djay mixe à son tour Spotify

Nicolas Furno |

djay 2 [2.5 – Français – 8,99 € (promotion à 4,99 €) (achats in-app) – iPad – iOS 7 – 57,5 Mo - algoriddim GmbH] n’est plus limité à la musique stockée sur votre appareil iOS. Jusque-là, ce logiciel dédié au mix de musique ne fonctionnait qu’avec les fichiers de musique présents physiquement sur l’iPad. Ce qui était une grosse contrainte, l’espace disponible sur une tablette étant assez limité et il fallait choisir avec soin les morceaux conservés avec soi.

Avec cette mise à jour, djay enlève cette contrainte de place en intégrant tous les morceaux proposés par Spotify, comme Pacemaker avant lui (lire : Pacemaker mixe les morceaux de Spotify sur iPad). À condition d’avoir une connexion internet, on peut ainsi accéder à un catalogue pour le moins impressionnant, puisqu’il compte plus de 20 millions de titres. Pour utiliser ce service, un compte premium est obligatoire, mais on est censé avoir une période d’essai de sept jours quand on utilise l’application. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à l’obtenir sur un compte simple et il a fallu utiliser un compte premium pour accéder aux morceaux.

Une fois la connexion effectuée, on doit choisir entre la bibliothèque locale et Spotify. L’interface reste sinon la même; à quelques ajustements nécessaires près. djay affiche les listes de lecture que vous avez créées, mais aussi les charts et quelques listes par défaut. Quand vous avez choisi une chanson, vous pouvez utiliser l’outil d’association automatique qui va chercher dans les millions de pistes proposées celles qui peuvent correspondre au morceau. Une excellente idée, du moins pour les DJ amateurs qui ne savent pas forcément quel morceau choisir.

Avec cette version, djay ajoute aussi une section Audio FX avec trente effets à ajouter à vos mix. Pour les utiliser, il faudra payer un achat in-app supplémentaire de 4,99 €. En contrepartie, l’application est temporairement à moitié prix : si vous voulez mixer sur un iPad, c’est sans conteste le moment !

djay 2 for iPhone [2.5 – Français – 1,79 € (promo gratuite) (achats in-app) – iOS 7 – 35,5 Mo - algoriddim GmbH] a été également mise à jour avec Spotify et les nouveaux effets, et la version pour iPhone est gratuite pour une durée limitée.


Tags
avatar Guillaumeg33 | 
Et tjrs pas compatible avec la bibliothèque partagée sur mon Mac
avatar tigre2010 | 
@mak972 mak97222/05/14 23:50 Apple n'a pas ouvert le support aux tiers a itunes match... Sans doute mais toutes mes applications de musique affiche ITune Match, même VEVO.
avatar ylgmac | 
Curieux de connaître les temps de latences surtout avec des iPhone 4 ou 4S sous iOS 7 et bientôt des iPhone 5 sous iOS 8 ...
avatar ylgmac | 
Curieux de connaître les temps de latences surtout avec des iPhone 4 ou 4S sous iOS 7 et bientôt des iPhone 5 sous iOS 8 ...
avatar tigre2010 | 
Un peu sur le même principe de liste de lecture en Live, il y a COUCH PLAYER http://iblogsphere.wordpress.com/2014/02/23/couch-player-lecteur-musique/
avatar AppleLov | 
La différence avec les autres lecteur de musique qui utilisent iTunes Match c'est que djay nécessite d'avoir le morceau téléchargé (de façon à appliquer les filtres transitions etc...), et à ma connaissance la seule appli qui permette cela est l'app Musique d'Apple. La critique facile et ignorante a encore de beaux jours devant elle.
avatar dtb06 | 
Très bonne application, et le fait de se compiler avec spotify c'est super, j'ai découvert de nouveaux groupes sympa. Merci pour cette belle mise à jour
avatar dtb06 | 
Je ne veux pas dire de conneries, mais il me semble que ça fonctionne en streaming avec les listes de lecture iTunes Match, même si le morceau n'est pas téléchargé...
avatar Guillaumeg33 | 
Entre djay pour de la musique en local sur iOS et djay remote fonctionnant avec djay sur Mac donnant accès à toute sa musique sur son ordi, il y a une logique sans doute commerciale qui empêche l'éditeur de donner l'accès à la totalité de sa musique. Ou bien est-ce encore Apple qui limite l'accès sur iOS à toute notre bibliothèque musicale accumulé et seulement partagée entre ordinateurs par le partage à domicile ??? Force est de constater que la logique n'est pas claire sinon fermée et compliquée pour l'utilisateur.

CONNEXION UTILISATEUR