Concurrence : le président de Microsoft savonne la planche à Apple

Mickaël Bazoge |

C'est lundi prochain que les membres du comité antitrust du Congrès américain presseront de questions les plus grands patrons du numérique : Tim Cook, Jeff Bezos (Amazon), Mark Zuckerberg (Facebook) et Sundar Pichai (Alphabet) seront en effet présents, une première. Les CEO devront rendre des comptes sur les pratiques commerciales de leurs entreprises, chacune ayant des cadavres dans les placards (lire : Concurrence : Tim Cook témoignera devant le Congrès le 27 juillet).

Brad Smith. CC BY-SA 2.0.

Pour ce qui concerne Apple, une bonne partie des interrogations des députés américains porte sur l'App Store, sur lequel Bruxelles a d'ailleurs lancé une enquête formelle. Le comité n'a pas attendu le 27 juillet pour commencer ses travaux. Il y a quelques semaines, ses membres ont interrogé Brad Smith, président et directeur juridique de Microsoft. Il s'agissait de recueillir la perspective du géant du logiciel, mais le dirigeant en a profité pour savonner la planche à Apple, selon The Information.

Ses préoccupations concernant l'App Store touchent à « l'arbitraire des pratiques d'Apple dans le processus d'approbation des applications », ainsi que l'exigence d'utiliser le mécanisme des achats intégrés de la boutique qui permet au constructeur de gratter une commission. Brad Smith n'a pas évoqué de griefs envers les autres entreprises. La petite com' prélevée par Apple est une pomme de discorde entre le constructeur et plusieurs éditeurs, dont Spotify, à l'origine de la plainte qui a abouti à l'enquête de la Commission européenne.

L'exécutif européen a d'ailleurs mis en œuvre de nouvelles règles pour rééquilibrer les rapports entre les plateformes et les développeurs et fournisseurs. Apple a également mis un tout petit d'eau dans son vin en autorisant les développeurs à contester les règles des guidelines de l'App Store.

Brad Smith s'était déjà fait entendre au moment de la controverse entre Apple et l'application HEY. Il demandait déjà aux régulateurs des deux côtés de l'Atlantique de serrer le kiki aux boutiques d'applications.


avatar r e m y | 

Brad Smith est Président de Microsoft.
Il n'est plus directeur juridique depuis 5 ans!

avatar Mickaël Bazoge | 

@r e m y

Ha bah il va falloir qu'il revoie sa fiche Wikipedia alors…

avatar r e m y | 

@MickaëlBazoge
Autant pour moi. Il a toujours le titre de Chief Legal Officer en plus de President du board

avatar Mickaël Bazoge | 

@r e m y

Il est toujours CLO sur la page leadership de Microsoft : https://news.microsoft.com/microsoft-corporate-bios/

avatar rolmeyer | 

Je fais comment pour acheter sur mon iPad ou mon mac une app du Microsoft Store ? Le truc est bloqué et me dit pas compatible avec mon appareil.
Alors que je peux aller avec mon mac sur le Google Play Store et acheter une app android et dire DE MON MAC d’aller l’installer sur un de mes téléphones Android, il offre même le choix des téléphones enregistrés sur le compte...
(Pas essayé sur l’iPad mais théoriquement possible depuis de Safari sur iPad est desktop désormais et pas mobile)
J’ai loupé plein d’app gratuites durant un temps donné du MS Store parce que j’avais pas ma Surface sous la main...
Alors que lorsque une App Android est en promo ou gratuite, même sans avoir mon téléphone android je peux la choper.
( bon hein c’est théorique parce que le Microsoft Store...😂, j’ai loupé qq apps que j’aurais aimer essayer, mais vraiment rien dont je ne pourrais pas me passer...)

avatar occam | 

@rolmeyer

Pouvez-vous acheter à partir de votre iPad une app de l’App Store Mac ? Si oui, je suis prenant.
Sinon, cela relativise quand même un peu la question.
Et met en lumière la logique des App Stores.

avatar en chanson | 

@rolmeyer

Le Microsoft store est un passage obligé ? Depuis quand ?

avatar fifounet | 

@en chanson

"Le Microsoft store est un passage obligé ? Depuis quand ?"

Il a pas dit ça le monsieur
Il a dit qu’on peut pas installer un app sur la Surface en passant par le Mac
D’autant plus bizarre qu’avec Windows Phone on pouvait le faire ..
🤔

avatar rolmeyer | 

@fifounet

Oui.
Je relève des incoherences. Je comprends pourquoi ils le font. Comme cité on peut pas acheter une app iOS à partir du Mac, c’est embêtant mais je sais pourquoi ils le font.
Chez MS aussi.
Entre l’app store et le mac app store les gens vont confondre. Chez MS pareil. MS faisant des app pour mac, y a bien des gens qui vont penser acheter des app pour mac dans le MS store.

avatar rolmeyer | 

@fifounet

Oui je sais c’est bizarre d’autant plus que j’achète des jeux pour Xbox sur le MS Store pour mon fils régulièrement de mon mac. L’autorisation pour un mineur par demande a un gros lag entre la demande et l’autorisation. Du coup je lui achète directement sur mon Mac et ça c’est immediat sur la Xbox. Tiens j’ai pas essayé de les acheter de mon iPad...a tenter 😁.
Peut-être est ce ma config, ou mon navigateur, maintenant que j’ai Edge sur mon mac pour me connecter aux services MS, je vais tenter la prochaine fois, c’est peut-être possible désormais.

avatar YSO | 

Ils n’ont pas de juristes qui leur montent des dossiers ou des journalistes qui rappellent et exposent les faits ?

Que faisait MS dans les années 90-2000 quand :
- il gelait (pour ne pas dire tuer) la concurrence en annonçant en avance de phase que le prochain logiciel concurrent qu’ils allaient sortir serait plus performant et mieux intégré ?
Exemple : la façon dont ils ont tué Netscape.
- il empêchait l’intégration (ou l’exploitation) totale des logiciels tiers sans Windows ?
Exemple : les bâtons dans les roues pour QuickTime et autres logiciels qui pouvaient en tirer partie (j’avais eu une discussion à ce sujet avec des ex de chez iVew Média Pro quand il fut racheté par MS).

Bref, MS n’aime pas perdre et tout est bon pour régler ses comptes

avatar Lemon19 | 

@YSO

MS a été condamné à l’époque.
Je ne vois pas le rapport avec le fait qu’ils dénoncent les pratiques d’Apple aujourd’hui (à tort ou à raison)

avatar YSO | 

@Lemon19

Lorsqu’on se permet de critiquer quelqu’un c’est qu’on est plus exemplaire (aujourd’hui comme hier), sinon on fait profil bas. 😉
Apple n’est pas un sain mais quelque part il pratique via le Net et ses AppStores ce que MS pratiquait. Et cela pas sur 5% du marché des ordi ou 30/40% des smartphones....

Quant au fait d’avoir payé : il me semble que la Sté aurait dû être segmentée en 2 parties distinctes. Est-ce le cas ?

avatar Sindanárië | 

💭 De toute façon on s’en bat l’œil! Le vrai patron de Microsoft c’est Bill, comme c’est Steve pour Apple!
Tout comme Elvis qui est toujours vivant!
NA !

avatar fte | 

@Sindanárië

"Tout comme Elvis qui est toujours vivant!"

Elvis est le patron d’Apple ?!

avatar wilfried50 | 

Moi j’aime quand on me serre le kiki

avatar cdag91 | 

Apple devrait prendre moins mais du coup donner moins
Zéro accès à la localisation
Zéro accès à nos données
Zéro accès à nos contacts

Pouvait-on dans un Nokia 3310 installer une application tierce ? Je ne crois pas
Apple permet à d’autres entreprises de gagner de l’argent dans son écosystème
Elle a le droit d’en définir les règles du jeu.

Dans un club privé ledit club pratique les prix qu’il souhaite. L’AppStore pour moi c’est un peu ça

avatar Krysten2001 | 

@cdag91

Complètement d’accord

avatar cdag91 | 

Dans le même genre d’idée Microsoft installe teams dans 365
On pourra remplacer teams par un concurrent ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR