Concurrence : Google visé par une nouvelle plainte massive aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Une action en justice antitrust portée par 36 États américains cible le contrôle exercé par Google sur le Play Store, tout particulièrement la commission prélevée par le géant d'internet sur les ventes d'apps. Google a annoncé en octobre dernier un renforcement de la règle sur le système de paiement à utiliser dans les apps distribuées dans sa boutique : à compter du 30 septembre, les achats intégrés devront passer par le mécanisme de Google.

Jusqu'à présent, Google était très lâche sur cette politique, les éditeurs pouvant facturer comme bon leur semble avec leur propre système de paiement (lire : Google serre la vis sur les achats intégrés tout en facilitant la vie des boutiques alternatives). Comme c'est le cas d'Apple Music : sur Android, on peut payer avec sa carte bancaire directement dans l'application, Apple ne versant pas un sou à Google.

Sur Android, l'app Apple Music distribuée par le Play Store permet de créer un identifiant Apple et d'enregistrer un mode de paiement. La réciproque sur l'App Store est absolument interdite !

Histoire de faire passer la pilule, et suivant en cela Apple, Google a mis en place un programme permettant aux petits développeurs de ne verser que 15% de commission sur le premier million de dollars de ventes. Les services de streaming vidéo, audio et de livres numériques peuvent également en profiter.

Google se défend en expliquant que si un développeur est mécontent, il peut toujours distribuer son application via une boutique alternative ou tout simplement en sideloading. Mais ce n'est pas si facile : après deux ans en solo, Epic a ainsi tourné casaque et a finalement décidé de revenir sur le Play Store pour Fortnite.

La plainte sera entendue par le juge James Donato qui va également gérer le procès prévu entre Epic Games et Google programmé en avril 2022 (Epic n'en avait pas que contre Apple). Le groupe fait également face une autre plainte de grande ampleur déposée en octobre dernier par le ministère américain de la Justice (lire : Le gouvernement américain part à la chasse de Google).


avatar Amaczing | 

Je ne comprends pas cet acharnement contre cette entreprise qui nous aide et nous fait nous sentir mieux chaque jour.

Google résiste !!! nous sommes avec toi ! 1984 c’est pour demain.

avatar Godverdomme | 

Je ne comprends pas ton commentaire aussi déconnecté et juste mesquin, alors que le problème est assez intéressant.

On crie toujours que l'App Store est le magasin d'application le plus populaire, générant la plupart des bénéfices, et il ne subit aucun voir peu de contrôle, pourtant les règles sont complètement différentes pour Android.

Pourquoi deux magasins d'applications doivent ils subir des règles différentes? Que l'on harmonise un peu les règles, ce sera plus facile pour le consommateur

avatar Furious Angel | 

@Godverdomme

Je crois que son commentaire était ironique hein

avatar Godverdomme | 

Non

avatar morpheusz63 | 

C'est un non événements, hier une plainte collectif à été déposer par Donald Trump contre les big techs dans l'État de la Floride pour «censure illégale, inconstitutionnelle».
Je serai curieux de voir comment les bigs techs vont survivre à ça.…

avatar redchou | 

@morpheusz63

Ça pique les yeux de bon matin, mais une plainte collectif, par une seule personne? 🤔

avatar morpheusz63 | 

@redchou

Enlève le caca d'oeil ça ira mieux, sinon tu peux directement allez à la source de l'info. Je ne suis pas journaliste et juriste américains pour t'explique le fonctionnement d'un recours collectif, utilise ton Brain.

avatar redchou | 

@morpheusz63

C’est les fautes qui font mal aux yeux, en plus de la formulation, champion.
Mais ne t’inquiète pas, les big techs survivront… 😘

avatar Godverdomme | 

*Ce sont les fautes...
Cela fait aussi saigner les yeux!

avatar redchou | 

@Godverdomme

Ah non, ce n’est pas une erreur, c’est bien pour mettre la quantité en avant… Je vois les fautes ici comme un tout.
Revoyez ce que dit l’académie:
« Le singulier est obligatoire dans certains cas :

- dans l’indication de l’heure, d’une somme d’argent, etc., lorsque l’attribut de forme plurielle est pensé comme un tout, comme une quantité globale »
Et même si cela vous déplaît, ce n’est pas une faute.

avatar morpheusz63 | 

@redchou

Merci pour les fautes, et ça m'en touche sans toucher l'autre, sinon on verras à la fin du bal, sinon je te fait un bise électronique c'est comme ça dans votre monde 2.0

avatar Paquito06 | 

@morpheusz63

“C'est un non événements, hier une plainte collectif à été déposer par Donald Trump contre les big techs dans l'État de la Floride pour «censure illégale, inconstitutionnelle».
Je serai curieux de voir comment les bigs techs vont survivre à ça.…”

Parce que la constitution s’applique a l’Etat, non aux entreprises privees. Au revoir, Donald ☺️

avatar morpheusz63 | 

@Paquito06

Ta cru que la constitution Américaine c'état la constitution Française ? Tu comprend ces mots, États-Unis d'Amérique ? Car ta dernier phrase c'est du Gabriel Attal pure jus.

avatar lmouillart | 

https://constitution.congress.gov/constitution/amendment-1/ , et pourtant aucun rapport entre le congrès et les " bigs techs".
Etre insultant c'est bien, comprendre ce que l'on dit et lit c'est mieux.

avatar IceWizard | 

@morpheusz63

« Ta cru que la constitution Américaine c'état la constitution Française ? Tu comprend ces mots, États-Unis d'Amérique ? »

T’es au courant que Paquito6 est un citoyen américain ?

avatar morpheusz63 | 

@IceWizard

Justement, tu fais bien de me dire, car il doit savoir que les états-unis sont des états dans un état, ce qui veut dire que chaque états est un pays...et je m'arrête là.

avatar IceWizard | 

@morpheusz63

T’as encore passé la nuit à regarder des vidéos YouTube réalisées par les témoins de Jéhovah de Trump ?

avatar Paquito06 | 

@morpheusz63

"Justement, tu fais bien de me dire, car il doit savoir que les états-unis sont des états dans un état, ce qui veut dire que chaque états est un pays...et je m'arrête là."

Oui vaut mieux que tu t’arretes là. Quand la loi californienne s’applique uniquement, la Floride va etre ravie de devoir s’en occuper 😅
PS: Etat ou gov, face a la Constitution, c’est pareil, ca change rien.

avatar iPop | 

@Paquito06

La constitution américaine est affiliée en premier lieu à Dieu, pas l’état français.

avatar Paquito06 | 

@iPop

"La constitution américaine est affiliée en premier lieu à Dieu, pas l’état français."

Personne n’a parlé d’etat francais ici 👍🏼

avatar Paquito06 | 

@morpheusz63

"Ta cru que la constitution Américaine c'état la constitution Française ? Tu comprend ces mots, États-Unis d'Amérique ? Car ta dernier phrase c'est du Gabriel Attal pure jus."

Mais sinon c’est quoi ton argument?
Je suis franco americain vivant aux US donc je la comprends plutot bien la Constitution. Again, le premier amendement s’applique a l’Etat, pas pour les entreprises privees. Prouve moi le contraire et on peut en discuter plus longuement 🥸

avatar YAZombie | 

Ah ouais, c'est du lourd ça.
On traduit: le clown grotesque a monté son cirque le temps d'un sketch, grotesque bien entendu, pour raviver la flamme de son fan-club.

avatar fte | 

@morpheusz63

"Je serai curieux de voir comment les bigs techs vont survivre à ça.…"

Assez facilement. En effet, la liberté d’expression s’applique aux personnes physiques, pas aux personnes morales. Twitter et copains ont toute liberté d’appliquer les conditions d’usage qu’ils veulent.

Aucune chance que ce procès soit remporté par Trump.

avatar r e m y | 

"Apple Music : sur Android, on peut payer avec sa carte bancaire directement dans l'application, Apple ne versant pas un sou à Google."
Oh! Apple contourne les règles du PlayStore pour ne pas payer sa dîme à Google??? 😳

avatar Sgt. Pepper | 

@r e m y

🤦‍♂️ « à compter du 30 septembre… »

avatar r e m y | 

Google va être plus strict sur l'application de la règle à partir de fin septembre, mais cette règle existe depuis toujours et a d'ailleurs valu à Epic de se faire virer du PlayStore pour Fortnite pour lequel ils ne la respectaient pas (en ayant mis leur propre système de paiement des achats in-app pour éviter le prélèvement de Google)

avatar webHAL1 | 

@r e m y :

Disons qu'Apple est bien contente de faire chez les autres ce qu'elle ne permet pas de faire chez elle. 👌
Mais, à moins que cette plainte massive aboutisse, la fête sera finie pour elle sur Android dans deux mois. Bon, non pas que ça change grand-chose, je doute fortement que beaucoup d'utilisateurs hors éco-système pommé s'intéressent à Apple Music.

avatar Godverdomme | 

Après, il est autorité de mentionner que l'on peut acheter sur son site, ce qui n'est pas le cas chez Apple je pense...

developers may choose to provide additional information about purchasing options without direct links, including using language like:

"You can purchase this book directly on our website"
"Go to our website to upgrade your subscription to Premium"
"This movie isn’t available to rent in the app. However, any movie you rent through ourwebsite.com will be immediately available to view in the app"
"Need extra lives? Head to our website to purchase more"

avatar bibi81 | 

Mais, à moins que cette plainte massive aboutisse, la fête sera finie pour elle sur Android dans deux mois.

Ben non, elle se tournera vers une boutique alternative ou fera du sideloading ;)

avatar webHAL1 | 

@bibi81 :

Ah oui, c'est vrai !
Tout comme, si des boutiques alternatives étaient disponibles sur iOS, plein de développeurs quitteraient immédiatement l'App Store, selon certains spécialistes ici. ^_^

avatar webHAL1 | 

Extrait de l'article :
« Mais ce n'est pas si facile : après deux ans en solo, Epic a ainsi tourné casaque et a finalement décidé de revenir sur le Play Store pour Fortnite. »

Ah bon ? Il faudra me dire comment télécharger Fortnite via le Google Play Store, car il n'est toujours pas disponible dessus.

avatar idhem59 | 

@webHAL1

Fortnite s'est fait sortir du Play Store en même temps que l'App Store il me semble, mais il était bien disponible avant cela.

avatar webHAL1 | 

@idhem59 :

Je crois en effet que c'est le cas.
Mais donc Fortnite n'est actuellement PAS disponible sur le Google Play Store. Epic n'a pas simplement "tourné casaque et a finalement décidé de revenir [dessus]" en acceptant les conditions de Google, comme l'article le laisse penser.

avatar lufffy447 | 

@webHAL1

Si ! C’est juste qu’ils se sont re fait virer par la suite haha

CONNEXION UTILISATEUR