En Europe, Google va demander aux utilisateurs Android de choisir leur navigateur et moteur

Florian Innocente |

Android va demander aux propriétaires européens de smartphones quel navigateur web et quel moteur de recherche ils souhaitent utiliser. Ce réglage sera réclamé aussi bien sur les smartphones nouvellement achetés que sur les anciens, a annoncé Google.

Cette mesure n'est pas sortie d'un chapeau, elle s'inscrit dans le prolongement de plusieurs exigences formulées par la Commission européenne ces dernières années, avec en point d'orgue l'amende record de 4,3 milliards d'euros infligée en juillet dernier. Elle faisait suite à une enquête ouverte depuis 2013 sur différentes pratiques commerciales du groupe.

En réponse, Google a progressivement modifié certains de ses contrats avec les fabricants. Comme de leur proposer des licences séparées pour Chrome, pour la boutique Play Store et pour l'app Search. Afin qu'ils puissent pré-installer Android sans être pour autant tenus d'inclure Chrome et Search.

Ces fabricants pourront utiliser leur propre version d'Android avec tout ce qu'ils peuvent ajouter en personnalisation, tout en gardant le droit de préinstaller les apps de Google. En outre, le moteur a dû revoir la manière dont il présentait ses résultats de recherche sur des produits, pour ne plus léser les comparateurs de prix concurrents du sien.

Dans le billet qui annonce cette évolution dans Android, il n'est pas précisé à partir de quand elle entrera en vigueur, ni de quelle manière elle sera présentée à l'utilisateur.


avatar fornorst | 

@tiboug974

Pas convaincu que ce soit une si grande avancée ce port : sur mobile je préfère largement le lightning qui me semble plus simple à connecter et sur laptop, le connecteur magnétique des anciens Mac est bien plus agréable que le port USB-C. Pour moi, cet USB-C est arrivé trop tard sur mobile et me plaît moins que le connecteur magnétique sur mac. Sur mobile, il est de toute façon amené à disparaître dans 3-5 ans pour être remplacé par de l’induction. Sur les laptops, c’est peut être moins le cas à court terme mais ça arrivera à moyen terme, j’en suis sûr.

avatar oomu | 

"on aimerait que l'EU imposE déjà à Apple et autre le port/format usb-c en Europe."

demander la compatibilité avec des standards: oui

c'est déjà le cas : lighting c'est USB : foutez un câble lighthing-> usb-a ou usb-c et le chargeur qu'il faut et CA MARCHE.

La loi est respectée, joie et bonheur, je branche au chargeur de qui je veux.

-
par contre, comme le monde politique doit S'INTERDIRE d'écrire les programmes d'Histoires en école, de choisir les vêtements du Oomu, elle doit aussi s'interdire d'IMPOSER des normes technologiques précises.

Qui est ce connard de politicien pour dire "oualors ça sera le connecteur usb-c là, avec le protocole usb 3.1, non mettez pas le support HDR, je blaire pas le cinéma, pas la peine"

Qu est ce sinistre autocrate poutinesque pour restreindre l'industrie (que je paie) pour proposer de meilleurs connecteurs (usb-c, il est naze, en 2039 on saura faire bien mieux), pour innover ou se différencier de la concurrence ?

Qui est il pour dire que mon iphone devrait être en "usb-c/usb3.2gen1/displayport alt sans HDR" PAR LA LOI quand je veux un iphone en thunderbolt 3 avec support optique pour des débits de ouf-malade parce que je suis un ouf-malade

qui est il ?

C'est pour cela que demander des compatibilités pour les chargeurs ou l'accès à l'information, c'est bien, et c'est ce que fait l'UE et c'est ce qui nous permet de charger un iphone avec un chargeur sony ou autre, simplement en changeant éventuellement le câble

mais exiger un arrêt, frein, et contrôle par le bon vouloir des politiciens de l'industrie est de la folie.

Et ça, c'est même pas communiste, c'est autocratique.

avatar Dimemas | 

entre autre !

avatar flagos | 

Merci l'Europe, c'est une avancée concrète et on a bien vu sur windows, c'est une décision qui a fait du bien au marché es navigateurs.

Ce serait bien d'arriver au même résultat sur iOS: les navigateurs ne peuvent proposer un moteur de rendu différent de celui proposé par Apple, ce qui bride inutilement la concurrence.

avatar foxot | 

Ce serait tellement bien de pouvoir choisir son navigateur et son moteur de recherche par défaut. (Et qu’Apple cesse d’imposer WebKit)
J’utilise Qwant en moteur de recherche (européen et respectueux de la vie privée) ainsi que Brave depuis peu sur macOS (qui utilise le moteur moteur de rendu que Chrome, bloque par défaut le contenu indésirable (et en bloquant les pubs on collecte une monnaie dans le navigateur qui est soit redistribué automatiquement aux sites visités ou qu’on peut donner à qui on le souhaite pour rémunérer les créateurs de contenu) et qui respecte lui aussi mes données perso), et je suis bloqué à Safari et DuckDuckGo (que je trouve justement bien moins pertinent que Qwant) sur iOS du à ces limitations absurdes.
Bref, comme d’hab, un peu plus de liberté sur iOS serait le bienvenue.

avatar A884126 | 

@foxot

Qwant a aussi son moteur de recherche et navigateur sur iOS. Il suffit simplement de l'installer.
Qwant by Qwant
https://itunes.apple.com/us/app/qwant/id924470452?mt=8

Idem pour Startpage que je préfère à Qwant. Question de goût.
StartPage Search by Startpage BV
https://itunes.apple.com/us/app/startpage-search/id632832982?mt=8

Donc je ne vois pas vraiment le problème.

avatar foxot | 

@A884126

Qu’on ne puisse pas en faire son navigateur par défaut peut-être ?
Ou tout simplement pour synchroniser mes onglets et mon historique en utilisant le même navigateur sur ordinateur et smartphone, comme safari par exemple (ou je peux rajouter le moteur de recherche que je veux sur macOS) ?

Je connais parfaitement l’existence de cette app, mais devoir switcher entre plusieurs navigateurs (parce que les liens s’ouvrent toujours dans safari, on est obligé d’utiliser le menu de partage ou copier/coller l’URL pour ouvrir une page dans Qwant) c’est juste chiant.

Bref, j’pense pas que ce soit trop demandé que de pouvoir changer son navigateur par défaut, mettre un moteur de recherche personnalisé voire accepter d’autres moteurs de rendu que Webkit.

avatar A884126 | 

@foxot

A défaut il reste Chrome. En effet, ceux qui souhaitent Google comme solution peuvent modifier le browser par défaut dans Gmail et dans les applications qui donnent le choix du browser.

Il a aussi Uptime qui permet de Choisir entre Chrome ou Firefox comme default browser.

https://youtu.be/toIUs2lHoIk

avatar foxot | 

@A884126

Oui mais pareil, ça ne se fait pas sans compromis.
Tu dois utiliser les applications de Google et ça ne fonctionne que dans celles-ci (plus quelques autres qui prennent en charge chrome).
Un lien dans messages t’emmènera toujours dans safari.
Donc oui, je sais qu’il y a des solutions détournées aussi (tu pourrais me dire aussi que j’ai qu’à passer sur Android si j’suis pas content, mais si je n’utilise pas Google, ni chrome c’est pas pour utiliser leur OS, j’fais plus confiance à Apple que Google pour le respect de mes données perso) mais ça ne remplacera jamais un réglage pour changer son navigateur par défaut.

avatar A884126 | 

@foxot

Pas avec Uptime. Vous allez trop vite dans votre réflexion. Prenez le temps de lire et comprendre le workaround pour choisir entre Chrome ou Firefox. C'est simple et cela fonctionne parfaitement.

avatar foxot | 

@A884126

Alors là j’ai rien compris ?

avatar A884126 | 

@foxot

Pourtant vous avez l'image en plus du son. ?

https://www.producthunt.com/posts/uptime-3

avatar foxot | 

@A884126

Bah disons qu’avec un lien ça va mieux car des apps qui s’appellent Uptime y’en a un paquet ^^
Effectivement c’est intéressant, je ne connaissais pas cette astuce et je vous en remercie...
Mais ça reste une solution détournée, qui peut se faire stopper à tout moment à la faveur d’une mise à jour logicielle ou d’un changement des règles d’utilisation de l’app store, qui en plus est payante et peu connue.
Bref, j’vais sûrement utiliser cette app maintenant pour firefox, mais ça remplacera jamais une vraie solution dans le système pour changer son navigateur par défaut.

avatar A884126 | 

@foxot

Indeed, mais c'est mieux que rien. Il y a toujours un moyen, just got to digg it to get it ???

avatar oomu | 

"A défaut il reste Chrome. En effet, ceux qui souhaitent Google comme solution peuvent modifier le browser par défaut dans Gmail et dans les applications qui donnent le choix du browser."

Chrome sur ios, c'est webkit.

avatar donatello | 

Sérieux, la guerre des navigateurs c'est so 2004...

avatar oomu | 

c'est une bataille humaine : la centralisation vs la multiplicité, qui accompagnera l'humanité pour toute son existence.

Perso, je m'inquiète de la guerre du contrôle du protocole des convertisseurs matière/anti-matière pour le transport intergalactique, je refuse que "AlphabetDisney Volkwagen Entertainement" soit le seul fournisseur de la technologie qui sous-tend la stabilité des échanges de matière de L'Empire Du Bien Galactique.

Bref, 2004 ou 2019 ou l'an 7607 : c'est pareil ! ces enjeux comptent toujours.

avatar donatello | 

Oui tu as raison, et si on regarde encore plus en arrière, la guerre des navigateurs a été lancée par Christophe Colomb.

avatar anonx | 

Tor Browser

avatar lmouillart | 

Ce serait bien aussi qu'on puisse choisir son fournisseur de webview (la partie embarquée qui est appelée par les applications lorsqu'il y a besoin d'effectuer un rendu d'éléments html, css, js, ...).

avatar sensass | 

A lire certains dans les commentaires, on dirait qu'ils veulent que les politiques et la justice fassent le boulot d'ingénieur à la place d'Apple ou d'Android.
Vous achetez un produit en connaissant ses avantages et inconvénients et vous voudriez que la justice intervienne pour gommer ces avantages car ça vous gêne pour x raison. Non, mais lisez-vous. Ca en devient ridicule.
C'est un peu comme si les constructeurs automobiles devaient s'ouvrir de force à la concurrence pour proposer des moteurs provenant d'autres fabricants.
A vouloir ça on dérive vers une concurrence qui n'en est pas une et des produits tous similaires. Un peu comme Bayer et Monsanto qui veulent qu'il y ai tant d'épis de blé au m2 ( pas un de plus ou de moins) et qu'ils aient tous la même taille.

Si Apple se voit imposer de s'ouvrir à la concurrence au sujet de safari, ça tue clairement une partie de ce qui fait la force d'iOS.
Pour Android ce n'est pas une question de browser mais de sécurité du consommateur je pense.

avatar Mécréant | 

On ne demande pas à changer de moteur, mais bien à changer l'autoradio...

Mis à part la boutade, un ordinateur (pc/portable/tablette/smartphone) n'est pas une voiture: il y a une nette distinction entre hardware et software. Un ordinateur se programme et c'est là tout son intérêt. C'est une bonne chose que Google laisse enfin le choix aux clients Android, tout comme c'était une bonne chose que Windows permette d'utiliser d'autres explorateurs...

avatar A884126 | 

@sensass

De toute façon c'est déjà le cas compte tenu des accords entre constructeurs et la mutualisation des plate-formes.

Un Cayenne n'est finalement qu'un Touareg estampillé Porche.
Idem entre Smart et Twingo qui utilisent la même plate-forme.

avatar oomu | 

"A lire certains dans les commentaires, on dirait qu'ils veulent que les politiques et la justice fassent le boulot d'ingénieur à la place d'Apple ou d'Android."

quand l'ingénieur échoue, on va chercher le politicien
et quand le politicien échoue, on va chercher l'ingénieur.

c'est ainsi.

Equilibre.

avatar byte_order | 

@sensass
> Vous achetez un produit en connaissant ses avantages et inconvénients

Je serais vraiment curieux de voir les résultats d'un sondage demandant aux utilisateurs d'iPhone s'ils savaient que Chrome/Firefox/etc pour iOS utilisent tous en fait le moteur web de Safari.

Je pense qu'une grande majorité de la clientèle d'Apple, dont on vante ici même très souvent justement qu'elle achète du Apple parce qu'elle se contrefout de la technologie, ne connait que très peu souvent les inconvénients *lors de l'achat*, qu'elle découvre qu'après être devenu captive (au moins en raison du montant lâché lors de l'achat, qui fait un peu mal à avaler s'il faut changer de plateforme).

avatar Ducletho | 

La réglementation ne vise que les systèmes dominants et laisse les systèmes qui n ont ou n’auront plus aucune chance d’influencer le marché.
Windows en son temps et maintenant android.

avatar oomu | 

les systèmes dominants qui abusent de leur position dominante pour entraver la concurrence et l'intérêt du consommateur.

avatar UraniumB | 

Pour ceux qui râlent que sur iOS on ne puisse que utiliser safari etc... OÙ EST LE PROBLÈME ???

avatar oomu | 

Safari ne peut pas gérer la totalité de la folie d'internet.

Certains sites sont plus efficaces avec Safari ou Chrome et inversement Safari est parfois le plus efficace.

Safari permet à Apple d'imposer les technos et standards qu'elle va ajouter à ios à SON RYTHME à elle.

Or, moi, l'intérêt d'Autrui (vous) ou d'Apple, je m'en contrefous.

Utiliser Firefox (son moteur) ou celui Chrome me permettrait de passer outre les plans d'Apple et d'utiliser tout de suite au sein d'ios, des technos telles que WEB-RTC, ou de profiter de codec 4K non supportés par Apple.

A l'inverse, Apple en fournissant Safari (et autre Apple Music, icloud, etc) ailleurs que sur mac/ios se donne la possibilité d'ouvrir d'autres plateformes à ses services.

Bref, il s'agit de choix et de MON intérêt.

Par contre je suis d'accord avec vous: pour Apple ? ZERO PROBLEME.

Mais Apple, on s'en fout.

avatar debione | 

@UraniumB

On peut la faire à l’envers, en quoi serait ce un problème que d’autres que vous utilise un autre navigateur que vous?
C’est comme le magasin alternatif, vous personnellement en quoi cela vous gênerait il? Vous avez peur des virus et autres saloperies qui pourrait traîner? Je comprends... Mais en quoi cela vous affecterait il si vous n’installez pas ce genre de logiciel? En rien... Cela affecterait peut être le chiffre d’Apple et si on était en 1996 je comprendrais vos craintes pour la survie de la marque, mais la actuellement, Apple pourrait n’avoir que 30% des marges qu’elle se fait que cela ne changerait en rien, ni les produits, ni les softwares, ni les services...

Nous avons Apple et moi ( et pas que Apple) des intérêts commun et des intérêts divergents... Avoir un produit qui me comble et qui me pousse à acheter le suivant est dans l’interet Commun... Le fait de tout faire pour que je ne vois pas les autres produits, le fait de vendre à la limite de l’acceptable niveau prix ( euh, non excepté sur les iPad et le Mac mini, on a largement dépassé le seuil de l’acceptable) nous rends ennemis...

avatar Dimemas | 

c'est marrant comment il est facile de taper sur Google en ce moment alors qu'ils sont MILLE fois plus ouverts que Apple et son iOS verrouillé où tu ne peux pas changer safari, l'app store et télécharger des appli comme on veut...

quand le monde est illogique

avatar debione | 

@Dimemeas:
Il est facile de taper sur Google, car leurs positions est très proche de celle de microsoft dans les années 90-2000. De fait des jurisprudence existent, et même si elle ne couvrent pas exactement le terrain de Google, il y a beaucoup de similarité. Il n'y a même pas lieu dévaloir une discussion.

Dans le cas d'Apple, c'est différent, c'est même un peu une nouveauté (d'un point de vue du droit). Mais les distorsions sont toutes autant grandes, voir même plus. Reste a savoir si d'un point de vue légal, on peut étendre la position dominante non pas en terme de part de marché, mais en part de captation des revenus du dit marché. Perso, je pense que oui, et que in fine, les seuls qui y perdront ce sont les actionnaires, genre un cent par action...
Les utilisateurs n'ont que du gain a avoir... Si ils obligent a des magasins alternatifs, personnes n'obligera les aficionados Apple de ne jamais rien acheter sur ces stores, si ils obligent a avoir un choix de musique en streaming à l'installation personne ne les obligera a utiliser Qobuz, si ils obligent Apple a laisser les liens vers les sites des éditeurs, personnes ne les obligera a cliquer dessus...

C'est rigolo, c'est la même réthorique que certain, personne ne t'oblige a acheter de l'Apple...

avatar Dimemas | 

Ah mais je n'achète plus rien mon cher debione et ce depuis 2015 !!!!
je désespère de voir Apple se réveiller et nous proposer des produits comme entre 2007-2013 ...

mais tu en conviendras dans tout ce que tu viens de me dire qu'au final, c'est l'utilisateur qui a tout à y perdre au final. Apple n'est pas une marque qui s'adapte à l'utilisateur, et ne l'a jamais été

Pages

CONNEXION UTILISATEUR