Epic Games défie Apple avec des achats directs dans Fortnite

Nicolas Furno |

Epic Games, le concepteur du célébrissime Fortnite, annonce haut et fort l’ajout d’une nouvelle option pour les achats intégrés dans son jeu en version mobile. La version Android comme la version iOS permettent désormais de payer en utilisant le mécanisme d’achats in-app intégré aux deux systèmes, ou alors en payant directement l’éditeur. Dans ce dernier cas, on paye 20 % de moins : un achat in-app de 9,99 € revient à 7,99 €.

Le système de paiement alternatif est en place dans Fortnite. Il permet de payer moins cher un paquet de V-Bucks.

Vous avez bien lu, Epic Games défie Apple en rejetant l’une des règles les plus fondamentales de l’App Store. Pour proposer des achats intégrés à une app, les développeurs doivent obligatoirement utiliser les achats in-app proposés par Apple et sur lesquels l’entreprise ponctionne 30 %. Toute tentative de contourner cette règle vaut normalement au développeur un blocage à la soumission et la suppression de l’app de la boutique s’il ne veut pas se conformer.

Pourtant, Epic Games l’a fait, c’est en production dans son jeu et l’app est toujours disponible. Est-ce que Fortnite est passé entre les mailles du filet de la validation de l’App Store ? Et si c’est le cas, est-ce qu’Apple va réellement supprimer ce titre qui est toujours l’un des jeux les plus populaires au monde ?

Le communiqué de presse d’Epic Games est en tout cas un défi on ne peut plus explicite, la réduction de 20 % sur les achats directs étant justifiée par la part importante récupérée par Apple ou Google sur les achats in-app. Peut-être que le créateur de Fortnite a obtenu une dérogation spéciale de la part d’Apple, comme pour Amazon, Canal+ et Altice qui peuvent vendre des contenus sans passer par les achats in-app.

C’est possible, mais le ton agressif de la communication et la présentation de la fonction dans l’app laissent davantage penser à un bras de fer à venir. Et puis, cela fait des années que le fondateur et patron d’Epic Games exprime son mécontentement sur la commission de l’App Store et de Google Play :

La communication d’Epic Games ne laisse pas tout à fait entendre qu’un accord a été trouvé avec Apple et Google…

Ce nouveau défi ne devrait pas arranger Apple, qui fait face à plusieurs polémiques liées à l’App Store et même des enquêtes des deux côtés de l’Océan Atlantique. Si Epic Games peut continuer à offrir des achats intégrés sans payer Apple, ce sera une preuve supplémentaire que les développeurs ne sont pas tous traités de la même manière, contrairement à ce que Tim Cook a affirmé face au congrès américain :

Quoi qu’il en soit, vous pouvez profiter de la promotion tant qu’elle est disponible si vous jouez à Fortnite sur votre appareil iOS ou un smartphone Android. Les prix des achats intégrés ont aussi baissé de 20 % sur les ordinateurs et les consoles de jeu traditionnelles.

avatar R-APPLE-R | 

C’est la guerre les couteaux sont sortis ☠️💀🤠

avatar Valiran | 

Le problème c'est peut être les 30%, pas le fait qu'Apple prenne une com au passage.
Ne pas oublier que l'App Store ça marche dans les 2 sens.
L'App Store est une superbe vitrine pour les applis, mais une vitrine vide n'intéresse personne.
Un App Store où il n'y a plus Fortnite poussera très certainement les joueurs à migrer sur Android.

Regardez les solutions de cloud gaming qui ne passe pas sur Apple, aujourd'hui c'est pas un drame, ces solutions ne sont pas encore mainstream, mais d'ici 5 ans max, le cloud gaming sera incontournable pour beaucoup de joueurs, et s'il faut en passer par Android pour s'en servir, du monde migrera donc c'est pas vraiment dans l'intérêt d'Apple de se passer de Fortnite aujourd'hui, et ce ne sera pas dans son intérêt de se passer du Cloud Gaming dans quelques années.

avatar bugman | 

@Valiran

« Un App Store où il n'y a plus Fortnite poussera très certainement les joueurs à migrer sur Android. »

Un peu comme Xcloud en fait.
Edit : J’avais même pas lu la suite de ton com. 😂

Au suivant...

avatar Paquito06 | 

Au pire ils peuvent se faire racheter, $20Bn c’est une broutille, et puis fini les problemes de 30% avec eux 😅

avatar lesurfeurfou | 

On signe, donc on est d’accord, et après on change les règles du jeu pendant la partie... Visiblement des gens trouvent ça normal 🤦🏻‍♂️

avatar r e m y | 

@lesurfeurfou

Quand la signature est obtenue sous la contrainte, le contrat n'est pas valide (pour distribuer le jeu Fornite aux utilisateurs d'iPhone, il y a obligation à passer par l'AppStore et son "contrat")

avatar lesurfeurfou | 

@r e m y

« Quand la signature est obtenue sous la contrainte »

Visiblement vous manquez d’informations

avatar r e m y | 

@lesurfeurfou

Ah bon?
On a le choix de ne pas signer si on veut distribuer son jeu aux utilisateurs d'iPhones?

avatar lesurfeurfou | 

@r e m y

Ben c’est le principe d’un contrat, si on n’est pas content on signe pas et on va voir ailleurs...
Dans le cas qui nous intéresse c’est bien une volonté de changer les règles en cours de partie. C’est facile une fois que le succès est là grâce à une ou des plateformes...

avatar Ichigo-Roku | 

Pour publier une application il y a des règles à suivre, en publiant une application on accepte ces règles. Si on ne veut pas les accepter on ne la publie pas, c'est aussi simple que cela.

avatar r e m y | 

@Ichigo-Roku
Le contrat proposé par Apple est simple: "si vous voulez proposer votre jeu aux utilisateurs d'iPhone, pas de problème, vous nous versez 30% de toutes vos ventes. Si ça vous plait pas, circulez, vous ne vendrez pas vos jeux aux joueurs possédant un iPhone".

C'est simplement du racket

Là le racketté se rebiffe et ne veut plus payer. Ça va être intéressant de voir la réponse d'Apple car ce n'est pas un petit développeur en face... qui a le plus à perdre si Fornite n'est plus disponible sur iOS???

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Du racket... le développeur était bien conscient des règles c’est tout. 30% sont justifié c’est plutôt epic qui veut faire du racket

avatar r e m y | 

@Krysten2001

Tu plaisantes! Bien sûr qu'Epic était au courant... mais ils n'avaient pas le choix si ils voulaient que leur jeu soit disponible pour leurs joueurs ayant un iPhone! Ça ne veut pas dire qu'ils étaient d'accord!

Maintenant Epic pourrait tout à fait proposer le contrat symétrique à Apple... Apple veut-il que Fortnite soit disponible sur iOS? Ok, chaque fois qu'un joueur installe Fortnite sur un iPhone, Apple doit reverser 30% du prix de l'iPhone à Epic.

avatar bugman | 

@lesurfeurfou

Sont peut être prêt à ne plus signer. 🤷🏻‍♂️ (faire plier si tu préfères)
RE-VO-LU-TION !

avatar fte | 

Allez mes sœurs et mes frères et mes in between, chantons tous en coeur : on veut des app stores tiers, on veut des app stores libres du joug de l’oppresseur pommé, on veut des strudels aux pommes, cuites et fondantes les pommes.

avatar huexley | 

Curieux de voir comme la pomme va réagir. Mais virer Fortnite ça va faire mal en terme d'image vu la quantité de joueurs sur iOS (et EPIC joue la dessus), et autoriser a se passer de la dîme de 30% c'est ouvrir la porte à toutes les fenêtres et dire que si tu es un "gros" on baisse notre froc ce qui va sans dire est dur à tenir...

Epic move ! Apple your turn !

avatar mk3d | 

Fini fortnite sur iOS. Pis les gens qui jouent sur leur téléphone aussi..

avatar mk3d | 

@mk3d
Ha ben oui, supprimé de l’app store fortnite

avatar fte | 

Epic s’est donné pour mission de secouer les stores de jeux on dirait.

Parfait. Bravo. J’adore.

avatar iPop | 

Je ramène des Chips 🍿

avatar iaddiction | 

Ce n’est jamais bon de passer en force. Soit Epic va devoir rétablir une version conforme sous astreinte de temps, soit ils vont se faire dégager. Apple ne laissera pas passer

avatar r e m y | 

@iaddiction

C'est intéressant cette affaire car d'un côté Apple ne peut pas laisser passer (le précédent serait trop dommageable, tous les développeurs demanderaient immédiatement le même traitement), mais de l'autre, si Fortnite n'est plus disponible sur iOS, ça peut finir par coûter cher à Apple...

avatar huexley | 

Petite information interessante, EPIC appartient à 40% à Tencent (Chine), de la à y voir une relation avec le bordel actuel...

avatar marenostrum | 

les chinois ont 40 % partout, dans n'importe quel pays, club, ou société. l'argent n'a pas de valeur en soi sans l'échanger avec autre chose, plus matérielle.

avatar ludmer67 | 

J’espère que ma question ne va déclencher un bordel monstre... Je la pose : quelle différence entre Apple qui force un développeur à passer par l’App store et Microsoft, Sony et Nintendo qui imposent des licences et un store maison aux développeurs qui veulent atteindre les joueurs sur XBox, PS et Switch ?

avatar Woaha | 

@ludmer67

C’est vrai qu’en soit il n’y a pas de différence. Donc il va falloir compter sur les développeurs et sur les consommateurs pour faire pression.

avatar marenostrum | 

l'appareil d'Apple est un outil de travail pour beaucoup. c'est un appareil universel. une console de jeux, non. tu peux jouer avec autre chose en dehors de la console. ça te renferme pas.
pour ne pas dire qu'on connait pas les conditions de ces boites envers leurs développeurs. ils sont surement bien payé, le système est pas pareil que App Store. tu as que des jeux, etc. on peut pas les comparer.

avatar Woaha | 

@marenostrum

Je suis bien d’accord qu’il devrait y avoir une différence légalement car c’est un outil de travail. Mais ma compréhension limité des lois me donne l’impression que Nintendo un Apple sont placés au même niveau légalement avec leur magasins.

avatar bugman | 

@marenostrum

Merde ! Je m’en sers pour me pelucher ! Je peux espérer un remboursement ? 😬
Si j’ai envie de m’en servir pour jouer, je peux pas !?!
Sont cons sérieux !?! Autant que vous du moins ? Non ?
Universel, mon cul, dans ta vision.
Edit : le fuck, il est gratuit : 🖕 (et il vient d’un iPad pro 😱)

Putain ! Ta planète (c’est quoi) ?

avatar SVN7H | 

@bugman

T’es defoncé toi, pas vrai ?

avatar bugman | 

@SVN7H

Même pas. 😂 (Tu imagines quand je le suis ?)
Non ! Peut être une question de niveau alors.

avatar bugman | 

@bugman

Edit : c’est pas à toi même que tu devais répondre, couillon ! 😂

avatar bugman | 

@marenostrum

« l'appareil d'Apple est un outil de travail pour beaucoup. c'est un appareil universel. une console de jeux, non. »

Roh ! Déjà c’est si je le veux! (Re-fuck de mon iPad Pro : 🖕... et j’ai pas l’impression de bosser. 😂)
Tu vois j’en fais ce que je veux.
Faut donc être foncedé pour faire ce que l’on a envie de ce que l’on achète ? Espérer jouer en streaming en l’occurrence ?
Si c’est le cas, je suis foncedé, grave. Et ça me va très bien.
Après tu peux faire de l’Excel, ça ne me dérange nullement moi (entre deux parties j’utilise aussi), je n’ai pas à juger (le pourquoi je t’invite à faire de même).

avatar Brice21 | 

@ludmer67

Ça fait deux ans que,je le répète sur MacG : aucune, surtout qu’ils appliquent tous les meme conditions : https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually...

avatar Woaha | 

Ça me réjouis !!!!! Ce serait tellement cool une grêve générale des applis tiens.

avatar bugman | 

@Woaha

C’est efficace. Mais malheureusement... 🥶 (en mode trop peur... de quoi ? Je sais pas)

avatar j0hnmerrick | 

Il est intéressant de voir aujourd’hui qui a besoin de qui ?
Les gens achètent un iPhone pour l’os mais aussi pour les apps.
Ça me fait penser au Windows phone. L’os était génial mais les appli.... inexistantes ou dépassées.

Si Fornite ou Netflix (par exemple) quittaient le navire ça ferrait très mal à Apple. En tant cas ça permettrait de réouvrir les discussions.

avatar marenostrum | 

Apple fait plus, produit plus, jette plus d'argent dans la nature (pour les états, tva, taxes, l'industrie, la recherche, etc), pèse plus quoi. y a rien voir avec les quelques développeurs qui essaient de juste vivre sur son dos. pour ça que Apple est tolérée d'appliquer sa petite dictature. sinon y a longtemps qu'ils auraient anéanti.

avatar Brice21 | 

@marenostrum

Sony, Nintendo et Microsoft Xbox appliquent aussi la même dictature. Samsung avec Tizen, LG avec leur WebOS... en fait quasi tous le monde, ... ce sont tous tous des dictateurs !!

... ou alors c’est juste un principe économique de base ?

avatar dujarrier | 

Le problème n’est pas tant la commission de Apple sur les achats fait via l’App Store (tout magasin prend une commission sur un produit qu’il revend pour faire du profit), mais plutôt le fait que Apple s’octroie le monopole du magasin pour faire des achats logiciels destinés à fonctionner sur iPhone, iPad,...

Le fait qu’il n’est pas possible de faire des achats de logiciels autre que le magasin de logiciels fournit par Apple (l’App Store), (= le monopole de Apple) empêche une concurrence sur les prix (et donc baisse des prix pour les consommateurs), et aboutit quasi systématiquement à des abus de position dominante...

avatar Krysten2001 | 

@dujarrier

Le jeu est gratuit... si vous pensez que fortnite va changer le prix des achats intégrés si le jeu est sur tel ou tel plateforme🤣 et Apple n’est pas en position dominante avec son App Store. C’est tout à fait différent d’androïde et de Windows

avatar Brice21 | 

@dujarrier

"des abus de position dominante"

Si tu considère que le marché est celui des app pour smartphones, Apple n’est pas en position dominante, et encore moins en situation de monopole. Si tu considères que le marché est celui d’iOS, alors Apple y est autant en situation de monopole que Sony sur le marché des apps pour PlayStation, Microsoft sur le marché des app pour Xbox, Nintendo sur le marché des apps pour Switch, Samsung sur le marché des app pour SmartTv Tizen, LG sur le marché des app pour WebOS, etc.

Si tu réduit un marché à la taille d’un service, il y aura toujours un moment ou tu seras en situation de monopole. Par exemple Epic est en situation de monopole sur la vente des vBucks dans Fortnite. Leur jeu est utilisé par 350 millions de joueur, ils sont en situation dominante et ils en abusent. Le marché des vBucks devrait pouvoir etre ouvert à toute entreprise qui souhaite en vendre sans verser de commission à Epic.

Tu vois que réduire un marché au service d’un seul acteur es-tu absurde? En l’occurrence le marché est celui des applications digitales et il y a plein de choix pour le consommateur pour en acheter : https://www.ign.com/articles/2019/10/07/report-steams-30-cut-is-actually...

avatar fte | 

@Brice21

Je ne comprends pas ce que tu essaies de dire.

- Google, Sony, les autres, font comme Apple donc c’est normal.

Ou

- Apple, Google, Sony, les autres, abusent de leur position et le régulateur doit s’occuper de tout ce petit monde d’un coup.

Si c’est la deuxième, on est d’accord.

Je suis absolument positivement en faveur d’une régulation globale avec en particulier obligation de permettre le sideloading sur toutes les plateformes accueillant des apps tierces.

Si c’est la première, ce n’est pas parce que tous abusent que c’est OK de continuer.

avatar Brice21 | 

@fte

"Si c’est la première, ce n’est pas parce que tous abusent que c’est OK de continuer."

Je pense que c’est leur droit et qu’ils n’abusent pas. Nous sommes donc en désaccord sur ce point.

Non post était surtout pour constater que c’est la même pratique de toutes les plateformes, et qu’on attaque qu’Apple (et Google alors que le side loading et les apps stores alternatifs sont permis sous Android).

Intéressant non ?

avatar fte | 

@Brice21

"Je pense que c’est leur droit et qu’ils n’abusent pas. Nous sommes donc en désaccord sur ce point.

Non post était surtout pour constater que c’est la même pratique de toutes les plateformes, et qu’on attaque qu’Apple (et Google alors que le side loading et les apps stores alternatifs sont permis sous Android)."

Je ne sais pas si Apple abuse ou n’abuse pas. D’ailleurs les régulateurs semblent se poser la même question.

Mais il y a un point qui est très proche de l’illégalité (vraisemblablement illégal dans mon pays, mais ce n’est pas testé devant les tribunaux à ce que j’en sais, d’où ma formule « très proche de ») : la désactivation à distance d’applications tierces sur des terminaux qui n’appartiennent pas à Apple, sans accord du propriétaire et sans possibilité de réactiver individuellement par le propriétaire, ou sans décision judiciaire.

Quant à « on » qui n’attaque que Apple, d’une part Google semble visé aussi comme tu le signales, d’autre part et alors ? Il faut bien qu’ « on » commence quelque part. Et comme les smartphones sont pour ainsi dire dans toutes les poches de tous les citoyens d’occident, c’est bien là qu’un possible abus impacte le plus de monde. Le store Sony c’est au moins trois ordres de magnitude moins conséquent...

avatar DrStax | 

Je n'ai pas lu tout les commentaires mais ce qui est intéressant dans ce cas ci c'est que Fortnite est (Malheureusement) devenu un "Hit" avant d'arriver sur l'app store et l'argument du "Ils ont profiter de Apple" n'est plus.

Un sujet a suivre :)

avatar YetOneOtherGit | 

Comme toujours il est amusant de voir que certains s’imaginent que ce type de combat est mené dans l’intérêt du consommateur et pour rétablir la justice 😂

Nous sommes juste face à une bataille d’intérêts financiers entre de puissants acteurs dont le seul enjeu est de savoir dans quelles poches finira l’argent du consommateur.

Le rabais affiché n’est qu’un outils dans le combat nullement une finalité.

La manœuvre est très intéressante d’un point de vue business mais les clients n’y sont que des idiots utiles instrumentalisés par chaque partie.

Nous ne sommes ni dans le camp d’Apple, ni dans celui d’Epic en tant que consommateur, juste des pions que l’on peut sacrifier en fonction des choix stratégiques et tactiques de chacun des adversaires.

avatar Woaha | 

@YetOneOtherGit

Pas exactement car si on voit apparaître d’autres app stores c’est bénéfique pour l’utilisateur. C’est motivé par l’argent mais ça peu donner du bon.

avatar YetOneOtherGit | 

@Woaha

"Pas exactement car si on voit apparaître d’autres app stores c’est bénéfique pour l’utilisateur. "

Crois tu ?

C’est un jeu à sommes nulle, juste un transfert de valeur entre acteurs.

S’il y a une compétition entre boutiques ce sera sur la part captée par la boutique pas sur le prix final de vente, à moyen terme.

Pour le cas d’Epic par exemple, ils savent parfaitement ce que le public est capable de payer et n’ont aucune raison de ne pas aller le chercher même si un éventuel intermédiaire prend moins de commission ou même s’il n’y a plus d’intermédiaire.

Nous ne sommes pas sur un modèle de grande distribution où les vendeurs finaux pratiquent une guerre sur les prix et imposent un prix d’achat au fournisseur.

L’éventuelle bataille des store se fera sur la commission prise par elle.

Quoi qu’il arrive c’est la répartition du gâteau qui est en jeu rien de plus.

avatar Woaha | 

@YetOneOtherGit

Vous vous trompez en croyant que les autres app stores seront payant pour les développeurs. Il y aura un App Store open source mon ami. J’ai une appli que j’ai développé juste pour mes amis il y a quelques années. Mais je ne peux pas payer les cent euros d’entrée car je ne me fais pas d’argent en vendant d’app. J’ai trouvé ça absurde et injuste.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR