Obsolescence programmée : HOP conseille de ne pas faire les mises à jour de l'iPhone sur le plateau de "Quotidien"

Mickaël Bazoge |

« On ne conseille pas trop [de mettre à jour les iPhone] », a déclaré Laetitia Vasseur, la co-fondatrice et déléguée générale de l'association HOP (Halte à l'obsolescence programmée) sur le plateau de Quotidien. Un conseil lourd de sens, alors qu'au contraire, il faut mettre à jour ses appareils pour boucher les failles de sécurité, comme on en a l'illustration chaque jour.

La responsable de l'association, accompagnée sur le plateau de l'émission de TMC par Samuel Sauvage le président de HOP, répondait au présentateur Yann Barthès, qui se demandait s'il fallait mettre à jour les iPhone. En fin d'année dernière, Apple a reconnu brider les performances des processeurs de ses anciens smartphones (à partir de l'iPhone 6) dans le but de rallonger la durée de vie des batteries, un composant qui se détériore avec le temps (lire : Pourquoi Apple ralentit les iPhone aux batteries vieillissantes).

Laetitia Vasseur et Samuel Sauvage.

Ce bridage s'active par le truchement de mises à jour d'iOS : l'iPhone 7 a ainsi été servi avec iOS 11.2, et Apple prévoit de le faire « sur d'autres produits à venir ». Les iPhone 8/8 Plus et X seront également de la partie lorsque leurs batteries commenceront à prendre de la bouteille, comme le constructeur l'a confirmé.

Quotidien consacrait ce mercredi sa première partie à la question brûlante de l'obsolescence programmée, qui est un délit en France depuis août 2015 ; les fautifs peuvent être condamnés à deux ans de prison et 5% du chiffres d'affaires annuel. HOP a déposé plainte le 27 décembre, le parquet de Paris a ouvert une enquête pratiquement dans la foulée, le 5 janvier, pour obsolescence programmée donc, mais aussi pour tromperie.

L'émission débute par une contre-vérité : « Apple a reconnu avoir bridé volontairement ses iPhone pour nous obliger à en changer », assène Yann Barthès… ce qui n'est pas vrai : il s'agit d'un bridage pour prolonger la durée de vie de la batterie et donc, de l'iPhone. En quelque sorte, le contraire de l'obsolescence programmée. Les excuses d'Apple se destinaient à tous les utilisateurs qui se sont sentis abandonnés par la communication déficiente de l'entreprise. Le message de la Pomme débute ainsi :

Nous avons reçu des commentaires de nos clients à propos de la gestion des performances sur les iPhones équipés de batteries plus anciennes ainsi que sur notre façon de communiquer à ce sujet. Certains d’entre vous nous ont fait part de leur déception. Nous vous présentons nos excuses.

Il est vrai qu'en plus d'un problème de communication à la base, Apple se défend bien mal. Les journalistes de l'émission ont tenté d'obtenir la réaction ou une déclaration d'Apple France, mais ils ont fait chou blanc :

Plus loin dans l'émission, Samuel Sauvage reprend les arguments qui ont poussé l'association à porter plainte : changement de batterie impossible à réaliser soi-même, des mises à jour qui « ralentissent le téléphone », « matraquage publicitaire » pour pousser les gens à acheter le nouveau modèle « à 1 300 euros » [il s'agit du prix de l'iPhone X haut de gamme , NDR]… Il finit sur un bon mot :

Quant au remplacement de la batterie à 29 € au lieu de 89 €, c'est « loin d'être suffisant » selon Laetitia Vasseur. « On attend un changement dans la conception des produits même. Le fait que la batterie soit inamovible, qu'on ne puisse pas la changer, c'est un problème majeur », martèle-t-elle. Cette problématique de l'intégration tous azimuts des composants mérite d'être posée (lire : iPhone : le temps est-il venu d'avoir des batteries amovibles ?).

La représentante de l'association rebondit sur une question du présentateur sur l'argumentaire développé par Apple, selon lequel le bridage des performances permet de préserver la batterie et prolonger la durée de vie des iPhone : « C'est complètement absurde, [Apple] prend l'exemple de la voiture : c'est comme si on limitait votre voiture à 50 km/h pour garder sa longévité », expose-t-elle. Ce qu'il faut, c'est « changer la batterie ».

« Pourquoi est-ce que sur un iPhone on ne peut pas changer la batterie ? », continue Laetitia Vasseur. « Là on nous dit qu'il faut ralentir le téléphone pour le garder plus longtemps. Mais avec le fait de le ralentir, on ne peut plus utiliser les applications, même le clavier ne répond plus, le téléphone n'est plus utile ».

Les recherches Google pour « iPhone lent » connaissent des pics à chaque lancement de nouveaux modèles.

Des lenteurs qui étaient décrites comme du « ressenti », « les consommateurs disent ça parce qu'ils ont envie d'un nouveau téléphone », s'amuse Samuel Sauvage. Mais ces ralentissements ne sont pas des vues de l'esprit. « En tant que consommateurs, on n'a pas envie de conserver un téléphone qui marche lentement… Vu que quand on est chez Apple, on est incité à y rester, on va peut-être vouloir acheter le nouveau ». Une stratégie commerciale qui, en passant, est la même que chez n'importe quel constructeur de smartphones.

HOP a reçu plus de 5 000 témoignages sur son site d'utilisateurs d'iPhone décrivant des problèmes avec leurs smartphones. « Ça montre bien qu'il y a un problème de fond », indique Laetitia Vasseur, pour qui ces témoignages vont nourrir l'enquête de la Direction des fraudes.


avatar en ballade | 

Faire de la contre publicité pour une société américaine qui ne paie pas d’impôts ne me dérange pas

avatar iOsIsFlying | 

Les journalistes sont des perroquets idiots. Ils parlent de ce qu’ils ne connaissent pas, et c’est pour tous les sujets.

avatar debione | 

Tandis que toi sur le sujet du journalisme et des journalistes tu es un expert?

avatar Espcustom | 

C’est un peu pour ça qu’il faut pas trop écouter les médias, de tout type et tout bord.

J’aime bcp cette émission mais c’est pas la 1ère fois qu’ils font n’importe quoi

avatar Chris66 | 

.

avatar mimot13 | 

Si yann Barthès le dit, alors.. faut s'incliner ! C'est un fin connaisseur de la question (bridage=changement) sans nul doute. Impartial et avec le bagage technique nécessaire et suffisant pour débattre d'un sujet pas aussi simple que ça.

Qu'Apple ait mal joué et pas très correctement c'est sûr que oui. De là à l'assommer d'OP c'est aller un peu vite en besogne. On peut effectivement arriver à cette conclusion au vu des faits, car les résultats sont les mêmes qu'Apple ait été honnête ou pas dans cette affaire. La vérité est où en fait ? Chacun voit midi à sa porte ou essaie de régler ses comptes avec Apple, mais ça ne répond pas à la question posée.

Aujourd'hui où la magouille, la triche, le mensonge et l'entourloupe sont devenus des lieux communs de la vie quotidienne dans le monde, où est LA vérité ? Samuel Sauvage a raison par contre quand il dit "qu'il y a un problème de fond".. qu'Apple n'aurait pas du taire. Il y aura très probablement un "avant batterie-gate" et un "après". Les utilisateurs devraient alors, dans cette hypothèse s'en réjouir.

avatar steph775 | 

Revenons à la question centrale : pourquoi Apple impose un bridage du CPU au niveau de IOS en fonction de l'état d'usure de la batterie ?
Pour moi ça ne devrait pas être le cas et ça jette le doute sur ce que fait IOS...
Sur l'autonomie : à mesure que la batterie s'use, et on s'en aperçoit à l'usage, si cela pose problème, on va en AS et on paye 29€ pour la changer. Basta !
C'est à nous de voir et à Apple de mettre en place le programme de chargement de batteries, comme il l'a fait sur des MacBook.
En aucun cas il doit bidouiller IOS pour imposer un bridage. Mais peut être que l'on va en découvrir d'autres...
Après cela peut effectivement cacher une obsolescence programmée, un stratégie commerciale pour vendre mieux les derniers modèles, etc...

avatar macbob | 

C'est drôle de voir à quel point le niveau baisse rapidement sur ce forum de qualité, par les mêmes personnes qui accusent les autres de niveler par le bas !

Concernant le cas qui nous préoccupe, il est aussi affligeant de constater qu'énormément de gens qui postent n'ont aucun recule et ferment les yeux sur le fait qu'Apple mène une politique délibéré de bridage des performances de leurs appareils iOS par mises à jours du système et que les effets s'en font sentir dans ces mêmes colonnes depuis bien longtemps (iPad mini et iOS 8 pour ne citer que celui-là et donc il ne date pas d'hier).

Concernant les Macs: de source sûr (chef de vente d'un grand magasin et responsable technique de l'établissement dans lequel j'enseigne) et par expérience personnelle, il est maintenant avéré que la qualité de l'électronique a énormément chutée et qu'un grand nombre de machines sorties après 2010 tombent en panne systématiquement, ce qui n'était pas le cas auparavant !
Pour ma part, c'est simple, j'en suis à mon 4e portable en 8 ans alors que je n'ai jamais voulu en changer par envie. En fait, je vous écris sur un MBP 15" tout neuf qui m'a été "gracieusement" offert par la pomme suite à 2 changements de carte mère et une galère de 5 mois… et il remplace un MP 15" de 2015 qui m'a été "offert" pour les mêmes raisons suite à 3 changements de carte mère sur un MBP 17" (8 mois de galère), qui lui-même remplaçait un MBP 13" dont la carte mère avait grillée après 3 ans… Le MBP 13 de 2015 de ma mère est mort subitement après 2,5 ans sans aucune raison non plus (elle n'en faisait pas grand usage).

Bref, si vous changez de machine très régulièrement, peut-être ne vous êtes-vous aperçu de rien, mais si vous gardez votre ordinateur plus longtemps et que celui-ci marche encore, c'est que vous avez de la chance ! Or ce n'est pas ce que l'on attends de la part d'une entreprise qui a fait sa réputation sur la qualité de ces produits et qui les vend 2,5 x plus cher que la concurrence !

avatar Ghaleon111 | 

Mon imac 2013 n'a pas eu une seule panne alors qu'il tourne quasi h24 et j'en ai vu beaucoup autour de moi ou sur le web pleins de gens qui n'ont aucun problème de panne donc ce n'est pas un phénomène général.
Les mac tiennent bien dans le temps.

Mon ipad air 1 de ios 7 a ios 10 super fluide, sous ios 11 je ne sais pas, je l'ai vendu.
Mon ipad pro 2016 c'est une fusée.

avatar pocketalex | 

"normément de gens qui postent n'ont aucun recule et ferment les yeux sur le fait qu'Apple mène une politique délibéré de bridage des performances de leurs appareils iOS par mises à jours du système et que les effets s'en font sentir dans ces mêmes colonnes depuis bien longtemps"

Prouve le, et on en reparle

Si ta seule preuve c'est que le nouvel OS est plus "lourd" que le précédent et ne tournera bien que sur les iPhones plus puissant ... mais ça mon cher, c'est l'histoire de l'informatique, et pas un "bridage de performances délibéré".

Mais personne n'a jamais démontré que les OS contiennent des bridages pour forcer le renouvellement

Par ailleurs, je ne connais aucune marque ou les smartphone ont une telle durée de vie, j'ai gardé chacun de mes iPhone 4 ans au moins, et après je les ai offert à des personnes qui les utilisent toujours, juste pour dire

" il est maintenant avéré que la qualité de l'électronique a énormément chutée et qu'un grand nombre de machines sorties après 2010 tombent en panne systématiquement"

Tout le parc de ma boite est constitué de machines achetées entre 2010 et 2012, et toutes tournent toujours sans aucun souci (iMac, MB Air, MB Pro). Les machines plus récentes (un MB 12", un MBP 13" 2015) ... c'est pareil.
Et je parle pas des Mac de mon entourage

"une entreprise qui a fait sa réputation sur la qualité de ces produits et qui les vend 2,5 x plus cher que la concurrence"

tu as un exemple de machine vendu 2,5x plus cher ? moi, pas.

avatar Karybout | 

Les iPhones sont bridés mais uniquement à PLEINE CHARGE afin qu'ils ne s'éteignent pas.

HOP avec ses approximations délibérées ont versé dans la Fake News.

avatar joelpince | 

Je suis en 11.2.2 sur mon iPhone 7. Rien remarqué de particulier. Ça vit encore.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR