Meta va cesser la vente de ses produits Portal et son projet de montres connectées

Mickaël Bazoge |

Le coup de hache donnée par Mark Zuckerberg dans les effectifs de Meta (11 000 postes, soit 13 % de toute l'entreprise) affecte nécessairement certains projets. Reuters rapporte que la division Portal va mettre définitivement la clé sous la porte, ce qui n'étonnera personne : en juin déjà, il se murmurait que Meta allait réduire la voilure sur ces écrans et ces caméras connectés.

Le Portal Go.

Sur son site, Meta prévient que les appareils Portal ne seront plus disponibles que jusqu’au 31 décembre 2022, jusqu’à épuisement des stocks. Après cela, le groupe déclare de manière très vague que « les expériences et applications disponibles peuvent être amenées à évoluer. » Et d'ajouter : « Nous continuerons de prendre en charge de nombreuses expériences déjà proposées sur les appareils Meta Portal. Nous pourrons modifier le contenu et les fonctionnalités. » Même si les appareils sont maintenant bradés (lancés à respectivement 199 € et 169 €, le Portal 10" et le Portal TV ne coûtent plus que 49 €), ce ne sont sûrement pas des bons plans : on comprend qu'ils n'ont pas d'avenir et que des fonctions risquent de disparaître.

Mais ce n'est pas tout. Durant une réunion qui a regroupé les employés ce vendredi, il aurait été annoncé que le développement des montres connectées, en gestation depuis quelques années, allait également s'arrêter pour de bon. Là aussi, on avait eu vent, aussi en juin, que ce projet n'était pas au mieux de sa forme.

Le prototype présumé de la montre « Milan ».

La montre connectée (nom de code « Milan »), devait être lancée au printemps prochain au prix de 349 $. Une de ses particularités était la présence de deux caméras (!) pour les appels vidéo. Un appareil singulier donc, que l'on ne risque donc pas de voir de si tôt sur les poignets. Deux autres montres étaient aussi dans les tuyaux mais leur développement serait également dans les limbes.


Tags
avatar Insomnia | 

Meta coulera jamais, sa base d’utilisateurs est suffisamment élevé pour renflouer les caisses en réduisant les dépenses. Meta a décidé de développer une nouvelle solution qui ne fonctionne pas pour le moment, en même temps quand on voit le prix de la VR faut pas s’étonner, revoir le prix de machine serait un plus.

avatar celebration | 

Ah mince le futur transhumaniste en prend un coup.

On est pas des robots finalement ?

avatar marenostrum | 

ça va se faire par les biologistes. leur paradigme a changé, ils ont compris enfin qu'il est plus facile de rendre un humain robot, que un robot (donc la machine) humain.

avatar toto_tutute | 

Même si Meta a du mal à se réinventer et trouver des nouveaux relais de croissance, je ne me fais pas trop de soucis pour ce géant. Il est assis sur trois rentes qui continuent d’être hégémoniques dans leur domaine :

- Facebook original : ça reste le réseau social de madame Michu (Monsieur tout-le-monde en d’autres termes) là où les autres ne parlent qu’aux jeunes. C’est le plus généraliste et complet des réseaux sociaux. Comme les SMS, il reste indispensable pour beaucoup (entreprises, associations, institutions, etc.)

- Instagram : même s’il est concurrencé par Tik Tok chez les jeunes, Instagram préserve son exclusivité sur la photo, le glamour, la mode...

- WhatsApp : c’est devenu la messagerie de madame Michu qui a ringardisé les sms. Elle est installée sur 98% des smartphone sur les marchés européens / US. Sa position de leadership fait que les autres services de messagerie sont au mieux complémentaires mais pas des substituts.

Voilà, pas de problème pour Meta qui peut donc se permettre d’expérimenter d’autres voies.

En fait Meta me rappelle un peu le Microsoft des années Ballmer à la fin des années 2000 début 2010 avec des piliers très profitables (Windows, Office...) mais des difficultés pour trouver des relais de croissance et se réinventer. Puis Satya Nadella est arrivé avec sa stratégie « cloud first » un peu brumeuse...des coupes franches dans les effectifs, l’aventure Windows Phone soldée... on connaît la suite (Microsoft qui ne s’est jamais aussi bien portée et règne sur le cloud).

avatar Furious Angel | 

@toto_tutute

Exactement. Et un microcosme, passionné de technologie, est persuadé que Facebook (le site, pas le groupe) est fini, alors que c’est très loin d’être le cas.

avatar ⚜Dan | 

@Furious Angel

Tout le monde bouge sur Instagram et WhatsApp, mise appart les boomer, pas grand monde de notre génération utilise Facebook lol
Le mieux serait de migré messenger et Instagram ensemble si il veulent le sauver.

avatar Furious Angel | 

@⚜Dan

C’est ce que tu crois, mais les stats d’utilisation disent l’inverse

avatar ⚜Dan | 

@Furious Angel

Non, c’est ce que j’sais lol

avatar cosmoboy34 | 

@toto_tutute

Tu oublie un paramètre qui est le fondement de meta : la gratuité et donc la monétisation des données. Il suffit de pas grand chose pour que le château de carte s’effondre. Mega ne vend que de la donnée, si demain la valeur de ces données s’effondre ou si elles sont franchement limitées par les états ou les entreprises (on l’a vu avec l’ATT chez Apple), la ratio coût/revenu peut basculer aisément. Meta a des couts énormes en serveur et traitement de données qui sont rentabilisés par l’énorme masse d’information traitée et vendue.

avatar vsi | 

Encore un énorme gâchis de resources. Les mecs ne réfléchissent pas ? on ne peut pas consommer plus de minerais que ce que la terre contient et la ils fabriquent des merdes avec

avatar fte | 

@vsi

"on ne peut pas consommer plus de minerais que ce que la terre contient et la ils fabriquent des merdes avec"

On peut. Il y a la Lune pas très loin.

Des merdes selon quels critères ?

C’est un peu court et lapidaire comme argumentaire. Pourrais-tu développer ?

avatar vsi | 

@fte

C’est pas lapidaire c’est factuel. on épuise les resources terrestres pour des trucs souvent futiles (faut developer ça aussi ou tu considères que FB œuvre pour l’écologie?) et ton argument c’est d’aller en chercher sur la lune ?? Avec des fusées électriques ? C’est une idée de Musk ça encore ?

Des merdes selon les critères de nombreuses personnes y compris le Mark himself visiblement puisqu’il met ça à la poubelle.

avatar fte | 

@vsi

"C’est pas lapidaire c’est factuel."

Ça n’est pas factuel. C’est absolument simpliste et lapidaire.

"on épuisé les resources terrestres"

On n’a pas. Si tel était le cas, on ne produirait plus rien car plus de resources. Or on produit.

"et ton argument c’est d’aller en chercher sur la lune ??"

Non. Tu disais qu’on ne peut pas consommer plus que la Terre n’a. Si. On peut. Il n’y a pas que la Terre.

Notre limite n’a par ailleurs jamais été les ressources terrestres, ni ne le sera, mais notre capacité à survivre aux conséquences de nos actions. La Terre elle survivra. Avec ou sans nous.

"Avec des fusées électriques ?"

Tu devrais lire un peu plus de livres d’anticipation, et tu devrais aussi prendre quelque renseignements sur ce que projettent NASA ou encore SpaceX. Et d’autres.

Je note que tu n’as ni élaboré, ni donné tes critères pour qualifier la “merde”, mais maladroitement tenté de ridiculiser mon message. Trois échecs cuisants en un seul paragraphe.

avatar bibi81 | 

Avec des fusées électriques ?

Euh, comment dire ? Les fusées actuellement utilisent comme carburant de l'hydrogène et de l'oxygène et rejettent donc de l'eau (sous forme de vapeur). Elles sont donc déjà compatibles avec le monde de demain (décarboné).

avatar IceWizard | 

@fte

« On peut. Il y a la Lune pas très loin. »

Il y a surtout des astéroïdes contenant des km cube de métaux, flottants dans l’espace, en gravité zéro. D’ici un siècle ou deux, il ne restera plus aucune exploration minière à la surface d’une planète !

avatar IceWizard | 

@vsi

« Encore un énorme gâchis de resources. Les mecs ne réfléchissent pas ? on ne peut pas consommer plus de minerais que ce que la terre contient et la ils fabriquent des merdes avec »

C’est vrai que l’aluminium ne compose que 8% de la croûte terrestre. On vas commencer à épuiser les stocks d’ici peu !

Parler de l’impact environnemental de l’extraction et du coût d’exploitation serait plus pertinent que de parler d’un épuisement des ressources minières, sans parler du recyclage des métaux.

avatar frascorpion | 

Projet de la montre connectée avec caméra vision tomber à l’eau 😂🤣

avatar pagaupa | 

Encore du « connecté » transformé en brique…et pourtant on persiste.

avatar MarcMame | 

« le groupe déclare de manière très vague que « les expériences et applications disponibles peuvent être amenées à évoluer. »
————
Prochaines applications attendues :
- Cale porte
- Presse papiers
- Projectile
- « Will it blend ? »

Actuellement en bêta ouverte à tous.

avatar Keysertom | 

C’était pourtant top pour passer des appels vidéos WhatsApp

avatar Krocell | 

L’art et la manière de gaspiller l’argent des fans de technologie.

avatar marc_os | 

Je ne savais même pas que ça existait !

avatar e2x | 

Bravo, Exactement ce que je déteste avec ces grands groupes technologiques.. c’est comment on gaspille l’argent à produire des trucs sans- suite mais aussi l’argent des utilisateurs devenus des cobayes beta-testeurs qui paient au lieu de l’inverse, en plus de filer leurs users-data

avatar ref_arfi | 

A ce prix je trouve que des appels WhatsApp sur la tv c’est un bon plan

avatar Mac13 | 

Fallait adopter la norme universelle de visio en open source et non intrusif...

avatar Kaserskin | 

Franchement a 49€ le portal tv pour avoir whatsapp en famille sur la tv c’est parfait, qualité x10 meilleur qu’en tenant un smartphone a bout de bras. J’hesite meme a en prendre un second pour offrir a noel. Ils risquent pas de couper l’acces whatsapp, ou alors ils rembourseront tout les acheteurs

avatar Antwan | 

Encore un petit effort et cette boîte immonde va disparaître du paysage.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR