Le Play Store de Google va lui aussi afficher des fiches de confidentialité

Mickaël Bazoge |

Les fiches de confidentialité d'Apple ont inspiré Google. La boutique de Google commencera à afficher les « nutri-scores » des applications à partir du premier trimestre 2022. Les développeurs Android sont invités à remplir les fiches dès le quatrième trimestre de cette année. C'est à partir du printemps prochain que les nouvelles applications ainsi que les mises à jour des apps actuelles devront intégrer ces informations. Google montrera l'exemple avec ses propres applications.

Les développeurs préciseront notamment si leurs apps exploitent les données de localisation et de contacts, la manière dont les données sont utilisées (pour une fonction, pour une personnalisation), ainsi que l'utilisation par l'application de mécanismes de sécurité comme le chiffrement des données. Ils indiqueront aussi si l'app supprime les données collectées si l'utilisateur ne veut plus de l'application. Les développeurs qui tromperont délibérément Google risquent la suppression de leurs applications du Play Store.

Cette nouvelle section va « aider les utilisateurs à comprendre comment les applications collectent et partagent des données, si ces données sont sécurisées, et d'autres informations sur la confidentialité et la sécurité », explique Suzanne Frey, vice-présidente Android Security and Privacy. Afin de préparer les esprits, en particulier des développeurs, l'annonce de cette nouveauté est faite largement en amont de sa mise en œuvre.

Les étiquettes de confidentialité ont fleuri sur l'App Store depuis la fin de la fin de l'année. Google a d'ailleurs mis un certain temps avant de se plier à la nouvelle règle ; l'app Gmail a ainsi attendu le 1er mars pour intégrer ces fiches.


avatar hervemac | 

Google montrera l'exemple avec ses propres applications. 😂😂😂😂😂

avatar raoolito | 

@hervemac

il l’a fait, c facile ya plus qu’à reprendre ce qui est ecrit sur l’app store :)
la vraie question c’est Google sera-t-il aussi sourcilleux qu’apple sur l’integrité de ce qui est ecrit dans les descriptifs des apps sur son store ?

avatar hervemac | 

@raoolito

Ah oui, ça a été fait mais ça a bien mis du temps pour le faire. Après ça me fait doucement rire car Google sur la récolte des données, il y va pas avec le dos de la cuillère.

avatar _Lion04_ | 

Comme on dit, si t’as une bonne idée, les autres te copieront par la suite ! Bravo Apple, Google encore à la ramasse !

avatar DrStax | 

@_Lion04_

Plutôt ton commentaire qui est à la ramasse. Si en 2021 il faut encore expliquer a certain que les bonne idée sont reprise de partout que ce soit Apple, Google ou autres et que ce n’est pas un problème surtout dans ce cas ci ou c’est même plutôt une bonne chose…

Je dirai plutôt merci macge de permettre de cacher ce genre d’esprit étriqué 👋

avatar AlexG | 

@DrStax

+1 😌

avatar _Lion04_ | 

@DrStax

Chacun dit ce qu’il pense, alors je ne vois pas en quoi tu te permet de dire « esprit étriqué ».
C’est bien triste de voir que certaine personne manque rapidement de respect aux autres juste parce qu’elle n’ont pas le même point de vue.

avatar _Lion04_ | 

@DrStax

Et ensuite on voit que tu n’as même pas compris mon commentaire. Je dis pas que Google fait quelques de pas bien en copiant Apple (au contraire c’est cool, ça amène de la transparence), je dis seulement qu’Apple a cette fois eu une bonne idée en premier, et que Google est à la ramasse puisqu’il fait dans ce cas, un simple copier.

avatar shaba | 

Et pour Android lui-même ils donnent aussi la liste des infos collectées ?

avatar AlexG | 

Étonnante, cette décision de Google. Je n'aurais pas parié là-dessus. Ça a du faire l'objet d'une longue mise au point stratégique…

avatar pat3 | 

"Les développeurs qui tromperont délibérément Google risquent la suppression de leurs applications du Play Store."

Pas grave, il y a plein de stores alternatifs sur Android.

Ok, je ➡️

CONNEXION UTILISATEUR