Sur iPad, l'app Lytro change de perspective

Mickaël Bazoge |

Plutôt que de mettre à jour sa précédente application, Lytro a préféré lancer un tout nouveau logiciel mobile… dont les fonctions sont sensiblement identiques à son prédécesseur. Un choix qui peut poser un risque certain de confusion, ce d'autant que l'ancienne app, disponible depuis juin 2013, est toujours disponible sur l'App Store.

Tous ceux qui voudront profiter des fameuses photos plénoptiques prises avec un appareil Lytro (qu'il s'agisse du petit parallélépipède ou du tout récent Illum) gagneront à télécharger Lytro Mobile App [2.0.0 – Français – Gratuit – iPhone/iPad – iOS 7 – 66,6 Mo - Lytro, Inc.], qui s'offre non seulement une interface plus propice à la consultation des clichés, mais également le support de l'iPad, ce qui n'était pas le cas de la version précédente. Apprécier les images Lytro sur le grand écran de la tablette, c'est évidemment bien plus agréable, et cela permet de démontrer toute la puissance de cette technologie.

Rappelons que la mise au point des images Lytro peut être modifiée d'un simple tapotage sur un endroit de la photo. On pourra aussi changer la perspective des clichés, ce qui ne manque jamais de provoquer son petit effet. Un mouvement circulaire à deux doigts permettra de varier l'ouverture .

Les images pourront aussi être partagées (sous la forme de liens vers le site de Lytro). Les possesseurs d'un appareil Lytro auront eux la possibilité de récupérer leurs clichés sur le terminal iOS (un modèle 64 bits est recommandé) en Wi-Fi.


Tags
avatar nicoboon | 

Si toi aussi tu as eu le courage de lire une phrase avec les mots "plénoptique" et "parallélépipède", commente cette news.

avatar SMDL | 

@nicoboon

Sans prôner le panégyrique des prétentions poly-linguistiques des protagonistes de cette prose, ni péremptoirement pérorer en politisant le procès principalement postmoderne du présent paradigme, je ne peux plussoir au précédent propos. Pourtant, pour ne pas passer pour un pédant perclus de priapisme pétant plus haut que son popotin, je passe poliment et prends précautionneusement la porte...

CONNEXION UTILISATEUR