L'iPhone 6s est une balance

Mickaël Bazoge |

Huawei avait fière allure en présentant début septembre, avant Apple et son iPhone 6s, le premier smartphone à écran Force Touch. Malheureusement, le Huawei S en propose des fonctions très limitées, si ce n'est pour un zoom dans une photo ou… la pesée d'une pomme (lire : 3D Touch, le pied de nez de l'iPhone 6s aux smartphones Android Force Touch). Si 3D Touch en fait bien plus que ses concurrents, le smartphone ne propose aucune fonctionnalité de balance — dont l'intérêt est, il est vrai, assez limité quand on y pense.

Le Mate S de Huawei.

Cela n'a pas empêché le développeur Simon Gladman de travailler sur le sujet et de concevoir Plum-O-Meter, une application qui pèse les (petits) objets que l'on dépose sur l'écran 3D Touch d'un iPhone 6s. Il s'agit en l'occurrence de prunes et mieux encore, de pouvoir comparer le poids de deux prunes : en les déposant ensemble sur le smartphone, la plus lourde sera celle cerclée en jaune.

L'app est encore limitée et elle ne présente pas le poids du fruit à proprement parler. Étant donné l'utilisation d'API privées, il est à craindre que Plum-O-Meter ne soit jamais disponible sur l'App Store ; en revanche, le développeur en propose un Github pour les amateurs de bidouille.


Source
avatar bugman | 

Intérêt limité, intérêt limité... faut voir !
"Ouaich, t'as vu ! Il a le 3D teuch !"

(je sors)

avatar shadoxas | 

J'ai une question igen.....avez vous seulement testés les fonctionnalités de force touch Huawei? Par ce dans ce cas je peut très bien dire que les pneus de bmw ne servent a rien , par contre ceux d'Audi sont super mega bien

avatar Thegoldfinger | 

@shadoxas

J'ai une question à shadoxas ?
As tu seulement regardé la conférence Huawei présentant Force Touch ?

Moi je l'ai regardé , et au vu des "usages" présenté PAR Huawei , je peux re dire que ça ne sert à rien !

Et oui il fait maitriser matériel ET logiciel pour que ça servent à quelques choses.
Donc tant que Google ne s'y intéressera pas , Force Touch sur un Huawei ne servira à rien.

avatar bibi81 | 

Et oui il fait maitriser matériel ET logiciel pour que ça servent à quelques choses.
Donc tant que Google ne s'y intéressera pas , Force Touch sur un Huawei ne servira à rien.

Huawei maitrise le matériel ET le logiciel. Android étant open source il est modifiable à volonté par Huawei.

avatar reborn | 

Les applications doivent donc utiliser le matos et soft spécifique a Huwaei, non fourni dans le SDK android.

Bref la techno de huawei n'ira pas plus loin, c’était une démo technique pour épater l'audience lors du keynote, et Synaptics va proposer quelque chose pour tout les autres smartphones android. Je serais pas surpris qu'ils travaillent main dans la mains avec Google pour proposer des API spécifique dans android 7

avatar bibi81 | 

Les applications doivent donc utiliser le matos et soft spécifique a Huwaei, non fourni dans le SDK android.

Oui et ? Ce n'est pas un problème ! Les développeurs peuvent très bien ajouter des packages au SDK d'Android (c'est d'ailleurs ce qu'ils font pour accéder aux services de Google).

avatar jackhal | 

Ouais il est open-source. Mais pour arriver à faire ce que fait Apple, il faudrait par exemple qu'ils implémentent un menu contextuel sur un launcher à eux et développent une API rien que pour leur smartphone ET que les éditeurs tiers suivent. Sachant que seul UN modèle de Huawei l'aura et uniquement pour la variante la plus chère, et pas avant quelques mois... personne ne l'utilisera.
Huawei devrait aussi modifier les applis fournies avec Android pour supporter un menu contextuel, le tout dans un fork, ce qui annonce un support minable.

Donc en clair : pour que les éditeurs tiers suivent Huawei, il n'y a à peu près aucune chance, pour un support minimal il va falloir qu'ils travaillent dur dans un fork qui n'aura plus d'intérêt très rapidement, pour un support dans GMail, Google Maps, des notes dessinées avec une épaisseur de trait etc à la iOS c'est pas possible puisque c'est pas open-source.
Il faudrait que Huawei développe tout plein d'applis qui fassent doublon avec celles de Google et que les utilisateurs s'en contentent... ça n'arrivera pas.

Le seul but de Huawei c'était de se dépêcher de faire un petit truc pour qu'on mentionne son nom dans des articles parlant de l'iPhone 6S. C'est réussi, mais ça n'ira pas plus loin.

avatar bibi81 | 

Oui enfin dans l'API de base d'Android il y a déjà une fonction getPressure... Il suffit donc à Huawei de la modifier en la rendant plus précise que ce qu'elle n'est déjà.

Et Samsung a largement utilisé ce type de technique pour proposer aux développeurs d'utiliser les spécificités de ses smartphones.

Soyons clair, je dis juste que Huawei maîtrise autant le software et le hardware qu'Apple.

avatar reborn | 

la fonction getPressure est dispo depuis Android 1 car les 1ers android avait des écran résistif, qui fonctionne en exerçant une pression..

et contrairement à ce que son nom pourrait faire croire elle ne permet pas d'obtenir des information concernant le niveau de pression exercé sur l’écran.

"Huawei maîtrise autant le software et le hardware qu'Apple"

On verra de ce qu'il adviendra de leur "force touch", si ils l'abandonne c'est que c’était juste pour faire le show au keynote

avatar bibi81 | 

et contrairement à ce que son nom pourrait faire croire elle ne permet pas d'obtenir des information concernant le niveau de pression exercé sur l’écran.

Ce n'est pas ce que la description dit. Et j'ai bien dit la modifier...

avatar marenostrum | 

seul problème est que les chinois (et tous les autres) sont moins fort que les américains dans le logiciel. c'est plus facile copier ou créer le matériel. le logiciel est abstrait, y en a plein de paramètres à maitriser.

avatar marc_os | 

@marenostrum :
Tiens, ça faisait longtemps qu'on ne l'entendait plus celle là.
T'as d'autres conneries racistes du genre en stock ?
:-(

avatar marc_os | 

@bibi81 :
Autant qu'Apple ?
Ils sont donc capables de créer et maintenir leur propre OS ?

avatar sachouba | 

@reborn :
"Je serais pas surpris qu'ils travaillent main dans la mains avec Google pour proposer des API spécifique dans android 7"
Il existe déjà des API intégrées à Android depuis Android Éclair pour gérer les différents niveaux de pression. Huawei utilise peut-être déjà celles-là...

avatar Sostène Cambrut | 

@bibi81

Android est aussi OpenSource qu'OSX et iOS (noyau Darwin toussa toussa)

Le problème d'Android, mais surtout de Huaweï en l'occurrence, c'est que les dev peuvent pas réfléchir à une manière rentable d'implémenter des fonctions spécifiques à un hardware nécessairement minoritaire. Faudrait qu'une majorité de constructeurs s'y mettent pour que ça vaille le coup.

Android est le royaume de la proof of concept. Et malheureusement ça dépasse que très rarement ce stade.

On en reparlera dans 3 ans, quand Apple aura validé l'usage.

avatar macinoe | 

Ca a son charme.

J'ai un Nexus 5 depuis maintenant plus de 2 ans et je découvre l'intégration de nouvelles fonctionnalités sans arrêt.

Comme par exemple l'application Fit sortie bien après le Nexus, qui est l'équivalent de santé et qui utilise des capteurs dont je ne soupçonnais pas l'existence.

Bref cet appareil ne fait que se bonnifier et me surprends toujours.

Côté Apple, c'est un peu l'inverse.

J'ai un iPad air 1 et j'ai été obligé de le jailbreaker pour qu'il bénéficie des nouveautés iOS 9 disponibles seulement sur le air 2.

En particulier le split view qui fonctionne vraiment très bien sur l'iPad air 1, ce qui prouve qu'Apple réserve les nouvelles fonctionnalités aux nouveaux appareils de manière complètement artificielle.

avatar Mrleblanc101 | 

@bibi81 :
Ok et puis ?! Ça reste que c'est limiter au appli de base et non à celle sur le playstore et qu'en plus rare sont ceux qui garde les applications par défaut sur Android... Double fail

avatar bibi81 | 

Comme je l'ai dit, c'est à l'appréciation des développeurs pour les applications sur le playstore. Tout comme on trouve des applications qui utilisent les spécificités des appareils Samsung sur le playstore...
Bref rien d'insurmontable.

Que je sache, Apple n'est pas aller modifier les applications sur son store pour qu'elles utilisent toutes 3D touch, si ?

avatar shadoxas | 

@Thegoldfinger "moi je l'ai regardé" "Au vu" "Je peux te dire" merci. Aurevoir!

avatar Mrleblanc101 | 

@shadoxas :
Pas besoin quand on sais que seul 2-3 appli de base le prennent à charge et aucunes sur le plat store

avatar Yanouss | 

@shadoxas :
Les pneus ne sont ni d'audi ni de bmw mec.
Connais-tu Michelin, hancook et compagnie ?

avatar shadoxas | 

@Yanouss c'est une image , calme toi garçon

avatar marc_os | 

@shadoxas :
Av bon, BMW et Audi font des pneus ?
:-)

avatar niicoo76 | 

Intérêt limité... Peut être pas pour les amateurs de cuisines.

avatar Sostène Cambrut | 

@niicoo76

Ouais je vois bien ton genre de cuisine mon cher Walter ^_^

avatar drarigemualliug | 

Moi je dis que tous les pushers vont en vouloir un.

avatar surfbmx | 

@niico76 ...ou de stupéfiants.

avatar le ratiocineur masqué | 

Donc si je comprends bien la démo en fait on peut déposer 2 boules sur son téléphone et il va nous dire laquelle est la plus lourde.

Hhhmmmmmmmmmoooouuuaaaiiisss ... Je vois pas vraiment la pertinence de la chose.

Après si le développeur intègre la fonction vibreur ... A la limite je dis pas. Bah... Ouais... On pourra jouer au loto : on dépose toutes les boules sur l'écran, ca vibre et ca en fait sortir une hop on regarde le numero et on continue !

Ok, je sors !

avatar reborn | 

@shadoxas

La technologie d'Apple en est parfaitement capable, (c'est un bête calcul de force)

Mais c'est juste que concrètement ça sert à rien. Surtout que tu peux rien mesurer qui pèse moins de 100gr, et rien au dela de 400gr

Pour les amateurs de weed ou de poudre c'est un peu gênant :)

Après à par peser des fruits je vois pas trop l'intérêt niveau expérience d'utilisation.

Utiliser cette fonctionnalité en cuisine ? C'est le meilleur moyen de pourrir le tel et surtout il y a plus efficace pour un coût pas très élevé.

avatar Alméti | 

Bientôt une App pèse lettres?

avatar Sukhoi_37 | 

@Alméti :
J y ai pensé également car je me demande souvent si je suis au dessus des 20g

avatar CNNN | 

Lol 3D Teuch :)

avatar daxr1der | 

@CNNN :
Pour les dealers c'est le top aussi

avatar daxr1der | 

Et peser sa quequette c'est possible ?

avatar reborn | 

si elle pèse moins de 100gr, nan pas possible du coup.. pareil si t'a une arme de destruction massive (plus de 400gr), ça marchera pas ^^

avatar zoubi2 | 

"Et peser sa quequette c'est possible ?"

Nan. Mais les deux boules, oui.

avatar daxr1der | 

@zoubi2 :
lol

avatar marc_os | 

@zoubi2 :
Nan. Ça peut juste te dire laquelle est la plus grosse.
:P

avatar CNNN | 

@daxr1der :
La tienne peut être :)

avatar Bigdidou | 

@daxr1der :
"Et peser sa quequette c'est possible ?"

Ben non, faut lire : pas possible de peser des objets de plus de 400 grammes.
Pour toi, je sais pas, mais pour moi, c'est foutu,

avatar ecosmeri | 

Vous savez ce que l'on fait aux balances?

avatar mylunaire | 

3D Touch est encore sous-utilisé, mais je m'y fais sur mon iPhone 6S.

avatar marenostrum | 

comme pour tout en informatique. la plupart n'utilisent que des fonctionnalités basiques et encore. ils connaissent que Facebook à fond. rien d'autre.

avatar Shralldam | 

Quand j'ai vu le titre, j'ai cru à une dépêche concernant un mouchard dans l'iPhone (ben oui, vu l'actualité avec la NSA, tout ça).

Et bien non. L'iPhone est une balance au sens propre. Et je dois dire que je m'en balance un peu :-)

avatar Mac_Gay | 

J'ai pas compris, ça pèse les boulettes, les boules, ou le paquet?

avatar SugarWater | 

Encore une fonction pour santé : contrôle du poids des testicules et étude de leur symétrie dans le temps

avatar byte_order | 

On comprend mieux pourquoi les dealers adorent l'iPhone 6...
:)

CONNEXION UTILISATEUR