iOS 15.2 : premier coup d'œil sur le nouveau rapport de confidentialité des apps

Mickaël Bazoge |

La première bêta d'iOS 15.2 contient une fonction qui aurait dû faire son apparition dès la version finale d'iOS 15 : le rapport de confidentialité des apps. Comme l'explique Apple, ce nouveau panneau disponible dans les réglages Confidentialité enregistre l'accès aux données et aux capteurs des applications, ainsi que l'activité réseau des apps et des sites web.

Le panneau donnera un portrait des accès aux capteurs et aux données, ainsi que de l'activité réseau sur les sept derniers jours. Et c'est très précis comme on le voit sur les captures ci-dessus, les informations sont relevées à la seconde près. J'y apprend par exemple que Photos a pioché dans la bibliothèque photos et les contacts, ce qui n'est pas très suprenant. Ou que l'application App Store a traîné ses guêtres sur le nom de domaine apptrailers.itunes.apple.com à 53 reprises ! Un NDD décidément très populaire, puisque l'app Musique y a fait appel 13 fois.

Les développeurs qui le souhaitent peuvent donc activer cette fonction histoire de voir ce que cela donne avec leurs applications. Et bien sûr il est possible aussi d'arrêter l'enregistrement de l'activité des apps. Côté utilisateurs, cette nouveauté leur permettra de déterminer si telle app abuse des capteurs ou de ses données.


Tags
avatar 33man | 

Scandale facebook, WhatsApp, insta dans 3… 2…. 1…. 🍿🍿

avatar iaddiction | 

🍿🍿🍿
La fonction est appréciable

avatar cecile_aelita | 

Question naïve : est ce que ce monitoring constant (à la seconde près!) de toutes les applications ne risquent pas d'avoir un impact sur l'autonomie? 😊😊🥰

avatar marenostrum | 

non, parce que les apps se connectent déjà, l'iPhone ne fait que noter avec qui se connectent. ça ne bouffe rien du tout.

avatar cecile_aelita | 

@marenostrum

Effectivement ! Merci😊🥰

avatar BLM | 

«permettra de déterminer si telle app abuse des capteurs ou de ses données.»
Ce qui est absolument indispensable quand on voit comment certaines applications parviennent à contourner les mesures de confidentialité un planter par Apple dans iOS. Facebook par exemple interroge l'accéléromètre pour avoir une idée de l'activité de l'utilisateur, mais aussi les accélérations que subit son appareil ce qui permet en comparant les valeurs obtenues par d'autres utilisateurs identifiés, d'agréger les utilisateurs, voire d'en obtenir la localisation alors qu'on a a priori bloqué cette information.

avatar daye4 | 

@BLM

Très sincèrement j’ai eu l’occasion de tester avec l’application Charles Proxy, et l’arrêt cardiaque était pas loins, vraiment pas loins.

Quand je me suis aperçu qu’un petit jeu, pouvais transmettre mes donnés à une dizaine de régie publicitaire, à Facebook, c’est à la limite de sérieux..

avatar marenostrum | 

tu veux gratuitement jouer ? et comment eux vont vivre ? et toi tu ne contournes pas les règles du jeu, quand tu bloque le jeu de gagner d'argent ? tu veux tout de ton côté, rien donner et que profiter. ça ne marche pas comme ça.

avatar Seb42 | 

@marenostrum

C’est exactement ça le problème.
Google et Facebook on fait croire depuis des années au TOUT gratuit.
Maintenant les gens ne veulent payer pour rien et ils s’offusquent des pistages.
RIEN n’est gratuit.

avatar marenostrum | 

google et facebook font croire aux investisseurs à la bourse que les données personnelles valent de l'or. ils spéculent tout simplement. comme le gars de Tesla avec Mars et pleins d'autres.
Apple fait le contraire, pour ne pas partager l'argent, fait peur aux gens que les méchants veulent vous le piquer ce que vous avez le plus cher, le plus intime, vos données personnelles, etc.
c'est spéculation pure. y a que le pouvoir d'achat de la personne qui vaut quelques choses. parce que si tu as assez tu vas le dépenser quelque part. et pas son activité sur le net ou dans la vie. ça ne vaut rien.

avatar abalem | 

@marenostrum

Ce qui est formidable c’est que sur chaque sujet… tu tapes à côté 😬
Hum… les données personnelles ne valent rien ? Si tu n’as pas peur de changer d’avis sur la question, je t’invite à regarder ça : https://www.france.tv/france-2/cash-investigation/2450927-nos-donnees-personnelles-valent-de-l-or.html

avatar 421 | 

@abalem

Dans l’absolu, les donnes personnelles ne valent plus grand chose mais le «cours» des metadonnées est à la hausse ;-)

avatar cecile_aelita | 

@abalem

Je voulais regarder la vidéo; mais il faut se créer un compte en donnant « nom prénom date de naissance etc.. » c’est assez amusant quand on voit le sujet de la vidéo 😋😘😉😅
(Humour hein 😘😘)

avatar BLM | 

@romainB84
«il faut se créer un compte »
Non, pas indispensable.

avatar cecile_aelita | 
avatar daye4 | 

@Seb42

Tres sincèrement je préfère payer qu’être pister, y’a une grande différence entre rémunérer une entreprise en vendant nos donnés à qui les veulent et payer directement l’entreprise. Malheureusement beaucoup trop d’entreprise ne laisse pas ce choix et préfère imposé le pistage publicitaire.

Il ne faut pas s’étonner que les blogueurs de publicités prennent une part de plus en plus importante quand certaines sociétés en abusent.

avatar r e m y | 

Et payer ne garantit pas de ne pas être quand même pisté!
Généralement ça évite d'être pollué par l'affichage de pubs, mais le pistage subsiste (pour alimenter l'affichage de pubs "susceptibles de nous intéresser" sur d'autres sites...)

avatar rom58 | 

@BLM

Les chercheurs vont même plus loin sur ce qu’il est possible de faire avec l’accéléromètre : https://dl.acm.org/doi/pdf/10.1145/3309074.3309076
Ils précisent bien que, encore, c’est seulement ce qu’ils arrivent à reproduire avec leurs propres moyens (qui ne sont pas ceux de Facebook et Google).

avatar Palfie | 

@rom58

Merci pour le lien et l’article

avatar jmy2905 | 

@rom58

« Les chercheurs vont même plus loin sur ce qu’il est possible de faire avec l’accéléromètre »

Arf zut… je vais devoir changer de main 🤭😂😅

avatar cecile_aelita | 

@jmy2905

Ou n’utilise pas tes mains, demande à quelqu’un de le faire pour toi 😛🤣😘

avatar therewillbea | 

Ouaaahh la violence pour Facebook, hâte de voir ça….!

avatar Minileul | 

La même fonction est dispo avec AdGuard Pro :)

avatar nespresso92 | 

Pas besoin d'aller chercher bien loin.

Certains ne vont pas être déçus car l'application iGen ne possède pas moins de 315 ou plus de mémoire, de "partenaires" publicitaires qui pistent, analysent vos faits et gestes. Que vous ayez payé ou pas.

avatar CorbeilleNews | 

@nespresso92

Je l’avais déjà dénoncé il y a quelques mois mais on m’avais rétorqué que ce n’étais pas le cas en payant, ce dont je doute

En plus en payant on donne des infos supplémentaires non ?

avatar Baptiste_nv18 | 

@CorbeilleNews

😂😂😂

avatar nespresso92 | 

@CorbeilleNews

Absolument. Macgen à toujours fait la sourde oreille sur le sujet. Si on n'a rien à se reprocher on le dit. Ne donner aucune réponse est en soit une réponse.
Un simple log du traffic a de quoi vous faire frémir...

avatar David Finder | 

@nespresso92

Tu aurais un lien quelconque ou une preuve s’il te plait ?
Je suis curieux et, sachant que MacG n’a jamais (à ma connaissance) répondu à @CorbeilleNews, j’aimerais vraiment en savoir davantage.
Je me souviens aussi que d’autres utilisateurs avaient soulevé ce même problème, et je ne me rappelle pas avoir vu de réponse de la part de l’équipe dans les échanges.

Merci

avatar r e m y | 

Dans l'app, aller dans Réglages puis "réinitialiser réglages données" et enfin choisir "gérer vos préférences "
Et là s'affiche la liste des centaines de trackers actifs pour lesquels on peut cocher (un par un) de les laisser actifs ou les désactiver (sauf pour les quelques dizaines qui indiquent que leur tracking concernent des besoins légitimes et qu.il est donc impossible de désactiver)

Si étant abonné vous n'avez pas accès à ces réglages, aller sur le site web, ne pas s'identifier avec son identifiant/mot de passe, et quand la fenêtre demandant l'autorisation de tracking s'affiche, choisir de gérer vos préférences pour tomber sur la même liste de trackers

avatar David Finder | 

@r e m y

Merci. Je vais aller y jeter un œil.

avatar David Finder | 

@r e m y

Effectivement je n’ai pas cet accès depuis l’app. C’est grisé, et il est inscrit que c’est désactivé pour les abonnés.
Je vais voir sur le site.

Et je me souviens maintenant que c’est toi qui pose la question à l’équipe à chaque fois, et tu n’as jamais de réponse.

avatar nespresso92 | 

@David Finder

La liste à la prévert de leur partenaires de trouvent dans la section Settings- Privacy.
L'ensemble des options sont cochées à minima. Que vous ayez souscrit ou pas ne change rien à ces options qu'il faut paramétrer manuellement (opt-in ou out)

L'abonnement retire simplement les publicités visuelles, mais sous le capot la machine du tracking s'affole toujours.
Un simple analyseur de traffic vous fera découvrir des merveilles cachées.
Pour se prémunir de cela il est donc souhaitable d'installer les logiciels adaptés pour tout bloquer.

avatar mk3d | 

Oh la jolie fonction! Beaucoup vont devoir revoir leur façon de faire et c’est tant mieux.

avatar r e m y | 

Qui va vraiment aller étudier ces logs, les comprendre, et en tenir compte pour bannir certaines apps??? Selon moi, pas grand monde...
C'est comme la fiche de confidentialité sur l'AppStore! Vous la lisez, vous? Les informations affichées vous servent à quelque chose? Elles vous sont compréhensibles ? Moi la plupart du temps, je suis incapable d'en savoir plus sur ce que sont vraiment les infos collectées, et ce qui en est fait...

avatar Mac Hiavel | 

Et comment savoir qu’un « espion » ne vous veut pas que du bien, ou qu’un organisme n’a pas un accès légitime ?
Personnellement je trouve inutile car incompréhensible le fait de citer des sites ou des firmes car je n’ai absolument pas les capacités de savoir qui ils sont ni pourquoi ils agissent.
Restreindre des accès ou interdire des sites est très compliqué car en général les noms ne sont pas connus de l’internaute moyen et les raisons de leurs activités sont planquées en anglais derrière des façades marketing. La chasse aus spams relève du même imbroglio.
Comment faire le tri ?

CONNEXION UTILISATEUR