StopCovid, la deuxième vague arrive

Florian Innocente |

Attention, la prochaine communication du gouvernement pour encourager à l'installation de StopCovid va « dépoter ». La promesse est d'Olivier Véran, le ministre de la Santé, qui s'exprimait hier soir sur BFM.

« On fera une communication dans les prochains jours, vous verrez ça va dépoter, mais ça nous a challengé (sic) ». Le challenge en question étant de convaincre Jean Castex d'installer lui-aussi l'application. Puisque le premier ministre (et d'autres membres de son gouvernement, comme le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, et la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa) avait reconnu le mois dernier qu'il n'avait pas téléchargé StopCovid.

Olivier Véran a sorti de longs avirons pour excuser le chef du gouvernement, en déclarant : « Je préfère un premier ministre qui est honnête et qui n'a pas téléchargé StopCovid plutôt qu'un premier ministre qui ment et qui n'aurait pas téléchargé StopCovid. Je lui sais gré, et je pense que les Français aussi, d'avoir dit la vérité ». Et tant pis pour la cohérence de l'action publique au plus haut niveau de l'État.

Véran a ajouté « Avec Cédric O, on va relever le défi et tout mettre en œuvre pour que Jean Castex ait envie de lui-même de télécharger l'application », ce qui suggère que son patron n'a toujours pas jugé utile de le faire. Charge donc à la prochaine campagne de communication de son gouvernement de lui en donner l'envie.

« On n'a pas été bons » en termes d'installations, comparé à d'autres pays dont l'Allemagne, a volontiers admis le ministre, mais d'avancer que le taux de notifications était plus important dans l'Hexagone.

Ailleurs, Outre-Manche notamment, le débat sur l'efficacité de ces apps de traçage a été relancé. SkyNews raconte ainsi que l'app utilisée en Angleterre et au Pays de Galles n'est pas forcément d'un grand secours.

15 jours après sa sortie et 16 millions de téléchargements plus tard, il s'est avéré qu'une seule notification de soupçon d'un cluster dans un bar avait été envoyée, alors que ces endroits sont désignés comme les premiers lieux de contagion. Les clients doivent scanner un QR Code avant d'entrer dans ces bars pour y signaler leur présence.

Toutefois, pour des questions de confidentialité, lorsqu'un utilisateur reçoit une notification le prévenant qu'il a été dans un possible cluster, le nom et l'emplacement de celui-ci ne lui sont pas indiqués. Et les autorités sanitaires, de leur côté, ne peuvent identifier les personnes qui étaient présentes à cet endroit. De quoi compliquer les efforts pour contrôler la propagation du virus.

Tags
avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

Je sais.
On attend tous les sous.

« Et sinon tu fais toujours croire que tu es médecin comme ça sur les réseaux ? »

Pas que sur les réseaux, c’est ça le pire.
J’embarque pas mal de monde dans ma mythomanie IRL.

avatar hugome | 

Et surtout, les US ne comptent pas tout : surmortalité en France : 15 % , US, 24%

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

« on a grosso merdo le même taux de létalité chez nous. »

Ce qui nous montre que comme d’habitude tu donnes ton avis à propos de ce que tu ne comprends pas et que tu ne sais pas ce que c’est qu’un taux de létalité que tu confonds avec le pourcentage de la population décédée.
Le taux de létalité est nettement plus élevé en France qu’aux États Unis, mais il reflète avant tout la politique de dépistage.

avatar Nonome77 | 

Il me tarde...

avatar celebration | 

L’avantage de la faillite des élites, c’est que nous ne pouvons plus nous reposer sur elles.

Quand il est impossible de couper une tête vide, il est grand temps de s’occuper de son propre pouvoir.

Sacrée époque !

avatar comboss | 

Mdrrr ça me fume leur deuxième vague qu’ils arrêtent
Il faut se protéger et un point c’est tout

avatar Steve Molle | 

@comboss

Ils veulent sûrement dire que leur deuxième vague de conneries arrive....

avatar ancampolo | 

@Steve Molle

Yes rien d’autre

avatar ancampolo | 

Nos dirigeants me fascine les hopitaux sont vides bien sûres hormis les champions de la cmu qui ne vont pas chez le medecin mais directement aux urgences pour un rhume...le gvt ne sait plus comment faire pour eviter les vrais sujets quand je vois qu’en ce moment l’assemble parle de cirque, chasse a cours taxer les vehicules aux poids mais dans quel monde vivont nous ces mecs avec leur salaires garanties a nos frais sont a gerber.
Stop covid c’est une daube!!!!

avatar Sindanárië | 

@ancampolo

"hormis les champions de la cmu qui ne vont pas chez le medecin mais directement aux urgences pour un rhume"

Des sources, des rapports, des chiffres d’un organisme officiel pour étayer ?

avatar Sindanárië | 

@ancampolo

"Stop covid c’est une daube!!!!"

Des sources, des rapports, des chif.... à non ça va ça, Mac génération l’a fait 😬

avatar BordelInside | 

La ponctuation t'a tuer.

avatar pga78 | 

@ancampolo

« Nos dirigeants me fascine les hopitaux sont vides bien sûres hormis les champions de la cmu qui ne vont pas chez le medecin mais directement aux urgences pour un rhume... »

Comment peut on écrire des âneries pareilles ?? Allez dans les hôpitaux parisiens discutez avec des personnes qui y travaillent ...le nombre d’infectés COVID hélas grossit tous les jours depuis quelques semaines ...il ne faut pas écrire n’importe quoi !

avatar Salapeche | 

"le nombre d’infectés COVID hélas grossit tous les jours depuis quelques semaines ...il ne faut pas écrire n’importe quoi !"

Tu veux dire depuis que le dépistage est gratuit ? :)

Si c'est les même test qu'aux USA où ya 90% de positifs qui ne montre en fait aucune réelles traces du covid... :)

avatar byte_order | 

@ancampolo
> les champions de la cmu qui ne vont pas chez le medecin mais directement
> aux urgences pour un rhume...

Et évidement, le taux de refus - pourtant illégal, y compris selon leur serment - de prendre en charge les malades en CMU par les médecins de ville n'a aucune incidence ici.

Bien sûr.

avatar scanmb | 

@byte_order

Vous êtes médecin ?

avatar byte_order | 

Pourquoi, faut être médecin pour savoir que le taux de refus discriminatoire par certains médecins dans certaines zones du territoire pose un problème, et que cela renvoit de facto les refusés vers l’hôpital public ?

avatar victoireviclaux | 

StopCovid n'utilise même pas l'API intégré de Google/Apple...

avatar Jeamy | 

Que dit Jean Caste X ?.

avatar Sindanárië | 

@Jeamy

Qui ?

avatar BordelInside | 

@Sindanárië

Le porte-parole du gouvernement.

avatar Sindanárië | 

@BordelInside

C’est plus Charles Cousin-Montauban, comte de Palikao ?
Merde... Mais nous sommes en quelle année ? 🤔

avatar BordelInside | 

@Sindanárië

Non, les derniers comtes de Palikao ont été expulsés de leurs fonctions par les Béruriers noirs dans les années 70 - je ne sais pas ce qu'est devenu Charles, du coup.

Et je ne te dirais pas en quelle année nous sommes, vu que je ne sais pas ce que tu comptes faire de cette donnée et que je n'ai pas vu de popup affirmant que la protection de ma vie privée était ton plus cher désir !

Quant à monsieur Castex, c'est soi ça, soit frère de ma soeur issue de Germain.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

"vous verrez ça va dépoter, mais ça nous a challengé (sic) ». Le challenge"
Vous vous moquer igen ? ces propos sorte de la bouche d'un boutonneux analphabète dégénéré ? Pas de membres de nos gouvernements !

avatar xavierlc | 

On est en France, donc chacun a beau jeu ici de marteler que nos politiques sont les pires du monde et que la conduite vis-à-vis du virus en France a été la pire du monde, etc., etc.

Or c'est inexact et nous avons connu relativement à pas mal d'autres plutôt bonne fortune.
On rappellera à toutes fins utiles que la France s'est pour le moment mieux sortie de cette histoire que la plupart de ses voisins.
Pour la suite de cette comparaison, l'unité est le nombre de morts liés au virus par million d'habitants (chiffres actualisés hier). On a les chiffres suivants :
- Belgique 886,5
- Espagne 699,6
- Etats-Unis 650,3
- Royaume-Uni 641,9
- Italie 597,1
- Suède 578,6 (chiffre très dégradés par rapport aux voisins norvégiens et finlandais, liés au refus de pratiquer un confinement de la population au printemps)
- France 485,5

Autrement dit, la France s'en sort mieux que ses voisins, à l'exception évidemment très notable et majeure de la Suisse (245,1), de l'Allemagne (115,1) et — à moindre échelle — des Pays-Bas (382,3). On notera qu'il s'agit de pays à l'organisation sociale homogène entre eux, de tradition protestante, attachés au respect des règles sociales, et au modes de socialisation de toute évidence différent de ceux pratiqués en France. De façon significative également, cette statistique de mortalité liée au virus par million d'habitants est sensiblement plus élevée en Suisse romande qu'en Suisse alémanique. Il ne s'agit pas de dire que les germanophones sont par nature supérieurs aux francophones. Il y a cependant matière à observation et questionnement.

Les taux de mortalité concernant les cas graves sont similaires entre pays développés, c'est à dire que, en l'absence actuelle de traitement spécifique la prise en charge thérapeutique des cas graves s'est orientée vers un cocktail "palliatif" corticoïdes et anticoagulants. C'est à dire aussi que les meilleurs scores de l'Allemagne en matière de mortalité ne sont pas liés à une meilleure prise en charge des malades, mais simplement au fait qu'il y a eu beaucoup moins de malades.

Pour ce qui est du financement du système de soin, l'Allemagne consacre 12,9% de son PIB aux dépenses de santé. En France, c'est... surprise : 12,9%.
Le facteur discriminant ne se trouve pas à ce niveau-là.

Cédric O expliquait dans les colonnes du Monde, alors que le projet StopCovid était en cours de réalisation, que l'efficacité d'une telle application était totalement incertain et inconnu à ce jour, mais que, en particulier si une deuxième vague se faisait jour (je rappelle qu'à l'époque, l'ignorance était immense. Non pas qu'à ce jour nous soyons très fondamentalement moins ignorants non plus), il conviendrait d'avoir la possibilité de choisir d'utiliser tous les outils pertinents. Quitte d'ailleurs à ne pas les utiliser faute d'intérêt, mais l'idée était de ne pas se fermer, a priori, les possibilités ultérieures.

avatar Valiran | 

@xavierlc

T’es chiffres sont bidons, il n’y a pas eu ~30000 morts à cause du Covid, il y a eu ~30000 morts AVEC le Covid, contre 25000 mort l’année dernière. Dixit Olivier Veran himself

avatar xavierlc | 

@Valiran

Il convient de faire preuve d'un peu de rigueur.
Les statistiques que je cite sont celles de la mortalité consécutive au SARS-CoV2. Elles sont valables et confirmées, reprises depuis le site de l'université Johns-Hopkins, dont selon la formule consacrée le suivi fait référence.

Vous semblez parler de la surmortalité, mais c'est une question différente, et je ne l'avais pas abordée dans mon commentaire. Autrement dit, si la question de la distance entre Nice et Brest vous est posée, vous seriez hors-sujet en répondant "rouge" ou "bleu".

L'Insee a cependant produit des données sur ce point, je vous cite l'article du Monde en date du 18 septembre dernier qui l'a relaté :
"L’épidémie de Covid-19 a engendré un surcroît notable de décès au printemps. C’est ce que montrent les données sur la mortalité, toutes causes confondues, diffusées chaque semaine par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).
Jusqu’au début du mois de mars, rien ne semble distinguer la mortalité de l’année 2020 de celle de la même période en 2018 et 2019. Mais on observe à partir de la mi-mars une inflexion de la courbe des décès quotidiens, dont le profil se distingue assez nettement de ceux de 2018 et 2019.
Entre le 1er mars et le 21 septembre 2020, 354 229 personnes sont mortes en France, contre 325 823 en 2019 et 331 448 en 2018. L’excès de mortalité a atteint un maximum au tout début du mois d’avril. Depuis, elle a entamé une baisse irrégulière pour atteindre des niveaux globalement comparables à ceux des deux années précédentes."

On navigue effectivement autour de 30 000 morts supplémentaires.

avatar morpheusz63 | 

@xavierlc

Le soldat inconnu je t'ai reconnu sort de ce corps

avatar Sindanárië | 

@morpheusz63

Ahaaa je me disais aussi 🧐🤔

avatar kinon | 

@xavierlc

E t pour ce qui est des pays "moins touchés" par exemple Allemagne ou pays bas etc.)
La grande différence c'est qu'ils n'ont pas connus de clusters massifs en tout début de l’épidémie comme la France (Est de la France avec la réunion des évangélistes qui ont ensuite essaimé vers l'ile de France en quelques jours).
Donc il leur a été bien plus facile de traiter leurs patients tout comme cela a été le cas dans les régions de l'Ouest et le sud de la France.
D'ailleurs leurs services de réanimation n'ont jamais été saturés loin de là.

avatar BordelInside | 

Aaaaaah
ça faisait longtemps qu'on s'était pas étripés ici autour de StopCovid !

avatar Sindanárië | 
avatar David Finder | 

Petite erreur, désolé c’est encore moi 😊

«avaiENt reconnu le mois dernier qu'ilS n'avaiENTt pas téléchargé StopCovid »

avatar milka | 

😂😂😂😂 cette application est à l’image du gouvernement.

avatar jean512 | 

la fameuse 2eme vague dont on nous parle chaque mois et que l'on attend toujours.

avatar chnoub | 

je l'avais installé, et puis vu le nombre de personne se sentant concerné par la santé nationale, je l'ai supprimée; et je suis pas prêt de la réinstaller.

avatar Artar | 

Plus politique que médecin , député depuis 2012 !

avatar olgluk | 

Je reste perplexe sur cette application. Activée à la première heure j’ai rencontré depuis des personnes alerte contact : rien Nada sur l’appli (et pourtant ils avaient l’appli eux aussi).

Nous sommes en octobre mais elle m’indique qu’au 15 septembre j’ai rencontré personne en cas contact. Pourquoi n’est-ce pas à jour ?

J’étais perplexe sur le choix de faire bande à part du gouvernement et par les propos parfois limites de Cédric O. Mais j’ai voulu jouer le jeu néanmoins.

Au final je reste très dubitatif sur ce volet la de la gestion de la crise.

avatar Inconnu-Soldat | 

Quand ce site tient son os il ne le lâche pas.
Et donne donc un exemple frappant la France télécharge 1/6 é du Royaume Uni son StopCovid mais fait infiniment mieux en notifications. Une seule de l'autre côté de la Manche. Lequel est donc le plus efficace malgré peu de téléchargements à cause de site comme MacG, à cause de l'opposition, à cause de complotistes, à cause de journalistes et à cause d'une mauvaise communication ?
Il faudrait un peu que tous les commentateurs hargneux contre le pouvoir regardent le monde. Dans ce monde, la France passe au 17è rang après avoir été dans les premiers au nombre de morts par habitant. En Europe la Belgique, l'Espagne, la Suède, le RU, l'Italie sont bien au-dessus. La France a eu le malheur d'avoir un foyer de contamination initiale de 2.500 personnes toutes contaminées (17 morts) qui a été un rassemblement évangélique dont on n'a pu tracer les participants car il n'y avait aucune liste, aucune coordonnée. Dans cette situation explosive (pour ceux qui savent ce qu'est une contamination super-spread, et la fonction exponentielle des contaminations) dont le gouvernement n'avait aucune responsabilité, c'est un exploit d'avoir si peu de morts. Il faut savoir qu'en population équivalente, la grippe de 1968/69 a fait 40.000 morts avec un virus moins virulent et moins létal. En France on a eu le désastre d'avoir des Raoult, Ciotti, Douste Blazy et consorts qui ont miné la confiance dans le pouvoir et ont pour conséquence une augmentation des morts. L'hydroxychloroquine associée à l'azithromycine, non seulement ne soigne pas, mais augmente la mortalité entre 7 et 17 %. Ces gourous inconscients, orgueilleux et pédants ont fait perdre du temps à la recherche et fait dépenser des sommes colossales pour rien. Des pays comme le Chili qui en avril avait peu de morts ont promu à fond cette potion néfaste. Aujourd'hui ils ont 20 % de morts de plus par habitant que la France.

avatar Steve Molle | 

@Inconnu-Soldat

« En France on a eu le désastre d'avoir des Raoult, Ciotti, Douste Blazy et consorts qui ont miné la confiance dans le pouvoir et ont pour conséquence une augmentation des morts. »

Tu vis vraiment en France ? On peut en douter.

Non parce que la confiance dans le pouvoir comme tu dis si bien était déjà au 4ème sous sol bien avant que ces branquignols ne s’expriment....

avatar Inconnu-Soldat | 

Non au début de l'épidémie il y avait de la confiance, puis il y a eu les Raoult, et surtout la sortie d'Agnès Buzin. Pendant deux mois les journaux, les politiques n'ont eu de cesse de titrer à boulets rouges sur le pouvoir avec de fausses polémiques. Ne disent-ils pas que le pouvoir serait incapable de faire plus de 750.000 tests par semaine ? On a atteint 1,2 millions.Mais maintenant il y a trop de tests. Ne disaient-ils pas qu'après le confinement on manquerait de masques ? On en a trop.

Pour ceux qui veulent avoir une vue objective des exploits que la France a fait pendant cette épidémie, je leur conseille ce livre gratuit. Ils verront tout ce qui a été fait, toutes les fausses polémiques, tous les néfastes qui ont miné le pouvoir. Ils comprendront pourquoi la Corée a eu moins de morts, pourquoi l'Allemagne (avec cette légende quelle a fait beaucoup de tests alors qu'en début d'épidémie elle n'a pas testé 1 % des contaminés) a eu moins de morts, comment le confinement a sauvé des vies (il suffit de voir la Suède en contre exemple) :
Amazon(Kindle) : https://www.amazon.fr/dp/B0886JWNWX (gratuit)
Apple(iBook) : http://books.apple.com/us/book/id1510425686 (gratuit)
FNAC(Kobo) : https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/covid-19-18 (gratuit)

avatar Steve Molle | 

@Inconnu-Soldat

Pardon mais au début de l’épidémie le pouvoir dont tu parles a tout de même soutenu que les masques n’avaient aucun intérêt pour la population générale...ils ont également mis du temps à contrôler et/ou fermer les frontières.

Aujourd’hui il n’y a jamais eu autant de tests et jamais autant de clusters qui ne sont pas suivis.

On demande aux cas contacts de rester chez eux 8j et de faire un test dont le résultat vient la plupart du temps après les 8j.....(hahahahaha je me marre, désolé c’est tellement énorme)

Bref.

avatar Inconnu-Soldat | 

Les morts cela vous fait rire ? Le pouvoir au début de l'épidémie a fait deux choses tout à leur honneur :
- suivre les directives de l'OMS qui disait que les masques n'étaient utiles que dans les zones confinés, les malades et pour le corps médical
- avoir réservé les masques disponibles pour les personnels de santé tout en lançant d'un côté un maximum de commandes dès février de masques et la fabrication de masques alternatifs dès janvier.
Le pouvoir s'est trouvé confronté à une situation identique au monde entier. Un exemple que chacun ignore. On nous a donné la Corée en exemple or non seulement il a été faux de dire que les tests étaient massifs, mais en plus en pleine épidémie, le pays du masque a été obligé de restreindre la fourniture de masques à deux par semaine par personnes ! Et qui en a parlé de ça ? Deux masques par semaine !
Et vous êtes bien comme les minus qui critiquent quoi qu'il se passe. On ne fait pas assez de tests et c'est mal, on fait beaucoup de tests et c'est mal. Et qui est responsable du délai ? le pouvoir ou les testeurs ?
En fait en début d'épidémie la France a fait ce qui était le plus efficace, et les courbes d'aujourd'hui le prouvent : les tests pour les cas graves. Eto ne pas faire de tests n'a jamais voulu dire qu'il n'y avait pas détection. En France ce qui a été privilégié , à juste titre, ce sont les dépistage par diagnostic clinique. Eto ça les journalistes, les politiques n'ont jamais voulu en entendre parler. Or un, diagnostic clinique permet tout autant d'isoler qu'un test qui ne sera ensuite fait que sur un cas plus grave pour ne pas se tromper de traitement. Et d'autant que 25 % de tests sont défectueux. La première jeune ile décédée à Paris avait été testée négative deux fois.

avatar Steve Molle | 

@Inconnu-Soldat

Ha mais je suis bien d’accord...les tests pcr ne servent à rien si ce n’est à enrichir grassement les fournisseurs de réactif par l’argent public (et les retours d’ascenseur qui iront avec, bientôt).

C’est bien là notre seul rapprochement.

https://www.marianne.net/societe/penurie-de-reactifs-pour-les-tests-pcr-...

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

« les tests pcr ne servent à rien »

Ah, oui, toujours aussi con.

avatar Steve Molle | 

@Bigdidou

Dis nous à quoi ils servent avec des délais de 7j pour obtention des résultats...?

Au lieu d’insulter avec ton syndrome Tourette

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

« Dis nous à quoi ils servent avec des délais de 7j pour obtention des résultats...? »

Il ne faut pas 7 jours à la technique pour obtenir un résultat.
C’est une question de flux et de dimensionnement des automates.
Via le labo de Bichat, à Paris, le résultat est dans les 3 ou 4h00 dans ta boîte mail.

« Au lieu d’insulter avec ton syndrome Tourette »

Ah, encore un brillant diagnostic.
C’est toi qui parlait de balayer devant sa porte ?

« J’ai hâte de voir ça. »

Hâte ? Tu risques d’être déçu, effectivement.

avatar Steve Molle | 

@Bigdidou

Oui peut être à Bichât mais pas dans 9 labo sur 10.

Entre l’obtention du rdv, le test et la transmission du résultat il s’écoule en moyenne 7j...le temps de l’isolement.

Risible. Point.

Mais en attendant tu as toujours pas expliqué à quoi cela sert dans ces conditions.

On attend

avatar Bigdidou | 

@Steve Molle

J’ai répondu à ta généralisation stupide.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR