Instagram prépare une version pour les moins de 13 ans

Florian Innocente |

Le développement d'une app Instagram pour les moins de 13 ans est devenu une priorité au sein de la filiale de Facebook, indique un mémo interne obtenu par Buzzfeed et confirmé par la plateforme.

Il y est précisé que les développements à destination du jeune public ont été élevés au stade de priorité, avec deux objectifs. D'abord d'assurer une utilisation sûre et respectueuse de la vie privée, ensuite de créer une version spécifique de l'app qui « permette aux personnes de moins de 13 ans d'utiliser pour la première fois Instagram en toute sécurité ». L'accès à Instagram est aujourd'hui conditionné à un âge minimum de 13 ans.

Messenger Kids

Le service a annoncé cette semaine une série de nouvelles fonctions pour limiter voire empêcher les interactions entre des mineurs et des adultes.

Adam Mosseri, le patron d'Instagram, a confirmé à Buzzfeed que ce projet était en route. Il le juge indispensable pour éviter que des utilisateurs de moins de 13 ans ne s'inscrivent en mentant sur leur âge (chose aisée à faire puisqu'il n'y aucun autre moyen de le vérifier au moment de l'enregistrement).

Mosseri n'a pas donné plus de détails sur la manière dont fonctionnerait cet Instagram pour les « kids », sinon que les parents auront des outils de contrôle sur l'app.

On peut s'inquiéter de savoir s'il est nécessaire de laisser des moins de 13 ans aller sur Instagram, même dans une version dépouillée. Il est indéniable cependant qu'elle a un fort attrait auprès d'eux, pas mal de parents pourront le confirmer. Tout comme ces jeunes utilisateurs se débrouillent déjà parfaitement avec Messages ou FaceTime.

Instagram n'est pas le seul à aller vers cette audience — et commencer ainsi à nouer une relation qui pourra être transformée en une fidélité étroite les années suivantes. YouTube, Spotify ou Messenger ont déjà des déclinaisons de leurs apps pour les plus jeunes (et c'est sans compter les apps moins connues mais spécialisées pour ce public).

Instagram est une app de chat mais d'abord de photos, et ce point va s'avérer crucial au vu du public visé. Dans le cas de Messenger Kids (pas encore disponible en France) les enfants (et leur famille) s'échangent des photos et vidéos mais leurs parents peuvent les consulter depuis leur compte Facebook et superviser les contacts ajoutés.


avatar Bigdidou | 

« On peut s'inquiéter de savoir s'il est nécessaire de laisser des moins de 13 ans aller sur Instagram »

Je ne m’inquiète pas du tout à ce sujet.
Puisque je sais que c’est non seulement non nécessaire, et même nécessairement peu souhaitable...

Facebook utilise une technique bien connue des dealers : plus l’âge des premières expositions est bas (avant et pendant l’adolescence) plus le risque (ou la chance pour Facebook) de créer une dépendance est forte...

avatar Nexon99 | 

@Bigdidou

Totalement d’accord 😒

avatar RonDex | 

@Bigdidou

Également d’accord ! 😕

avatar Amaczing | 

Pedogram en avant les fist adventures!

avatar reborn | 

@Amaczing

🤣

avatar nukeo | 

@Amaczing

😆

avatar horatius | 

Ils pourraient pas faire une version iPad déjà?

avatar victoireviclaux | 

@horatius

+1

avatar Kriskool | 

Contaminés aux réseaux sociaux des le berceau ... quelle société pour demain ???

avatar RonDex | 

@Kriskool

Je suis à moitié inquiet.

Il y a encore quelques années, la notion de données personnelles n’était pas encore aussi ancrée que récemment.

Les gens font beaucoup plus attention à leurs données personnelles. Il y a suffit de voir le mouvement de masse de WhatsApp vers signal par exemple. Facebook et Google qui sont clairement montré du doigt pour leurs pratiques.

Des acteurs comme Apple qui mettent le paquet sur la protection des données personnelles.
Il existe de plus en plus de solutions pour se prémunir contre cela : les VPN, certains serveurs DNS, des applications et des services qui respecte les données personnelles, etc.

Après, ça sera aux parents mais également aux enseignants d’éduquer les enfants à « une hygiène sur Internet ».

avatar corben | 

Favoriser les apps pour les mineurs quelle bonne idée 🤦‍♂️

avatar victoireviclaux | 

@corben

C'est clair... surtout que d'avoir un smartphone à cette âge, c'est clairement pas bon

avatar RonDex | 

@victoireviclaux

Qu’est-ce que tu appelles « à cet âge » ?
Mineurs, ça veut dire en dessous de 18 ans…
Il y a une différence entre cinq ans, 10 ans, et 15 ans.
C’est aux parents de décider en leur âme et consciences.
Même si ce genre de « service » m’effraie !

avatar fred5150 | 

arrêtons Facebook protégeons nos enfants je n’aurais jamais imaginer tenir un tel propos, j’étais parmi les tous première sur Facebook ...

avatar holzmann | 

C’est désolant. En tant qu’enseignant, on voit déjà les dégâts qu’un tel outil peut provoquer alors si on l’ouvre aux plus jeunes :(.

Le harcèlement existait bien avant les réseaux sociaux mais ceux ci l’ont considérablement accentué. Et beaucoup trop de parents sont dans non-contrôle total de ces outils.

avatar corben | 

@holzmann

C’est bizarre quand j’étais gamin on ne parlait pas de harcèlement ou du moins c’était pas bien méchant ou ça n’allait pas loin
Quand je vois régulièrement dans les infos que des gamins se suicident et que le harcèlement a lieu en primaire ou au collègue à des âges où on regardait le club Dorothée, je me dis, mais putain quelle idée de filer un téléphone et accès à internet aux enfants

avatar holzmann | 

@corben

Alors malheureusement on n’en parlait pas mais ça existait. C’était bien plus souvent passé sous silence parce qu’on le minimisait.
la grande différence avec les réseaux sociaux c’est que le harcèlement scolaire traverse la barrière de l’école et se poursuit au domicile via internet justement.
Avant, le harcèlement n’était que ds le cadre scolaire.

avatar RonDex | 

@corben

Je ne suis pas d’accord. Le harcèlement a toujours existé, et ça pouvait aller parfois très loin. Mais on n’en parlait pas autant que maintenant.
Internet et les réseaux sociaux par contre sont un amplificateur.
C’est aux réseaux sociaux de prendre leurs responsabilités en faisant le maximum pour limiter ce genre de problème, mais également aux politiques de prendre des mesures adéquates. Ainsi qu’aux parents, en surveillant l’utilisation il accès à ces plates-formes.

avatar Glop0606 | 

Personnellement, je suis contre tous ces réseaux pseudo sociaux. FB, Insta, Tik Tok, twitter, tout ça poubelle. Après je me dis que je ne représente pas du tout la majorité et que si pour les gens qui de toute façon filent un smartphone à leur gamin dès l'école primaire, il existe une méthode pour atténuer la malfaisance de ces applis, alors pourquoi pas. Les gens devraient peut-être se soucier de trouver des activités aux enfants autres que les écrans, au lieu de leur trouver toujours plus de raisons d'y être collés.

avatar Dziga_Vertox | 

Les ordures.
Internet devrait être interdit aux - de 16 ans.
Pas seulement les réseaux sociaux. Tout accès.
Point barre.
Cancer généralisé.

avatar RonDex | 

@Dziga_Vertox

Internet est un merveilleux outil. Ça peut être très bénéfique pour les enfants. Mais si ce n’est pas encadré, comme pour tous, ça peut être utiliser de façon délétère.

avatar pelipa91 | 

Franchement..
Bientôt McDo va faire un menu pour les enfants.. ah on me dit que ça existe déjà et que ça fait un carton..
Triste monde..

avatar Darlito | 

@pelipa91

Alors oui les écrans c’est sûr, mais il faut bien qu’il mangent les petits ? 😅

avatar pelipa91 | 

@Darlito

Pour manger ils mangent. D’ailleurs c’est ce qu’ils mangent qui explique en partie l’agrandissement de la population.
Vive la mondialisation.
La malbouffe nous a détruit notre santé physique, les réseaux sociaux vont nous détruite notre santé physiologique.

avatar IRONMAN65 | 

@pelipa91

👍🏻🤜🏻🤛🏻🤟🏻👏🏻

avatar Paquito06 | 

C’est ni Apple ni Facebook le probleme, c’est ce qu’on fait de ses enfants. C’est avant tout un choix d’education. Les parents qui foutent des iPhones dans les mains d’un enfant, c’est peut etre pas ce qu’il y a de plus recommandé. Apres que l’enfant s’instruise avec l’outil, s’amuse, socialise ou devienne completement abruti avec telle app ou tel site... Sinon faudrait une loi pour encadrer cela (ou recadrer les parents 🤣).

avatar MKO | 

Finalement les réseaux sociaux pire invention du 21eme siècle et Facebook en tête
De toute façon je ne vois pas mes enfants avoir de tel avant 13 ans...
Quand je vois que l’âge moyen pour avoir un tel en France est 11 ans j’hallucine...

avatar hervemac | 

@MKO

Les réseaux sociaux c’est pire chose pour nos enfants, mais aussi pour le monde. Surtout avec les influenceurs complètement débile qui veulent montrer leur vie de rêve et un monde idéal qui ne fonctionne que les yeux fermés. Je suis pour la suppression des réseaux sociaux. Ça fait peut-être vieux c** mais il y a pas à dire, à l’époque on s’amusait bien mieux.

avatar JOHN³ | 

Il y a peu de commentaires pour un truc aussi aberrant ma foi 🤷🏼‍♂️
La société ne s’intéresse plus à ses valeurs mais aux rumeurs sur l’iPhone 13 😂

avatar JOHN³ | 

Il y a peu de commentaires pour un truc aussi aberrant ma foi 🤷🏼‍♂️
La société ne s’intéresse plus à ses valeurs mais aux rumeurs sur l’iPhone 13 😂

avatar marenostrum | 

Ici y a que des retraités, des célibataires et des jeunes, donc les enfants ils connaissent pas. Les autres n’ont pas de temps pour discuter. Et puis la plupart des parents pensent que l’informatique est l’avenir de l’humanité, plus vite les enfants seront en contact mieux c’est pour eux et la société. Même ceux qui mettent en place ces technologies pensent qui aident l’humanité devenir meilleure. Steve par exemple pensait comme ça.
Et heureusement d’ailleurs parce que ils pouvaient faire l’inverse et mettre en place des technologies pour anéantir l’humanité.

avatar tnx972 | 

C’est une bonne chose mais est-ce normal d’avoir un portable aussi jeune ???🤔🤔🤔

avatar Gigaflop | 

Je vous invite à regarder (et partager) l’émission « Derrière nos écrans de fumée » dispo chez Netflix.
Même si la forme est discutable, le fond y est bien montré: tout y est pensé pour créer une dépendance. À mon avis, seule une loi assez radicale (et surtout les contrôles qui en découleraient) serait à même de changer quelque chose... peut-être.

CONNEXION UTILISATEUR