Apple : une recharge par induction pensée différemment

Florian Innocente |
Un brevet d'Apple déposé en 2011 relance l'idée d'un système de recharge par induction sur ses appareils mobiles. Dans le document repéré par AppleInsider, il est décrit un système où la recharge d'un iPad se fait au moyen d'une Smart Cover plus sophistiquée que les modèles actuels. La protection pourrait contenir une batterie et transférer sa charge vers l'iPad lorsqu'elle est refermée sur l'écran ou même dans d'autres positions, dès l'instant où il y a contact entre les composants intégrés dans la Cover et ceux dans le cadre de la tablette. L'intérêt dans ce schéma est que cette recharge de la batterie de la tablette peut se faire en situation de mobilité.
La désignation 502 et celles des contacts matériels établissant le transfert entre la Cover et l'iPad
Autre intérêt, on n'est plus dépendant pour charger son iPad par induction d'un socle réservé uniquement à cet usage et qui ne sert à rien le reste du temps. À l'image des petits "coussins" Fatboy des derniers Nokia, jolis et rigolos mais sans autre utilité lorsqu'on reprend son smartphone. La Smart Cover imaginée ici sert aussi à protéger la tablette, elle a un double usage. À la sortie de l'iPhone 5, Phil Schiller avait justement expliqué l'absence de recharge par induction par l'obligation d'avoir une base branchée chez soi. Et que cela ne serait pas d'une grande valeur ajoutée comparée à un banal câble USB relié au secteur, chez soi ou ailleurs à l'extérieur, que l'on peut emmener jusque dans un avion (lire Phil Schiller justifie certains choix pour l'iPhone 5). Rétrospectivement et à la lueur de ce type de brevet, ses propos ne visaient peut-être pas à disqualifier le principe d'une recharge par induction, mais à laisser entendre qu'Apple l'utiliserait d'une manière moins conventionnelle et plus pratique que ses concurrents. Il y a quelques jours, une rumeur prêtait justement à Apple la volonté d'intégrer une recharge sans fil pour un prochain iPhone. Sur le même sujet : - Rumeur : recharge sans-fil pour le prochain iPhone
avatar kmerckx | 
@ryan007 : 'intéressant...et la smart cover elle est alimentée comment ? parce que si il faut la rechargé tout les jours, ça sert pas a grand chose...' Ba elle est alimentée par la batterie... Ce que je m'intéresse serait le poids de cette smartcover intégrant une batterie. Qu'en est-il de l'iPhone? Si Apple intègre le NFC, je pense qu'ils intégreront également la recharge sans fil dans leur téléphone mais le problème est sans doute l'intégration de l'antenne... Ils peuvent peut être utiliser le châssis métallique comme c'est le cas pour le BT/Wifi.
avatar eipem | 
@ryan007 : Ouais, c'est pas très malin comme système. À moins que la Smartcover se recharge toute seule avec des cellules photovoltaïques par exemple, mais même là, l'utilité m'échappe. De toute façon j'ai jamais bien compris l'intérêt de la Smartcover non plus.
avatar drkiriko | 
@ryan007 : Tu m'as enlevé les mots de la bouche...
avatar ericb2 | 
@Ryan0007 C'est bien ça le truc : à un moment ou à un autre, il faut un cable, non ? Perso, je ne saisis toujours pas l'intérêt de la recharge sans fil..... Pour des voitures électriques avec des chargeurs dissimulés tout le long sous la chaussée, éventuellement mais sinon ;o)
avatar eipem | 
@Nathalex : '@Ryan0007 C'est bien ça le truc : à un moment ou à un autre, il faut un cable, non ? Perso, je ne saisis toujours pas l'intérêt de la recharge sans fil..... ' D'après ce que j'ai compris, c'est la simplicité de poser ton téléphone pour le recharger, sans te soucier du câble. Un peu comme un dock en fait, mais juste un peu plus pratique.
avatar labon | 
Pour recharger la cover, on peut imaginer une système communiquant dans les deux sens : quand on branche l'iPad sur le secteur, on recharge la batterie et la cover. Quand l'iPad est débranché, la cover alimente à son tour la batterie. Par contre, si le crédo d'Apple est "plus de finesse, plus de légèreté", avec cette solution, on n'y est plus. Je ne suis pas sûr que les utilisateurs d'iPad mini soient jouasses à l'idée d'augmenter la poids de leur mini tablette. Cette solution est une forme de recharge par induction, mais au lieu d'avoir une base branchée, on branche une seconde batterie. En gros, Apple réinvente la batterie externe en y retirant le câble.
avatar christ007 | 
Moi je me rappelle d'un brevet de 2009 (pas sûr de la date) qui faisait état d'une recharge par champ magnétique de tous les appareils (Apple il va de soi >
avatar labon | 
@UgoD En 2010, au CES, avait été présenté une solution, Airnergy, qui permettait de recharger son téléphone à partir des ondes WiFi. 90 minutes d'exposition rechargeait 30% de la batterie. L'idée a l'air d'avoir été rangée dans un tiroir... À moins qu'elle ait été rachetée par Apple comme brique d'innovation pour un prochain téléphone. Ce n'est pas encore la panacée mais des solutions existent.
avatar fif | 
@Cafeaulait : On est tous dans le même cas que toi, mais certainement plus polis.
avatar denisbook | 
plus grosse capacité = plus lourde, plus chère, plus volumineuse, etc. l'important est qu'un ipad tienne une journée d'usage chargé.
avatar eipem | 
@en ballade : Pourquoi tu portes pas ta doudoune d'hiver en été ? Si c'est pour ajouter 300g à une tablette qui est déjà assez lourde c'est pas la peine. En fait, j'ai plus l'impression que cette cover est une extension de batterie tout simplement. Et comme Apple n'aime pas les câbles, elle marche par induction. Vu comme ça je comprends déjà mieux l'intérêt.
avatar fif | 
@joneskind : Quel intérêt de faire de l'induction entre le Cover et l'iPad sachant qu'ils sont reliés par aimants, et donc qu'il pourrait y avoir un MagSafe tout simplement ?
avatar eipem | 
@DG33 : Qui dit Magsafe dit trou dans l'iPad. C'est pas dans la politique de la maison, mais ça m'a effleuré l'esprit.
avatar kmerckx | 
@DG33 : '@joneskind : Quel intérêt de faire de l'induction entre le Cover et l'iPad sachant qu'ils sont reliés par aimants, et donc qu'il pourrait y avoir un MagSafe tout simplement ?' Un connecteur prend de la place, et c'est contraignant car il faut le placer sur un côté de la tablette.
avatar Moitah | 
Brevet et concept intéressants mais je pense que 2 ans après l'Antennagate il faudrait qu'ils peaufinent un peu plus leur concept (je pense notamment à l'antenne BT/WiFi/réseau entourant l'iPhone 4/4S/5). Apple nous donne l'habitude que quand tout marche bien bah ils viennent avec je ne sais quelle màj système ou matériel tout foutre en l'air.
avatar kmerckx | 
@onlyju : '@ryan007 : 'intéressant...et la smart cover elle est alimentée comment ? parce que si il faut la rechargé tout les jours, ça sert pas a grand chose...' Ba elle est alimentée par la batterie... Autant pour moi, la batterie de la Smart Cover doit bien être rechargée par câble via un transformateur, ce que je trouve assez bizarre vu qu'elle est capable d'envoyer de l'énergie sans fil donc elle pourrait sans doute en recevoir. Je comprends également qu'il s'agit plus d'une extension de batterie qui n'a pas besoin de contacts, donc pas besoin de mettre un connecteur sur le côté de la tablette.
avatar oliv-et-pomme | 
Inutile : trop de gaspillage d'énergie. Autant mettre des connecteurs sur le côté de l'iPad et la barre d'attache de la Cover.
avatar greg_cnf | 
@simnico971 : +1 J'ai rarement vu un projet aussi tordu venant d'Apple!! Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ??
avatar RaZieL54 | 
Si si ca existe en prototype, pas de l'induction mais un faisceau de microondes transporte le courant... Bon evidement y a pas d'etude sur la santé d'un tel système...
avatar RaZieL54 | 
Question: ça peut servir de chauffe plat aussi? Sinon plus sérieusement, j'ai vu un fil sur Macbidouille ou un utilisateur a enfin mis en évidence qu'il y a des interférences entre le Wifi et le Bluetooth, expliquant le vieux probleme de ralentissement du Wifi sur Mac. A cela se rajoute les dangers de corruption et de pertes de données que provoque l'USB 3 lorsque il se trouve a proximite d'un telephone mobile, c'est en plus decrit dans la norme de cette interface... Bref, par definition un systeme a induction ca genere des interferences electromagnetiques plus que conséquentes, donc il faudra mettre le chargeur loin d'appareil Bluetooth, wifi, smartphone et disques USB3... ca va etre pratique...
avatar kmerckx | 
@rom54 : Il me semble quand même que les niveaux d'émission radio de l'induction est bien plus faible que ceux utilisés pour le GSM ou encore le BT/Wifi
avatar toulke | 
Jai bien limpression que cette new smartcover se rechargera soit par les ondes wifi soit par des cellules photovoltaiques.
avatar kitetrip | 
MDR le coussin péteur FARTBOY OK, Je suis loin
avatar Arldon | 
au moins ca réfléchit à une solution
avatar kmerckx | 
Si Apple rajoute du NFC dans ses produits, la recharge par induction viendra sans doute avec, le contraire serait étonnant

CONNEXION UTILISATEUR