Google : la communication par satellite sera une fonction standard d'Android

Florian Innocente |

Les communications par satellite depuis un simple smartphone semblent être la nouvelle marotte du moment. On prête à Apple la volonté d'en faire une nouveauté de ses prochains iPhone, tandis que Google travaille très officiellement sur la question, et qu'un opérateur téléphonique et un industriel de l'espace viennent d'annoncer une collaboration.

La dernière déclaration sur le sujet vient de Hiroshi Lockheimer. Dans un tweet, le responsable du développement d'Android, de Chrome et de Chrome OS, explique que Google conçoit désormais le nécessaire pour assurer des communications via des satellites. Et qu'il s'agit d'accompagner cette prouesse en mettant le nécessaire dans la prochaine version d'Android pour les différents partenaires.

Il en profite pour souligner à quel point la technologie a progressé, en citant le cas du premier terminal Android, le G1 en 2008, qui parvenait, non sans mal, à fonctionner en 3G en même temps qu'en Wi-Fi.

Son propos suit l'annonce faite le 25 août par l'opérateur T-Mobile et SpaceX (l'autre société d'Elon Musk) pour régler le problème des zones blanches aux États-Unis. Que ce soit des zones rurales, des espaces désertiques, des parcs nationaux ou tout autre endroit protégé ou difficile d'accès pour l'installation d'antennes.

Mike Sievert (T-Mobile) et Elon Musk, le 25 août

Les smartphones, quels qu'ils soient, des abonnés à T-Mobile pourront accrocher les satellites de SpaceX qui évoluent en orbite basse (moins de 1 000 kilomètres) afin de passer des appels, d'envoyer des SMS et MMS et d'utiliser un peu de débit pour la DATA. À l'avenir, l'objectif est de rendre ces communications plus performantes en termes de volumes de données transmissibles.

Le 7 septembre, ce sera au tour d'Apple d'entrer en piste et de peut-être apporter sa contribution à cette évolution des usages (Huawei, dans une conférence prévue la veille, aurait aussi des annonces en ce sens).

L

L'iPhone 14 pourrait envoyer et recevoir des SMS par satellite

Des rumeurs détaillées prédisaient déjà l'arrivée de cette fonction pour les iPhone 13, avec des descriptions sur les scénarios imaginés par Apple. Par ailleurs, il n'est pas exclu, si cette capacité de communication est effectivement au menu, que les iPhone 13 soient compatibles, au même titre que leurs successeurs.

Apple prépare bel et bien un service de messages et d

Apple prépare bel et bien un service de messages et d'appels par satellite, selon Bloomberg

Cette fonction pourrait être présentée comme un moyen de communiquer — de manière sommaire, pour de la simple messagerie ou pour des appels — depuis n'importe quel point du globe. Ou bien d'axer cette fonction sur des situations critiques, lorsqu'on a besoin d'appeler des secours ou de signaler un incident.

Les tests matériels pour les communications par satellite seraient terminés pour l

Les tests matériels pour les communications par satellite seraient terminés pour l'iPhone 14


avatar socotran77 | 

"prochains iPhone, tandis que Google travaille très officiellement sur la question sujet, "

Sur la question ou le sujet ? Lol

avatar noooty | 

@socotran77

A moins qu’il ne s’agisse d’un complément verbal
😁

avatar socotran77 | 

@noooty

🤣

avatar raoolito | 

d'un côté ca (me) fait baver 🤤 mais d'un autre ca promet un tel capharnaüm en orbite basse 😢 vu tout le monde qui promet ses constellations.

pas plus tard que cet été nous avons regardé les étoiles allongés dans le champ et j'étais surpris de découvrir plus de satellites passer que de voir des avions ✈️ (et pourtant là où on habite c'est festival)
un toutes les 15 minutes, faciles à repérer par le luminosité constante et leur progression linéaire.

avatar Glop0606 | 

Aujourd'hui une luminosité constante, demain des pubs (ben quoi une pub super visible sans possibilité de ne pas la voire, le rêve de tout publicitaire). Perso je vois aussi d'un très mauvais oeil cette privatisation de l'espace. Je trouve qu'on ne se fait pas assez de soucis sur le moyen et long terme. Quid si une société fait faillite? Quid si une collision se passe et "pollue" une orbite? Quid de la sécurité à long terme des stations spatiales à cause des débrits? Quid de la souveraineté technologique?... Sans parler de la dégradation de la poésie de regarder le cosmos sans interférence humaine...
Et le pire... c'est de penser que cette technologie va être employée entre autre pour que des """influenceurs""" montre leur bas du dos dans n'importe quel endroit du monde. :(

avatar raoolito | 

@Glop0606

"Quid si une collision se passe et "pollue" une orbite? Quid de la sécurité à long terme des stations spatiales à cause des débrits?"
ca c'est clairement un gros soucis 😕

"ben quoi une pub super visible sans possibilité de ne pas la voire, le rêve de tout publicitaire"
"employée entre autre pour que des """influenceurs""" montre leur bas du dos dans n'importe quel endroit du monde"
😍😂

de l'erotisme balancé dans un ciel surplombant un pays de barbus (ou autres) bien accrochés à leurs certitudes, ce serait pas si mal tiens !!

avatar iPop | 

@Glop0606

Je parie qu’ Elon mettra au point une voirie qui ramassera tout le métal en stock (non négligeable) la haut.

avatar delolia | 

Tout le monde s'y met au même moment. Moi je trouve l'idée sympa pour offrir du réseau là ou aucune antenne n'est présente. Ca peut potentiellement sauver des vies en fait.

avatar r e m y | 

Mouais... est-ce que ça ne coûterait pas infiniment moins cher d'installer des antennes terrestres pour couvrir les zones blanches, plutôt que de mettre sur orbites ces milliers de satellites ? 🤔
Mais je suis sûr que cet argument "ça pourrait vous sauver la vie" va être largement mis en avant par les marketeurs de tout poil pour faire passer le montant du forfait qui sera demandé...

avatar corben64 | 

@r e m y

Apporter des antennes au milieu du désert ? Oui super économique en effet

avatar r e m y | 

C'est toujours plus simple et moins coûteux que d'envoyer des milliers de satellites à 500 km d'altitude.

avatar IceWizard | 

@r e m y

« que d'envoyer des milliers de satellites à 500 km d'altitude. « 

Des milliers ?? SpaceX envisage 40.000 satellites dans les années à venir. Les autres constructeurs ont des projets plus ou moins similaires pour une couverture globale. Parle plutôt de centaines de milliers de satellites !

Les satellites StarLink 2 sont ultra-légers : 228 kg. On peut en loger un sacré paquet dans une seule fusée.

avatar Dziga_Vertox | 

Apple serait tourné en ridicule si le truc fonctionnait sur n’importe quel Android.

On peut même dire qu’en faire une feature d’un phone ultra cher et exclusif à certains modèles est criminel.
Apple tue. Autant le dire tout de suite.

avatar Sgt. Pepper | 

@Dziga_Vertox

Tu fais pitié à tout mélanger dans ta petite tête 🤡

SpaceX va déployer en 2023 de nouveaux satellites en orbite basse (Starling V2) pour le territoire US étendu,
capable de communiquer en cellulaire (data / vois / sms en débit limité avec TOUS les mobiles « GSM ».

L’opérateur T-mobile a conclue un accord d’exploitation.

Donc pour tous leurs clients , en zone blanche , les mobiles se connecteront de façon transparente aux satellites comme une antenne classique.

Cette annonce Marketing pour le future Android 14 est juste une adaptation (nouvelles fonctions ,..) de l’OS à cette connectivité .

De base tous les iPhone pourront se connecter également, et Apple prépare sûrement des adaptations .

Tu confond avec La rumeur pour Apple d’ une autre type de connection non cellulaire pour se connecter aux satellites (spaceX ou autre ) sur l’ensemble de la planète , sans passer par un opérateur , en utilisant les satellites actuelles .
Pour cela il faut un HW particulier

🤯

avatar IceWizard | 

@Sgt. Pepper

« Donc pour tous leurs clients , en zone blanche , les mobiles se connecteront de façon transparente aux satellites comme une antenne classique. »

Comme une antenne classique, mais située à une distance de 550 km dans le meilleur des cas ! Ça va vider les batteries à vitesse grand V.

avatar iPop | 

@Dziga_Vertox

Si vous taper « télé » le clavier vous propose Téléphone 😁
C’est mieux que Phone.

avatar lmouillart | 

Avec la montée des eaux, les hippies qui mettent le feu aux antennes, les pénuries d’électricité, c'est une bonne idée pour continuer à envoyer des Tiktok pendant l’apocalypse nucléaire.

