En exigeant de nouveaux bundles d'apps, Google serre les boulons du Play Store

Mickaël Bazoge |

Google resserre les boulons sur le Play Store. À compter du mois d'août, les développeurs devront soumettre leurs nouvelles applications Android sous la forme d'un paquet AAB (Android App Bundle), en lieu et place du traditionnel APK (Android Package). L'AAB, disponible depuis 2018, allège les applications : le Play Store ne distribue que ce dont les utilisateurs ont besoin, en fonction de leur appareil et de leur langue de prédilection.

En face, les apps distribuées sous la forme d'un APK doivent être compatibles avec tous les appareils compatibles, dans toutes les langues, ce qui a pour résultat d'alourdir les paquets à télécharger. Pour les développeurs, l'AAB offre davantage de flexibilité et de contrôle sur ce qui est distribué, ainsi qu'un gain de performances au moment de compiler l'application.

Google explique qu'il existe plus d'un million d'applications sur le Play Store qui utilisent ce format AAB, dont la majorité des 1 000 apps et jeux les plus populaires (Netflix, Twitter, Duolingo et d'autres ont embarqué dans ce train). Les développeurs qui renâclent n'auront pas d'autre choix que d'y passer le mois prochain, l'AAB remplaçant l'APK comme format de publication standard pour les nouvelles apps. Pour les mises à jour, rien ne change pour le moment.

Pour les développeurs qui diffusent leurs applications dans plusieurs boutiques (le Play Store, plus l'Appstore d'Amazon, plus l'AppGallery de Huawei, par exemple), ce changement représentera une étape supplémentaire, le magasin de Google exigeant des paquets spécifiques.

Cette bascule à venir renforce la mainmise de Google sur les applications Android, du moins celles fournies par son Play Store, à l'heure où Windows 11 va faire fonctionner les APK de l'Appstore d'Amazon… et aussi en sideloading. Cela participe aussi de la volonté réaffirmée de Google de promouvoir ses plateformes (lire : Google incite les développeurs à mieux intégrer Android et ses autres plateformes).


avatar Florent Morin | 

Et pendant ce temps, on demande à Apple d’être plus ouverte. 🙃

avatar v1nce29 | 

Ô mon Dieu, je vais devoir changer le final stage de ma compilation.
Mais comment vais-je faire ?
Au moins sur Apple c'est facile il n'y a qu'un seul store.

avatar victoireviclaux | 

@v1nce29

Mais surtout un OS dans lequel ses propres appareils tournent uniquement (ça facilite beaucoup les choses)

avatar Godverdomme | 

Sérieux les gars, c'est un bouton en plus, personne ne va s'en plaindre au vu des avantages.
Pour ma part, tout le monde dans la boîte de dev ou je travaille prend cela comme une bonne nouvelle. Et moi le premier, ça fait un moment que toutes mes applications sont disponibles en bundle

avatar razerblade | 

@Godverdomme

Du coup j’ai pas trop saisi la différence concernant le piratage. Ce nouveau bundle ne peut pas s’installer simplement comme un .APK ? Ou alors toutes les autres plateformes vont devoir se mettre à jour pour le nouveau bundle aussi peut être ?

avatar Godverdomme | 

Non les autres plateformes peuvent toujours utiliser le bon vieil apk, et je peux aussi envoyer un apk signé ou pas a n'importe qui.

Le bundle complexifie la tâche vu que c'est un fichier par architecture.

Au lieu d'installer un apk, le Play Store va envoyer plusieurs fichiers avec les ressources nécessaires optimisées, ce qui est potentiellement toujours piratable mais va rebuter la plupart des utilisateurs.

C'est quand même vachement plus ennuyant que d'aller sur apkmachin.com chercher sur un site pirate ton application et l'installer en un clic

Les sites pirates ne pourront plus scanner le Play Store pour chercher tous les apk

avatar lmouillart | 

"C'est quand même vachement plus ennuyant que d'aller sur apkmachin.com chercher sur un site pirate ton application et l'installer en un clic"
Même pas, par exemple pour Chrome sur apkmirror , il suffit de télécharger la bonne archive de bundle (apkm c'est spécifique à apkmirror), puis de l'installer.

avatar razerblade | 

@Godverdomme

Grand merci pour votre réponse. ☺️

avatar Godverdomme | 

Quel est le rapport entre cette nouvelle qui fait plaisir a tous les développeurs comme nous, niveau piratage, plus d apk qui vole dans la nature et toujours la possibilité si on désire de le distribuer sur notre site, et le manque d'ouverture de Apple ?

Vous avez un petit problème de comparaison

avatar bibi81 | 

Et pendant ce temps, on demande à Apple d’être plus ouverte. 🙃

Bah oui ! Parce que la décision de Google concernant son store n'a aucune conséquence sur le store d'Amazon et n'empêche pas Amazon de proposer son propre store.

avatar Krysten2001 | 

@bibi81

App Store n’empêche pas la concurrence. Il n’y a pas que l’app store dans le monde 😉

avatar v1nce29 | 

En l'occurrence chez Apple, non la concurrence n'existe pas.

avatar Tabouret3 | 

@Krysten2001

Hum du 100% Lucas 🤣

avatar Krysten2001 | 

@Tabouret3

???

avatar Ichigo-Roku | 

Ça doit faire 2/3 ans que c'est en place, c'est un avantage aussi bien pour les développeurs que pour les utilisateurs, c'est la méthode de déploiement à préconiser surtout pour les nouvelles apps...

avatar Godverdomme | 

Tiens, une personne qui a compris de quoi on parle, merci.

avatar fte | 

@FloMo

"Et pendant ce temps, on demande à Apple d’être plus ouverte. 🙃"

Quel rapport ?

Ce que fait Google avec son store n’a aucun effet sur ce que font tous les autres stores d’applications, à commencer par ceux de Samsung ou Amazon.

avatar Florent Morin | 

@fte

D’ici Android 13 ou 14, Google va exigé des packages signés Google. Et ça résoudra une partie des problèmes de sécurité. En s’inspirant d’Apple.

avatar fte | 

@FloMo

La preuve que d’autres peuvent appliquer les mêmes recettes pour obtenir les mêmes résultats. Merci de l’avoir souligné.

avatar Florent Morin | 

@fte

En partie. Il manque juste le contrôle hardware qui est le plus solide. Mais Google peut le faire sur son propre hardware.

avatar Adodane | 

@FloMo

Ah bon ? Les smartphones android n’ont pas le hardware pour signer un fichier ?

avatar Florent Morin | 

@Adodane

Pas pour signer avec une clé unique propre à chaque appareil.

En vulgarisant, l’information utilisée pour la signature est partagée entre le hardware et le serveur à la construction de la puce.

Le système va aller demander une authentification au matériel, authentification validée par le serveur et le système n’aura aucun pouvoir dessus.

Donc à la limite, Google pourrait le faire avec ses propres devices. Et Huawei qui a aussi sa propre boutique. Mais c’est tout.

avatar Adodane | 

@FloMo

Quel intérêt par rapport aux signatures qu’on a actuellement ?

avatar Godverdomme | 

Florent, tu quittes un peu l'objectivité que l'on demande a un rédacteur, c'est quoi ce délire de vouloir tout comparer a Apple.

Android reste ouvert aux apk, cela reste un OS qui permet d'installer une application comme un Mac, un pc linux ou Windows (quoi que Mac se ferme de plus en plus aux dmg) ce que fait Google avec son Store n'a rien a voir avec le petit Calimero "ouin on demande a Apple de s'ouvrir, c'est trop injuste" ou sous entendre que tout le le méchant Google copie le bon Apple comme tu viens de le faire.

Je suis vraiment surpris de voir de tels commentaires d'un rédacteur

avatar Florent Morin | 

@Godverdomme

Ok.

avatar LoossSS | 

"The app bundle is an open source format supported by major build tools such as Android Studio, Gradle, Bazel, Buck, Cocos Creator, Unity, Unreal Engine, and other engines."

Que demandes-tu de plus en ouverture ? C'est un nouveau format, toujours open source, plus efficace, et ni plus ni moins "ouvert" que le précédent...

CONNEXION UTILISATEUR