Batteries d'iPhone : au tour de la Justice américaine d'enquêter sur Apple

Mickaël Bazoge |

Le Département de la Justice américain (DoJ, équivalent US de notre Ministère de la Justice) ainsi que la SEC, le gendarme de la Bourse, ont lancé une enquête sur Apple. Le constructeur a-t-il enfreint les règles autour de la communication aux consommateurs ? Il s'agit une fois encore du dossier embourbé de la dégradation des performances des anciens iPhone en vue d'en préserver les batteries.

La batterie de l’iPhone 8 Plus. Image iFixit (CC BY-NC-SA).
La batterie de l’iPhone 8 Plus. Image iFixit (CC BY-NC-SA).

Les autorités américaines ont réclamé d'Apple des informations ; l'enquête n'en est qu'à ses débuts, rapporte Bloomberg. Elle s'ajoute à celle ouverte en France par la Direction de la répression des fraudes, mais aussi en Italie, en Corée du Sud…

Après avoir fait sa petite soupe dans son coin, Apple a reconnu avoir ralenti ses smartphones les plus anciens aux batteries vieillissantes. Un aveu qui s'est accompagné d'un programme de remplacement de batterie à 29 € au lieu de 89 €. iOS 11.3, actuellement en bêta, va de plus proposer une option pour conserver les performances au top, quitte à flinguer la batterie.

avatar youpla77 | 

Flinguer la batterie ?
J’ai quand même l’impression que c’est spécifique à Apple de flinguer la batterie au bout d’un peu plus d’un an...
Pourquoi les iPad ne sont pas concernés ?

avatar Florian Innocente | 

@youpla77

Batteries beaucoup plus grosses donc les effets ne se font pas sentir aussi vite.

avatar pumk1n | 

@innocente

À chaque news y a la même question, du coup à chaque fois y a la même réponse.

Quel professionnalisme et patience de votre part :)

Moi perso je commence à trouver ça lourd 😂

avatar Florian Innocente | 

@pumk1n

C’était plus fatiguant avec la famille à Noël. 😫

avatar ney | 

@innocente

Ce serait la même avec les smartphones Android du coup ? Vu qu’ils ont souvent une capacité plus importante que les appareils iOS.

avatar C1rc3@0rc | 

ney 30/01/2018 - 20:18 via iGeneration pour iOS
«Ce serait la même avec les smartphones Android du coup ? Vu qu’ils ont souvent une capacité plus importante que les appareils iOS.»
Oui en effet.
Néanmoins quand Samsung a tenté d’aller dans les mêmes outrances que Ive en terme de finesse absurde, ça a donné le scandale du Note7…

Apres il y a aussi un autre facteur modulateur c'est celui de la durée du cycle de vie dans le monde Android et les volumes.

Apple vend pendant 3 ans 2 modèles d’iPhone a des centaines de millions de clients assez riches, informés, connaissant la loi, et exigeants.

Du coté d’Android on a une kyrielle de constructeurs qui multiplient les modèles, avec des cycles de vie des appareils qui sont compris entre 6 mois et 1 an.

De plus les ventes par modèles se portes sur quelques millions a quelques dizaines de millions de consommateurs, très variés et très inégaux en terme de pouvoir d’achat et de connaissances techniques et juridique.
Le cout des téléphones Android est aussi beaucoup plus bas en moyenne.

Tout cela fait qu’un problème de ce genre sur Android, s’il ne passe pas inaperçu sur la masse, va faire l’objet d’une procédure de prise en charge automatique. On l’a vu de manière spectaculaire et très médiatisés avec le scandale du Note7, Samsung a rappelé tous les appareils… ce qui faisait 4 millions. Cela dans un marché de téléphone Android de 1.2 milliard par an…

Si Apple doit faire de même, cela implique de rappeler des centaines de millions d’appareils qui représente 70% du CA d’Apple. C’est pas les mêmes échelles du tout.

Donc il y une meilleure conception et prise en charge des problèmes du coté Android, une tendance inférieure aux plaintes (un smartphone a $200 dont la batterie peclote au bout de 18 moins c’est plus acceptable que celle d’un iPhone X a 1300 euros au bout de 6 mois)… et remplacer une batterie d’un téléphone Android c’est souvent moins cher et plus simple…

avatar pagaupa | 

@C1rc3@0rc

Bon résumé. J'espère juste que ce problème de batterie explosera à la gueule de cette boite qui ne bouge que lorsque le problème égratigne son image.
Elle n'en est pas à son premier vice de fabrication...
Son mépris pour ses clients n'a pas d'égal.

avatar adixya | 

« Donc il y une moins mauvaise conception du coté Android »
Lol ce n’est pas la conclusion logique des faits exposés juste avant, la vraie conclusion c’est que vu que les telephones andoid sont majoritairement cheap et peu maintenus dans le temps les gens changent rapidement de telephone sans se rendre compte d’un eventuel probleme. Ou bien sont pris en charge car dans la periode de garantie... mais ça j’ai comme un doute quand meme...

avatar armandgz123 | 

@youpla77

* moins d’un an sur 6s

avatar C1rc3@0rc | 

@youpla77 30/01/2018 - 19:50 via iGeneration pour iOS
«J’ai quand même l’impression que c’est spécifique à Apple de flinguer la batterie au bout d’un peu plus d’un an...
Pourquoi les iPad ne sont pas concernés ?»
Le problème c’est la finesse de conception des iPhones, surtout depuis le 6.
Et cette finesse implique de sous dimensionner la batterie!
La batterie est incapable de fournir assez d’énergie aux composants lorsqu’elle a consommé 20% de sa durée de vie. Théoriquement cela auraient du correspondre a une période de 12 a 18 mois. En réalité et selon les usages ça arrive après 8 a 15 mois.
Face a ce vice de conception, Apple a tenté d’éviter le scandale en dégradant les performances grâce a des fonctions d’iOS activées dans les mises a jours d’iOS 10 et surtout 11.
Mais cette dégradation n’a pas été assez progressive et de nombreux bidouilleurs, techniciens puis journalistes s’en sont rendus compte.
Face a l’accumulation de preuves Apple a été forcé de reconnaitre son forfait.
La dessus les associations de consommateurs ont décidé de poursuivre Apple en justice selon les diverses qualifications possibles des délits d’Apple (dissimulation de vice de conception, obsolescence programmée, tromperie,…).
Finalement les agences nationales ont fini par comprendre qu’il y avait bien un problème et ont lancé des enquêtes sur les pratiques d’Apple.
L’iPad est moins touché, car à consommation similaire, la coque offre plus d’espace pour la batterie. L’usure est donc moins rapide, heureusement car remplacer une batterie d’iPad c’est très difficile.

Maintenant, Apple est embourbé dans un ensemble de procédure de justice (plus de 50) internationales. Les faits sont la, connus, reconnus et Apple va devoir payer pour ses délits et conceptions déficientes.

avatar armandgz123 | 

@C1rc3@0rc

C’est exactement ça, très bien résumé. Beaucoup ne comprennent pas, ne vois même pas la source du problème...

avatar Carbonized | 

Bien résumé, l'iPhone 6S possède une batterie de seulement 1715 mAh, alors que c'est le smartphone le plus puissant de sa génération, avec des composants très énergivores.
Il faudrait voir exactement à partir de quel seuil le bridage est déclenché, mais il me semble que c'est avant les 20%.

avatar frankm | 

@Carbonized

Il y a un article sur MacG qui parle de 84%

avatar SyMich | 

On le saura dès que la mise à jour d'iOS donnant accès à l'info sera diffusée (sous réserve qu'Apple ne fausse pas l'info délivrée par la batterie elle-même...), mais certains ont noté un effondrement des bench de GeekBench avec une batterie affichant encore 90% de "santé".

avatar eastsider | 

@Carbonized

Le se est au dessus. Lecture/ecriture x3 min

avatar eastsider | 

@C1rc3@0rc

N’importe quoi toi et le se alors?

avatar tete2noeud | 

@youpla77

Plutôt d’accord... Plusieurs articles récents sur le sujet amènent toujours à la même conclusion : les méchants utilisateurs d’iPhone 6 qui souhaitent simplement garder les vraies performances de leur mobile « flingueront » donc délibérément leurs batteries...

Déso les mecs de MacG si on a pas tous de quoi lâcher un SMIC chaque année dans le dernier iPhone... Je trouve ça légèrement vexant à la longue.

avatar frankm | 

@tete2noeud

Les batteries ne seront pas flinguées, le téléphone s'éteindra brusquement

avatar ecosmeri | 

@youpla77

Mon ipad air 380 cycles 79% de capacité.
Je reste persuadé qu'ils font des economie en achetant des batterie de merde

avatar expertpack | 

on va finir par preferer le note 7 qui fume . au moins la com a été claire coté samy.
cette boite ( Apple ) ne marque plus de point.
la confiance indecrottable des fanboy s’effrite

avatar eastsider | 

@expertpack

Je suis completement dac avec toi .
Fanboy que je suis si j avais 1500€ a claquer je prendrai pas d iphone actuel.

avatar airmax95 | 

Comme si c était pour préserver la batterie. Pffff n importe quoi. Sur Sony on peut activer la charge lente etc pour la préserver mais on est avertit. Ça me fait rire que tous les journaux reprennent pour argent comptant les mots du père cook. Steve aurait honte de lui :)

avatar spece92 | 

Le secrétaire à la justice de Trump

avatar NestorK | 

@spece92

Mais encore ? 🤔

avatar fte | 

Je me demande jusqu’où ira toute cette affaire de batteries... nulle part peut-être. Ou pas.

avatar ecosmeri | 

@fte

En tout cas il faut qu'elle aille jusqu'au bout pour avoir le fin de mot de l'histoire.

avatar byte_order | 

> iOS 11.3, actuellement en bêta, va de plus proposer une option pour conserver
> les performances au top, quitte à flinguer la batterie.

Quitte à avoir besoin ce qu'une batterie encore sous garantie devrait être capable d'encaisser si elle était dimensionnée correctement mais risque de ne pas obtenir a cause d'une marge de dimensionnement trop faible pour absorver le vieillissement normal, entrainant ainsi un arrêt de l'appareil inexplicable pour le client utilisateur.
Nuance.

Merci d'arrêter de répéter l'argument pseudo-technico-marketing comme quoi le bridage était "pour le bien" de l'utilisateur alors que depuis le début c'est un workaround d'un problème d'extinction d'iPhone alors que la batterie a encore du jus, mais pas de quoi encaissée un pic de charge faute d'un dimensionnement suffisant. Le but étant que le problème visiblement beaucoup trop répandu en SAV ne devienne vraiment apparent pour le client qu'après la fin de garantie de la batterie (tout bénéf... pour Apple), voir que le client ait décidé résigné de racheter un nouvel appareil plus récent (double effet kisskool... pour Apple).

avatar Sokö | 

« quitte à flinguer la batterie ».
Chérie, fait moi peur ! Bref. Faut croire que dissimuler des trucs aux consommateurs est à la mode. Tout le monde semble avoir oublié le précédent du logiciel des moteurs diesels.

avatar debione | 

Depuis quand cette histoire flingue la batterie? C'est quoi cette désinformation?

Cela n'a strictement rien à voir, le téléphone s'éteindra et c'est tout... cela ne flinguera en rien la batterie... Par contre on pourra faire valoir un vice de fabrication, vu que soit il s'éteindra tout seul, soit les performances seront dégradée, le tout avant 24 mois...

Si au moins la rédaction avait reçu un petit chèque d'Apple pour pondre une pareil ânerie, mais même pas ....

avatar SyMich | 

"...quitte à flinguer la batterie"

Désolé mais c'est de la désinformation!
La juste presentation des choses serait d'écrire "... au risque de révéler le sous-dimensionnement de la batterie" qui n'est en mesure de fournir la puissance électrique nécessaire que lorsqu'elle est absolument neuve.

Il sera intéressant de constater le niveau d'usure des batteries au moment où le bridage s'active quand Apple aura réussi à développer les mises à jour d'iOS donnant accès à ces informations.

avatar eastsider | 

BREF ON AURA LE CHOIX ENTRE UN VEAU OU UN TRUC PAS FIABLE!

avatar byte_order | 

La nuance c'est que faire jouer la garantie éventuellement encore en cours sur un truc pas fiable c'est nettement plus facile que sur un truc qui rame, symptome avec laquel c'est très facile de détourner la responsabilité sur un tiers - utilisateur compris.

avatar webHAL1 | 

@byte_order

Exactement. D'autant plus que, pour un truc qui rame, la recommandation sera souvent "attendez la prochaine mise à jour" (il semble que de nombre utilisateurs se soient vus répondre ça dans des boutiques Apple), là où ça passera nettement moins facilement pour un manque de fiabilité (typiquement des extinctions inopinées).
Bref, Apple a essayé de camoufler le problème, malgré ce que certains ici s'évertuent à affirmer (souvent en s'appuyant sur des soucis similaires que rencontrent des appareils Android à 250$ âgés de plusieurs années...).

Cordialement,

HAL1

CONNEXION UTILISATEUR