Plus sérieusement, comme au-dessus, je ne suis pas fan des satellites en orbites basses envoyés en plus au-dessus de pays qui n'ont rien demandé. Le gars qui refait son toit à l'autre bout de la ville à plus de contraintes alors vous ni moi ne verrons jamais sont toit, les satellites en orbite basse, c'est partout et tout le temps.

avatar Sgt. Pepper | 

« Des rumeurs détaillées prédisaient déjà l'arrivée de cette fonction pour les iPhone 13, »

Ou la la 😳
@Florian tu Confonds :

- la technologie Cellulaire des futurs satellites StarLink v2 qui permettra de connecter n’importe quel mobile GSM en voix/ data => annonce avec T-mobile pour le territoire US only
(Il faut un opérateur car le faible débit ne permet pas connecter tout le monde mais que ceux en zone blanche )
https://9to5google.com/2022/09/01/android-14-satellite-support/

- avec la rumeur Apple du prochain iPhone 14 (+Watch?) d’une connection satellitaire en message uniquement avec satellites actuelles ; couverture planétaire
Il faut un HW différent

https://9to5mac.com/2022/08/29/iphone-14-satellite-features/

avatar Paquito06 | 

Les operateurs telephoniques historiques sont les prochaines victimes des gafa?

avatar r e m y | 

Pour l'instant, j'ai l'impression qu'il y a plus d'opérateurs de téléphonie associés à ces projets de nuées de satellites que de GAFA.

avatar iMotep | 

Petite question: les communications par satellite rendront-elles inutiles les fournisseurs historiques tel orange et ainsi de couper le
Cordon ombilical ?

avatar r e m y | 

Ils nous vendront des abonnements satellitaires plutôt que 5G, pas de soucis!

avatar Paquito06 | 

@r e m y

“Ils nous vendront des abonnements satellitaires plutôt que 5G, pas de soucis! “

Je vois davantage apple recuperer les forfaits telephoniques💰grace a leur constellation que des abonnements satellitaires aupres des operateurs. L’ordre logique des choses pour apple. On a l’idee avec les banques et apple pay.

avatar r e m y | 

Je n'ai jamais entendu dire qu'Apple avait un projet de constellation de satellites...
Et concernant les banques et ApplePay, Apple n'a pas créé une banque!, ils ont créé un service sur les iPhones (ApplePay) qu'ils vendent aux banques en prélevant une commission à chaque paiement. C'est bien mieux que de créer sa propre banque.

Pour les communications satellitaires, le même procédé pourrait consister à prélever une commission sur les abonnements souscrits auprès des opérateurs traditionnels pour les "autoriser" à utiliser la "puce satellite" des iPhones.

avatar Paquito06 | 

@r e m y

On aura une meilleure idee apres ce long weekend 🍿

avatar PtitXav | 

Déjà qu’une antenne a 5 km vide la batterie alors 500km 🙀
Starlink envoie des satellites par paquet de 50 : ce sont ces paquets qui sont visibles dans le ciel après un lancement. Ensuite ils sont mis en place. Par contre , ça ne couvre pas le globe entier.

avatar r e m y | 

Pour avoir une idée de la couverture, le site https://satmap.space/ donne la position de tous les satellites (dans le menu hamburger de gauche, on peut sélectionner ce qu'on souhaite visualiser, Starlink par exemple)

avatar AlexG | 

@r e m y

Oh la vache le nombre !! 😱

Édit: il n'y a pas un souci avec ceux de Starlink ? À moins que ce soit parodique 🤔

avatar IceWizard | 

@AlexG

« Oh la vache le nombre !! 😱
Édit: il n'y a pas un souci avec ceux de Starlink ? À moins que ce soit parodique 🤔 »

Non, c’est bien ça. Environ 3.000 satellites StarLink, sur un total prévu de 12.000 en 2025. Ils en lancent entre 800 et 1.000 par an, par grappe de 60 à la fois.

Tous les détails sont ici :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Starlink

Et ça c’est juste pour la première phase de déploiement. Avec StarLink 2, Musk prévoit d’en avoir 42.000 pour une couverture planétaire globale !

avatar AlexG | 

@IceWizard

Ah oui, merci pour les infos ! Je comprends mieux Aurélien Barreau qui dénonçait le fait que Elon Musk s'est approprié le ciel 😮

avatar fernandn | 

Et si ça devenait la norme… en performance de débit ?
Fini toutes les antennes terrestres ?
Fini la consommation électrique permanente ?
Combien de CO2 pour envoyer tous ces satellites ?
Un peu comme les panneaux solaires qui durant leur durée de vie ne parviennent pas à compenser le CO2 pour leur fabrication ?!

avatar garba50 | 

Prochaine étape: des smartphones n’ayant plus besoin d’opérateurs de téléphonie classiques…

avatar r e m y | 

Je ne vois pas pourquoi, tous les grands opérateurs "classiques" étant associés à des projets de constellations de satellites,
et d'autre part qu'est-ce que ça changerait? Vous préférez avoir Starlink comme opérateur plutôt qu'Orange? Moi ça m'est totalement indifférent. Ce qui compte, pour moi, c'est la couverture réseau, les débits obtenus (y compris dans les bâtiments) et le coût du forfait mensuel.

CONNEXION UTILISATEUR