Interview : « Wacom s’attend à gagner un large spectre d’utilisateurs d’iPad Pro »

Mickaël Bazoge |

Apple n’en fait pas mystère : l’iPad Pro vise sans détour les graphistes, qui trouveront dans la tablette et son Pencil de précieux alliés pour leurs travaux artistiques. Quitte à s’imposer définitivement dans ce secteur ? Pas si vite, dit Wacom.

La Cintiq Compagnon 2.

Dès la présentation de l’iPad Pro durant le keynote de rentrée, bon nombre d’observateurs ont pointé le danger que représentait la solution d’Apple pour Wacom. Le leader incontesté de la tablette graphique, dont les nombreux produits segmentent le marché, est en première ligne face à une Apple qui jouit d'une expertise et d'un contrôle du logiciel et du matériel sans commune mesure.

Avant la commercialisation de sa grande tablette, Apple a fait circuler plusieurs modèles chez Disney, chez Pixar, et auprès de professionnels du graphisme. L’objectif était d’obtenir la validation des technologies développées pour leur offrir un produit performant, facile à utiliser et sans latence, l’ennemi mortel des graphistes.

Les illustrateurs chouchoutés par Apple, puis les tests indépendants de l’iPad Pro et de son crayon (dont le nôtre), ont montré qu’Apple n’avait pas raté son coup. La solution n’est certes pas donnée (919 € la tablette 32 Go + 109 € le Pencil), mais le duo est efficace. Wacom a-t-il à craindre de cette nouvelle concurrence ? Nous avons posé la question à Emmanuel Joao, chef de ventes France pour le constructeur.

MacGeneration : Avec l'iPad Pro, Apple se lance sur un marché proche de celui de Wacom. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle ? Apple ne vient-il pas marcher sur vos plates-bandes ?

Emmanuel Joao : Wacom croit depuis toujours au potentiel créatif de l’être humain. C’est ce credo qui nous motive, depuis des dizaines d’années, pour mettre au point des solutions équipées de stylets interactifs permettant aux créatifs professionnels de s’exprimer. Nous sommes ravis de voir Apple prendre enfin pleinement conscience du besoin d’outils dédiés à la création, car cela va permettre de développer ce marché. Les retombées seront positives aussi bien pour les acteurs que pour les utilisateurs, puisqu’ils auront accès à des outils adaptés à leurs besoins particuliers.

Emmanuel Joao

Wacom est le fer de lance des technologies de stylet depuis trente ans, et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Nous proposons déjà une palette de solutions sans équivalent sur le marché qui permet à nos utilisateurs d’exprimer toute leur créativité. L’offre Wacom comprend ainsi des outils de dessin numérique sur papier, des tablettes haut de gamme, des tablettes à stylet simples dédiées aux dessinateurs de mangas, ainsi que des écrans interactifs à stylet haut de gamme pour la réalisation de films ou la conception automobile.

Les produits Wacom sont conçus de sorte à répondre à des besoins spécifiques liés aux problématiques métiers des créatifs du monde entier. Avec l’arrivée d’une solution à stylet signée Apple, Wacom s’attend à gagner à l’avenir un large spectre d’utilisateurs d’iPad Pro qui auront besoin de plateformes plus haut de gamme pour améliorer et finaliser leurs créations. Réaffirmant son engagement vis-à-vis de la créativité, Wacom continuera d’enrichir son offre afin de proposer les meilleurs outils et plateformes, hébergés dans certains cas sur un cloud, qui sont instrumentaux pour stimuler l’imagination fertile des utilisateurs.

L'Apple Pencil ne fonctionne qu'avec l’iPad Pro, dont il exploite des technologies inédites dans la gamme de tablettes Apple. En quoi ces technologies diffèrent-elles de celles de Wacom ?

Wacom équipe ses tablettes et écrans à stylet de sa propre technologie avancée EMR. Cette dernière, en plus d’offrir un degré élevé de contrôle et de détails, ne fonctionne pas avec un système de batterie à charger. Très simple et fiable, elle s’adresse tant au grand public qu’aux professionnels. Apple a choisi une technologie de stylet capacitif, très proche de la technologie Active ES Pen de Wacom. Cette dernière a déjà été largement adoptée par des grands noms tels que Lenovo et HP pour leurs tablettes ; Apple ne sera pas le seul à la proposer. Nous connaissons bien évidemment les avantages et les inconvénients de cette technologie, et c’est la raison pour laquelle nous nous efforcerons toujours de proposer des solutions alternatives et de meilleurs produits à nos clients.

Les tests de l'Apple Pencil sont dans l'ensemble assez positifs, notamment en ce qui concerne la latence (même si cela semble beaucoup dépendre des applications). Avez-vous ou pensez-vous pouvoir répondre au "crayon" d'Apple avec un stylet qui offrirait un même confort ?

La latence n’est pas le seul paramètre permettant de définir la qualité d’une expérience de stylet sur écran. D’autres entrent en ligne de compte, notamment la sensibilité à la pression, l’inclinaison, la rotation, la présence d’une gomme, un choix d’embouts et plumes pour effets spéciaux, ou encore le confort d’utilisation en continu pendant de longues heures avec une même charge de batterie. Nous continuerons d’améliorer l’expérience utilisateur globale pour nos clients. Le Pencil d’Apple a réussi à améliorer la latence en couplant étroitement l’application et le matériel, mais cela semble avoir un coût puisque le nombre d’applications proposées est très limité.   

À budget égal, pourquoi un graphiste devrait choisir un produit Wacom plutôt que l'iPad Pro et l'Apple Pencil ?

Tout dépend en fait de votre profil de créateur et de vos besoins en termes de productivité. S’ils se limitent au dessin simple sur un appareil nomade, l’iPad avec Pencil peut faire l’affaire. Vous pouvez aussi opter pour le Bamboo Spark qui peut numériser un dessin papier pour un coût minime, avec la possibilité de le modifier sur un ordinateur de bureau. Si vous avez besoin d’un écran nettement plus large pour finaliser votre création, en vous appuyant sur une suite d’applications, mieux vaut peut-être alors rester sur une plateforme Windows.

La Cintiq Companion 2.

Les produits Wacom pour professionnels sont conçus spécifiquement pour les artistes et les designers de métier. La Cintiq Companion 2 est un ordinateur autonome puissant capable d’exécuter toutes les applications ou suites dont ont besoin ces utilisateurs (lire notre test). Avec cette tablette, pas besoin d’opérer des modifications de formats ou de se soucier des problèmes de compatibilité des fichiers. Elle est équipée d’outils qui permettent de gagner du temps, notamment les touches ExpressKeys, et de boutons de contrôle à l’écran qui donnent un coup de pouce à la productivité. L’écran est traité contre les éblouissements et confère un grand réalisme aux contenus.

Au domicile ou sur le lieu de travail de l’utilisateur, la Cintiq Companion 2 se connecte aussi bien à un Mac qu’à un PC pour disposer d’une souplesse totale en termes d’utilisation. Il s’agit d’un outil haut de gamme pour créatifs professionnels, et pas d’une tablette à stylet basique. Avec la Cintiq Companion 2 et l’ensemble de notre offre, nous offrons aux créatifs les meilleures solutions adaptées à leurs besoins.

Pour aller plus loin :

avatar jean_claude_duss | 

comme pour les softs de son, de montage, de retouche photo de bureautique, de musique... apple fais "coucou" après ils font plus de mise a jours pendant 5 ans et laissent mourir petit à petit le marcher.

des pros qui vont remplacer des tablettes wacom par des iPad pro ? je suis sur que ça arrivera pas.
des amateurs ou des illustrateurs à leur compte peut être. si les softs qui sont sur iPad sont compatibles avec leur manière de bosser (ce qui est pas évident)

avatar Mysterium | 

Pour avoir tester les deux, je comprends même pas ce discours de Wacom. Les logiciels Sketch d'Adobe etc sont de la rigolade comparer a une appli comme Procreate qui permet la gestion de calque, et qui gère les psd. Elle permet très aisément de passé du Mac à l'iPad aussi facilement qu'avec une Wacom. Les applications d'Adobe sont amener à évoluer et cela ne reste qu'un effort logiciel et pas matériel. l'iPad possède la même taille d'écran qu'une Cintiq 13HD Touch, mais un prix inférieur, un poids inférieur, et en plus il est autonome. Couplé avec Astropad ont peut s'en servir comme tablette graphique avec le Mac, bref. Les pros vont continuer encore de prêter allégeance à Wacom mais ce n'est qu'une question de temps (sauf si Apple s'arrête en si bon chemin).

avatar jeanba3000 | 

Mouarf la langue de bois pur marketeux de base, avec des horreurs comme « instrumentaux » et « éblouissements » (reflets plutôt ?), non mais sérieusement, chaque jour les commerciaux nous accablent par l'indigence de leur expression et la médiocrité de leur vocabulaire…

Cela dit, il manque encore à iOS la gestion de profils colorimétrique et la possibilité de caractériser les écrans d'iPad…

avatar Sic transit | 

"Wacom croit depuis toujours au potentiel créatif de l’être humain"…
Manu, vous m'avez convaincu !… Mettez-m'en une douzaine !

avatar valjan | 

c'est amusant en lisant les commentaires comme on se rend compte de l'aveuglement des fans

Pour ma part je n'ai pas eu l'occasion de tester l'ipadpro et s'il est agréable bravo mais en attendant payez vous la suite adobe photoshop after effects flash ou d'autres logiciels de création compatible avec les entreprises et on pourra reelement comparer le system ios avec Windows

je me vois mal envoyer un fichier .paper au illustrateurs de ma boite ni un .imovie
l'avantage sur Windows c'est que tout le monde peut travailler sur les memes logiciels et l'instalation (sale) est nettement plus simple de plus on en trouve beaucoup plus (toonboom, tvpaint, stencyl, maya.. )

ensuite pour ceux qui ne savent pas il est largement possible de negocier les prix avec wacom, ce que je vois mal apple faire (pour ma part j'ai négocié 10% sur ma companion2 et un clavier offert)

la puissance d'une companion 2 512 est incomparable avec un iPad pro.

le stylet de wacom est très bien pensé, tres érgonomique, sans batterie et permet le partage en entreprise tel que sauvegarde de profil et copier-collés instantanés.
Je ris beaucoup en lisant "faible definition de la companion 2" en 2560x1440 désolé de vous contredire mais on en voit pas les pixels.

bref tout ca pour dire que wacom est loin de se moquer de ses utilisateurs, ils sont tres réactifs et le fait qu'il aient le quasi monopole du marché jusqu'ici ne les a jamais fait se reposer sur leurs lauriers, au contraire ils proposent toujours de nouveaux produits qui déchirent.
pour ma part (dessinateur animateur pro) je n'ai rien a reprocher a ma companion2 sur laquelle je peux tenir une prod seul..

donc qu'apple vienne sur le marché c'est cool et ca va pousser le tout encore vers le haut, mais souhaiter qu'apple se plante ou que wacom meurt c'est de la pure débilité primaire de sous inteligence souhaitant créer encore et toujours une gueguerre de marque dont il va etre le porteur en souhaitant voir la sienne "gagner" (gagner quoi??)

avatar nosifone | 

"le stylet de wacom est très bien pensé et SANS BATTERIE"
Oui sauf que la companion 2 512gb à 4h30 d'autonomie en mode économie d'énergie à tout péter. Donc, tu as beau avoir un stylet sans batterie, au bout de 4h30 c'est juste un bout de plastique inutilisable si t'as pas une prise à proximité pour alimenter la bête...

"Je ris beaucoup en lisant faible definition de la companion 2 en 2560x1440 désolé de vous contredire mais on en voit pas les pixels"
Moi ce qui m'a fait rire, c'est de voir mon dev passer 5min a essayé d'enlever un pseudo protège écran (qui n'existe pas) sur la vitre de la Cintiq tellement le revêtement anti-reflet dénature l'image... Une blague ce truc.

je pourrais aussi parler du stand en toc, des express key qui fonctionnent une fois sur 2, des ventilateurs qui tournent en rafale pour un rien, les mises à jour windows, son poids, une saloperie noir de 1mm coincé sous la vitre...
Bref pour moi et d'après mon expérience, ça vaut clairement pas 2000€.

avatar occam | 

@ nosifone :
«… des express key qui fonctionnent une fois sur 2…»

Des express keys qui fonctionnent ? Même 1 fois sur 2 ? Mais vous êtes miraculé !
Chez nous, c'est la première chose qu'on désactive, pour réduire l'alcoolémie et les crises de nerfs chez les utilisateurs.

avatar nosifone | 

Merci, c'est réconfortant de voir que je ne suis pas le seul... :)

avatar valjan | 

et pour finir interrogez vous sur les marges d'apple et le usines de fabrication aux employés mineurs
zoubi

avatar ergu | 

Parce que les Wacom sont bios et équitables, sans doute ?
Fabriqués par des ouvriers à 3.000 euros mensuels + la retraite à 60 ans et une super mutuelle...
Ben voyons...
(Et leur fabrication ne produit que des gazs gentils qui sentent la rose et le lilas)

ça ne dédouane en rien Apple, mais ce genre d'argument appliqué qu'à un seul des compétiteurs est totalement hypocrite.

avatar hmmmr | 

@occam :
Merci de ton retour, j'imagine que c'est avant tout pour de l'illustration ?

En vfx en tout cas (after/nuke/maya/zbrush/modo/blablabla) je n'ai jamais vu/entendu aucun de les collegue utiliser un ipad comme tablette graphique, on aurait du mal a remplacer les intuos par un ipad, ne serait ce que par son cout (400 ipad pro, ca commence a douiller) que par sa fragilité, ou le manque de fonctionnalités du stylet actuel (clics droit/milieu), wacom n'a aucun concurent sur ce secteur (pour l'instant)

avatar Orange | 

Je travaille encore avec une intuos 2. Elle a plus de 10 ans. A l'inverse j'ai comme un doute sur la pérennité de la tablette pro.

avatar cocolapin | 

Quand on voit où Apple a laissé les graphistes avec le racket d'Adobe, les vidéastes avec Final cut, les photographes avec Aperture...qui a peur de cette grosse branlette d'iPad pro ? Wacom a encore de beaux jours devant elle !

avatar Almux | 

C'est clairement le talon d'Achille d'Apple… Bon? Soyons leur reconnaissants de bien savoir donner un coup de pied dans la fourmilière pour faire bouger les choses… Mais, de grâce, qu'ils ajoutent un peu plus de constance dans le suivi!
Ceci dit, cela ne m'a pas empêché de devenir un "fanboy" Apple inconditionnel, En effet, tout ce dont j'ai toujours eu besoin pour mes boulots (depuis plus de vingt ans et que cela soit au niveau de l'image, du son, de la 3D, etc.), Apple me l'a fourni dans les règles. Ensuite, il y a toujours eu ces "foutus changements" et un sacré besoin de patience pour les assimiler…

avatar jacks22 | 

Tellement agaçant ces crétins qui ne connaissent rien à une utilisation pro de matériel venir annoncer la mort de wacom au profit de l'ipad mdr vraiment de l'imbécilité pur ...

essayez de venir faire de la conception 3d, du graphisme, du motion design,de la conception ingé ou automobile quand ça ram déja avec une tour à 64gb de ram 2 carte graphique et du xeon ...

oui l'ipad est mignon cest un bon bloc note pour gribouiller et s'organiser bref une tablette quoi mais ça ne remplacera pas demain à la veille les véritables outils professionnels qui eux sont une interface entre le concepteur et la machine ...

mdr quelle blague l'ipad pour remplacer une interface graphique a 3000 euro et une station de travail entière à 10000 euro hahahah non vraiment elle est bonne!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR