Fortnite n’a pas entièrement disparu de l’App Store

Nicolas Furno |

Fortnite n’est plus disponible sur l’App Store depuis hier soir, conséquence d’un impressionnant plan marketing de ses créateurs qui a attaqué Apple en justice pour pratiques abusives. Le jeu ne respectant ouvertement plus les règles de sa boutique, Apple n’avait pas d’autres choix que de le retirer. Mais la firme de Cupertino a choisi la manière la plus douce possible pour le faire.

En gros, le jeu n’est plus disponible en suivant son lien unique, ni en faisant une recherche dans l’App Store. Mais Fortnite est toujours présent sur les serveurs de la boutique et vous pouvez le télécharger à nouveau si vous l’aviez déjà fait avant hier soir. Il faut passer pour cela par votre profil (touchez votre avatar en haut à droite de l’écran principal sur votre iPhone ou iPad), puis la section dédiée aux achats.

Utilisez alors le champ de recherche pour retrouver le jeu et vous pourrez le télécharger et le lancer dans la foulée. Comme toujours, le fichier obtenu depuis l’App Store ne contient qu’une enveloppe qui permet ensuite de télécharger le contenu du jeu en local directement depuis les serveurs d’Epic Games. Pour le moment, tout fonctionne correctement et il n’y a pas de raison que ce ne soit plus le cas à l’avenir, en tout cas pas du fait d’Apple.

Fortnite n’est plus affiché dans l’App Store, par exemple via la recherche (gauche), mais le jeu n’a pas été supprimé de la boutique pour autant et vous pouvez toujours le télécharger si vous l’aviez déjà acheté (droite).

Si la firme de Tim Cook veut aller plus loin, elle n’aura pas d’autres choix que de sortir l’arme nucléaire : supprimer le compte développeur d’Epic Games et révoquer son certificat développeur. Le cas échéant, Fortnite disparaîtrait pour de bon de l’App Store, ainsi que tous les autres jeux de l’éditeur, soit Battle Breakers, le seul en ligne pour le moment. Mais surtout, cette solution bloquerait l’exécution de Fortnite sur tous les iPhone et iPad du monde entier. On voit mal Apple utiliser cette mesure extrême censée être un dernier recours, mais en attendant, Epic Games se retrouve dans une situation plutôt confortable.

Certes, il n’est plus possible d’acheter le jeu sur l’App Store et l’éditeur pourrait passer à côté de nouveaux joueurs. Mais combien y a-t-il d’utilisateurs d’appareils iOS qui n’avaient jamais entendu parler de Fortnite et qui voudraient y jouer maintenant ? Le succès du titre est tel que ce nombre est sans doute très réduit. Les joueurs existants peuvent continuer de profiter du jeu et utiliser les achats in-app fournis directement par Epic Games, ce qui doit forcément l’arranger…

L’éditeur annonce toutefois que la prochaine saison de son jeu, prévue dans deux semaines, ne sera pas disponible sur iOS ou Android tant qu’Apple et Google refuseront de remettre l’app en ligne. C’est vrai dans la mesure où l’App Store comme le Play Store sont bloqués à la version actuelle de l’app et n’acceptent plus de mises à jour. C’est aussi (surtout ?) une manière supplémentaire pour Epic Games d’exploiter la popularité de son jeu à son avantage.

Après avoir obtenu l’app depuis l’App Store et avant de jouer à Fortnite, il faut encore télécharger le jeu lui-même. Ce qui représente 9,15 Go de fichiers dans la dernière version.

Le coupable est tout désigné de son point de vue, et l’entreprise espère que les joueurs protesteront contre Apple et Google. Sachant que la majorité du contenu de Fortnite est téléchargé depuis les serveurs d’Epic Games et non ceux des App Store, on imagine que la saison pourrait très bien être distribuée à tous les joueurs par ce mécanisme interne.

Mais tout est bon pour faire monter la pression contre les propriétaires des boutiques, y compris rappeler sur le site officiel comment demander à Apple un remboursement pour un achat in-app. Rappelons toutefois que les achats in-app effectués avec le système d’Apple restent disponibles dans le jeu sauf si Epic Games en décide autrement. C’est là aussi un moyen de pression supplémentaire dans la bataille lancée hier entre les deux géants.

avatar Saussau083 | 

Le compte à rebours jusqu’à la prochaine mise à jour, prévue le 27 août, est lancé...

avatar iBaby | 

On connaît la prochaine saison de Fortnite en avant-première : une bataille de trolls. 🍿🍿🍿

avatar Sindanárië | 

@iBaby

🤗😍🤩🥳

avatar Rifilou | 

Super, merci beaucoup pour ces précisions! J’avais encore des doutes

avatar roccoyop | 

Je ne suis pas trop dans le milieu du gaming, même si Fortnite n’est pas vraiment considéré comme un vrai jeu d’après ce que j’ai pu lire par-ci par-là, mais j’ai l’impression qu’Epic se prend un peu pour le centre du monde et que sans son jeu dispo sur iPhone, les gens vont arrêter d’acheter des iPhones et qu’Apple va faire faillite.

Apres, je suis assez éloigné de ce monde pour que je puisse dire que ça m’en touche une sans faire bouger l’autre.

avatar victoireviclaux | 

@roccoyop

Tu as bien raison !

avatar Fego007 | 

@roccoyop

Cela soulève un problème profond et pour avoir les reins Solides il faut qu’un gros éditeur pousse Apple à réfléchir à sa politique ...
Au final eux brassent des millions et je pense qu’à la place d Apple epic ferait pareil mais pensez aux centaines voire milliers de petits développeurs ... les achats in app sont malheureusement une plaie mais ça peut être un moyen pour des petits développeurs de survivre ou de vivre de leur applis ...

avatar romainB84 | 

@roccoyop

C’est surtout que dans la société de consommation actuelle où nous vivons (je prends... je joue un moment... je jette...), en l’absence du jeu sur l’AppStore les gens vont se tourner vers un nouveau jeu (la nature à peur du vide comme on dit ! Un autre le comblera sans problème lol).
C’était osé de la part de epic... mais à mon avis ils ont plus à y perdre que Apple !
Ce genre de jeu est un phénomène de mode (je ne dis pas que les gens vont arrêter d’y jouer... je dis juste que dès qu’un nouveau jeu à la mode sort... on parle moins du précédent : angy bird / candy crush etc...)🙂

avatar roccoyop | 

@romainB84

Tout à fait d’accord. C’est pour ça que j’ai un doute sur cette stratégie à long terme. Pensent-ils qu’ils ont une communauté assez puissante pour faire plier 2 géants ? C’est pour moi une pensée utopique, mais j’espère pour eux qu’ils ont prévu autre chose derrière.

Là ils se lancent dans une longue bataille et ils sont dans un domaine où la tendance peut changer du jour au lendemain. Surtout quills ont des concurrents sur ce segment de jeu. Ils seront encore en procès contre Apple que personne ne jouera plus à leur jeu parce qu’ils seront tous partis chez le concurrent et ils auront tout perdu.

Je suis dans un groupe d’amis qui joue à Fortnite. Pour une raison ou une autre je n’ai pas le jeu. Soit je suis exclu du cercle, soit j’arrive à les convaincre de jouer à l’autre jeu et on joue tous ensemble. Au début ils ne seront pas d’accord, puis l’un va essayer et les autres vont suivre.

avatar romainB84 | 

@roccoyop

Surtout que le mec qui a mis 1000 balles dans son iPhone... je le vois mal se dire « bon bah je vais changer de smartphone juste pour lancer fortnite » 😅.
Après peut être que certain le feront.. mais la majorité des ados et autres... je les vois mal pouvoir y arriver 😅.

avatar warmac33 | 

@romainB84

Mon fils et ses copains ne jurent que par fortnite depuis déjà pas mal de temps, et même si la source se va forcément se tarir avec le temps, je sais pertinemment ce qu'ils choisiraient entre fortnite où l'iPhone, n'en déplaise à apple.
Je suis convaincu qu'à 15 jours de la rentrée où pas mal d'ados vont avoir un nouveau portable pour l'année scolaire, c'est apple qui a le plus à perdre, non pas parmi le public de macg souvent acquis à la cause d'Apple et pas forcément amateur de ce jeu pour ados, mais bel et bien parmi les adolescents !

avatar romainB84 | 

@warmac33

Ah bah après si papa/maman change le téléphone du petit juste parce que fortnite ne tourne plus dessus ... c’est un autre problème là 😅😅.

avatar warmac33 | 

@romainB84

En fait c'est surtout que on est au moment de l'achat de rentrée

avatar romainB84 | 

@warmac33

Sûrement 🙂. Tu dois avoir raison!
Personnellement je ne calle pas mes achats en fonction d’un calendrier mais en fonction de mes besoins, mais sûrement que beaucoup de gens doivent faire comme tu dis, donc ça me parle moins 🙂.

avatar warmac33 | 

@romainB84

En fait ça peut être la même chose : calendrier et besoin
Mon fils rentre au collège en septembre. On vient donc de lui acheter un smartphone pour la rentrée. Bon en l'occurrence pas diphone chez moi, pour diverses raisons qui n'ont pas lieu d'être ici, et il a donc eu un Xiaomi mi a3 (qui d'ailleurs pour 189 euros est d'une qualité et d'une autonomie incroyable). Mais ce qui est sûr c'est qu'il m'aurait déteste si je lui avais pris un téléphone sans possibilité de jouer à fortnite

avatar gillesb14 | 

@warmac33

Ce qu’il ne pourra pas faire sans aller ailleurs que sur le play store avec tous les risques que cela comporte (accès à des contenus non destinés au mineurs, etc)

avatar YetOneOtherGit | 

@roccoyop

"comme un vrai jeu d"

Aucune importance c’est la plus impressionnante machine à cash de l’histoire de l’industrie, rien de moins 🤑

avatar oboulot | 

@roccoyop

Epic qui possède notamment Epic Store est aussi en guerre ouverte contre Steam sur le PC en achetant l’exclusivité de certaines licences en général de façon temporaire (~1 an ) ce qui à le don d’énerver pas mal de joueur PC

avatar fousfous | 

@oboulot

Oui Epic utilise des pratiques pour tuer son concurrent et ensuite quand ils seront incontournables (comme l'était steam d'ailleurs) les conditions vont bien changer... surtout que n'oublions pas qu'epic est possédé en grande partie par la Chine donc c'est plutôt dangereux comme situation.
La c'est clairement leur objectif avec leur envie de lancer un store sur iOS.

avatar oboulot | 

@fousfous

Certe. Après ça va etre à double tranchant pour eux cette histoire. Ils sont très puissant au niveau financier et dans le domaine du jeu surtout sur PC mais concernant le mobile il risque de perdre pas mal en se mettant Apple et Google à dos.

D’ailleurs pourquoi leur appli a été supprimer de Google store ? Pour les mêmes raisons que Apple ?

avatar Rifilou | 

@oboulot

Oui, c’est parce qu’Epic Games a aussi proposé son mode de paiement sur l’app distribuée par le Play Store

avatar frankm | 

@roccoyop

Ça fait un excellent coup de pub au pire 🤑, au mieux Apple et Google cèdent 😉

avatar roccoyop | 

@frankm

Coup de pub sans conteste, mais si la bataille s’éternise, ils risquent de perdre des joueurs.

avatar jb18v | 

C’est monstrueux autant de Go pour faire le guignol dans un jeu assez moche 😂

avatar fousfous | 

Apple devrait interdire le mécanisme de MAJ interne, y a rien de plus frustrant que de télécharger une app et de devoir attendre encore longtemps parce qu'il faut télécharger beaucoup.
En plus ça fausse ce qu'il y a marqué sur la fiche de l'app store au niveau de la place que prend l'app.

avatar victoireviclaux | 

Ça prouve que Apple a laissé un peu la porte ouverte, mais que les mesures prises ont été à la hauteur de la mise en scène "révolutionnaire" et préparée d'Epic Games

avatar Silverscreen | 

Je suis sûr qu’Apple a une porte de sortie de crise toute prête s’ils sont acculés par la justice ou l’opinion publique travaillée par Epic, Spotify etc. Un commission de 30% qui deviendrait plus granulaire par type d’achat, taille du compte développeur, succès de l’app.
Effectivement je comprends les 30% sur une app payante au départ (exposition de l’app Store, infrastructure de déploiement) mais ça doit être négociable sur des abonnements qui peuvent être souscrits moins chers depuis le site de l’éditeur...
Idem, ça ne me choque pas qu’une app qui rapporte un max à Apple bénéficie de tarifs dégressifs en termes de part reversée, qu’un renouvellement d’abo soit moins « taxé » qu’un achat initial par exemple.

C’est avant tout une bataille d’influence : Epic et Apple ont tout intérêt à s’entendre n’étant réellement concurrents. Spotify, c’est plus douteux...

avatar Krysten2001 | 

@Silverscreen

30% qui passe à 15% sur la deuxième année pour les abonnements.

avatar Insomnia | 

@Krysten2001

Pourquoi ne pas faire pareil sur les achats inapps ??? Simplement parce que ça rapporte plus.

avatar Krysten2001 | 

@Insomnia

Ben non.... un abonnement ça dure sur le long terme, un achat in app tu en fais un et tu peux en avoir un autre dans 1 mois. Un abonnement c’est une preuve de fidélité. Un abonnement ça peut rapporter plus ça n’a aucun sens ce que vous dites.

avatar MarcMame | 

@Silverscreen

"Un commission de 30% qui deviendrait plus granulaire par type d’achat, taille du compte développeur, succès de l’app."

——————
Moi je suis d’accord pour qu’on applique ce système à nos impôts :

Les pauvres, ces feignants de bons à rien, on leur pête un bon 30% de prélèvement sur leur revenus minables et moi qui suis un riche et honnête travailleur (enfin qui emploie des travailleurs surtout), j’aurais droit à taux dégressif, genre 10% pas plus.
Et je propose même une médaille, ça fait chic.

avatar frankm | 

@MarcMame

Pour les impôts c’est déjà comme ça :
Le pauvre n’en paye pas, de toute façon il ne pourrait pas.
La classe moyenne se démerdera toujours pour payer ses impôts.
La classe supérieure dispose de montages financiers pour réduire l’impôt !

avatar warmac33 | 

@MarcMame

Non seulement ça a peu de rapport, mais si tu veux lancer le débat je te rappelle que 54 % des foyers français ne payent déjà pas d'impôts, laissant la douloureuse aux autres...

avatar macinoe | 

"Non seulement ça a peu de rapport, mais si tu veux lancer le débat je te rappelle que 54 % des foyers français ne payent déjà pas d'impôts, laissant la douloureuse aux autres..."

Déjà tout le monde paye des impôts via la TVA et particulièrement les revenus modestes puisque tout part dans la consommation courante.
C'est quoi l'idée ? Tu voudrais taxer encore plus ceux qui ont déjà du mal à joindre les deux bouts ? Le problème c'est pas plutôt qu'ils ne gagnent pas assez ?

avatar YetOneOtherGit | 

@macinoe

"Déjà tout le monde paye des impôts via la TVA et particulièrement les revenus modestes puisque tout part dans la consommation courante."

👍

avatar pagaupa | 

@macinoe

« Le problème c'est pas plutôt qu'ils ne gagnent pas assez ? »
Oui mais à cause de qui? De quoi?
Ne me sors surtout pas le coup des 35h !

avatar MarcMame | 

@warmac33

"Non seulement ça a peu de rapport, mais si tu veux lancer le débat je te rappelle que 54 % des foyers français ne payent déjà pas d'impôts, laissant la douloureuse aux autres..."
————
L’ironie n’appelle aucun débat.
Encore faut il être en capacité de la percevoir.

avatar philiipe | 

Par ce qu’Apple ne peut pas faire autrement ! Imaginer : tu achètes une Apps (son droit d’usage en fait), et Apple décide de te l’enlever sans son consentement !

avatar Insomnia | 

@philiipe

Ce qui est totalement faux puisque par exemple certaines apps pouvaient être réinstaller mais suite au passage en 64 bits les dites pas ne sont plus à récupérer..

avatar philiipe | 

@Insomnia

C’est faux. Si tu ne mets pas à jour ta version d’iOS tu gardes les apps qui tournent avec. C’est le fait qu’Apple n’aide pas à la rétro compatibilité qui fait que tu ne peux plus l’utiliser (encore un autre sujet sur lequel Apple peut baisser les yeux).

avatar Fego007 | 

Cela soulève un problème profond et pour avoir les reins Solides il faut qu’un gros éditeur pousse Apple à réfléchir à sa politique ...
Au final eux brassent des millions et je pense qu’à la place d Apple epic ferait pareil mais pensez aux centaines voire milliers de petits développeurs ... les achats in app sont malheureusement une plaie mais ça peut être un moyen pour des petits développeurs de survivre ou de vivre de leur applis ...

avatar l3chvck | 

En tout cas Epic peut espérer une issue favorable s’ils saisissent la justice Europeenne qui par le passé à condamné Microsoft pour abus de position dominante avec Internet Explorer livré par défaut avec Windows. L’APD est clairement établi ici pour appstore et playstore et je suis très étonné que la question n’ait jamais été mise sur la table en Europe jusqu’à maintenant...

avatar Krysten2001 | 

@l3chvck

Avec iOS ça n’est pas du tout mais du tout la même chose c’est là que vous vous trompez. Apple a fait iOS et l’utilise a elle seule. Android n’est pas utilisé seulement par Google et Windows aussi d’où les amendes.

avatar fousfous | 

@l3chvck

Enfin Microsoft était en position dominante aussi, tout les PC ou presque étaient sur Windows. Y avait pas vraiment le choix.
Alors que là si t'ai pas content d'Apple tu vas chez quelqu'un d'autre facilement.

avatar r e m y | 

@fousfous

Si t'es pas content tu vas chez quelqu'un d'autre... en amenant avec toi une bonne partie de tes joueurs.
Face à Fortnite, Apple n'a pas le choix. Il va falloir qu'ils trouvent une solution pour conserver ce jeu sur iOS (le fait qu'ils n'aient pas bloqué les joueurs actuels qui peuvent utiliser la version avec les achats intégrés échappant aux 30% n'est pas un hasard)

avatar Lirche | 

@r e m y

Pas sûr que le fait que Fortnite soit ou ne soit plus sur iOS soit un critère déterminant dans l’achat/conservation du téléphone

avatar r e m y | 

@Lirche

Un joueur assidu de Fortnite qui ne pourrait plus y jouer sur son iPhone, je suis près à parier qu'il va aller s'acheter un smartphone Android!

avatar Ramlec | 

@r e m y

Un joueur assidu de Fortnite, je doute qu’il y joue sur smartphone...

avatar YetOneOtherGit | 

@Ramlec

"Un joueur assidu de Fortnite, je doute qu’il y joue sur smartphone..."

aucune importance plus des deux tiers des profits proviennent des mobiles 🤑

avatar r e m y | 

@Ramlec

Je vois que vous ne connaissez pas les joueurs de Fortnite. Ce jeu est tellement addictif, qu'ils y jouent sur tous les supports possibles!
Bien sûr c'est plus confortable à la maison sur ordinateur, mais dès qu'ils sortent de chez eux, ils continuent sur leur smartphone...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR