Transports en commun : Google Maps affichera les lignes surchargées

Nicolas Furno |

Grâce aux données fournies par ses centaines de millions d’utilisateurs, Google peut enrichir son service de cartes avec des informations de fréquentation. Google Maps pouvait déjà signaler qu’un point d’intérêt était plus fréquenté à certaines heures de certains jours, ce savoir va bientôt être adapté aux transports en commun. L’app pourra vous informer si la ligne de métro ou de bus que vous voulez emprunter est surchargée ou pas à l’heure où vous devez la prendre.

Information de trafic sur une ligne de métro à Tokyo.

L’information sera déployée progressivement dans près de 200 villes autour du monde. Google en a profité pour publier un article qui exploite les données collectées par ses soins pour mettre en place cette nouvelle fonctionnalité et pour indiquer quelles sont les lignes de transport en commun les plus utilisées dans le monde. Cocorico (ou pas), la France est dans le top 5 avec la mythique ligne 13 du métro parisien, connue pour être en effet très occupée. Elle arrive en cinquième position du classement mondial derrière quatre lignes de Buenos Aires et São Paulo.

Les dix lignes de métro, tramway ou bus les plus utilisées au monde d’après Google.

Plus surprenant peut-être, les deux autres lignes de transport en commun les plus utilisées à Paris et en banlieue ne sont pas des métro ou RER, mais des Bus. D’après Google, l’OrlyBus qui relie la capitale à son aéroport méridional est la deuxième ligne la plus occupée, suivie du bus 393 dans le Val-de-Marne.

Les trois lignes les plus utilisées à Paris d’après Google, puis les trois stations les plus fréquentées pour chaque ligne.

Outre ces informations d’utilisation, Google va aussi améliorer les itinéraires de bus. Pour les villes où le géant de la recherche n’a pas d’horaire en direct fourni par la régie de transport (c’est très souvent le cas), Google Maps évaluera les retards en fonction du trafic routier sur le trajet. Partout où les bus ne sont pas sur leurs propres couloirs de circulation, c’est en effet une bonne manière d’améliorer la précision des horaires affichés dans l’app.

avatar vomi | 

Google demande t-il l’autorisation aux utilisateurs pour utiliser ces données ?

avatar kitetrip | 

Non

avatar Paquito06 | 
avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Paquito06
Ben non pas vraiment : Relis mieux les conditions d'utilisation de Google Map. A aucun moment il nous demande l'autorisation.

(D'ailleurs, dans ce cas particulier d'ailleurs ce n'est pas gênant.)
Mais Google Facebook and Cie ne nous demandent pas l'autorisation de nous voler, il nous informe que nous serons dépouillés d'informations précieuses lors de l'usage de leurs services.
Ce n'est pas acceptez-vous d'être dépouillés lors de l'utilisation de..., mais nous vous informons que vous serez dépouillés à chaque utilisation de l'appli (et même dans certains cas : nous continuerons à vous espionner même quand l'appli n'est pas en service.

avatar razerblade | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"Ben non pas vraiment : Relis mieux les conditions d'utilisation de Google Map. A aucun moment il nous demande l'autorisation.

(D'ailleurs, dans ce cas particulier d'ailleurs ce n'est pas gênant.)
Mais Google Facebook and Cie ne nous demandent pas l'autorisation de nous voler, il nous informe que nous serons dépouillés d'informations précieuses lors de l'usage de leurs services.
Ce n'est pas acceptez-vous d'être dépouillés lors de l'utilisation de..., mais nous vous informons que vous serez dépouillés à chaque utilisation de l'appli (et même dans certains cas : nous continuerons à vous espionner même quand l'appli n'est pas en service."

Si, l’acceptation se fait au moment où tu utilises le service. Si tu utilises le service, c’est que tu en acceptes les conditions. Si tu n’es pas d’accord, tu es en droit de ne pas utiliser le service.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

"Si tu n’es pas d’accord, tu es en droit de ne pas utiliser le service."
Nous sommes donc bien d'accord : Google ne nous demande donc pas si nous acceptons de nous faire espionner quand nous chargeons l'appli sur nos téléphones, il nous prévient qu'il va le faire.

Il pourrait (devrait) écrire :
ceci est un spyware que vous ne devriez pas télécharger si vous ne voulez pas vous faire espionner 24/24 h.

Mais réponds moi s'il te plait : sur google phone, l'appli continue-t-elle à bien espionner l'utilisateur même quand celui-ci ne l'utilise plus depuis plusieurs mois ?

avatar razerblade | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

« Nous sommes donc bien d'accord : Google ne nous demande donc pas si nous acceptons de nous faire espionner quand nous chargeons l'appli sur nos téléphones, il nous prévient qu'il va le faire. »

Absolument, ils ne demandent pas un accord explicite à l’utilisateur mais en utilisant les services de Google, l’utilisateur a préalablement accepter d’être pisté, suivi, vendu, bref tout ce que tu veux 😂. D’ailleurs, techniquement, l’application demande une autorisation pour la localisation, l’accès à tes données, etc... ce qui est cette fois ci bien un accord direct avec l’utilisateur.

« Ceci est un spyware que vous ne devriez pas télécharger si vous ne voulez pas vous faire espionner 24/24 h. »

C’est un peu ce que disent les conditions générales d’utilisation, d’une autre manière évidemment ^^.

« Mais réponds moi s'il te plait : sur google phone, l'appli continue-t-elle à bien espionner l'utilisateur même quand celui-ci ne l'utilise plus depuis plusieurs mois ? »

Mon OnePlus a le même comportement que mon iPhone, c’est à dire qu’ils demandent des accords pour les accès, qui peuvent être toujours active ou uniquement lors l’application est active. Si tu n’as plus l’application depuis plus mois, il n’y a aucune raison qu’ils te « track » encore, sauf si tu utilises un autre de leurs services peut être. Il est également possible de demander la suppression de tes données auprès de Google au cas où.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

"Il est également possible de demander la suppression de tes données auprès de Google"
Tu es sur que c'est possible ? Comment ?
Je n'ai aucun compte Google (ce qui e doit pas les avoir empêché d'accumuler des datas sur moi)

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

"c’est à dire qu’ils demandent des accords pour les accès, qui peuvent être toujours active ou uniquement lors l’application est active. "
J'ignorai, je croyais que sur Android quand on "acceptait" cela signifiait "open bar"
J'ignorai que l'on pouvait limiter l'accès aux datas aux période d'utilisation de l'appli.
Merci pour ton information :-)

avatar SyMich | 

L'acceptation implicite est contraire à la réglementation européenne (RGPD). Ça a d'ailleurs conduit à une condamnation de Google à quelques dizaines de millions d'euro et a une nouvelle plainte (s'appuyant sur la 1ère condamnation) pour obtenir maintenant le dédommagement des utilisateurs des services de Google.

avatar Paquito06 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Avant d’utiliser le service la premiere fois, il faut accepter ces conditions. Une fois que c’est fait, l’autorisation est donnee. La formulation n’est bien evidement pas sous forme de question directe. Mais du type:
“Législation européenne en matière de protection des données. Vous et Google acceptez de respecter les Conditions relatives à la protection des données Google Maps par les autorités de contrôle, disponibles à l'adresse https://privacy.google.com/businesses/mapscontrollerterms/ (en anglais).”

avatar en ballade | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Tu préfères être dépouiller lors de l'achat ? 🙄

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@en ballade
Oui je préfère payer un objet ou un service son juste prix que d'avoir un spyware gratuit et me faire manipuler/dépouiller.

ps : les marges d'Apple n'ont rien d'anormal, j'ai du mal à comprendre ton ironie ?

avatar Paquito06 | 
avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Et Paquito !
Peux-tu me dire si Google espionne ses utilisateurs uniquement quand l'appli est lancée ? ou à tous moments ?

avatar Paquito06 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Je n’emploierai pas le mot “espionner” car l’espionnage est illegal (d’un point de vue de la morale qui le reprimande mais aussi de la loi) et dans la mesure où l’utilisateur donne son accord et peut parametrer ses logiciels (ou ne pas utiliser les logiciels Google par exemple), Google peut disposer des donnees partagees, qu’elle est autorisee a reccueillir avec le consentement de l’utilisateur, application ouverte ou non (suivant encore une fois le type d’appareil et de parametrage).

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Paquito06
Questions sémantiques, nous n'utilisons pas les mots avec la même définition :-)
D'un point de vue morale, nous sommes nombreux à considérer cette collecte d'infos comme immorale. Elles sont d'ailleurs à cheval sur l'illégalité et les personnes soucieuses de la démocratie demandent à ce que des lois moins laxistes renforcent ce caractère illégale.
De plus, le terme d'espionnage n'est pas relié à l'illégalité mais au secret de la collecte)
l'utilisateur ignorant l'ensemble des datas qui sont collectés et l'usage qui en sera fait, le terme d'espionnage est bien approprié. Ces logiciels ne se différencient pas des spyware.

avatar Paquito06 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

“Questions sémantiques, nous n'utilisons pas les mots avec la même définition :-)”

J’utilise le bon mot avec la bonne definition. Espionnage n’est pas le bon mot, je te cite la definition du Larousse FR:
“Crime, atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation accomplis par quelqu'un au profit d'une nation étrangère. (Commise par un Français ou un militaire au service de la France, cette infraction constitue une trahison.)”

Il y a donc surveillance de l’activite et collecte des donnees par Google avec le consentement de l’utilisateur qui a signé les conditions generales d’utilisation (CGU), c’est different, non? Sinon, je peux plus rien.

“D'un point de vue morale, nous sommes nombreux à considérer cette collecte d'infos comme immorale.”

Alors pourquoi diable nombreux sont a meme de donner leur benediction a Google (apres ne pas avoir lu les CGU)? Je vais t’aider: c’est gratuit. Combien utilisent un concurrent de Google Maps (comme Apple Maps) qui ne collecte pas les donnees facon Google? Tres peu. D’ou le retard de Apple Maps, d’ailleurs. Voire combien utilisent une version payante qui ne collecte pas de donnee? Personne.

Pour la fin de ton commentaire, je te renvoie a la definition d’espionnage, bien sûr.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Paquito06 " je te cite la definition du Larousse"
Un mot n'a jamais une définition mais plusieurs : Tu nous fais perdre notre temps.
Et ne vas pas encore espionner ta sœur, tu sais bien que ça la met en colère !

avatar Paquito06 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

“Un mot n'a jamais une définition mais plusieurs : Tu nous fais perdre notre temps.
Et ne vas pas encore espionner ta sœur, tu sais bien que ça la met en colère !”

Donc ta reponse en gros c’est: le dico FR a faux, j’ai raison, tais toi et degage. Ma soeur? What? C’etait sympa, bonne soiree. Bisous 😊

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

Bof.
Il y a des définitions bien plus larges d’espionner qui conviennent tout à fait à Google.
https://www.cnrtl.fr/definition/espionner

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

Exact! Encore une fois, ce n’est pas le cas ici malheureusement (sauf pour les illetrés qui cliquent sur OK/Oui, j’accepte).

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Paquito06
Et oui les définitions d'un mot sont multiples.
Le Grand Robert à l'habitude de donner des exemples par des citations montrant ces différences.
C'est ainsi qu'en écrivant : "vilain garnement, arrête d'espionner ta sœur, tu sais bien que cela la met en colère". Je te montre un des usages courants du terme "espionner" qu'un dictionnaire digne de son nom ne devrait pas négliger. C'était donc une démonstration appuyée d'un clin d'oeil et non une marque de mépris.

PS : c'est l'usage des mots qui les définit et en aucun cas les dictionnaires. Ces derniers ne sont que de modestes rapporteurs.

avatar Paquito06 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/07/02/les-douaniers-chinois-i...

Là tu peux commencer à me parler d’espionnage.
Pas lorsque Google demande l’accord des utilisateurs pour utiliser leurs donnees (pour ameliorer les produits ou a des fins commerciales), ceux-ci etant trop con pour lire les CGU et venir se plaindre, raler ensuite. 😊

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Paquito06
Mais Paquito, tu persévères et tu tournes en rond.
Le sens des mots est multiple.
La langue est riche et volage.
(Ne met pas ta sœur en colère.)

avatar pehache | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"D'un point de vue morale, nous sommes nombreux à considérer cette collecte d'infos comme immorale."

Ah, c'est donc juste du moralisme en fait, tu veux régir la vie des gens qui ne font pas comme toi.

Quand on veut utiliser un service Google, on est informé sur les conditions d'utilisation du service, notamment en ce qui concerne la collecte des données : on a parfaitement le choix alors de ne pas utiliser le service si on n'est pas d'accord avec ces conditions : aucun employé de Google ne pointe un flingue sur la tempe de l'utilisateur que je sache.

Parce que si on veut placer ça sur le terrain de la morale, on peut aussi écrire : "D'un point de vue morale, nous sommes nombreux à considérer les marges que fait Apple [probablement 40-50% sur les iPhones] comme immorales. D'un point de vue morale nous sommes nombreux à considérer que l'utilisation des paradis fiscaux par Apple est immorale. D'un point de vue morale, nous sommes nombreux à considérer les campagnes de marketing et de publicité d'Apple, qui manipulent les gens, comme immorales. Les personnes soucieuses de la démocratie demandent à ce que le capitalisme soit mieux régulé."

Bref, avant de t'occuper de la façon dont les autres sont manipulés, occupe-toi déjà de la façon dont tu es toi-même manipulé.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@pehache
T'as pas tout faux !
"les marges que fait Apple [probablement 40-50% " : faux
"campagnes de marketing ... comme immorales" à développer
(les campagnes de marketing d'Apple ne diffèrent pas des autres Cies)
"l'utilisation des paradis fiscaux par Apple est immorale"
Meme si ce n'est pas la question des paradis fiscaux qui posent problème avec Apple, nous sommes nombreux à penser que le sandwich irlandais est contraire à la morale, et donc que les lois devraient l'empêcher.
Au nom de la morale (tu n'aimes pas la morale ?) j'aimerai que l'Europe ferment les failles qui permettent à de nombreuses multinationales d'échapper aux taxation.

En ce qui concerne les autres points documentes toi pour éviter les erreurs.

avatar Moumou92 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"40-50%"

Je pense qu’Apple adorerai faire des marges aussi importantes, mais son bénéfice net chaque trimestre n’est que de l’ordre de 30 à 35%... ce qui est correct mais loin d’être exceptionnel...

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Moumou92 |
Merci 30-35% me paraît exact.

avatar pehache | 

@Moumou92

Sauf que l'iPhone est "traditionnellement" le produit le plus profitable d'Apple, avec des marges plus importantes que la moyenne des produits de l'entreprise.

Quant à parler de bénéfice net "juste correct" à 30-35%, euh, sérieux ? Un constructeur automobile fait rarement plus de 10% de bénéfice net par exemple.

avatar pehache | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

La marge brute sur un iPhone (prix sortie d'usine) est de 65%, ce qui est énorme
https://www.huffingtonpost.fr/2017/11/08/apple-on-sait-enfin-combien-lip...

Une fois ajoutés les frais de R&D, marketing, et distribution, cela me parait difficile de tomber en dessous de 40%.

Dans les pratiques moralement contestables d'Apple il y a aussi l'enfermement méthodique des utilisateurs au sein de l'écosystème (par ex. Apple refuse à MS tout accès aux SMS, empêchant ainsi un synchro sur Windows), le racket (tant qu'à employer des mots excessifs, il n'y a pas que toi qui a le droit après tout) pratiqué sur le store (cf affaire Spotify), la fabrication de matériels de moins en moins réparables associée à du lobbying pour bloquer les lois de type "droit à la réparation"...

Bref, encore une fois avant de te soucier des utilisateurs de Google prends un peu de recul sur la façon dont Apple traite ses utilisateurs, dont tu fais partie.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@pehache "La marge brute sur un iPhone (prix sortie d'usine) est de 65%"
La marge brut ne signifie rien, ce n'est ni énorme ni négligeable. Que veut dire une marge qui ne prends pas en compte les brevets, le packaging, le transport, la marge des revendeurs, le cout du service après vente. Il faut être particulièrement stupide ou malhonnête pour questionner la marge brute et prétendre en faire un problème moral.
"Une fois ajoutés les frais de R&D, marketing, et distribution, cela me parait difficile de..."
Une fois rajouté tôt ce que tu dis + tout ce que tu oublies, il t'est impossible d'estimer quoique ce soit.
Et plutôt que de comparer les 30-35% aux marges des voitures (faibles) aux marges des vêtements (gargantuesques) pourquoi ne pas comparer aux marges des produits équivalents de la téléphonie et de l'informatique. Et tu t'apeprcevras que les marges de Samsung & Cies dans les produits équivalents ont des marges équivalentes. Enfin en quoi les marges d'une industries non essentielle (eau food médicaments) pour laquelle la concurrence existe (Samsung, Xiami, etc.) serait un problème morale ???
S'il y a *malheureusement* des scandales terribles sur terre, ce n'est certainement pas les marges d'Apple de Samsung ou de Microsoft (by the way tu connais les marges brut Microsoft ou de Google ?)

Après tu pars dans tous les sens. Le point commun à toutes des vérités, c'est que tu as la haine ! Mon sentiment : je perds mon temps. Je ne suis intéressé ni par la haine ni par l'amour, mais par une réflexion rationnelle.

avatar webHAL1 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux
« Et tu t'apeprcevras que les marges de Samsung & Cies dans les produits équivalents ont des marges équivalentes. »

C'est faux, renseignez-vous mieux.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@webHAL1 "C'est faux, renseignez-vous mieux."
C'est vrai, renseignez-vous mieux.
(A propos péremptoires, nulle raison de perdre du temps)

avatar webHAL1 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Très bien : citez vos sources.

avatar pehache | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"La marge brut ne signifie rien, ce n'est ni énorme ni négligeable."

-> La marge brute d'un produit est un indicateur comptable très utilisé, au contraire. Et si, 65% c'est énorme : à part dans le secteur du luxe, tu trouveras peu de produits grand-public faisant une telle marge.

"Une fois rajouté tôt ce que tu dis + tout ce que tu oublies, il t'est impossible d'estimer quoique ce soit."

-> Bien sûr que si, parce que si Apple arrivait à moins de 40% de marge nette en partant de 65% de marge brute, ça voudrait dire qu'ils se débrouilleraient extrêmement mal.

Mais même si la marge nette de l'iPhone était dans la moyenne d'Apple, soit 30-35%, ça resterait bien au-delà du raisonnable.

"Et tu t'apeprcevras que les marges de Samsung & Cies dans les produits équivalents ont des marges équivalentes."

C'est faux : le bénéfice net de Samsung en 2018 représente 18% de son CA : c'est environ moitié moins que Apple. Ce n'est quand pas un secret que Apple est une entreprise extrêmement profitable (et les fanboys ne se privent pas de le rappeler quand ça les arrange). Et quand bien même d'autres feraient ou font autant de marge, en quoi ça excuse Apple ?

"Enfin en quoi les marges d'une industries non essentielle (eau food médicaments) pour laquelle la concurrence existe (Samsung, Xiami, etc.) serait un problème morale ???"

Ah, je vois que ta morale est élastique et ne voit que ce qui t'arrange. Manipuler les foules par la pub et le marketing pour leur faire achter très cher des produits non essentiels, et dont la production effrénée et le renouvèlement rapide (d'autant plus qu'ils sont difficilement réparables) détruit petit à petit la planète, ce n'est pas immoral peut-être ? Tout est lié, c'est trop facile de prendre les problèmes séparément par le petit bout de la lorgnette.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ pehache
Nous perdons notre temps
"le bénéfice net de Samsung en 2018 représente 18% de son CA"
vrai ! et quel rapport avec les marges des téléphones Samsung dont le prix est supérieur à 800$.
Tes messages manquent de rigueur; ils sont comme un estomac trop plein qui renverrait sont contenu... Pas très ragoutant.

avatar pehache | 

"et quel rapport avec les marges des téléphones Samsung dont le prix est supérieur à 800$"

En effet, et j'imagine qu'elles sont élevées aussi. Après tout Apple a montré qu'on pouvait vendre très cher ce genre de gadgets dispensables, les autres fabricants s'y sont mis du coup. Après je ne suis pas l'avocat de Samsung et ce n'est certainement pas moi qui irai justifier les prix et les marges élevées chez eux.

"ils sont comme un estomac trop plein qui renverrait sont contenu... Pas très ragoutant."

Je vois que tu as le souci d'élever le débat.

avatar webHAL1 | 

@pehache
« En effet, et j'imagine qu'elles sont élevées aussi. »

Je pense que, globalement, elle sont nettement moins élevées, car il y a beaucoup plus de concurrence dans le monde Android. Et d'ailleurs :
« Apple Rakes In 87% Of Smartphone Profits, But 18% Of Unit Sales »
Source : https://www.investors.com/news/technology/click/apple-rakes-in-bulk-of-s...

Si Apple ramasse 87% des profits du marché des smartphones en vendant 18% des appareils, je vois mal comment ses concurrents, Samsung y compris, pourraient avoir des marges aussi élevées.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ webHAL1
rires
" je vois mal comment "
C'est bien votre problème : vous ne voyez pas grand chose.
Par exemple que certains concurrents perdent de l'argent et que d'autres parmi les plus grands ont des marges ridicules. Analyser une question complexe avec des chiffres qui semblent aller dans tous les sens demandent rigueur et... intelligence.
Sur ce je vous laisse. Nous avons déjà perdu bien trop de temps.

avatar webHAL1 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux
« Par exemple que certains concurrents perdent de l'argent et que d'autres parmi les plus grands ont des marges ridicules. »

Ah oui ? C'est étrange, ci-dessus vous disiez :
« [...] les marges de Samsung et Cies dans les produits équivalents ont des marges équivalentes [à celles d'Apple]. »

Et maintenant les marges des plus grands sont ridicules...
Donc, en plus d'être paranoïaque et de n'avoir aucune source, vous n'êtes même pas capable d'être cohérent ?

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ pehache "avant de te soucier des utilisateurs de Google"
Oh je suis bien trop égoïste pour me soucier "des utilisateurs de Google et de Facebook", c'est de moi que je me soucie (un peu de mes amis ou des gens chouettes qui sont sur terre... car crois le ou non, il y a même chez les utilisateurs Google des personnes merveilleuses et aussi de la démocratie)
Google & Facebook m'espionnent même si je n'ai jamais eu de compte chez eux, à travers leurs spyware présents sur le web.

avatar pehache | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"Google & Facebook m'espionnent même si je n'ai jamais eu de compte chez eux, à travers leurs spyware présents sur le web."

Ah, subtil changement de sujet : on parlait au départ du pistage par Google Maps. Et non on n'est pas pisté par Google Maps si on n'utilise pas Google Maps. Du coup tu passes à autre chose...

Oui Facebook ou Google trackent tous les internautes, et c'est un problème j'en conviens tout à fait. Ceci dit dans ce cas arrête d'utiliser igen.fr : je compte une dizaine de trackers différents sur cette page... dont celui de Google. C'est Google qui l'a placé là à l'insu des administrateurs de igen.fr ?

Google et Facebook ne peuvent tracker les internautes qu'avec la complicité des administrateurs de sites web : ces derniers n'ont pas un pistolet sur la tempe et installent les trackers de leur plein gré.

avatar sachouba | 

@vomi

"Google demande t-il l’autorisation aux utilisateurs pour utiliser ces données ?"

Oui, ces données proviennent de sondages volontaires proposés par Google Maps à ses utilisateurs depuis plusieurs mois.

https://www.frandroid.com/android/applications/google-apps/583082_google...

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

De toutes manière si Google (ou Apple) collectait ces informations en anonymisant les datas, cela ne poserait aucun problème : le particulier n'a rien à perdre, la collectivité tout à gagner.

avatar Koaster | 

Article lu dans la ligne 13 à Saint-Lazare et je confirme c’est toujours aussi compliqué

avatar alexis83 | 

@Koaster

Courage, si la destination me le permet je préfère rallonger mon parcours que de prendre cette ligne 😄

avatar Malouin | 

@alexis83

Punaise ! Moi aussi mais avec les travaux sur la ligne 6 impossible de rejoindre le nord de Paris et de rattraper le RER C ! Me voilà condamné pour 2 mois à la ligne 13.
En espérant que tous les parisiens partent en vacances en juillet !
Beuh non... je suis coincé ! Ils viennent tous à St Malo ! Arghhhh !

avatar PierreBondurant | 

Je suis étonné que ce classement ne comporte aucune ligne londonienne.
Est ce que le classement est en nombre total de passagers par jour ou le nombre total en % de la capacité?
Si c’était le cas, faudrait rajouter la Jubilee Line à Londres!

avatar Thorent | 

Vivement la ligne 14 pour désengorger la 13, car là on craque.
Quand dès 7h45 il faut déjà se faxer pour rentrer ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR