Les petits secrets de Watch OS

Anthony Nelzin-Santos |

La distribution de la version d’iOS adaptée à l’Apple Watch — commercialisée sous le nom de Watch OS — ouvre un nouveau terrain de jeu aux bidouilleurs de tout crin. Le meilleur d’entre eux, Steve Troughton-Smith, l’a ainsi soumis au désassembleur Hopper pour en dévoiler les secrets.

Cette première version de Watch OS, build 12S506, dérive d’iOS 8.2. SpringBoard, l’application qui gère l’écran d’accueil des iPhone et iPad, y est remplacé par Carousel, qui remplit le même rôle sur l’Apple Watch. La présence d’un pilote pour la puce graphique PowerVR SGX543, que l’on trouvait dans l’iPhone 4S et l’iPad 2, semble confirmer que la montre utilise un processeur du calibre de l’A5.

Apple a beaucoup expérimenté avec ce processeur, en créant par exemple une variante gravée en 32 nm et fonctionnant sur un cœur pour l’Apple TV. Est-ce que le S1 a bénéficié de ces expériences ? En attendant son passage sous le microscope électronique, on remarquera que d’autres fichiers font référence à des composants de l’A6, ainsi qu’aux puces ARM Cortex-M qu’Apple utilise jusque dans ses trackpads.

Les applications fournies portent toutes le préfixe « nano » : elle s’appellent donc NanoMail, NanoCalendar, NanoPhone… Les framework sont nommés de la même manière, NanoTimeKit étant sans doute le plus intéressant d’entre eux : il contient les cadrans virtuels. Ces cadrans sont conçus à l’aide de Sprite Kit, certains comme le Solaire ou le Mickey étant même rendus à l’aide d’OpenGL.


Des technologies normalement utilisées pour le développement de jeux vidéo : que l’Apple Watch possède « une journée d’autonomie est encore plus impressionnant une fois que vous savez ce qui est calculé sur l’appareil », s’enthousiasme Troughton-Smith. Les complications — un terme de l’horlogerie traditionnel qu’Apple semble déjà en train d’abandonner — sont conçues comme des extensions : il est vraisemblable qu’elles soient ouvertes aux développeurs tiers dans le futur.

Notons par ailleurs que le boîtier 38 mm est identifié comme le modèle Watch1,1, alors que le boîtier 42 mm est identifié comme le modèle Watch1,2. Les amateurs d’emojis seront contents : en farfouillant dans le système, nous en avons trouvé plusieurs milliers de toutes les couleurs.


Tags
avatar BeePotato | 

« Les complications — un terme de l’horlogerie traditionnel qu’Apple semble déjà en train d’abandonner »

Il faut bien avouer que c’est assez tarte, comme terme, en plus d’être bien peu descriptif de ce qu’il désigne.

avatar Trillot | 

Ça n'a rien de tarte, c'est le mot pour désigner les fonctionnalités d'une montre dans le métier des horlogers.
Ça n'est ni plus ni moins descriptif que le mot fonctionnalité.

avatar BeePotato | 

@ Trillot : « c'est le mot pour désigner les fonctionnalités d'une montre dans le métier des horlogers. »

Et alors ? Ce n’est pas pour ça que ce n’est pas tarte.

« Ça n'est ni plus ni moins descriptif que le mot fonctionnalité. »

Ben si. « Complication », dans son sens courant, ça porte une connotation péjorative. On n’a pas envie de payer plus pour avoir quelque chose qui nous complique la vie.
Il est donc bien tarte d’utiliser, pour communiquer avec les clients au sujet d’une fonctionnalité supplémentaire, un terme qui ne fait que refléter un détail d’implémentation de cette fonctionnalité (le fait que ça a compliqué la vie de l’horloger de l’intégrer) et qui aurait par conséquent dû rester un mot de jargon interne entre horlogers. C’est tout de même assez fabuleux d’expliquer aux clients qu’on va essayer de leur vendre quelque chose de plus compliqué…

avatar SIMOMAX1512 | 

On le sait déjà que l'apple watch donnera son vrai potentiel à la fin de l'année avec les app natives.

avatar nono68200 | 

Personnellement, elle a un bon potentiel à mon avis. Mais j'attend la version 3 ou 4 histoire qu'elle soit déjà beaucoup plus jolie, et plus intéressante à tous les niveaux en fait ! :D Ca me laisse le temps d'économiser pour la version en maillon en attendant, avec ma petite Withings Activité !

CONNEXION UTILISATEUR