Epic organise un tournoi Fortnite contre Apple… mais pas sur iOS

Nicolas Furno |

Epic Games ne vacille pas dans son combat contre Apple, en tout cas pas publiquement. Le créateur de Fortnite organise un tournoi qui aura lieu le 23 août sous la bannière #FreeFortnite qui est mise en avant depuis le lancement de ses hostilités contre l’App Store. Si vous avez raté un épisode ou deux, vous pouvez rattraper votre retard à cette adresse, mais rappelons rapidement qu’Epic a attaqué Apple en justice après avoir ajouté des achats directs dans son jeu.

Ce tournoi est une nouvelle brique dans l’attaque d’Epic, qui est autant judiciaire que médiatique. Le rythme judiciaire étant ce qu’il est, il faudra peut-être plusieurs années pour obtenir un jugement en faveur de l’une des deux parties. En attendant, Apple a promis de supprimer le compte développeur des créateurs de Fortnite le 28 août, sauf si une mise à jour sans les achats directs était soumise.

Epic compte sur ses millions de joueurs pour mettre la pression sur Apple et éviter d’avoir à céder. C’est tout le sens de ce tournoi, qui permettra aux joueurs participants de gagner plusieurs prix, virtuels et même matériels. Le costume de Tim Cook du leader de la vidéo parodique de 1984 pourra être gagné et être utilisé dans le jeu. Pas moins de 20 000 casquettes « Free Fortnite » aux couleurs du logo original d’Apple seront expédiées dans le monde, et il y aura même quelques appareils capables de jouer à Fortnite à gagner.

Le top du classement pourra gagner une Xbox One X, une PS4 Pro, une Nintendo Switch, ou même un smartphone Android orienté jeu… mais pas d’iPhone ou d’iPad, forcément. D’ailleurs, Epic Games prévient que la version iOS du jeu ne permettra pas de participer au tournoi. L’éditeur est constant dans cette promesse, tout comme Fortnite ne bénéficiera pas de la nouvelle saison attendue à la fin du mois sans une nouvelle version.

Fortnite peut toujours être réinstallé sur un iPhone ou un iPad, à condition d’avoir téléchargé le jeu une première fois avant son retrait par Apple. Epic ne veut/peut pas utiliser le mécanisme de mises à jour de contenus intégré à son app pour offrir la nouvelle saison ou le nouveau tournoi. À la place, l’entreprise recommande un autre appareil compatible avec Fortnite… et incite surtout les joueurs mécontents à se manifester auprès d’Apple.

Depuis le départ, l’affaire est savamment orchestrée par Epic pour faire d’Apple (et de Google) le coupable. Est-ce que cela suffira à faire plier Cupertino ? Pour le moment, Apple n’a pas cédé d’un pouce.


avatar Yohmi | 

Autant je ne soutiens pas du tout Apple (pas tant sur Fortnite mais sur la politique générale de l’AppStore concernant le jeu vidéo), autant là c’est tout de même incroyablement puéril. Le coup des casquettes… il faut vraiment n’avoir ni vie sociale ni conviction pour oser porter ça.

avatar Salapeche | 

Yen a bien qui collent des stickers apple au dos de leur bagnole, la casquette ça reste bien moins risible. :)

avatar Yohmi | 

@Salapeche
C’est pas « Free Apple » que je sache. Fortnite contre Apple, c’est pas David contre Goliath, c’est plusieurs milliards de recettes par an.

avatar L.Fire | 

🤔 A mon avis cette histoire va avoir un très lourd impact pour Epic. Je pronostique la présentation d’un Metal Engine made by Apple à la prochaine WWDC et bien évidement ces outils seront multiplateformes totalement gratuits pour les studios.

avatar Jul21 | 

Cela tourne au ridicule ... !

avatar Inconnu-Soldat | 

Ce qui serait intéressant de voir c'est combien de personnes vont participer à ce tournoi. Prochain débat rageur : à partir de combien c'est un fiasco, c'est mitigé, c'est un succès ?

Epic va vite comprendre que 40 % de ses revenus ce n'est pas peanuts, du moins leurs actionnaires vont vite lui faire comprendre. Et leurs développeurs vont vite aussi comprendre que dépenser 15 millions qui leur reviennent quand l'éditeur se goinfre d'un milliard de $ et qu'il ose faire croire prendre la défense des petits développeurs c'est qu'Epic se sert d'eux pour se goinfrer encore plus en tentant de mettre le public de leurs côtés, tout comme ceux qui utilisent leur engine (payant et au pourcentage et non au forfait) vont aussi vite comprendre que sans Apple qui fournit la plus grosse marge du marché ils vont être mal.

Je penche qu'à 90 % de chance que ce sera Apple qui va sortir vainqueur de ce bras de fer. Et que c'est Epic qui va perdre le plus en image de marque. Si certains intoxiqués seront prêts à quitter l'iPhone pour suivre Epic, une majorité quittera les jeux d'Epic et les remplacera par d'autres jeux addictifs. Du reste d'autres studios ne vont pas se croiser les bras et vont agir pour lui piquer sa place à l'Epic.

avatar Ducletho | 

Apple perd la bataille, s’il coupe l’accès dev.
Je pense qu’Apple est en train de négocier pour ne pas en arriver là.
Parce que le régulateur intervient toujours en faveur du plus faible : le consommateur qui ne pourra plus accéder à son jeu.
Quoiqu’il en soit il y aura un après epic, et des régulations viendront pointer leur nez sur les stores.
Et vous pouvez brayer comme un texan que c’est une propriété privée et que vous pouvez buter qui vous voulez...oui ce qui ce passe au texas reste au texas ...

avatar malcolmZ07 | 

Epic c'est comme le gars qui se fait jeter par sa copine, pleure la nuit en regardant des photos d'elle et en même temps rage sur les réseaux sociaux #butthurt.
Si epic gagne la bataille, les conséquences seront lourde sur tous les marchés. Ils vont attaquer par la suite MS, Sony, Nintendo

avatar marenostrum | 

pour les autres que tu cites, tu peux acheter déjà des jeux en dehors de leur Store. même sur les marchés au puce, tu trouveras des jeux pour les autres.

avatar malcolmZ07 | 

Ca change rien qu'il paye une "taxe" aussi , si epic peut installer son store sur la playstation ou l'xbox, ils n'ont aucun intérêt à vendre sur le store de ces derniers. Ils n'auraient aucun intérêt à vendre de version "CD". l'utilisateur ira souvent ver l'alternative la moins chère.
Epic veut simplement installer son store partout pour maximiser les profits.

avatar Krysten2001 | 

@marenostrum

Pas en ligne

avatar Seb42 | 

Franchement si MacGe ne faisait pas d’article sur Epic je ne serai même pas au courant de ce sujet et des réactions puériles d’Epic.
Fortnite ouais ok il y en a un plein d’autres ..
Et puis je ne peux m’empêcher de voir un enieme rapport de force sino américain en fait.

avatar marenostrum | 

les articles sur ce sujet, ont plus de 300 commentaires. donc tu peux pas t'échapper, si tu viens visiter ce site.

avatar Seb42 | 

@marenostrum

J’ai jamais dit de m’en échapper, juste sur le fait que uniquement MacGe m’a mis au courant de ce problème.
Perso je trouve plus inadmissible la valeur de leur achat in app que les 30% a Apple.
Et dire qu’ils font ça pour le consommateurs ils les prennent vraiment pour des c... justement.

avatar marenostrum | 

ils t'obligent pas de faire des achats in app ni d'installer leur app, tandis que Apple les oblige de leur verser la taxe de 30%, sans rien faire.

avatar Seb42 | 

@marenostrum

Oui enfin tu crois qu’ils gagnent leur vie comment ?
De plus sans achats in app pas de 30% donc pas de problème si tout est gratuit 😉
Sans achat in app ils ne vivent pas et tu ne trouves pas ça inadmissible que pour trois coups de dessins tu dois débourser 5 ou 6€ par contre pour la gestion d’un store complet avec data center, il ne faudrait rien financer?.
Aller soyons sérieux.
Je ne dis pas que les 30% soient corrects ou pas j’aimerai connaître le coût d’entretien et de validation mais n’allez pas me dire que les achats in app de fortnite sont justifiés.

avatar malcolmZ07 | 

Epic n'est pas non plus l'entreprise la plus vertueuse;
- Fortnite est une copie de pubg, qu'ils ont ensuite presque racheté pour qu'ils se taisent
- Il copie des danses populaires et ne veulent pas rémunérer les chorégraphes
- Leur skin sont des copies d'acteur/série/super hero connu

Je grossi énormément les traits, mais ce n'est pas la compagnie la plus originale

avatar YetOneOtherGit | 

@malcolmZ07

"Epic n'est pas non plus l'entreprise la plus vertueuse;"

Strictement aucune importance dans le cadre d’une procédure.

La justice n’est nullement réservée aux prix de vertu 😎

Il n’y ni gentil ni méchant dans cette histoire, juste des entreprises défendants leurs intérêts économiques dans chaque camp.

avatar jcp25 | 

...sauf si une mise à jour sans les achats directs était soumise...
--
Ou si les tribunaux US etc forcent Apple à attendre le résultat du procès.
En France, cela s'appelle une procédure de référé.
Un peu d'objectivité de la part de MacG serait bienvenu.

Une fois les resultats des procédures connues...

avatar Inconnu-Soldat | 

Je vois mal comment la justice pourrait forcer Apple à accepter une rupture unilatérale de contrat, sa violation. Apple respecte le délai de mise en demeure de rectifier les clauses de violation de l’accord avant rejet. Dans la forme et en suivant le droit commercial, en référé Épic ne peut gagner. Les choses sont claires. Epic ne veut pas un jugement de forme, ni même de fond, il veut une remise en cause du pourcentage qui est une prérogative absolue du commerçant. Il n’y a qu’un biais qui serait le monopole et je vois mal comment l’appliquer puisqu’il y a d’autres supports. Je vois mal comment la justice pourrait le déclarer ce qui reviendrait à intervenir dans tous les contrats commerciaux de certaines chaînes comme McDonald’s ou Starbuck qui ont le monopole de diffusion des produits dans leur propre chaîne. Personne ne trouverait logique que leurs fournisseurs qui fournissent aussi d'autres enseignes, ont leur magasins en propre, viennent mettre une table dans ces chaînes pour y vendre leurs produits. McDonald’s fournit les locaux, les tables et chaises, le service et donc la clientèle. Apple fournit l’infrastructure, la validation, le système de paiement avec tout l’aspect juridique pour plus de 100 pays, la sécurité, la mise à jour des OS, du matériel, le stockage, le SAV, la diffusion, la gratuité de certaines applications et enfin la clientèle.

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

"Je vois mal comment la justice pourrait forcer Apple à accepter une rupture unilatérale de contrat"

Parce que ce n’est pas un enjeu de droit contractuel mais de loi anti-trust, toute le plainte s’articule autour du Sherman Act 😎

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

« toute le plainte s’articule autour du Sherman Act 😎 »
Allons, arrête ton char.

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

"Dans la forme et en suivant le droit commercial, en référé Épic ne peut gagner."

Tu as conscience que c’est totalement hors de propos 😳😳😳

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

On ne s’improvise pas juriste 😉

Et encore moins en se trompant totalement de système juridique et de cadre légal.

Tout ce que tu met ici en avant est complètement à côté de la plaque.

Si tu veux une base plutôt sérieuse de vulgarisation de l’affaire:

http://www.fosspatents.com/

Plusieurs bon billets sur le sujet t’attendent 🤓

avatar Inconnu-Soldat | 

Peut-être avant de donner des leçons il faudrait lire.
1- on parle ici de référé et non de jugement global sur le fond. Je me positionne donc dans ce schéma juridique (vous ignorez totalement ma formation). Et le référé ne juge jamais du fond mais de l’urgence de la situation et de la possibilité de bloquer une procédure justement selon le caractère d’urgence. Faux donc.
2- il ne s’agit pas d’antitrust mais de position de monopole. Pour l'antitrust il faudrait un accord entre Apple et Google pour se partager le marché ce qui aboutirait à spolier les consommateurs. Faux donc.
3- j’ai aussi parlé de l’attaque juridique par le biais du monopole. Faux donc.

En gros trois erreurs grossières de votre part. Je mets ça, non sur le compte d’une possible incompétence étant données vos connaissances et compétences universelles, mais sur le compte d’une légère inattention de lecture de mon commentaire.

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

"2- il ne s’agit pas d’antitrust mais de position de monopole. Pour l'antitrust il faudrait un accord entre Apple et Google pour se partager le marché ce qui aboutirait à spolier les consommateurs. Faux donc."

c’est cela 🙄🙄

Le Sherman Act est bien au cœur de la procédure intentée par EPIC.

« Count 1 in either complaint alleges a violation of § 2 Sherman Act by monopoly maintenance in the app distribution market on the given platform. »

Et c’est juste le début quasiment toute la plainte se réfère au Sherman Act.

https://cdn2.unrealengine.com/apple-complaint-734589783.pdf

A partir de la page 47 où débutent vraiment les choses.

avatar Inconnu-Soldat | 

C’est parfait de fournir un bâton pour se faire bastonner :
« Count 1 in either complaint alleges a violation of § 2 Sherman Act by monopoly maintenance in the app distribution market on the given platform. »
Utiliser le Sherman Act qui est dans la procédure dans sa forme de monopole (exactement ce que j’ai écrit) et non comme arme antitrust comme l’Universel l’a écrit démontre qu’il a tort et que j’ai raison.
Quant au savant Chinois qui vient me chercher des poux dans la tête alors que je ne lui ai rien demandé qui s’étonne comment on peut faire des affirmations quant il est si simple de s'informer, il serait bon qu’il le fît aussi.
En équivalent de pouvoir d’achat (on ne parle pas de PIB) quand un Chinois peu s’acheter 1, un Français c’est 3 et un américain c’est 4,6. Si de plus on regarde non seulement le pouvoir d’achat moyen, mais médian et également les catégories de population en pouvoir d’achat, même si numériquement la classe moyenne chinoise représente des dizaines de millions de personnes en pourcentages c’est sans doute entre 1/4 et 1/3 du pourcentage de cette même classe moyenne aux USA. De plus le pouvoir d’achat de cette classe moyenne chinoise est d’1/5 de celle des USA. Donc d’avoir dit que la Chine ce sont des pauvres, des pauvres et des ultra riches est infiniment plus près de la réalité que de laisser supposer que la classe moyenne chinoise serait abondante et du même ordre de grandeur qu’aux USA. Elle est de faible ampleur (Sion prend les mêmes critères et non des critères Chinois et de propagande) avec un pouvoir d’achat bien plus faible que celui de celle des USA. Entre deux raccourcis le mien est beaucoup plus proche de la vérité que du spécialiste chinois.

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

On a un beau modèle là 😳😳😳🤪

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

"exactement ce que j’ai écrit"

effectivement 😂😂

« Je vois mal comment la justice pourrait forcer Apple à accepter une rupture unilatérale de contrat, sa violation. Apple respecte le délai de mise en demeure de rectifier les clauses de violation de l’accord avant rejet. Dans la forme et en suivant le droit commercial, en référé Épic ne peut gagner. Les choses sont claires. Epic ne veut pas un jugement de forme, ni même de fond, il veut une remise en cause du pourcentage qui est une prérogative absolue du commerçant. Il n’y a qu’un biais qui serait le monopole et je vois mal comment l’appliquer puisqu’il y a d’autres supports. Je vois mal comment la justice pourrait le déclarer ce qui reviendrait à intervenir dans tous les contrats commerciaux de certaines chaînes comme McDonald’s ou Starbuck qui ont le monopole de diffusion des produits dans leur propre chaîne. Personne ne trouverait logique que leurs fournisseurs qui fournissent aussi d'autres enseignes, ont leur magasins en propre, viennent mettre une table dans ces chaînes pour y vendre leurs produits. McDonald’s fournit les locaux, les tables et chaises, le service et donc la clientèle. Apple fournit l’infrastructure, la validation, le système de paiement avec tout l’aspect juridique pour plus de 100 pays, la sécurité, la mise à jour des OS, du matériel, le stockage, le SAV, la diffusion, la gratuité de certaines applications et enfin la clientèle. »

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

"Utiliser le Sherman Act qui est dans la procédure dans sa forme de monopole (exactement ce que j’ai écrit) et non comme arme antitrust ."

ça c’est une perle : opposer monopole et anti-trust 😂😂😂

Un champion vraiment 👍👍👍

avatar Bigdidou | 

@Inconnu-Soldat

« Donc d’avoir dit que la Chine ce sont des pauvres, des pauvres et des ultra riches est infiniment plus près de la réalité que de laisser supposer que la classe moyenne chinoise serait abondante et du même ordre de grandeur qu’aux USA »

300 a 400 millions de chinois, c’est effectivement un tout petit phénomène.
Tu mélanges par ailleurs tout, et ce n’est pas en allent comparer des PIB avec d’autres pays qu’on définit une classe moyenne.

Bref.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

Il est assez croquignolet lui, il est là depuis longtemps ?

avatar Bigdidou | 

@Inconnu-Soldat

« Donc d’avoir dit que la Chine ce sont des pauvres, des pauvres et des ultra riches est infiniment plus près de la réalité que de laisser supposer que la classe moyenne chinoise serait abondante et du même ordre de grandeur qu’aux USA. Elle est de faible ampleur (Sion prend les mêmes critères et non des critères Chinois et de propagande) avec un pouvoir d’achat bien plus faible que celui de celle des USA. »

Oui, la classe moyenne est nombreuse en chine et ne cesse d’augmenter.
Mais ça n’a aucun sens de la comparer avec la classe moyenne américaine (ou de toute autre pays) ; c’est une notion qui n’est juste pas faite pour ça (mais pour étudier, dans un même pays l’évolution de ce qui se passe).

Sérieux...

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"Sérieux..."

Il se prend très au sérieux, mais de là à l’être vraiment c’est une autre histoire 🤪

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

"vous ignorez totalement ma formation"

Si elle est en droit US ça fait peur 😳😳😳😳

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

"1- on parle ici de référé et non de jugement global sur le fond. Je me positionne donc dans ce schéma juridique (vous ignorez totalement ma formation). Et le référé ne juge jamais du fond mais de l’urgence de la situation et de la possibilité de bloquer une procédure justement selon le caractère d’urgence. Faux donc."

Le TRO n’est absolument pas articulé sur des questions de droit contractuel triviale comme ceux que tu énoncés précédemment 🙄🙄

Et un TRO peut difficilement se réduire à une comparaison avec un référé.

Tu accumules des éléments qui n’ont strictement rien à voir avec le système juridique US et des enjeux qui ne sont absolument pas dans le TRO, bref : un impressionnant tissu de conneries asséné avec force 😳😳😳

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

‘un impressionnant tissu de conneries asséné avec force 😳😳😳’

C’est sa formation : le tissage de conneries.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"C’est sa formation : le tissage de conneries."

Et il vient visiblement de découvrir le métier à tisser de Jacquard 😛

avatar YetOneOtherGit | 

@Inconnu-Soldat

"Je mets ça, non sur le compte d’une possible incompétence étant données vos connaissances et compétences universelles"

Très loin s’en faut, mais justement moi je connais mes limites et je sais en général reconnaître un tissu de conneries en contradiction avec tous ce que les vrais experts publient sur un sujet.

C’est justement parce que je ne suis pas un expert du droit que je m’abreuve aux sources sérieuses possédant une expertise reconnue.

Quand tu parles de droit des affaires, de droit des contrats, de référés ... je vois quelqu’un qui créait un échafaudage bancal en extrapolant de ses connaissances en droit des affaires français une construction qui ne supporte même pas la confrontation au texte du TRO 🤢

Un étudiant en droit se ferait taper sur les doigt pour bien moins 🤓

avatar timat08 | 

Sa vole pas haut.

avatar AbsolutMoi | 

Apple est arrogante, condescendante et bornée depuis pas mal d’années, elle pense être la plus grande, la plus grosse et la meilleure mais c’est marrant comme elle a trouvé plus fort qu’elle ces derniers temps, n’est ce pas le petit toutou de la Chine...

La loi du plus fort ça ne marche qu’un temps car on trouve toujours plus fort que soi, tant pis pour Apple :)

avatar mariol66 | 

Plutôt que de jouer au coq, Epic ferait mieux de regarder le compte à rebours.... plus que 7 jours 😁 tic tac tic tac ....

avatar ClarkGaybeul | 

Si des acteurs majeurs du domaine des jeux électroniques rejoignent Epic dans sa croisade, est-ce que cela ne pourrait pas faire basculer la balance en défaveur d’Apple et de ses concurrents, tous adeptes de ce principe de commissions ?

avatar LolYangccool | 

J’appréciai déjà pas Epic mais là ça en deviens ridicule leurs provocations.
C’est vraiment des blaireaux.
Je souhaite que leur compte développeur soit révoqué et tant pis pour Unreal Engine.

avatar minounet | 

C’est trop la classe de dire SCOTUS
Tu dis ça en soirée, tu passes pour un génie alors que si tu dis dit cours suprême des États Unis, ça le fait moins quand même je trouve.

avatar Bigdidou | 

@minounet

« C’est trop la classe de dire SCOTUS
Tu dis ça en soirée, tu passes pour un génie »

Faut pas se tromper, parce que j’ai remarqué que ça marche beaucoup moins bien avec SCROTUM (dont l’usage fréquent me fait rarement passer pour un génie, sauf auprès de pagaupa ou de Monsieur Molle).

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"ça marche beaucoup moins bien avec SCROTUM "

Tout dépend des soirées 😋

avatar YetOneOtherGit | 

@minounet

"Tu dis ça en soirée, tu passes pour un génie "

Il faut fréquenter ses dîners en villes assez plébéiens pour espérer impressionner qui que ce soit en usants de cet acronyme 🧐😃

avatar olgluk | 

Sur le coup j'ai envie d'en prendre un, le mettre à côté de l'autre et donner des baffes aux deux selon la technique de la double baffe simultanée. Sincèrement mes fils de 6 et 11 ans sont a peu près du même niveau.
Epic dans le genre petit con qui n'a pas forcément tort sur le fond mais qui le fait pour des mauvaises raisons et surtout de la mauvaise manière en provoquant Apple à la faute pour pouvoir dire "c'est Apple qui a commencé" ... et Apple dans le genre rigide, c'est l'autre qui a commencé. Dans le fond, les deux se foutent totalement de leur base d'utilisateurs qui sont les vrais pénalisés.
Surtout que comme spotify, en réalité les vbucks pouvaient être achetés via le site ou l'application Mac/PC.

avatar chrislo974re | 

Tu es jeune sans ressource, tes parents te paye un iPhone pour tic toc, Instagram et fortnite il te paye même tes Vbuck. Crois-tu que tes parents acceptent de faire un effort pour t’offrir un iPhone uniquement pour jouer à fortnite?
Qu’il commence (Epic) a développer sur la futur plateforme de Huawei. Si il veulent s’affranchir des market constructeur...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR