iOS 12.1 va mettre fin au « BeautyGate »

Mickaël Bazoge |

Le « BeautyGate » ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Apple a confirmé à The Verge qu’iOS 12.1 va réduire le lissage un peu trop prononcé de la peau sur les selfies (lire : L’iPhone XS peut avoir la main lourde sur le maquillage).

Le capteur photo en façade des iPhone XS/XS Max et XR a en effet tendance — quand la lumière vient à manquer — à gommer plus que de raison les petites impuretés de la peau, ce qui donne des résultats peut-être flatteurs, mais qui correspondent peu à la réalité.

Sur un iPhone X à gauche, sur un XS à droite.

Le HDR intelligent qui infuse partout dans les photos prises avec les iPhone XS et XR va être revu avec iOS 12.1 : pour les selfies, cette fonction qui prend jusqu’à neuf photos consécutives, choisit parfois comme trame de travail une image insuffisamment détaillée.

Pour préserver le maximum de détails, le Smart HDR sélectionne habituellement une image avec une vitesse d’obturation courte ; mais il peut arriver que ce ne soit pas le cas. De plus, l’appareil photo en façade ne dispose pas de la stabilisation optique, les clichés pris sont un peu plus flous qu’à l’arrière où les capteurs sont stabilisés. Davantage de flou signifie moins de détails.

La prochaine version d’iOS, qui en est actuellement à sa 5e bêta, va donc apporter un peu plus de nuances aux selfies, ce qui avait d’ailleurs été promis par Apple dès le début de ce nouveau « scandale ».

Tags
avatar Brice675 | 

Pouvoir le désactiver complètement serait mieux..

avatar R1x_Fr1x | 

iOS 12 c’est aussi la MàJ de l’app iGen. Une petite promo pour fêter sa sortie ?

avatar macbook60 | 

@R1x_Fr1x

C’est une petite mise à jour

avatar R1x_Fr1x | 

@macbook60

Comme on dit en Alsace, petite mise à jour AppStore, grosse remise club iGen

avatar macbook60 | 

Lol

avatar quentinmassondu57 | 

Euh ok ils désactivent ça mais en espérant que ca n’ait pas d’impact négatif sur le reste de l’image...
Ok ça c’est moche mais si c’est pour revenir en arrière sur la qualité de la photo, non c’est pas envisageable

avatar bugman | 

@quentinmassondu57

Le flou n'a l'air d'opérer que sur le visage. Après, difficile de juger sur la photo de l'article, tellement le fond est cramé. Un flash à l'avant ne ferait peut être pas de mal sur les prochains iPhone.

avatar gardiolan | 

@bugman

Et le flash via l’écran alors ? (Je sais plus comment s’appelle cette fonction)

avatar monsieurg33K | 

C’est dommage, je trouvais le résultat plutôt flatteur pour l’avoir pris en main en Apple Store. On devrait avoir le choix.

avatar occam | 

Pour un pays prétendument puritain, l’Amérique cède volontiers aux tentations narcissiques du lissage à outrance.

Le spécimen du Puritain, Oliver Cromwell, a par contre marqué l’art du portrait en insistant sur un réalisme impitoyable, « warts and all ».
Le capitaine William Winde, architecte de la demeure londonienne du duc de Buckingham, rapporte cette directive de Cromwell à sir Peter Lely, portraitiste officiel : « Mr Lely, I desire you would use all your skill to paint my picture truly like me, and not flatter me at all; but remark all these roughnesses, pimples, warts and everything as you see me, otherwise I will never pay a farthing for it. »

Le portrait classique de Cromwell par Lely est surclassé par la miniature de Samuel Cooper, saisissante de précision :
https://www.theguardian.com/artanddesign/2013/nov/08/cromwell-portraitis...

On peut juger de l’exactitude du portrait de Cooper grâce au masque mortuaire de Cromwell.

Les portraitistes du 17e siècle nous indiquent une piste pour que Face ID trouve enfin son utilité : l’ébauche d’un portrait en 3D servant à accentuer ou à estomper les détails prosopographiques des selfies, en fonction de l’indice de vanité choisi par l’utilisateur ou calculé par Deep Learning.

avatar pagaupa | 

Un vrai lifting!
Que du bidouillage digne d’une revue people!

CONNEXION UTILISATEUR