Apple a retiré Fortnite de l'App Store

Mickaël Bazoge |

Apple a supprimé Fortnite de l'App Store. Le battle royale n'est plus disponible dans la boutique d'Apple, ni aux États-Unis, ni en France, ni ailleurs. Le constructeur n'a pas tardé à prendre une décision tout aussi radicale que celle d'Epic, qui a décidé plus tôt dans la journée de vendre des V-Bucks moins chers en passant par un autre système de paiement que celui de l'App Store (lire : Epic Games défie Apple avec des achats directs dans Fortnite).

La décision était attendue, et très franchement, au vu du ton très guerrier d'Epic dans son communiqué de presse, il paraissait inévitable que l'éditeur aille direct au clash avec Apple. La Pomme n'autorise rien d'autre que son propre système de paiement pour les achats intégrés, celui qui lui permet de toucher 30% de commission (15% la deuxième année pour un abonnement).

« Aujourd'hui, Epic Games a décidé d'enfreindre les règles de l'App Store qui s'appliquent de la même manière à chaque développeur », explique à la presse US Apple dans une déclaration dont la première phrase est au mieux un pieux mensonge. « En conséquence, l'application a été supprimée de la boutique. Epic a activé une fonction qui n'a pas été examinée ou approuvée par Apple, et l'éditeur a agi avec l'intention évidente d'enfreindre les règles de l'App Store concernant les achats intégrés s'appliquant à chaque développeur » (ça aussi, c'est bidon).

Il a été pendant quelques heures possible d'acheter des V-Bucks avec PayPal ou une carte bancaire depuis l'app iOS.

Le constructeur explique qu'Epic a bénéficié de l'écosystème d'Apple, « y compris les outils, le système de test et de distribution fournis à tous les développeurs ». Mais « le fait que les intérêts commerciaux poussent [Epic] à faire pression pour un accord spécial ne change rien au fait que les règles de l'App Store créent des conditions de concurrence équitable pour tous les développeurs ». La Pomme assure vouloir faire tout son possible pour trouver un terrain d'entente afin que Fortnite retrouve le chemin de la boutique.

Dans cette histoire, on verra qui a le plus à perdre. Fortnite compte des centaines de millions de joueurs, dont un bon paquet sur iOS. Apple peut difficilement se permettre de s'aliéner cette masse d'utilisateurs trop longtemps. On a malgré tout le sentiment que ces deux là vont devoir s'entendre car il est dans l'intérêt de l'un comme de l'autre de distribuer le jeu sur l'App Store. Au vu de la déclaration d'Apple, on comprend qu'Epic cherche à obtenir quelque chose du constructeur depuis un moment. Les utilisateurs ayant déjà installé Fortnite sur leur appareil iOS peuvent continuer à y jouer.

En attendant, Epic ne lâche plus les coups en partageant sur Twitter un visuel parodique de la pub 1984 d'Apple ! Manifestement, l'éditeur a préparé son coup puisqu'il diffusera un court métrage visiblement inspiré par la fameuse réclame aujourd'hui dans Fortnite.

avatar romainB84 | 
avatar Brice21 | 

@oliverdc

Fortnite a aussi été retiré du Play Store par Google, pour les meme raisons qu’Apple.

Je suis désolé pour toi. Essaye un Linux?

avatar Tao | 

Wahouh, le fanboyisme Apple en commentaires 😔

Je sais qu’on est sur un site d’actualités Apple mais restons un minimum objectifs, Apple n’a pas à toucher 30% de commission sur des achats in-app qui ne lui coûtent absolument rien et qu’elle n’héberge pas…

avatar Krysten2001 | 

@Tao

Ohlalala 🥴🥴🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️

avatar Tao | 

@Krysten2001

Oui ?

avatar Krysten2001 | 

@Tao

Il n’y a rien d’exact dans ce que vous dites mais bon

avatar Tao | 

@Krysten2001

Dis moi en quoi j’ai tort alors. Pour info, les achats in-app dont il était question utilisaient le système de paiement d’Epic et non celui d’Apple. Et aux dernières nouvelles on est bien sur un site d’actus Apple

avatar Krysten2001 | 

@Tao

Epic a rajouté le sien alors que c’était interdit, a joué avec le feu. Mais dire qu’Apple, ça ne lui coûte rien du tout est totalement irrecevable.

avatar Tao | 

@Krysten2001

Et pourquoi ça ?

avatar Krysten2001 | 

@Tao

Car ça leur coûte de l’argent à Apple tout ça, d’où cette commission.

avatar Tao | 

@Krysten2001

En quoi ça leur coûte de l’argent de laisser Epic vendre leurs achats par leurs propres moyens ?

avatar Krysten2001 | 

@Tao

Allez voir les cours de l’app store, de demander à Numerama, d’aller voir mon commentaire plus au dessus,...

avatar Calorifix | 

@Krysten2001 On parle d'achat in-app, ça ne regarde donc en rien Apple et ça lui coute zéro.

avatar Fabeme | 

@Calorifix

Si, ça coûte des ressources serveur car la transaction est assurée par Apple dans le cadre des achats in app intégrés aux applications.

Après, si Fortnite fait son propre système, en effet ça ne coûte rien à Apple mais cela crée un précédent dans un système qui se veut le même pour tous. Et on ne parle pas d’un petit développeur mais d’un gros titre.

Ca a été dit plus haut, mais Apple fournit un écosystème de développement et de maintenance des applications. Les mises à jour coutent de l’argent à Apple (review, serveurs, caches, bande passante, ingénierie logicielle pour le mécanisme, etc.), et les outils de développement d’Apple ainsi que sa comm coûtent de l’argent. C’est un ensemble qui fait que tout cela rapporte de l’argent et permet la maintenance de l’écosystème...

La vrai question aujourd’hui c’est de savoir si 30% c’est trop ou pas... et l’autre c’est de savoir si le passage obligé par l’app store est un problème juridique ou pas...

Epic tente un truc... c’est assez égoïste car les petits développeurs ne pourront pas facilement mettre en place un tel système avec tout ce que cela implique derrière... et on a tous oubliés dans ce secteur combien nous prend la grande distribution en marges... et ces 30% sont pas énormes...

avatar digitalscreen | 

@Tao

« Je sais qu’on est sur un site d’actualités Apple mais restons un minimum objectifs, Apple n’a pas à toucher 30% de commission sur des achats in-app qui ne lui coûtent absolument rien et qu’elle n’héberge pas »

Apple met les regles qu il veut sur son systeme.

avatar Tao | 

@digitalscreen

Oui. Ça n’empêche pas d’utiliser son cerveau et de se demander si ces règles sont justes ou non. En l’occurrence moi je trouve qu’elles ne sont pas.

avatar digitalscreen | 

@Tao

« Oui. Ça n’empêche pas d’utiliser son cerveau »
Ouch ... je suis a terre , si tu utilisais ton cerveau tu comprendrais que l éditeur du jeux doit quitter le store si il accepte pas les regles ..

avatar Tao | 

@digitalscreen

Quitter le store et aller où ?
Aux dernières nouvelles Apple n’autorise pas d’installer des apps ne venant pas de l’App Store. Si elle veut que ce soit le seul chemin pour les éditeurs d’apps, qu’elle s’attende à ce que ses règles soient scrutinées en permanence

avatar digitalscreen | 

@Tao
google play .
ca suffira .

avatar Tao | 

@digitalscreen
Argument bas de plafond. C’est bête de ne pas vouloir remettre en cause les règles de l’App Store sans raison

avatar digitalscreen | 

@Tao

mais pourquoi tu veux les remettres en causes .
apple est souverain sur son système ou tu acquiesce ou tu part c est pas compliquer a comprendre.
ceux qui veulent jouer sur mobile achèteront un android ...

avatar fte | 

@digitalscreen

"tu acquiesce ou tu part c est pas compliquer a comprendre."

Les raisonnements simplistes sont en effet très faciles à comprendre.

La réalité est un peu moins simpliste.

avatar Calorifix | 

@digitalscreen Tu imagines un Mac où tu pourrais installer que les apps du MacAppStore ?

avatar digitalscreen | 

@Calorifix

aucun rapport on parle du store ios !

avatar Salapeche | 

"Apple met les regles qu il veut sur son systeme."

Absolument pas. :)

Si la justice impose une règle qui ordonne a apple de laisser une alternative (store tiers, ou application installable directement comme sur android), apple fermera sa gueule et s'éxecutera.

Apple n'est pas au dessus des lois et elle va l'apprendre à ses dépend, tout comme ses fanboys qui s'imaginent que c'est l'incarnation de dieu.

avatar YetOneOtherGit | 

@Salapeche

"Apple n'est pas au dessus des lois et elle va l'apprendre à ses dépend"

Tu n’irais pas un peu vite en besogne ?

Au dessus de quelles lois au fait ?

Tu as quel niveau d’expertise en droit pour trancher si facilement un point qui semble faire débat chez les juristes ?

Tu peux souhaiter cette issue mais de la à être aussi péremptoire 😱🤯

avatar Salapeche | 

Les lois sur l'abus de position dominante. :)

MS était bien chez elle avec windows, ça a pas empêcher une amende à plusieurs milliards et l'obligation du ballot screen.

avatar YetOneOtherGit | 

@Salapeche

"Les lois sur l'abus de position dominante. :)"

Dont tu ne dois même être capable de comprendre les prémisses.

Le droit ce n’est pas l’arbitraire de ses goûts et ses dégoûts.

Je ne prend parti pour aucun des deux camps mais l’issue des procédures est très loin d’être évidente 😎

avatar Brice21 | 

@Salapeche

"Apple n'est pas au dessus des lois "

De quelles lois tu parles exactement?

Parce qu’aux dernières nouvelles Sony prends la même commission sur les achats in-app sur PlayStation, Microsoft sur Xbox, Nintendo sur Switch et Google sur Android...

C’est pas à une loi de fixer leur tarifs, on n’est pas encore en Corée du Nord.

avatar romainB84 | 

@Tao

Tu dois être nouveau toi!? 😂
Sinon tu saurais que justement, sur macg, c’est un sport national de défoncer apple (même quand l’article ne parle pas d’Apple lol) 😂😂

avatar Tao | 

@romainB84

Ben t’as pas dû lire les commentaires alors. Quand il s’agit de se plaindre des nouveaux coloris de bracelets ou de la forme des caméras arrières y a du monde mais là les gens semblent être devenus aveugles

avatar romainB84 | 

@Tao

Ah oui je suis d’accord que des chounieurs, ça se compte par dizaines ici (suffit de voir les reaction ici pour un jeu vidéo ... alors qu’il y a quand même plus grave dans le monde mais passons...)! Mais il y en a largement autant qui défendent aveuglément la pomme que ceux qui la defonce quoi qu’il advienne ! (Et les uns comme les autres ne sont pas des plus fute fute généralement !)
Bref un forum avec des fanboy (y’a les mêmes chez android) et ces haters (y’a les mêmes chez Android)!!
La base quoi lol

avatar scanmb | 

@Tao

Interessant ceux qui s’occupent de gérer l’argent des autres ...

avatar romainB84 | 

@Tao

Je t’invite à aller lire l’article où Google a supprimer Fortnite du store pour confirmer mes propos 😂😂!!
Apple supprime Fortnite du store : bouuuuuih apple, c’est des connards!!! Bravo Epic !!
Google supprime Fortnite du store : alala... Epic est dans la merde, ils ont voulu faire les malins.... tant pis pour pour eux (un commentaire pour dire que Google a eu tort? Ah bah nan😅😅) 😉
Je t’ai dit, on est sur macg !! C’est le bashing anti Apple le sport national😉

avatar Brice21 | 

@Tao

Donc dans ton monde Apple doit distribuer Fortnite à dizaines de millions de joueurs, et tous les updates, totalement gratuitement ? Ça te semble honnête ?

avatar Tao | 

@Brice21

Oui, puisqu’ils ne veulent pas autoriser Epic a avoir leur propre Store sur iOS.

De plus, compte tenu du coût extrêmement faible de ce que tu décris, 30% de commission est carrément disproportionné, 10% semble déjà plus plus raisonnable.

avatar YetOneOtherGit | 

@Tao

"30% de commission est carrément disproportionné, 10% semble déjà plus plus raisonnable."

Que ce soit 30%, 25%, 20% ... ou 5% tu n’en verras pas la couleur en tant que consommateur.

L’enjeu de la bataille c’est de redéfinir la répartition entre industriels, pas de baisser le prix public.

avatar Tao | 

@YetOneOtherGit

Oui et ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Tao

"Oui et ?"

Et en tant que particulier il faut avoir conscience que c’est juste une bataille financière entre majors de l’industrie, pas une bataille pour l’intérêt du consommateur.

Si tu en es déjà conscient 👏👏

avatar Brice21 | 

@Tao

T’es qui toi pour décider du tarif d’Apple? Sony, Microsoft, Nintendo, Google prennent aussi 30% sur les achats in-app.

Il y a pas que la bande passante, il y a la facturation et la comptabilité dans 105 pays, les relations avec des dizaines de fournisseurs de moyen de payment locaux (Bancontact en Belgique, IDeal aux Pays-Bas, ...) et généraux (PayPal, MasterCard/Visa, Apple Pay,...) et l’implémentation technique, le provisionnement et les déclarations TVA avec les contraintes locales dans ces pays, les frais de gestion des sociétés dans chacun de ces pays, les taxes régionales, les impôts sur les marges, les frais de transaction pour le reversement mensuel aux développeurs de 70% des montants, les outils analytiques et le stockage des données analytiques (on parle de milliards de transactions), les frais de support aux utilisateurs (quant tu demandes un remboursement ou appelle Apple pour une fraude), la distribution et le commissionnement des cartes iTunes (ou PSN, XboxLive) aux revendeurs (librairies, épiceries, supermarchés prennent une commission sur la carte iTunes - le savais-tu?), et d’innombrables coûts qui sont nécessaire pour distribuer des apps à des centaines de millions d’exemplaires, générant des milliards de transactions.

Je pense qu’ils connaissent tous mieux leur business et leurs marges que toi et que tu y connais que dalle et ton estimation de 10% est stupide.

avatar Tao | 

@Brice21

Ok ^^

avatar Le gabian | 

Il a raison, Apple niveau marges ils s'y connaissent bien hihi

avatar webHAL1 | 

@Brice21

Waow. Pauvre Apple, ça en fait de frais, dis donc...
Mais alors, si je comprends bien, la Pomme ne devrait avoir aucun problème avec les boutiques alternatives, n'est-ce pas ? Puisque la commission de 30% est parfaitement justifiée et qu'elle correspond à ce que font les concurrents, Apple peut offrir la possibilité à d'autres magasins de distribuer des applications sur iOS. Ça ne menacera en rien l'App Store, vu que les 30% ne sont là que pour couvrir les frais de fonctionnement de l'App Store.

avatar YetOneOtherGit | 

@webHAL1

"Ça ne menacera en rien l'App Store, vu que les 30% ne sont là que pour couvrir les frais de fonctionnement de l'App Store."

Bien évidemment que l’app store est remarquablement rentable ce n’est pas pour rien que les majors se bâtent pour essayer d’augmenter leur part du gâteau au dépend d’Apple et sans impact pour le consommateur final.

Et effectivement quand comme EPIC on ramène 400M$ à Apple on a envie d’avoir un traitement privilégié et de se garder une part de cette somme.

avatar Philarmonik | 

A ce demander ce qu’attend la cours européenne pour attaquer Apple et Google pour abus de position dominante.
La solution étant encore pire avec Apple, la possibilité d’installer des apps hors Play Store via fichier apk ou stores alternatifs.

avatar simK | 

L'installation d'une app hors App Store va être imposée dans IOS. Tout comme le remplacement d'app par défaut et les pratiques anti concurrentielle sur leurs propres services

avatar Krysten2001 | 

@simK

Ça m’étonnerai beaucoup car Apple a le droit car elle utilise à elle seule iOS et uniquement elle. C’est son système

avatar fte | 

@Krysten2001

"C’est son système"

Mais pas ses téléphones.

avatar Krysten2001 | 

@fte

Le hardware est à nous mais pas le softwares. Pas de chance

avatar fte | 

@Krysten2001

"Le hardware est à nous mais pas le softwares. Pas de chance"

Pas de chance ? Bizarre comme argument. On dirait un nananère de cours d’école enfantine.

Hardware à nous, application pas à Apple, mais je ne peux pas installer l’application pas à Apple sur du matériel pas à Apple parce qu’Apple en a décidé autrement...

Sauf que dans mon pays, la loi dit que je peux, et que tous les moyens pour casser cette limitation d’Apple sont totalement légitimes. Si ce n’était pas cassable, il se pourrait que ce soit illégal, mais ça n’a pas été testé devant les tribunaux hélas.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR