StopCovid : un débat parlementaire sans vote ni application

Mickaël Bazoge |

L'application StopCovid ne sera pas disponible au moment du débat parlementaire programmé les 28 et 29 avril. Devant la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, Cédric O a confirmé que l'app de traçage des contacts du gouvernement, toujours en développement au sein de l'Inria, ne sera pas disponible d'ici la fin avril. Les députés, qui déploraient déjà l'absence d'un vote au terme de la discussion, n'auront donc pas grand chose à se mettre sous la dent pour alimenter une discussion qui risque de se limiter à de la rhétorique.

L'API imaginée par Apple et Google sera-t-elle disponible pour l'app du gouvernement ?

L'app sera-t-elle prête pour le 11 mai, jour de sortie progressive du confinement ? Il faut l'espérer car StopCovid fait partie de l'arsenal de protections contre la propagation du coronavirus, avec les masques et les tests de dépistage comme l'a annoncé Emmanuel Macron ce lundi. L'application n'aura rien d'obligatoire : elle sera proposée sur la base du volontariat, les données seront anonymisées et on pourra la désinstaller à tout moment.

Le secrétaire d'État au Numérique avait décrit StopCovid de la sorte : « L’application en elle-même sera d’une simplicité enfantine : un bouton permettra de déclarer qu’on a été testé positif et un système d’alerte permettra de savoir qu’on a été en contact avec une personne contaminée ». Si les autorités n'ont pas repoussé la solution de traçage développée par Apple et Google, le timing n'est pas idéal : l'API devrait en effet sortir mi mai, après le déconfinement.


avatar 421 | 

La bande de guignols...

avatar ilyes3333 | 

@421

Très constructif. Une meilleure idée ? Partagez votre savoir si vous avez une meilleure idée.

avatar stefhan | 

@ilyes3333

+1

avatar iPop | 

@ilyes3333

5 entreprise française ont proposé de fabriquer des masques. En voilà une bonne idée ! Tous balayé de la main de notre gouvernement car ils achètent chinois.

avatar Seb42 | 

@iPop

Merci de partager un vrai post d’un travail journalistique pour le prouver.
Car entre tous les sois disant sachant ce genre de commentaire c’est plus du domaine des GJ.

avatar Clément34000 | 

@Seb42

Mdr, j’approuve. Je suis fatigué de voir que tout le monde dit n’importe quoi ou décréte de manière borné sans savoir...

avatar ilyes3333 | 

@iPop

Je suis tout à fait d’accord avec vous. Je ne dis pas que ça soit la meilleure proposition ni la plus efficace. Après il faut juste argumenter pas un commentaire stérile sans fonds 😊

avatar raoolito | 

@iPop

et 80 entreprises en france fabriquent des masques, mais ce ne sont pas "des " masques qu'il nous faut, ce sont des centaines de millions de masques mensuels qu'il faut. D'où les chinois.

avatar Seb42 | 

@421

Vous parliez de vous ?
Car celui qui n’a aucune responsabilité à prendre, peut toujours critiquer.
Il faut prendre la moins mauvaise décision car la bonne n’existe pas.

avatar Adodane | 

@421

Des guignols pour un peuple de guignols ... c’est cohérent !

avatar Sindanárië | 

@421

Hey ! Minute papillon ! Les démocraties n’ont pas (encore) tout le savoir-faire et l’expérience des autocraties 😬😂

avatar iBaby | 

Le timing n’est pas bon ? Pourquoi, puisque c’est le déconfinement qui va donner de l’intérêt à cette app (pour ceux qui le souhaitent) ? Je crois que Google et Apple ont une force de développement plus rapide que n’importe quel état, je me trompe peut-être. Pour faire un truc qui fonctionne bien...

avatar acnhc | 

@iBaby

Ben l’API ne sera pas dispo d’ici quelques semaines et le gouvernement doit ensuite développer son app en fonction de ce que propose l’API.
Et on se rend compte qu’en ayant commencé le développement maintenant, l’app sera dispo tout juste pour le 11 mai. Alors si ils attendent l’API, le timing ne sera pas bon.

avatar bigfafa | 

Vu de toute façon comment la présidente de la CNIL a defoncé l’app il y a 2 jours...

avatar corben | 

Macron va prolonger le confinement pour temporiser sur la disponibilité des masques et de l’app 😱🙄

avatar Maliik | 

@corben

🤣 et oui

avatar Seb42 | 

@corben

Et si c’est vrai... Ce serait grave d’essayer de limiter la casse ?

avatar Tao | 

> un bouton permettra de déclarer qu’on a été testé positif et un système d’alerte permettra de savoir qu’on a été en contact avec une personne contaminée

J’espère qu’il y aura des garde-fous parce que je sais d’avance des petits malins cliquer sur « contaminé » alors qu’ils n’ont rien du tout et causer une panique générale autour d’eux.

avatar KimoMac | 

Un projet de toute façon inutile, vu que qu’il n’y aura pas d’obligation d’installer l’application, et sur ce point, tant mieux. Perte de temps et de moyens donc.

Des projets de loi pour réguler, relocaliser et nationaliser les secteurs de la santé (assurances, mutuelles, industrie pharmaceutique, industries de fabrication de matériel de santé) ainsi qu’une régulation et nationalisation des secteurs bancaires et de l’assurance, ou encore l’instauration d’un impôt progressif sur la fortune pour remettre un peu d’égalité dans la société et payer les pots cassés seraient bienvenus par contre. Mais bon, on peut toujours rêver.

avatar fousfous | 

Quelque chose me dit qu'au final l'utilité de l'application sera marginale, même à Singapour ils ont pas réussi.

avatar pagaupa | 

Celle d’orange est prête !

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

"Il faut l'espérer car StopCovid fait partie de l'arsenal de protections contre la propagation du coronavirus"
Cette application en elle même ne sert à rien. Pour qu'elle puisse se réveler utile il faudrait
1 - que l'ensemble des personnes contaminées soient à l'isolement (ce n'est pas le cas actuellement)
2 - que l'ensemble des contacts des personnes contaminées soient testées. Sans que ces deux points deviennent une réalité, cette application n'a pas plus d'intérêt que les superstitions moyenâgeuses.

avatar babgond | 

Donc un petit plaisantin va cocher le bouton, va aller faire c’est course et hop tout ceux qui le croise vont avoir une notification !
Whaou le pur délire stressant !!

avatar IceWizard | 

@babgond

« Donc un petit plaisantin va cocher le bouton, va aller faire c’est course et hop tout ceux qui le croise vont avoir une notification ! »

Si le mécanisme intègre un système pour détecter les fausses alertes, le petit malin risque de stresser très fort en recevant la visite des forces de l’ordre.

Ceci dis, il serait plus intelligent que seul le corps médical puisse « tager » le smartphone d’une personne dépistée positif.

avatar KimoMac | 

@IceWizard

Lol, la visite des forces de l’ordre carrément haha. Déjà qu’ils ne s’embêtent pas à contrôler les mecs qui tiennent le pavé sans aucun respect de la distanciation sociale dans certains quartiers de Paris, et j’en parle même pas au delà du périph 😂

avatar SyMich | 

Vous sous-entendez que cette app ne serait pas totalement anonyme comme l'affirme haut et fort le secrétaire d'Etat aux députés ??? 😳

avatar KimoMac | 

@SyMich

😂

avatar IceWizard | 

@SyMich

Deux réponses à mon post : Un facho et un inquisiteur .. tous les timbrés sont de sortie en période de crise !

avatar KimoMac | 

@IceWizard

Je ne ne vois ni facho ni inquisiteur dans les réponses à votre post, mais ne seriez vous pas un petit peu parano? 😊

avatar fousfous | 

@IceWizard

Tu sais internet c'est comme ça maintenant...

avatar fondoeil | 

Intéressant de lire l’article de 9to5Mac sur les questions posées, par l’American Civil Liberties Union (ACLU), sur un plan constitutionnel ou, tout simplement pratique, par l’utilisation d’une telle application Bluetooth. Tout particulièrement quand il est question d’être susceptible de recevoir un message d’alerte alors que l’on est séparé par une vitre (en voiture, par exemple) ou une cloison pas trop épaisse (pièces différentes) d’une personne s’étant déclarée positive... On va donc vous demander de vous mettre en quarantaine, alors que vous n’avez pas pu être infecté... Par contre, vous continuerez à croiser, sans le savoir, des personnes infectées qui ont choisi de ne pas utiliser l’application...
Une jolie application pour faire semblant... Tout comme un joli débat à l’Assemblée Nationale pour faire semblant... Triste politique spectacle

avatar fousfous | 

@fondoeil

C'est la base, quand t'es pas sur de gagner un vote tu ne fais pas le vote 😉

avatar DG33 | 

@fondoeil

C’est clair !
Exemple : j’ai l’App StopCovid et me rends à la boulangerie le 11/05, je paie auprès d’une caissière qui a l’App dans son smartphone dans sa poche.
13 jours après je découvre et déclare que je suis positif donc la caissière reçoit une notification, ainsi que ceux qui étaient dans la file d’attente ce jour-là et aussi les autres jours où je suis allé chercher mon pain (et dans d’autres commerces).
D’une part, si ça se trouve je n’ai chopé le Covid-19 seulement 5 jours avant d’être dépisté, donc il va y avoir des alertes par erreur.
D’autre-part, si en effet le 11 j’étais porteur, qu’en est-il de tous les clients qu’elle a servis entre-temps mais que je n’ai pas croisés moi-même ? Ça en fait du monde...
Et il se peut qu’une bonne partie de ces clients « depuis mon premier passage » soient potentiellement porteurs voire déjà malades « à cause de moi » alors même que la caissière n’a pas déclenché la maladie...

avatar Sindanárië | 

Ils auraient dû plutôt fabriquer des masques avec puces RFID 😬
Et dès qu’un contaminé passe un portique de magasin : 🚨 😬 et le vigile le gaze 🤣

avatar SyMich | 

On a fait des simulations avec la RATP et Orange (dont l'app est disponible en bêta sur Android)...
A Paris avec uniquement le trafic sur la ligne A du RER (1 million de voyageurs par jour),
- si on a 10% de volontaires pour utiliser l'app de traçage
- si on met en quarantaine toutes les personnes ayant été en contact prolongé avec quelqu'un déclarant le CoVid et que 50% des personnes recevant l'alerte respecte la mise en quarantaine (hypothèse probablement optimiste)
- si on considère que 15% des personnes ayant été en contact seront à leur tour infectées (hypothèse basse que nous donne le ministère de la Santé) et vont contaminer à leur tour (avant d'être en quarantaine)

en 3 jours après déconfinement total, on a 6 millions de personnes en région parisienne à mettre en quarantaine... ce qui revient à reconfiner tout le monde 😳

On pourrait éviter de mettre en quarantaine tout le monde en testant les personnes ayant été en contact avec un malade... sauf que là c'est 6 millions de tests à pratiquer au bout de 3 jours, ce qui est impossible (et on ne parle que de la Région parisienne!)

Bref, la conclusion qui s'impose, c'est qu'une app de traçage ne sert à rien ☹️

avatar KimoMac | 

@SyMich

Tout ce pognon dépensé à faire des simulations pour rien, et arriver à la conclusion que le bon sens le plus élémentaire indique depuis le départ, lol

avatar SyMich | 

Je vous rassure la simulation n'a pas couté grand chose.
Ça confirme effectivement ce que le bon sens indique, mais les politiques et décideurs divers aiment bien s'appuyer sur des démonstrations étayées par des donnés chiffrées...

avatar KimoMac | 

@SyMich

Oui, c’est effectivement leur mode de fonctionnement privilégié : le gaspillage de l’argent public dans des mesures inutiles voire carrément néfastes en dépit du bon sens. A l’exemple de cet application.

avatar KimoMac | 

@SyMich

Oui, c’est effectivement leur mode de fonctionnement privilégié : le gaspillage de l’argent public dans des mesures inutiles voire carrément néfastes en dépit du bon sens. A l’exemple de cet application.

avatar KimoMac | 

@KimoMac

...

avatar KimoMac | 

@SyMich

...

CONNEXION UTILISATEUR