouger le cul sur la réparabilité souvent lamentable de ces objets et commencer à punir les constructeurs qui mettent ces merdes jetables (airpods par exemple) sur le marché

avatar pat3 | 

« 100 millions dorment dans les tiroirs des Français », selon Cédric O, le secrétaire d'État au Numérique.

J’aimerais savoir comment est calculée cette estimation. Vaut mieux pas que les tiroirs en question soient comme les miens: il y dort un Wiko à 14€ à la batterie gonflée et un 3GS ouvert parce que non réparable…

avatar switch | 

Ce n'est pas parce que 100 millions de téléphones dorment dans les tiroirs qu'ils "valent le coût" d'être réparés ou sont simplement réparables.
Quand au recyclage, il conserve 5 % des appareils en France: le reste finit par bruler et/ou polluer dans des pays pauvres, Afrique en tête.
Donc tant que des circuits de recyclage/traçabilité intégralement réalisés en France ne seront pas en place, il est préférable de garder ses appareils au grenier: là au moins ils ne polluent pas.

avatar TITO68 | 

Pour ceux que sa intéresse vous pouvez commander vos pièces détachées sur le site https://soluphone.fr et réparer vous-même votre téléphone à moindres couts. Un petit geste de plus pour notre planète.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR