RGPD : Instapaper ne voit toujours pas le bout du tunnel

Florian Innocente |

Depuis le 24 mai, les utilisateurs européens d'Instapaper n'ont toujours pas accès à ce service de lecture différé (on y stocke des articles et contenus du web en attendant d'avoir le temps de les lire).

Instapaper sur iPad

Instapaper n'a pas eu d'autre solution que de fermer temporairement la porte, le temps de se conformer au Règlement général sur la protection des données (RGPD). Pour cela, il filtre les adresses IP provenant de l'Europe et affiche une page avec un message d'explications 1

Deux mois plus tard, les choses sont toujours au point mort pour cette filiale de Pinterest, du moins pour ses utilisateurs. Car en coulisses, le travail continue nous a assuré l'assistance technique :

Même si nous ne pouvons pas vous communiquer une date exacte pour le rétablissement de l'accès, je peux vous dire que nous y travaillons activement, que nous avons bien avancé et que cela reste notre principal objectif.

Encore une fois, nous sommes vraiment désolés pour cette longue interruption et nous faisons tout notre possible pour faire en sorte que le service redevienne opérationnel pour vous, et pour tous les autres utilisateurs européens, aussi vite que possible.

En résumé l'éditeur n'a toujours pas de visibilité sur la fin de ces opérations. Excès de prudence ou difficulté pour évaluer correctement cette échéance, impossible de le savoir. Son principal concurrent, Pocket, est lui parfaitement opérationnel depuis la mise en application du RGPD.


  1. Après quelques essais concluants, il s'avère qu'Instapaper ne filtre que les adresses IPv4, si votre accès internet est configuré en iPv6 il y a de bonnes chances pour que vous puissiez à nouveau vous connecter à votre compte, sur le site web ou depuis l'app mobile. ↩︎

Tags
avatar Lu Canneberges | 

Sachant que le RGPD a laissé deux années aux entreprises pour s’y conformer c’est un peu du foutage de gueule...

avatar nicoplanet | 

@Lu Canneberges

+1

avatar Kaserskin | 

@Lu Canneberges

Surtout sachant que dans les faits toutes les autres entreprises ne respectant pas encore le rgpd ne stoppent pas leur activité pour autant.. Les contrôles de la cnil ne commenceront pas avant plusieurs mois donc c’est un peu debile leur approche...

avatar Lu Canneberges | 

@Kaserskin

+1

avatar Bios9145 | 

@Kaserskin

D’accord sur la première partie que beaucoup d’entreprise qui ne respecte pas encore la RGPD n’ont pas cessé leur activité.

En revanche la CNIL a déjà sévit puisque Général D’optique a été condamnée à une amande de 250.000€ de mémoire.

avatar thierry37 | 

@Kaserskin

Je crois qu'on est couvert tant qu'on prouve qu'on a commencé à travaillé sur le RGPD.

Au moins jusqu'au prochain contrôle.

avatar pat3 | 

Longtemps que j’ai abandonné Instapaper pour ReadItLater, meilleur à mon goût. Et quand ReadItLater est devenu Pocket, son avance n’a pas cessé d’augmenter.
Maintenant qu’il est dans les mains de Mozilla, c’est encore mieux.
Si je trouve un service libre aussi bon, je passerais au libre, mais pour l’instant je n’ai pas de raison d’en changer.

En apprenant à la fois qu’Instapaper appartient à qu’intérêts et ne passe pas la RGPD, je ne peux que me féliciter de mes choix antérieurs.

avatar Bios9145 | 
avatar Kaserskin | 

@Bios9145

Ah oui... surprenant 🤔

avatar leodum | 

Une très bonne occasion d'essayer Wallabag qui s'intègre parfaitement aux navigateurs et aux plateformes mobiles : https://wallabag.org/fr
Possibilité d'autohéberger l'ensemble ou bien de passer par le service payant des développeurs : https://www.wallabag.it/fr

CONNEXION UTILISATEUR