FocusTwist : un peu de Lytro dans l’iPhone

Nicolas Furno |

FocusTwist [1.0 – Français – 1,79 € – Arqball] reprend le concept du Lytro, cet appareil photo novateur qui permet de faire la mise au point après avoir pris une photo (lire : Lytro vous fait changer de point de vue sur vos photos). Cet appareil n’est toujours pas disponible dans tous les pays et notamment pas en France et il faut en outre compter plus de 300 € au minimum.

Cette application promet la même fonction pour un prix symbolique, à condition de disposer d’un iPhone bien sûr. FocusTwist exploite la capacité de base du téléphone d’Apple pour réaliser une image que l’on peut ensuite modifier, comme sur cet exemple assez spectaculaire. Cliquez sur la fleur au premier plan et le fond urbain est flou ; cliquez sur ce dernier au contraire et la fleur devant est floue.

L’iPhone étant dépourvu d’un capteur similaire à celui du Lytro, cette application met en place une solution qui tient du bricolage. Quand vous prenez une photo, FocusTwist va en fait en prendre plusieurs, en variant la mise au point à chaque fois. À la fin, vous aurez en fait plusieurs photos et chaque tap affiche une image différente.

Ce n’est sans doute pas la solution la plus élégante, mais cela fonctionne… dans certaines conditions au moins. Il faut déjà que le sujet s’y prête et FocusTwist ne fonctionne vraiment bien que si vous avez au moins un sujet au premier plan et un fond intéressant. Mieux vaut que l’ensemble soit bien éclairé et il ne faut surtout pas bouger pendant les quelques secondes où l’application travaille. Pour exploiter tout son potentiel, mieux vaut ainsi utiliser un trépied… (exemple fait à la rédaction, sans trépied)

Un peu gadget, certes, FocusTwist reste une application amusante et plutôt réussie, même si son interface laisse à désirer. Ajoutons que ce principe avait déjà été exploité par une application iOS, mais qui exigeait de sélectionner manuellement les différentes mises au point (lire : tap2focus : la Lytro qui tient dans la poche). Elle intègre en outre un flux de photos prises avec l’application, à défaut d’un vrai réseau social à la Instagram.


avatar SeanC | 
Une photo à profondeur de champs absolue aurait été sympa aussi.
avatar takahashi751 | 
Avec un appareil photo - un vrai - et un pied, je fais ça tous les jours. Tous les amateurs de macro connaissent ce truc ... avec l'aide de Photoshop.

CONNEXION UTILISATEUR