Covid-19 : un premier bilan jugé positif pour l'app de traçage de contacts anglaise

Florian Innocente |

600 000 personnes ont évité une contamination à la Covid-19 Outre-Manche grâce à l'utilisation de l'app de suivi de contact développée avec le framework d'Apple et de Google, estime une étude qui permet également de mettre en lumière le volume de notifications envoyé par l'app et le nombre de ses utilisateurs.

Ce chiffre des infections évitées n'est toutefois qu'une évaluation, établie par l'Institut Alan Turing et l'université d'Oxford, un peu moins de 5 mois après le lancement de l'app NHS Covid-19 dans les deux régions de l'Angleterre et du Pays de Galles.

Les chercheurs se sont appuyés sur le peu d'informations dont il disposent via l'app, qui a été mise officiellement en service le 24 septembre. Les utilisateurs renseignent toutefois la moitié de leur code postal au premier lancement de l'app et l'étude s'en est servi pour effectuer une évaluation au vu du nombre de cas de Covid-19 régionaux enregistrés.

Au-delà de ces 600 000 infections — potentiellement — évitées c'est la diffusion de l'app qui contraste avec sa voisine française lancée le 2 juin. Le NHS, le système de santé britannique, donne un nombre total de téléchargements uniques de 21,62 millions pour une populations anglaise et galloise d'environ 59,4 millions d'individus (données 2019). 56 % de la population éligible des 16 ans et plus a téléchargé l'app (en Allemagne on en est à 25,4 millions). Pour la France on en est arrivé 12,9 millions, en incluant les réinstallations.

Dans ces deux régions d'Outre-Manche, 1,48 million de personnes ont déclaré une infection et 1,7 million de notifications ont été expédiées à 21 millions de contacts pour les enjoindre de s'isoler. Toutefois il n'y a aucune donnée sur le nombre de personnes qui ont vraiment respecté cette consigne.

Source : ActeursPublics

Pour les auteurs de cette étude, relayée par le Financial Times, leurs projections témoignent que l'app du NHS s'est révélée efficace pour alerter les cas contacts d'une manière pertinente et réduire les risques d'infection (le Royaume-Uni compte à ce jour 4 millions d'infections à la Covid-19).

En France, 132 261 personnes se sont déclarées positives dans l'app mais seulement 74 234 notifications ont été envoyées. Alors même que les règles de fonctionnement de TousAntiCovid ont été changées à la fin novembre pour détecter plus de cas et envoyer plus de notifications.

On se souviendra également que les cercles où l'iPhone règne, plutôt que des terminaux Android, ne sont pas les plus efficaces avec le protocole de communication choisi en France. On a constaté le problème nous-même dans un milieu tout iPhone, comme l'est celui de MacG, où une déclaration de Covid-19 par l'un d'entre nous n'a jamais généré d'alerte sur les différents iPhone des cas contacts qui avaient travaillé à ses côtés. C'est l'Agence régionale de santé qui a prévenu les personnes concernées, par un bon vieux SMS.


avatar scanmb | 

À quand une appli avec les APIs de Apple et Google en France ?

avatar shaba | 

@scanmb

Bah...jamais.

avatar roccoyop | 

@shaba

Tant pis pour l’app alors. 🥸

avatar TheDeepShadow | 

Jamais, le gouvernement à profité de cette "oportunité" pour développer une API Made In France, car la French Touch / French Tech m'voyez 🙄

Donc ce que je dis plus haut + le fait qu'on est le peuple le plus complotiste et antivax au monde et t'obtiens la superbe appli TousAntiCovid, à moitié inefficace sur iPhone mais bon on se soumet pas aux GAFAM cocorico 🤪

avatar Stéf06 | 

Place au spectacle...🥤😋🍿

avatar Novezan | 

@Stéf06

LOL

avatar jmy2905 | 

Tellement longtemps que vous n’en parliez plus, que je l’avais complètement oublié 😏

avatar bigwiz | 

Vu comment elle fonctionne sous iOS s’il y’a pas un Android dans les parages, autant dire qu’elle sert à rien !

avatar byte_order | 

@bigwiz
Vu les endroits en France où y'aura zero Android dans les parages, autant dire que ce avis ne sert à rien.

avatar Steve Molle | 

J’aime ce genre de comparaison factuelle. Mais on ne relancera pas le débat sur ce cheval de Troie et sur l’exception européenne (avec la Hongrie d’orban youpi!). Seuls les résultats parlent d’eux mêmes.

avatar Pas-un-philosophe | 

On est trop méchant avec tousanticovid : il faut reconnaitre qu'elle fait super bien les attestations

avatar roccoyop | 

@Pas-un-philosophe

Le site aussi.

avatar Gladjessca | 

@Pas-un-philosophe

100.000 € par mois pour faire tourner une application d’attestations... ça fait cher !

avatar byte_order | 

Parce que le NHS, l'Allemagne, l'Italie etc n'ont évidement aucun frais de fonctionnement lié à leurs apps qui utilisent l'API ENS grâce à... ??

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Toujours dans l’extrapolation. La personne n’a pas dit ça mais bon comme d’habitude vous...

avatar byte_order | 

@Krysten2001

Dire "ça fait cher" sans aucun référentiel, cela ne veut rien dire.
100000 euros c'est cher. Pour un cagibi. Mais pas pour un studio. Encore moins pour une maison. Encore moins pour un multi-milliardaire ou une multinationale.
Sans référentiel, cela ne veut rien dire.

Le référentiel ici qui fait sens, c'est le coût de maintenance des Covid apps. Dire "c'est cher" implique que l'on affirme qu'en moyenne les autres apps Covid coutent moins cher à maintenir que celle française.

Vous êtes prêt à l'affirmer, vous aussi ?

C'est pas de l'extrapolation. C'est de la comparaison.
Une comparaison que je n'ai pas lancé, mais qu'il a lancé, et auquel j'ai parfaitement le droit de réagir.

avatar DahuLArthropode | 

133000 cas déclarés via l’application. Près de 13M d’activations. Soit 1% de personnes déclarées parmi celles qui ont l’application. Alors qu’en France, on est a plus de 3M de personnes ayant contracté la maladie (vers 5%).
Donc: soit les gens qui installent l’app sont inconséquents et ne se déclarent pas parce qu’ils s’en foutent de transmettre la maladie, soit l’application est super efficace, bien mieux que prévu: l’installer protège du CoVid 19! L’app est un vaccin!

avatar byte_order | 

@DahuLArthropode

Ou l'app n'a rien à voir et le problème est ailleurs : les labos et médecins n'ont pas été assez informé sur le moyen d'obtenir le code à fournir au patient pour qu'il puisse se télédéclarer positif ensuite. Ou, pire, ils s'en foutent de le fournir. Ou ils parvient au patient tellement trop tard que cela ne sert plus à rien de se télédéclarer.

TousAntiCovid pourrait tout aussi bien utilisé l'API, sans la participation des labos et médecins pour fournir le code pour se déclarer positif, y'aurait pas de différence sur le nombre de cas déclarés via l'app, hein.

Hors y'a eux plusieurs fois déjà des témoignages sur la difficulté à obtenir le code pour se déclarer, sur le manque d'information des médecins et labos sur la façon d'en obtenir un.

avatar Bigdidou | 

@byte_order

« les labos et médecins n'ont pas été assez informé sur le moyen d'obtenir le code à fournir au patient pour qu'il puisse se télédéclarer positif ensuite »

C’est une horreur.
Il faut en permanence aller chercher l’information qui parait soigneusement cachée.
Un certain nombre de plateformes (comme l’enregistrement des vaccinations) ne sont accessibles que par une identification à deux facteurs e-CPS où les procédures d’inscription nécessitent tout de même d’être un peu Geek.

avatar Bigdidou | 

@DahuLArthropode

«  bien mieux que prévu: l’installer protège du CoVid 19! L’app est un vaccin! »

Pas compris le raisonnement au dessus.
L’application est justement pas super efficace...

avatar DahuLArthropode | 

@Bigdidou

J’aurais dû ajouter un smiley 😉. C’est fait.

avatar eplus | 

Si je résume iGen/MacG :
- 2020 : « l’appli est nulle, ne la téléchargez surtout pas ! »
- 2021 : « personne ne télécharge l’appli, les français sont nuls ! »

N’est-ce pas ce raisonnement qui est complètement nul ?

iGen/MacG, prophéties auto-réalisatrices et patriotes 😄

avatar cosmoboy34 | 

Je suis curieux de savoir comment on notifie 21 Millions de personnes avec 1,7 Millions de notifications 😂

avatar r e m y | 

@cosmoboy34

Il suffit de notifier tous les utilisateurs de l'app, puisqu'il y en a 21 millions...
21 millions de britanniques à qui l'app suggère de rester confiner, un vrai succès! 🤣🤣🤣

avatar Steve Molle | 

@r e m y

Il n’y a rien d’ubuesque à imaginer que l’ensemble des utilisateurs ait pu être notifié au moins une fois. Rien.

De même qu’il n’est ps ubuesque non plus qu’une personne ait pu être notifiée plusieurs fois.

En fait tu n’as pas été voir l’article de recherche.

avatar r e m y | 

@Steve Molle

1,7 millions de notifications émises.... 21 millions de personnes recevant une notification de se tenir confinées.

Vous ne voyez pas l'incohérence ? 🥴

avatar Steve Molle | 

@r e m y

Non pour deux raisons:

On a pas l’ensemble des détails et le FT n’est pas vraiment un canard qui plaisante avec les chiffres.

Ensuite ça ne fait qu’une moyenne de 14 cas contacts par personne sur toute la période étudiée (ce qui peut vouloir dire aussi qu’il y aurait eu plusieurs alertes sur toute la période, on en sait rien) ...ce n’est pas incohérent quand on connaît la densité de population du RU.

avatar r e m y | 

@Steve Molle

Tournez les chiffres comme vous voulez, 1,7 millions de notifications émises (correspondant à une moyenne de 1,13 cas contact pour chacun des 1,5 millions de malades déclarés) ne peuvent pas avoir notifié 21 millions de personnes.

D'ailleurs il suffit de remonter à l'étude pour voir que les chiffres ne sont pas du tout ceux-là...

avatar Steve Molle | 

@r e m y

Quels sont les chiffres alors ?

Que l’auteur puisse rectifier.

avatar r e m y | 

@Steve Molle

Plus précisément ?? c'est le même communiqué ...
1,7 millions de personnes notifiées, pas 21 millions 😔

avatar Steve Molle | 

@r e m y

1.7 million de personnes informées c’est tout de même conséquent en si peu de temps...on est loin du chiffre français

Pour le reste, charge au rédacteur de rectifier

avatar cosmoboy34 | 

@Steve Molle

On conteste pas l’efficacité mais l’incohérence des chiffres. On peut pas notifier 21 millions de personnes avec 1,7 millions de notifications quand bien même dans ces 21 millions il y aurait plusieurs fois la même personne ça change pas le problème 😉

avatar cosmoboy34 | 

@Steve Molle

Plusieurs alertes même pour une personne ça fait plusieurs notifs ça change pas le problème des chiffres.... c’est des maths simples

avatar Steve Molle | 

@cosmoboy34

Non mais rien n’empêchait d’imaginer que tu puisses croiser plusieurs cas contacts en plusieurs mois et donc d’être notifié plusieurs fois. Ce n’est pas impossible.

avatar cosmoboy34 | 

@Steve Molle

Oui et donc justement ça fait plus de notification lol

avatar r e m y | 

Reprenons les chiffres cités dans l'article...
1,5 millions de personnes se sont déclarées malades du CoViD dans l'app
1,7 millions de notifications ont été générées (chaque malade ayant donc en moyenne à peine plus d'un cas contact potentiel à notifier ... pourquoi pas)
21 millions de personnes ont reçu une notification 😳 (alors que seulement 1,7 millions ont été envoyées), soit autant que de personnes ayant téléchargé l'app.

En fait cette app fait n'importe quoi et a notifié la totalité des utilisateurs de l'app "au cas où"...

(À moins que ces utilisateurs de l'app britannique aient formé un club qui se réunit régulièrement et ils sont donc tous cas contact potentiel les uns des autres 🤔)

Y'a pas de doute, on peut en tirer un bilan positif 🤣

avatar byte_order | 

> On a constaté le problème nous-même dans un milieu tout iPhone, comme l'est celui de MacG

Ah, toute l'équipe de MacG vit dans le même endroit !?

avatar Adodane | 

Le royaume uni utilise des QR codes pour que les personnes puissent accéder à certains endroits ?

C’est pour cette raison que l’application AntiCovid anglaise a été autant téléchargée, en plus de pouvoir être utilisée pour les tests ou vaccinations Covid ?

avatar MGA | 

Il faut rappeler que ce n’est pas parce que vous êtes infecté que vous êtes malade... compter les contaminations au SRAS Cov 2 n’est pas compter les malades de la Covid 19. Même si il y a une relation entre les deux à part sortir des gros chiffres cela n’a rien à voir.

CONNEXION UTILISATEUR