Apple voudrait des écrans OLED spéciaux pour les iPad

Stéphane Moussie |

Des iPad à écran OLED, on en entend parler depuis des années, mais on n'en a toujours pas vu la couleur. Pourquoi ? Peut-être parce qu'Apple voudrait des écrans OLED assez spéciaux.

L’écran OLED de l’iPhone X, plié à l’intérieur. Image Apple.

D'après des indiscrétions concordantes de Digitimes et de The Elec, Apple voudrait employer des écrans OLED « hybrides », c'est-à-dire des écrans constitués d'un mélange de technologies utilisées pour les dalles flexibles et pour les dalles rigides.

Dans le détail, en combinant les substrats de verre de l'OLED rigide à une encapsulation en couche mince (Thin Film Encapsulation) de l'OLED flexible, il serait possible d'obtenir des écrans rigides plus fins. Pourquoi ne pas utiliser des écrans flexibles, comme c'est le cas sur tous les iPhone OLED (la dalle est repliée à l'intérieur du châssis) ? Parce que, d'après The Elec, les ingénieurs d'Apple estiment qu'une sorte de froissement pourrait être perceptible sur des écrans plus grands.

Les sous-traitants de Cupertino, au premier rang desquels Samsung Display et LG Display, seraient donc en train de se creuser les méninges et de faire des essais pour mettre au point ces fameux écrans OLED hybrides. En cas d'échec, Apple adopterait des dalles OLED flexibles plus classiques. Les premiers iPad à écran OLED pourraient voir le jour autour de 2024.


Tags
avatar Adodane | 

Samsung et LG sont plutôt des fournisseurs que des sous traitants 🧐

avatar Link1993 | 

@Adodane

C'est la même chose.
Ils fournissent, mais sont aussi sous traitent pour la partie développement.

avatar Adodane | 

@Link1993

Ha parce que Apple developpe des dalles Oled ? 🤔

avatar Link1993 | 

@Adodane

Je crois que vous n'avez pas la bonne définition d'un sous traitant.
Un sous traitant, n'est rien d'autre qu'une entreprise qui fournit un travail, peut importe lequel, pour une autre entreprise.

Ça peut être un travail de production, mais aussi un travail d'ingénierie.

C'est le cas ici de LG et Samsung pour leurs écrans. Ils fournissent les écrans, mais aussi le développement pour que leurs écrans conviennent au client.

Vraiment, sous traitant et fournisseur, c'est juste la même chose, mais l'usage du mot va simplement dépendre du milieu dans lequel on travaille.

avatar Adodane | 

@Link1993

Wikipedia :

Les définitions légales (loi de 1975[1]), ou d'organismes de normalisation[2] précisent qu'il y a sous-traitance quand l'entreprise cliente aurait pu réaliser le produit ou la prestation destinée au client, et confiés au sous-traitant. Certaines fournitures n'auraient pas de toutes façons été réalisées par l'entreprise cliente, et on parle alors de fournisseur (ou prestataire) (exemple: achat de clous pour un menuisier, ou achat de cahiers pour un organisme de formations).

Bref, Apple n'a pas les compétences pour la fabrication, ni le développement de dalles Oled, Samsung et LG sont bel et bien des fournisseurs.👍
Comme le menuisier qui a besoin de clous.

Après Apple étant une société fabless, on peut dire que toute sa production est sous traitée.

avatar RonDex | 

@Adodane

« Wikipedia : »

Attention à Wikipédia. Il y a parfois des erreurs ou des inexactitudes.

avatar Link1993 | 

@Adodane

Section "limite de la définitions"

-
La tendance croissante à l'externalisation amène des entreprises à confier à des fournisseurs des activités qu'ils abandonnent partiellement ou totalement. De ce fait, la distinction entre sous-traitants et non sous-traitants peut-elle être difficile à établir. Dans le secteur automobile, par exemple, la plupart des fournisseurs sont appelés sous-traitants, alors même que l'entreprise cliente n'a plus aucune possibilité ou intention de réaliser le composant.

Cette distinction a son importance au moment de déterminer le régime juridique applicable, selon qu'il s'agisse ou non de sous-traitance au niveau légal.
-

Conclusion : c'est compliqué 😅
Mais j'ai la définition citée pour l'automobile dans la tête, parce que c'est plus lié à toute l'industrie de manière générale en fait :/

avatar iPop | 

@Adodane

Apple Watch, dalle flexible.
iPhone X, dalle flexible.

avatar Stéphane83000 | 

Je ne savais pas que les iPhones avait une telle dalle flexible

avatar DrStax | 

@Stéphane83000

C’est pas le cas.

avatar Stéphane83000 | 

@DrStax

« Pourquoi ne pas utiliser des écrans flexibles, comme c'est le cas sur tous les iPhone OLED (la dalle est repliée à l'intérieur du châssis) »

avatar PixelCat | 

Parfois à trop attendre on pends du retard

avatar PixelCat | 

@PixelCat

"pends"

Prends

avatar Stéphane83000 | 

@PixelCat

Prend

avatar IRONMAN65 | 

2024 🥺

avatar ian38 | 

En général on part du principe que : produit sur étagère = fournisseur ; produit développé spécifiquement = sous-traitant

avatar Smjm | 

Moi qui hésite à me prendre d’ici quelques semaines un iPad Pro M1 12.9’ ça me fait hésiter…. Si de l’OLED est élevé d’ici deux ans je peux attendre.

avatar Sonic Tooth | 

Le problème avec les écrans OLED reste qu’ils se marquent : on se retrouve avec la barre des menus ou le Dock pour ainsi dire incrustés dans l’écran au bout d’un certain temps. Cette techno ne sied pas bien aux ordinateurs et tablettes.

CONNEXION UTILISATEUR