Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Covid-19 : un premier bilan jugé positif pour l'app de traçage de contacts anglaise

Florian Innocente

Tuesday 09 February 2021 à 18:15 • 42

App Store

600 000 personnes ont évité une contamination à la Covid-19 Outre-Manche grâce à l'utilisation de l'app de suivi de contact développée avec le framework d'Apple et de Google, estime une étude qui permet également de mettre en lumière le volume de notifications envoyé par l'app et le nombre de ses utilisateurs.

Ce chiffre des infections évitées n'est toutefois qu'une évaluation, établie par l'Institut Alan Turing et l'université d'Oxford, un peu moins de 5 mois après le lancement de l'app NHS Covid-19 dans les deux régions de l'Angleterre et du Pays de Galles.

Les chercheurs se sont appuyés sur le peu d'informations dont il disposent via l'app, qui a été mise officiellement en service le 24 septembre. Les utilisateurs renseignent toutefois la moitié de leur code postal au premier lancement de l'app et l'étude s'en est servi pour effectuer une évaluation au vu du nombre de cas de Covid-19 régionaux enregistrés.

Au-delà de ces 600 000 infections — potentiellement — évitées c'est la diffusion de l'app qui contraste avec sa voisine française lancée le 2 juin. Le NHS, le système de santé britannique, donne un nombre total de téléchargements uniques de 21,62 millions pour une populations anglaise et galloise d'environ 59,4 millions d'individus (données 2019). 56 % de la population éligible des 16 ans et plus a téléchargé l'app (en Allemagne on en est à 25,4 millions). Pour la France on en est arrivé 12,9 millions, en incluant les réinstallations.

Dans ces deux régions d'Outre-Manche, 1,48 million de personnes ont déclaré une infection et 1,7 million de notifications ont été expédiées à 21 millions de contacts pour les enjoindre de s'isoler. Toutefois il n'y a aucune donnée sur le nombre de personnes qui ont vraiment respecté cette consigne.

Source : ActeursPublics

Pour les auteurs de cette étude, relayée par le Financial Times, leurs projections témoignent que l'app du NHS s'est révélée efficace pour alerter les cas contacts d'une manière pertinente et réduire les risques d'infection (le Royaume-Uni compte à ce jour 4 millions d'infections à la Covid-19).

En France, 132 261 personnes se sont déclarées positives dans l'app mais seulement 74 234 notifications ont été envoyées. Alors même que les règles de fonctionnement de TousAntiCovid ont été changées à la fin novembre pour détecter plus de cas et envoyer plus de notifications.

On se souviendra également que les cercles où l'iPhone règne, plutôt que des terminaux Android, ne sont pas les plus efficaces avec le protocole de communication choisi en France. On a constaté le problème nous-même dans un milieu tout iPhone, comme l'est celui de MacG, où une déclaration de Covid-19 par l'un d'entre nous n'a jamais généré d'alerte sur les différents iPhone des cas contacts qui avaient travaillé à ses côtés. C'est l'Agence régionale de santé qui a prévenu les personnes concernées, par un bon vieux SMS.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner