AltStore, l'app qui facilite le sideloading, n'aime pas trop le sideloading voulu par l'Europe

Mickaël Bazoge |

Des deux côtés de l'Atlantique, les régulateurs ont manifestement bien l'intention de faire plier Apple et d'imposer au constructeur le sideloading, autrement dit le téléchargement et l'installation d'applications en dehors de l'App Store. C'est le cas du Digital Markets Act (DMA) en Europe, qui entrera en vigueur au printemps prochain.

Ce que le DMA va changer pour l

Ce que le DMA va changer pour l'App Store, l'iPhone et Apple

Mais il n'est pas nécessaire d'attendre encore un an avant de pouvoir se passer de la boutique officielle ! Dès à présent, il est possible d'expérimenter le sideloading sur iPhone ou iPad, grâce à AltStore, un magasin alternatif qui a le grand avantage de s'installer sans avoir à jailbreaker son appareil1. Une fois sur le smartphone ou la tablette, on peut facilement importer depuis AltStore des apps .ipa, le format natif des applications iOS.

La version 1.5 fraîchement disponible apporte deux nouveautés importantes. D'abord, des applications provenant de sources fiables font leur apparition directement dans AltStore : Flycast (émulateur Dreamcast), UTM (machines virtuelles pour iOS) et DolphiniOS, l'émulateur Nintendo développé par Riley Testut — qui est le créateur d'AltStore.

Ces sources fiables, dûment approuvées par AltStore, ont été sélectionnées pour leur respect des standards de sécurité. Il faudra encore un peu de travail avant d'ouvrir la porte à toutes les sources. Il reste toujours possible d'installer n'importe quelle .ipa.

Si ces applications ont décroché le feu vert d'AltStore, c'est parce qu'elles prennent en charge AltJIT, la compilation « maison » Just-In-Time (JIT) qui améliore franchement les performances des applications en particulier des émulateurs. Il faudra cependant penser à l'activer, en maintenant son doigt sur une app dans l'onglet My Apps > Enable JIT. Les notes de version sont à consulter à cette adresse.

Depuis son lancement en 2019, AltStore a été téléchargé 1,5 million de fois, selon Riley Testut qui s'en réjouit dans Fast Company. La boutique compte 300 000 utilisateurs actifs mensuels et 6 000 d'entre eux contribuent au Patreon du développeur à hauteur de 14 500 $.

L'installation d'AltStore n'est pas chose aisée. Il faut d'abord installer AltServer sur son Mac, puis un module dans Mail, et ensuite en passer par le menulet de l'application (Install AltStore > [Nom de l'iPhone]). Le module Mail permet de faire rouler AltServer, nécessaire pour installer des apps sur le terminal iOS. Il faut aussi savoir que le nombre d'applications sideloadées est limitée à dix par semaine, et elles doivent être « rafraîchies » tous les 7 jours (AltServer se charge de l'opération). Le mode d'emploi officiel, en anglais, est à cette adresse.

Concernant le sideloading tel qu'il est exigé par les autorités de régulation, Riley Testut se veut prudent, ce qui peut paraitre paradoxal au vu de sa création qui facilite justement cette manipulation. « Il y a beaucoup de risques dans le sideloading », souligne-t-il. « Il en va de notre responsabilité de faire tout notre possible pour empêcher les gens de se planter accidentellement ».

« En fait, nous n'aimons pas ces législations », déclare-t-il, « nous pensons vraiment qu'elles voient trop larges et qu'elles ont de sérieuses ramifications pour la confidentialité ». Malgré tout, il estime que le secteur des applications mobiles a besoin de cette liberté. Testut juge que l'approche d'Apple est mauvaise : « tout ce qui repousse les limites [de ce qu'Apple peut imaginer] est rejeté [par l'App Store] ». Or, c'est là que le sideloading peut se révéler très utile.


  1. On peut toutefois se servir d'AltStore pour déplomber un appareil iOS, lire : Le jailbreak en 2020, aussi rigolo et frustrant qu'en 2007.  ↩︎


Tags
avatar frankynov | 

J’avais jeté un œil mais cet Plugin pour mail c’est très très limite :/

avatar Yoshi_1 | 

Le meilleur jeu Gamecube dans le tweet 😍
J’avais fait tourner DolphiniOS il y a un peu plus d’un an sur mon iPhone 12, ça fonctionne super bien, 60fps.

Et concernant le point de vue de Riley Testut, je suis totalement en accord avec lui.

avatar Paquito06 | 

Et Nintendo a approuvé tout ca?

avatar Dylem | 

Approuvé quoi?
Les émulateurs sont légaux.

avatar Paquito06 | 

@Dylem

“Approuvé quoi?
Les émulateurs sont légaux.”

Ah mais c’est pas l’emulateur le probleme, mais le contenu… aux US, tu peux installer n’importe quel emulateur, mais telecharger ou televerser une ROM est illegal, et c’est ce qui est mis en avant dans l’article. En France, je sais pas où on en est niveau loi?
Edit: je viens de checker, c’est egalement illegal en France. A moins que chacun utilise la propre copie de ses jeux videos bien entendu :)

avatar Link1993 | 

@Paquito06

Il me semble que télécharger la rom copie conforme de la version qu'on possède en physique passe aussi.

avatar redchou | 

@Link1993

Lol, oui, tous les gens qui téléchargent des roms, on évidemment la copie physique en bonne et due forme… 🤣

avatar Amaczing | 

@redchou

"@Link1993
Lol, oui, tous les gens qui téléchargent des roms, on évidemment la copie physique en bonne et due forme… 🤣"

Bah oui tête de 🥬

avatar Paquito06 | 

@Link1993

“Il me semble que télécharger la rom copie conforme de la version qu'on possède en physique passe aussi.”

Ca, c’est une croyance populaire. Parce que les ROMs que tu dl sur internet ne sont pas necessairement exactement les memes versions que la tienne (en gros, c’est du piraté, on va pas se voiler la face).
https://fr.vikidia.org/wiki/%C3%89mulation_de_console_de_jeux
Tu devrais toi meme faire tes propres copies pour y jouer ensuite. Mais qui fait ca? Voilà.

avatar Link1993 | 

@Paquito06

Ça manque de sources pour la partie légal dans l'article, je rejette ! :p

Plus sérieusement, bien évidemment que c'est télécharger a l'arrache, et qu'il existe plusieurs versions.
Mais justement, il me semblait que simplement le fait d'être en position de la copie exacte de la version qu'on a, peu importe la façon de l'obtenir (donc ici téléchargement), est légal. Ça se joue vraiment sur la copie exacte.

avatar Paquito06 | 

@Link1993

“Plus sérieusement, bien évidemment que c'est télécharger a l'arrache, et qu'il existe plusieurs versions.
Mais justement, il me semblait que simplement le fait d'être en position de la copie exacte de la version qu'on a, peu importe la façon de l'obtenir (donc ici téléchargement), est légal. Ça se joue vraiment sur la copie exacte.”

Ahah, oui voilà, faut avoir la copie exacte. Mais elle n’est exacte que si tu la fais toi, d’où la definition d’ailleurs. Oh et puis c’est pas moi qui le dit non mais oh:

https://www.zdnet.fr/actualites/telechargement-la-justice-ne-reconna-t-pas-les-fichiers-pirates-comme-des-copies-privees-39373569.htm

avatar Link1993 | 

@Paquito06

Le lien est sur des DVD preté, donc c'est normal que ça ne passe pas...

Parce que sinon, tu peux très bien faire passer le site de téléchargement de rom comme étant un prestataire qui fait la sauvegarde pour copie privé pour toi ! Et une rom est bien plus facilement trouvable en copie exacte, pas comme les DVDs, ou elles changent presque à chaque séries d'impression de disques :/

avatar frankm | 

@Link1993

Une copie de l'original que tu as acheté. Et non une copie (bidouillée) piratée on ne sait où !

avatar Link1993 | 

@frankm

Bah, est-ce que c'est une bidouille ? Si tu fais un Check du CRC entre la version pirate et une version ripper soit même, il est extrêmement probable que ça soit le même, donc une copie exacte ! ^^

J'ai vu la deuxième page de l'article en revanche, et la critique ne vient pas de la copie privée, mais du fait de passer par une plateforme de piratage. Donc à priori, en effet, ça reste illégal.
Mais c'est retournable en achetant un extracteur de rom, et en faisant une comparaison des CRC des deux copies. A ce moment là, la différence étant nulle, on peut très bien dire que passer par ces sites équivaut à passer par un prestataire 😬

avatar Dylem | 

Il faut que tu prenne ton blu-ray, que tu le rippe sur ton disque dur, là c'est légal.
Ou encore que tu emprunte un blu-ray à la bibliothèque, que tu le rippe, et c'est aussi légal.

Mais si tu as le blu-ray, qu'une personne rippe son bluray , le met en ligne et que toi tu le télécharge, ce n'est pas légal.

avatar byte_order | 

Juste une précision : c'est partager (aka "téléverser") une oeuvre sans autorisation des ayants droits qui est illégal en France.
Pas de le télécharger.

Sinon y'a pas que les gens qui font du P2P (qui est à la fois télécharger et partager) et les propriétaires des sites de DDL qui seraient poursuivis, mais également tous les internautes ayant téléchargé depuis ces sites de DDL. Hors ce n'est pas le cas.

avatar Paquito06 | 

@byte_order

“Sinon y'a pas que les gens qui font du P2P (qui est à la fois télécharger et partager) et les propriétaires des sites de DDL qui seraient poursuivis, mais également tous les internautes ayant téléchargé depuis ces sites de DDL. Hors ce n'est pas le cas.”

Ce n’est pas parce que ce n’est pas le cas que ca en devient legal, c’te blague 😅. C’est exactement le cas quand la copie n’est pas la meme, sauf que personne ne va verifier dans les faits si tu as la copie de ce que tu recuperes en p2p ou ddl, donc tu peux un peu faire ce que tu veux. Parce qu’en faisant du p2p ou du ddl, on va me faire croire que tout le monde possede un camcorder ou un dvd promo a la maison? 😅 C’est pareil avec les ROMs.
Je suis seulement surpris que Nintendo ferme les yeux la dessus. Nintendo qui developpe et vend ses titres sur l’app store ou meme son store (on peut jouer aux jeux retro avec leur abonnement a $20/an, et ils vont ajouter les jeux gameboy sous peu), mais si on peut le faire gratuitement sur iPhone en 2 tap grace au sideloading…😌

avatar heinzoliger | 

C’est juste un émulateur comme il en existe des milliers. Il a déjà été jugé que les émulateurs sont légaux.

avatar Paquito06 | 

@heinzoliger

“C’est juste un émulateur comme il en existe des milliers. Il a déjà été jugé que les émulateurs sont légaux. “

Oui bien sur, suivant ton pays c’est legal, ou pas. Mais c’est pas le probleme, c’est ce qui en est fait avec. Nintendo est encore plus restrictif qu’Apple, vend ses jeux sur ses supports ou des partenariats, mais laisserait faire sur l’AltStore? Si Nintendo dit rien, ok, mais je demande a voir. Au Japon, l’emulation est illegale par exemple. Nintendo est japonais, pour info.

avatar Yoshi_1 | 

@Paquito06

Oui mais Nintendo doit respecter les législations en vigueur dans les pays où elle est en activité. En France l’émulation est légale, Nintendo ne peut rien dire, de même que Nintendo ne peut rien dire à propos d’Atmosphère (CFW pour la Switch) car le hacking est légal aussi dans la majorité des pays.

Et comme tu l’as précisé plus haut effectivement si tu fais une copie d’un jeu que tu possèdes, c’est légal aussi.
Et rien ne dit que dans les captures présentées dans l’article, les roms n’ont pas été dumpé.

avatar Paquito06 | 

@Yoshi_1

“Oui mais Nintendo doit respecter les législations en vigueur dans les pays où elle est en activité.”

Oui. Soit, partout.

“En France l’émulation est légale, Nintendo ne peut rien dire, de même que Nintendo ne peut rien dire à propos d’Atmosphère (CFW pour la Switch) car le hacking est légal aussi dans la majorité des pays. Et comme tu l’as précisé plus haut effectivement si tu fais une copie d’un jeu que tu possèdes, c’est légal aussi. Et rien ne dit que dans les captures présentées dans l’article, les roms n’ont pas été dumpé.”

On va plutot tabler la dessus, chaque utilisateur fait la propre copie de sa cartouche avant de l’uploader perso dans son emulateur :-)

avatar Yoshi_1 | 

@Paquito06

Oui voilà on va dire que j’ai dumpé les 1000+ jeux que j’ai 😂

avatar Adodane | 

C'est normal qu'il soit pas d'accord, ça va contre sa petite affaire ! 😅

avatar Insomnia | 

@Adodane

C’est ce que j’allais dire 🤣

avatar redchou | 

@Adodane

Exact.

avatar Silverscreen | 

On parie combien que dès le Sideloading autorisé par Apple, les plus gros téléchargements seront des apps pour se procurer illégalement du contenu sous copyright (apps, films, porn, musique). Et, du coup, les apps malveillantes arriveront très vite.
Le marché iOS c’est nettement plus petit d’Android mais c’est la plus grosse part du gâteau et de loin - base utilisatrice plutôt CSP+ et plus dépensière. Plus homogène, plus facile à cibler et qui rapporte plus : iOS va être un nouvel Eldorado pour les escrocs…

avatar Dylem | 

faut arrêter la fumette

avatar DP-Britto | 

@Silverscreen

C’était déjà possible avec le jailbreak. C’était les choses les plus téléchargées ? Non.

avatar Mrleblanc101 | 

@DP-Britto

Euh, tu n'as pas connu l'époque d'Intasllous toi lol

avatar DP-Britto | 

@Mrleblanc101

Et si malheureusement pour vous, d’ailleurs Installous a fermé ses portes en 2013, le jailbreak a continué après donc non l’installation d’app crackée n’est pas majoritaire.

avatar Mrleblanc101 | 

@DP-Britto

Et combien d'autres store sont apparu après ? Beaucoup...
Même Cydia était plein de repo qui offrais des copies de tweaks payants gratuitement

avatar DP-Britto | 

@Mrleblanc101

Mais combien les utilisaient ? Très peu… les sites proposants les ipa fermaient du jour au lendemain.

Encore une fois, le fait d’ouvrir iOS ne changera pas votre façon de faire puisque vous passerez toujours pas les services d’Apple comme 99% des utilisateurs d’ailleurs. Ne faites pas genre que vous vous souciez des 1% restant qui eux choisiront. Apple vous a imposé des œillères depuis trop longtemps, on ne vous laisse plus le choix et ça vous satisfait…

avatar Krysten2001 | 

@DP-Britto

Sauf que des apps partiront mais visiblement quand on ne réfléchit pas 😉

avatar DP-Britto | 

@Krysten2001

Qu’a fait Fortnite sur le Play Store, rappelez moi ? Sorti puis… wait for it… revenu !!!

Pourquoi à votre avis ? Le manque à gagner était trop grand. Évidemment quand on quitte une vitrine comme le Play Store ou l’App Store. Et vous pensez vraiment qu’Apple va se laisser faire une fois le sideloading mis en place ?

Mais visiblement quand on ne réfléchit pas…

avatar Mrleblanc101 | 

@DP-Britto

Fortnite n'est jamais revenu sur le Play Store... D'ailleurs ils sont bani du Play Store comme de l'App Store

avatar DP-Britto | 

@Mrleblanc101

Pardon avait voulu se passer du Play Store avant d’y être disponible puis d’être banni des 2 stores. Ça reste la même, ils ont voulu se passer des services de Google sur Android, ont vu que le manque à gagner était trop important et sont donc arrivés sur le Play Store avant de s’en faire bannir.

avatar r e m y | 

Tout à fait! D'ailleurs il suffit de voir tous ces éditeurs qui sont sortis du store et dont les apps ne sont disponibles qu'en sideloading sous forme de webApps !
Il y a....
euh....
Il y a aussi...
Et puis...
Sans oublier tous les arnaqueurs à l'affût des naïfs dont les webApps piège pullulent sur iOS pour nous piquer nos données les plus précieuses!
C'est l'enfer !

Comment Apple peut-il tolérer ces webApps sur lesquelles il n'a aucun contrôle! 😡

avatar armandgz123 | 

@Silverscreen

La fin du monde est proche

avatar Insomnia | 

@Silverscreen

Bla bla chacun est maître de son appareil, quoi que tu en pense, si c’était aussi dangereux que tu essais de le faire paraître, macOS, Windows, android aurait déjà tous bloquer cette possibilité. Pour ton information le problème de sécurité sera toujours l’utilisateur…

avatar Silverscreen | 

@Insomnia

Eh ben quel déferlement. Alors :
- je pense que le sideloading est dorénavant inévitable et que tout un tas de limites inhérentes à la vision parfois étriquée d’Apple vont sauter. Perso, je maitrise suffisamment l’outil pour ne pas m’en plaindre.
- mais oui, la plateforme sera moins sûre, c’est quasi certain
- et oui aussi, ceux qui poussent le plus au sideloading et aux apps stores alternatifs ne le font pas par altruisme mais uniquement pour avoir leur app store et leur part du gateau (Epic, Tencent…)
- je pense à mes parents, à toutes mes connaissances qui préféraient la curation de l’app Store à la situation qui existait avant ça sur les ordis (ceux qui ont désinstallé des MacAccelerator à la pelle me comprendront) et je me dis qu’on va jeter le bébé avec l’eau du bain… une minorité technophile (celle qui utilisait déjà le jailbreak ?) y trouvera largement son compte, pas les autres.

Un middle ground serait un seul app Store mais qui soit indépendant d’Apple, non soumis à ses critères « moraux » de validation mais uniquement à des considérations techniques (respect d’un cahier des charges parfaitement clair), éventuellement administré via un collectif paritaire.

avatar DP-Britto | 

@Silverscreen

Et sur votre PC ou Mac ça se passe comment ? Faut arrêter avec l’argument sécurité, argument bidon. D’ailleurs, si c’est le cas, ça ne touchera que certaines personnes, pas vous, donc ne faites pas genre que vous vous souciez des autres.

avatar Krysten2001 | 

@DP-Britto

Ça se passe comment ?

Pleins de virus,… et les OS sont entrain de se ferme comme iOS… Même google l’avoue.

avatar DP-Britto | 

@Krysten2001

Mais êtes-vous concerné par ça ? Non. Arrêtez de vous la jouer défenseur des autres. Les personnes qui jailbreakent leur iPhone savent à quoi s’attendre et jamais je n’ai eu de virus. Pareil sur Mac, Windows ou Linux et pour autant, jamais je n’ai eu de virus non plus, parce que je ne télécharge pas n’importe quoi.

Le fait d’ouvrir iOS, ne va pas être la porte ouverte aux virus pour tout le monde, tout dépend juste de ce que vous installez/téléchargez, mais de ce que je lis, vous, vous passerez toujours par l’Apple Store, ne payerez qu’avec Apple Pay, donc vous ne serez pas impacté par ça.

macOS, Windows et Linux sont « ouverts » par rapport à iOS, personne ne s’en plaint.

D’ailleurs sur Android, qui a des stores, paiements alternatifs, en pourcentage, combien de personnes passent par les services de Google ? A mon avis 99%, ça sera pareil avec iOS.

avatar Silverscreen | 

@DP-Britto

- Alors, déjà, macOS et iOS en termes de nombre d’utilisateurs et de rentabilité pour les développeurs (honnêtes ou non), ça n’a rien à voir. Certains groupes (Cellebrite, NSO Group) qui ciblent iOS n’ont, en comparaison, pas investi dans des outils pour hacker macOS. Les jeux, sont quoi, 1 million de fois plus nombreux sur iOS que sur Mac ? Bref l’attractivité de iOS n’a rien à voir donc c’est pas parce que le Mac ou iOS version Jailbreak sont relativement épargnés que ça donne une idée de ce qu’il en sera sur iOS, une fois le sideloading accessible à Mme Michu.
- Deuxio, j’ai des proches. Femme, enfants, parents, amis… qui sont très heureux de la manière dont fonctionne l’écosystème iOS actuel. Et non, je ne pense pas qu’à ma gueule : comme je ne suis pas un putain d’ermite otaku misanthrope, mais un animal social, je me soucie de ce qui affecte et mon cercle relationnel et par extension le reste de mon espèce.
- enfin pour avoir bossé presque une décennie avec une clientèle d’utilisateurs d’ordinateurs et smartphones, je vois exactement le carnage que peut causer le sideloading pour la population lambda.

avatar DP-Britto | 

@Silverscreen

Mais vous et eux ne serez pas impacté car vous allez rester sur les solutions Apple tout comme 99% des utilisateurs…

Laissez aux autres le choix d’utiliser une autre plateforme de paiement, un autre store etc… tout en restant sur iOS.

avatar brunnno | 

@Silverscreen

Donc toi et tes proches vous n’y toucherez pas, mais laisse faire ceux qui veulent l’utiliser !!!
Où est le problème ? Tu n’en veux pas, donc tout le monde doit s’en passer ?

avatar lion.mar | 

@brunnno

Tu n’as pas saisi l’enjeu ici. C’est bien dommage.

Je vais essayer de te donner un exemple. Mme Michu as envie de rester sur l’app store comme 99% des utilisateurs, mais Meta lui va décider de sortir de l’app store car il ne veux plus du ATT imposer par Apple. Du coup Mme Michu qui n’est pas technophile utilisait principalement Facebook et Instagram et va se retrouver forcée d’utiliser le side loading ou il va pouvoir s’appeler se trouver un nombre incalculable d’application qui s’appelle Facebook et qui ont comme seul but de rentrer dans le portable de l’utilisateur, du coup n’étant pas technophile elle ne va pas pouvoir le reconnaître et va se retrouver avec une appli alternative qui va lui bousiller sont tel.

Voilà en gros le problème qui existe déjà chez Androïd et qui va arriver chez Apple.

Voilà pourquoi cette loi est une catastrophe. Mais c’est peut être un peu compliqué à comprendre pour un geek comme toi.

avatar DrStax | 

@lion.mar

Aucune grosse app grand publique ne va partir du App store. Ils ne le font pas sur Android, ils ne le feront pas plus sur IOS.

Il est important d’en parler et d’en débattre mais il ne faut pas non plus diaboliser la chose comme si cela allait détruire la sécurité iOS alors que en réalité l’impact sera très très très minime et ne concernera que quelques geek averti ou non comme c’est le cas sur Android.

avatar DP-Britto | 

@lion.mar

Contre exemple : Fortnite qui est sorti du Play Store mais qui y est revenu faute de revenus en baisse.

Vous pensez vraiment que les éditeurs vont se mettre une balle dans le pied en sortant de l’App Store et ne plus bénéficier de sa visibilité ? Vous vous mettez un doigt dans l’œil. Vous pensez vraiment en plus qu’Apple va se laisser faire comme ça si un éditeur en sort ?

Apple vous a tellement fermé l’esprit en choisissant tout pour vous (c’est vrai que c’est confortable, je l’avoue) que vous n’avez plus d’esprit critique par rapport à ça et que vous ne laissez pas le choix aux autres d’avoir le choix.

avatar r e m y | 

Meta ne va pas quitter l'AppStore!
Je l'ai déjà expliqué 50 fois... ce n'est pas sur leur app FaceBook qu'ils placent des trackers dont l'action est compliquée par les nouvelles règles d'Apple. Sur FaceBook, ils savent déjà tout de leurs utilisateurs, pas besoin de trackers!
Les trackers c'est dans les apps et sites web tiers qu'ils les placent (comme sur l'app de macGeneration par exemple)
Vous pouvez le vérifier facilement. Lancez FaceBook, puis lancez l'app de MacG et ensuite allez dans réglages/confidentialité/rapport de confidentialité des apps. Vous verrez que l'app FaceBook contacte uniquement un serveur d'Apple appcheck.iTunes.Apple.com, alors que l'app de MacG contacte des dizaines de serveurs, dont celui de FaceBook.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR