Apple n'exige plus d'achats intégrés dans l'application WordPress 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour 22/08 — C'est l'épilogue d'une affaire qui a fait couler beaucoup d'encre numérique. Apple ne va finalement pas forcer l'application WordPress à intégrer des achats intégrés. Dans un communiqué envoyé ce samedi soir à la presse américaine, le constructeur s'excuse pour la « confusion » que la situation a engendrée. Le nœud du problème était l'affichage dans l'application des différentes formules d'abonnement et autres achats à réaliser sur le site web de l'éditeur. Or, c'est prohibé par les guidelines.

« Puisque le développeur a retiré la présentation des options de paiement de l'application, c'est désormais une app gratuite qui n'a pas besoin de proposer des achats intégrés [à payer avec le système de l'App Store] », indique Apple. Ces options étaient présentées dans une vue web et pas dans l'app elle-même, ce qui a sans doute paru suspicieux aux yeux de l'App Store. Tout est bien qui finit bien. Il est intéressant de noter le ton employé par le constructeur dans ce message, on est loin des rodomontades contre Epic.


Article d'origine 21/08 — Dans sa quête vorace et effrénée pour arracher le maximum de commissions sur les achats intégrés, Apple a ciblé une nouvelle victime : l'app WordPress. L'application, qui permet de gérer un site web utilisant la plateforme d'édition WordPress, risque de ne pas connaitre de mise à jour significative pendant un moment, du moins pas tant qu'elle ne s'engage pas à intégrer le système de paiement d'Apple — celui qui permet au constructeur de gratter 30% sur le moindre achat.

Les réglages d'un site web dans l'app WordPress.

Créer un site WordPress est gratuit, y compris depuis l'application iOS. Mais si on veut aller plus loin, par exemple pour bénéficier d'un nom de domaine et d'autres fonctions plus avancées, il y a des formules mensuelles : de 4 € pour un site perso à 45 € pour une boutique en ligne. Des abonnements qui ne sont pas proposés dans l'application iOS… Apple exige désormais qu'ils y figurent.

Le statut de cette application est complexe. Elle est développée et maintenue par Automattic, une entreprise qui possède WordPress.com, mais aussi Tumblr, Simplenote, Akismet et d'autres services web. L'app WordPress est open-source et chacun peut la compiler (sur GitHub), mais c'est une entreprise privée qui se charge de sa diffusion sur les boutiques d'apps en ligne.

WordPress.org, la structure à l'origine de la plateforme et qui se charge de son développement, ne possède pas de compte développeur pour des raisons de licence GPL. En substance, les conditions d'utilisation de l'App Store enfreignent cette licence, ce qui oblige WordPress.org à passer par un tiers, en l'occurrence Automattic, pour la distribution de l'app.

Cette demande — manifestement appuyée — d'Apple pour intégrer au chausse-pied les formules payantes de WordPress.com dans l'application, via le système de paiement de l'App Store, est une surprise. L'app existe depuis plus de dix ans et elle ne demandait rien à personne. Mais nul n'échappe désormais à l'appétit du constructeur.

MàJ le 22/08/2020 08:43 : le créateur de WordPress a annoncé dans la soirée accepter la demande d'Apple. L'app ajoutera prochainement des achats in-app pour les offres d'abonnement proposées par WordPress.com, mais pas pour les options individuelles, comme l'achat d'un nom de domaine.

Grâce à ce choix, WordPress a pu enfin soumettre hier une mise à jour de son app sur l'App Store. Le processus était auparavant bloqué depuis un mois (l'app est mise à jour trois à quatre fois par mois en temps normal), suite à cette nouvelle demande de la part de la validation de la boutique.


avatar fte | 

@Calorifix

"Demain, Apple va forcer les magasins qui ont vu des clients arriver via un trajets Apple Maps à payer 30% ?"

L’idée m’avait traversé. 🤣

avatar DG33 | 

@Calorifix

Non, car ils sont déjà 30% plus longs que le trajets concurrents 🤭

avatar NestorK | 

@Calorifix

C’est pas juste amazon, ce sont tous les vendeurs de bien physiques. Comme la Fnac.

Apple prend son cut sur les biens numériques.

avatar ClownWorld 🤡 | 

WordPress a accepté, on peut passer à la prochaine polémique

avatar fte | 

@ClownWorld 🤡

"WordPress a accepté, on peut passer à la prochaine polémique "

Vu le contexte, ils ont peut-être plié pour éviter d’être écrasés. Accepté n’est peut-être pas le bon terme.

avatar bugman | 

@ClownWorld 🤡

Ils n’ont certainement pas les mêmes moyens qu’Epic.
Ils ont juste peut être plié devant ce caprice.
Pourquoi passer à autre chose, c’est intéressant.

avatar Crunch Crunch | 

Parfait. C'est logique !

avatar bugman | 

@Crunch Crunch

Je reste sur ma faim.

avatar Florent Morin | 

En même temps, pas obligé de passer par la boutique Apple : il est possible de faire une web app et elle fonctionnera sur iPhone.

avatar bugman | 

@FloMo

Ils le proposent déjà sur le site web (je suppose). Pourquoi les obliger à le proposer ailleurs si à la base ils ne sont pas intéressés ?

avatar Florent Morin | 

@bugman

Le principe d’Apple, c’est « Tu viens sur l’App Store, donc tu prends les avantages et inconvénients. Sinon, tu fais une web app ».

À l’origine, Steve Jobs ne voulait que des web apps pour les développeurs.

Ceci explique cela.

avatar bugman | 

@FloMo

Ou sinon, tu ne fais pas (si tu n’en as pas l’envie), tout simplement. Non ? C’est fou, ça ! 😀

avatar Florent Morin | 

@bugman

C’est la culture Apple. C’est particulier mais c’est comme ça. Ça conditionne les succès et échecs de l’entreprise.

avatar bugman | 

@FloMo

C’est un avis perso, hein, mais culture ou pas culture, si je n’ai pas envie de vendre un produit sur un store, Apple ou pas Apple, je ne vois pas pourquoi je le ferais. J’ai l’impression de passer de culture à dictature.

avatar Florent Morin | 

@bugman

C’est le « problème » d’Apple.

Ils ont des pratiques de marché de niche appliquées à un marché de masse.

Je travaille avec eux depuis 10 ans et ça me va bien. Mais je peux comprendre que ce soit bloquant pour d’autres.

avatar bugman | 

@FloMo

Le problème me semble plutôt pour vous en fait.

Je vais te demander un peu d’imagination (puisque vous passez par Apple pour cela aussi). Imagine que MacG, ai décidé pour des raisons qui lui sont propres de vendre vos bouquins sur une autre plateforme que celle de la pomme. Tu trouverais normal qu’Apple EXIGE que vous passiez par ses services aussi, même si vous n’étiez pas intéressés ? 🤔

avatar Florent Morin | 

@bugman

Je ne représente pas MacG : je suis pigiste pour des articles assez techniques. Du fait de mon métier.
Et je pense que MacG a un avis différent du mien. ^^

Mais tous les livres disponibles sur l’app Livres, je peux les acheter ailleurs.

Mes achats in-app peuvent être effectués ailleurs.

Quand je découvre un service sur le web, je paye via le site web.
Quand je découvre le service via l’app, je paye en achat in-app.

Et pour les biens matériels, je préfère les payer sur mon iPhone avec Apple Pay plutôt que sortir ma CB et saisir le tout.

avatar bugman | 

@FloMo

C’est pas la question (tu avais même le droit de t’imaginer être MacG pour le coup). Je pense qu’on a du mal à se comprendre. C’est pas dramatique, après. Mais, là je ne vois pas quoi ajouter.

Par contre, pour tes achats in-apps, tu as une sacrée chance, enfin plutôt les devs des apps en question (ou pas chez Apple).

avatar Florent Morin | 

@bugman

Après, si tu veux le point de vue en tant que développeur, les achats in-app me facilitent tellement la vie que je m’en fous des 30 % : c’est la norme et c’est raisonnable. Plus, ce serait trop. Moins, je prend aussi. 😁

Je suis en train de concevoir une app « soirs et week-ends » en ce moment-même. C’est un hobby. Je n’aurais pas les achats in-app, cela aurait remis en cause le projet.
Je sacrifie tout mon temps libre au projet : je ne vois pas pourquoi ce serait gratuit. Pour autant, je n’ai pas la capacité à mettre en place un outil pour gérer mes paiements in-app.

Et je pense que la très grande majorité des développeurs indépendants est dans mon cas.

avatar bugman | 

@FloMo

Ah mais je comprend tout à fait.

avatar Salapeche | 

"les achats in-app me facilitent tellement la vie que je m’en fous des 30 % : c’est la norme et c’est raisonnable. Plus, ce serait trop. Moins, je prend aussi. 😁"

Si la """"norme"""" devient commission de 50%, t'inquiètes pas on sait que tu donneras aussi la patte. :)

avatar Florent Morin | 

@Salapeche

Les apps peuvent être vendues hors de Google Play côté Android.
Combien ont eu un succès à ce petit jeu ? Très peu.
Même Epic est revenu sur Google Play après avoir fait sa crise de rébellion.

Donc le calcul est vite fait : je préfère donner une part de beaucoup plutôt qu’avoir la totalité de presque rien.

avatar marenostrum | 

normal pour vous que n'avez aucun autre moyen de trouver des clients en dehors d'un grand store. mais y en a qui n'ont pas besoin du store, aucun de leurs clients ne viennent par ce biais. et qui doivent en même temps fournir en solution informatiques (multiplateformes, ou sur mesures. eux font des apps pour tout le monde, Windows, macOS, Unix, etc) leurs clients qui utilisent des appareils mobiles Apple.

les gens qui font des apps professionnelles. vous faites des apps grand public, normal que le store aide. ça vous facilite la vie.

avatar Florent Morin | 

@marenostrum

Je suis d’accord avec le fait qu’il faudrait une solution plus souple.

À une époque, Apple avait une certaine souplesse vis-à-vis des comptes développeurs « Enterprise ».
Mais Facebook est passé par là et s’en est servi pour monétiser la vie privée via un VPN.

Je pense que c’est ce qui a amené Apple vers la notarization sur Mac : plus sécurisé qu’une app simplement signée et sans règles de l’App Store à respecter.

Mais sur Mac, on avait tout à y gagner : c’est plus de sécurité. Tandis que sur iOS, c’est ultra-verrouillé par défaut. Donc on peut y perdre.
Et si iOS commence à être un nid à malwares, c’est un fiasco difficile à rattraper pour Apple. Donc la prudence est de mise.

Je pense que la notarization va arriver sur iOS, mais Apple va d’abord essuyer les plâtres sur Mac.
Notamment avec la Mac Apple Silicon, qui imposera a minima la notarization. Ce qui permettra de mesurer le succès du procédé comparativement au Mac Intel.

avatar fte | 

@FloMo

"Et si iOS commence à être un nid à malwares, "

Du genre de cette vague d’applications qui démarraient une période d’essai très courte au premier lancement, qui se transformait en abo à 100$ automatiquement ?

Il y a déjà des nids...

avatar Brice21 | 

@bugman

"Imagine que MacG, ai décidé pour des raisons qui lui sont propres de vendre vos bouquins sur une autre plateforme que celle de la pomme. "

Tu es au courant que MacG vends actuellement ses bouquins sur une autre plateforme que celle de la pomme ? Ou c’était du second degré et j’ai pas compris.

avatar marenostrum | 

parce que iPhone le permet. s'ils faisaient des apps ils pouvaient pas les vendre en dehors de leur Store, parce que iPhone (ou son iOS) ne le permet pas.
ils auraient aucun problème sur macOS par contre. iPhone te permet d'installer, des videos, photos, musiques, livres, etc, bref du contenu, en dehors de leur Store. mais pas d'applications. tu saisis la différence ?

en plus lui il voulait montrer justement que pour ces livres vendus en dehors de leur Store par macG, est-ce que serait juste si Apple demandait ses 30 % de taxe aussi ?

le sujet ici était que WordPress vendait des options en dehors de App Store depuis longtemps et Apple jusqu'à maintenant n'avait rien dit.

avatar bugman | 

@Brice21

Tu as mal compris (ou je n’ai pas été assez précis).

« "Imagine que MacG, ai décidé pour des raisons qui lui sont propres de vendre vos bouquins UNIQUEMENT sur une autre plateforme que celle de la pomme. "

Ce devrait être plus clair, normalement.

avatar Brice21 | 

@bugman

"Imagine que MacG, ai décidé pour des raisons qui lui sont propres de vendre vos bouquins UNIQUEMENT sur une autre plateforme que celle de la pomme."

Ils l’ont fait. Cela n’a posé aucun problèmes à Apple qui s’en tape éperdument.

Ce sont les abonnés qui ralaient (dont moi) de ne pas avoir la facilité de paiement et les mises à jour des livres automatiques qui ont poussé MacG à distribuer leurs ePub dans le store d’Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

Hors sujet, je l’ai mis sur un autre fil ancien mais je le remet ici pour toi :

Bon je viens de lire l’intégralité de la réponse au TRO faite par Apple et elle reprend le même chiffre que toi : “not to mention the fact that, of the more than $1.8 billion earned by Fortnite in 2019, less than 12% came from iOS”

En donnant comme source CNN. (Shannon Liao, Fortnite Made $1.8 Billion in 2019, CNN (Jan. 3, 2020)

Je suis toujours dubitatif,attendons la suite, mais ça va dans ton sens 😉

avatar Brice21 | 

@YetOneOtherGit

"less than 12% came from iOS"

En effet l’estimation faite par Apple de 12% est nettement plus proche de mon estimation de 12%, ... que de ton estimation de 66% 😄

Tu aurais presque pu dire qu’elle était exacte et que tu t’étais trompé ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"Tu aurais presque pu dire qu’elle était exacte et que tu t’étais trompé ;)"

Je n’en suis pas loin mais comme c’est pour le moment la reprise d’une information journalistique je laisse la porte ouverte en attendant les vrais chiffres.

J’ai relu le rapport de Nielsen d’où je tirai l’estimation ce n’est pas une panne de mémoire de ma part.

Nous sommes de bonne foi tous les deux pas de soucis sur ça.

avatar bugman | 

@Brice21

« Ils l’ont fait. Cela n’a posé aucun problèmes à Apple qui s’en tape éperdument. »

Et heureusement. C’est juste qu’avant la mise a jour de l’article (donc plus d’actualité), c’est un peu ce qui semblerait arriver à WP.

avatar francoismarty | 

Ah les applications web avec Apple qui freine des 4 fers pour privilégier son app store. Elle est bien bonne.

avatar Chazi | 

Il semblerait que WordPress violait les conditions de l’App Store https://twitter.com/mysk_co/status/1296914225718267907

avatar YetOneOtherGit | 

C’est scandaleux qu’Apple s’associe à la vente de produits aussi dangereux que WP qui est une faille de sécurité géante 😂😂😂😈

avatar macinoe | 

C'est très décevant que Matt Mullenweg ait cédé au chantage.
Il aurait dû retirer l'app. Après tout elle n'a pas vraiment de valeur ajoutée. Rien qui justifie que les utilisateurs paient d'avantage via l'app que via l'interface d'admin wordpress web.

avatar ClownWorld 🤡 | 

Les anti Apple et les journalistes qui leur donnent leur foin quotidien sont des loups qui se font passer pour des brebis

avatar Bigdidou | 

@ClownWorld 🤡

« Les anti Apple »

Ils ont heureusement très peu d’influence, et ils sont très peu nombreux (forcément).

avatar pagaupa | 

@ClownWorld 🤡

😭😭😭

avatar corben | 

@ClownWorld 🤡

Ou des chèvres

avatar bugman | 

@ClownWorld 🤡

Ou des veaux

avatar Sindanárië | 

@ClownWorld 🤡

Ou des 🤡

avatar Orus | 

Apple, des méthodes dignes des pires mafias. Totalement indéfendable; malgré les efforts effrénés de certains (actionnaires) ici.

avatar marenostrum | 

Mafia est autre chose (un italien l'a essayé de l'expliquer une fois sur les plateaux TV). le contraire de Apple qu'on peut le comparer avec un Etat virtuel qui se sert des lois pour régner, ils sont pas hors la loi. Mafia permet de créer un état parallèle (dans de petites proportions), pour s'échapper au grand Etat classique qui t'écrase en impôts, taxes et lois injustes, surtout certaines régions particulières italiennes du sud. bref Mafia c'est le Robin des bois, plutôt que Apple. Mafia informatique c'est Le Jailbreak, qui te permet de prendre possession totale de ton appareil.

avatar macbookpro2016 | 

Bon dorénavant toute appli que j'utilise et paye passera le plus souvent hors de la main mise de big apple marre de gaver ce genre d'entreprise

avatar softjo | 

Apple va bientôt bloquer les sites Web qui vendent quelque chose et les forcer à avoir une app avec des achats integrer.

Du n'importe quoi ! J'espère qu'Apple va perdre l'app store ! Ils abusent de forcer les app à avoir des achats intégrer.... Ça ne les regardent pas si quelqu'un ne veut vendre quelque chose que sur son site et que l'app n'est que visualisation !

avatar Sindanárië | 

Affaire résolue!
L’éditeur de WP a retiré les annonces des prix des formules présentées dans l’app qui n’étaient pas accessibles en achats inapp!
En effet Apple avait raison sur le cas WordPress! Les règles n’étaient pas respectées! Comme quoi encore une fois tout le monde s’est emballé ici sans savoir de quoi il retournait!

avatar Ali Baba | 

@Sindanárië

Ben en fait les gens ont fait leur opinion à partir de ce qu’on leur a dit.

avatar pommier | 

@Ali Baba

Sans vérifier, sans nuancer, sans chercher à comprendre pourquoi les 2 parties agiraient ainsi en laissant ses a priori de côté: l’avenir n’est pas radieux...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR