Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Que cache le passe-droit accordé par Apple à Amazon, Canal+ et Altice ?

Stéphane Moussie

Thursday 02 April 2020 à 17:09 • 37

App Store

Tous les développeurs de l'App Store sont traités sur un pied d'égalité, vraiment ? Le passe-droit d'Amazon Prime Video découvert hier fait voler en éclat le discours officiel d'Apple.

Apple permet à une poignée d'éditeurs d'ignorer la règle voulant que tous les achats de contenus dématérialisés passent par le système de facturation de l'App Store, et soient donc soumis à sa fameuse commission de 30 %. Une règle que Cupertino avait jusque-là toujours fait appliquer mordicus pour tout le monde, au point de pousser certains services, notamment Spotify et Netflix, à retirer la possibilité de s'abonner depuis leur application iOS.

Image The Verge

À la suite de la découverte des achats sur Prime Video traités par Amazon et non par Apple, la Pomme a envoyé ce petit communiqué :

Apple a mis en place un programme spécifique pour les fournisseurs de vidéos premium qui permet d'offrir plusieurs avantages clients, dont une intégration avec l'app Apple TV, la prise en charge d'AirPlay 2, les apps tvOS, la recherche universelle, la prise en charge de Siri, et quand c'est possible, l'authentification facile (single sign-on ou zero sign-on). Sur les applications éligibles comme Prime Video, Altice One et Canal+, les clients ont la possibilité d'acheter ou de louer des films et séries en utilisant la méthode de paiement liée à leur abonnement vidéo existant.

Apple précise donc qu'outre Amazon Prime Video, Altice One (le service américain de TV d'Altice, maison-mère de SFR) et Canal+ (il faut comprendre l'application myCanal) bénéficient de cette largesse. Mais Apple n'explique pas pourquoi ces acteurs, et pas d'autres, ont ce passe-droit, ni comment rejoindre ce programme spécial, si tant est que cela soit possible.

C'est en fait depuis mi-2019 que myCanal comprend un catalogue de VOD. Vous pouvez acheter et louer depuis cette application des programmes au même prix que sur la version web de Canal VOD.

D'après mon essai, même avec une carte bancaire liée à mon compte Canal+, c'est toujours le système de paiement classique de l'App Store qui apparaît et mon compte iTunes qui est débité. Néanmoins, Canal+ échappe peut-être à la commission de 30 % qui vaut pour tous les autres. Un lecteur, shaba, se voit quant à lui bien proposer de payer avec son compte Canal+. Contacté, Canal+ n'a pas souhaité s'exprimer.

Achat d'un film prélevé non pas sur le compte iTunes, mais directement sur le compte Canal+

C'est cette commission qui fait qu'Orange et d'autres plateformes vidéo n'incluent pas la location et l'achat de films dans leurs applications iOS. Dans son app TV d'Orange, l'opérateur invite à acheter ou louer à partir d'une autre plateforme, mais sans mettre de lien, car Apple l'interdit.

L'achat et la location de film ne sont pas disponibles dans l'application TV d'Orange en raison des règles imposées par Apple aux autres services.

D'autres services, moins nombreux, intègrent tout de même des achats de contenus dématérialisés dans leur app iOS, mais en augmentant leurs prix afin de compenser la commission prise par Apple. C'est le cas de YouTube Premium, qui coûte 15,99 €/mois sur iOS contre 11,99 €/mois si on souscrit l'abonnement sur le web.

Mais alors pourquoi Apple fait une fleur à certains services ? Les raisons sont sans aucun doute commerciales. Apple a passé un important partenariat avec Amazon fin 2018 qui a notamment conduit à la distribution des produits de Cupertino par le géant du commerce et à la disponibilité de l'application Apple TV sur Fire TV (alors qu'Android n'y a pas droit).

Quant à Canal+ et Altice One, on fera remarquer que ces deux fournisseurs de contenus proposent à leurs clients l'Apple TV comme décodeur principal (depuis 2018 pour le premier et février dernier pour le second). Le message d'Apple à ses partenaires est probablement le suivant : tu distribues ma set-top box, en contrepartie de quoi je fais une croix sur ma commission sur les achats réalisés par tes clients dans ton application.

L'Apple TV fait partie des offres de quelques autres opérateurs télécoms : Proximus en Belgique, Monaco Telecom à Monaco et Salt en Suisse. Il faudra observer si ceux-ci jouissent du même passe-droit pour leur service vidéo respectif. Salt s'est d'ailleurs fait remarquer en sortant une télécommande spéciale pour l'Apple TV conçue en collaboration avec Apple. Une chose est sûre, ces éditeurs, Apple ne les traite pas comme tous les autres.

Mise à jour à 17h50 : ajout de la capture d'écran sur l'achat de VOD avec le compte Canal+.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner