Affaire des batteries d'iPhone : Apple demande un classement sans suite aux États-Unis

Stéphane Moussie |

Suite de l’affaire judiciaire d’Apple liée au scandale du bridage des iPhone visant à préserver les batteries. Alors que les 61 recours collectifs américains ont été regroupés pour faciliter leur traitement, Apple a demandé au juge de classer l’affaire, arguant que les accusations étaient sans fondement.

Les plaignants reprochent à Apple de n’avoir pas communiqué sur l’impact qu’allait avoir la mise à jour avec comme conséquences plusieurs infractions, telles que publicité mensongère, rupture de contrat et enrichissement sans cause.

Pour répondre au scandale, le fabricant a mis en place un programme de remplacement des batteries à tarif réduit jusqu’à la fin de l’année, ainsi qu’une opération de remboursement.

En France, Apple est poursuivie par l’association HOP pour obsolescence programmée. Une enquête préliminaire a été ouverte au début de l’année par la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes. Cette enquête préliminaire peut aboutir sur un classement sans suite ou bien l’ouverture d’une information judiciaire.

avatar oliverberard | 

Je parie sans suite.

avatar armandgz123 | 

Évidemment...

avatar ecosmeri | 

Le juge vient de s'acheter une Bugatti Chiron

avatar Hinamori | 

Apple ne devrait pas s’en sortir si facilement... Il y a au moins tromperie dans la communication !

avatar ecosmeri | 

En tout cas méfiez vous de leur système de mesure de batterie. J'ai fait changer la mienne qui était affichée encore a 98%. le mec me dit il n'y a pas besoin de la changer. Je la change quand même, j'ai retrouvé 2 jours d'autonomie alors qu'avant j'arrivais à 20% en fin de journée.

avatar SyMich | 

Apple ne devrait pas s'en sortir à si bon compte, car les mesures mises en place ne règlent en rien le problème de fond d'un défaut de dimensionnement des batteries.
Désormais l'utilisateur a le choix entre risquer des extinctions inopinées de son smartphone ou accepter que celui-ci voie ses performances réduites. Dans les 2 cas l'iPhone ne fonctionne pas normalement.
Pour retrouver un usage normal de son appareil, l'utilisateur doit passer par la case SAV et accepter de payer 29 Eur (jusqu'à la fin de cette année seulement, ensuite on revient au tarif original) pour remplacer une batterie qui portant est loin d'être usée (bien souvent au-delà de 80% de capacité, Apple stipulant elle-même qu'une batterie usée est une batterie en dessous de 50% de sa capacité d'origine).

avatar adixya | 

Le critère du changement de batterie en général (hors cadre de ce battery gate) est de 80% chez Apple, pas 50.

avatar SyMich | 

Non vous confondez avec le critère de défaut. Une batterie est déclarée défaillante, et changée sous garantie, dès lors qu'elle passe sous 80% à moins de 500 cycles de charge.
Mais en dehors de ce cadre, si votre batterie a plus de 50% de capacité, Apple ne la considère pas comme usée.

avatar nicky_rabbit | 

@SyMich

Apple va s’en sortir car il ne s’agit pas d’obsolescence programmée en réalité mais d’un vice de conception. Pour gagner il ne faut attaquer que ces batteries dont les caractéristiques ne permettent pas une performance optimale du téléphone durant toute sa durée de vie. C’est moins glamour mais plus efficace.

avatar SyMich | 

Oui tous ceux qui ont attaqué pour obsolescence programmée seront déboutés car cette notion est indémontrable (et personnellement je ne crois absolument pas au caractère intentionnel de la part d'Apple).
Mais la plupart des actions en cours (y compris celle de HOP en France) visent la tromperie sur la chose achetée (avec des caractéristiques qui ne sont plus conformes à celles indiquées lors de l'achat y compris avec une batterie, pas neuve, mais en bon état selon les propres critères d'Apple)

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Oui tous ceux qui ont attaqué pour obsolescence programmée seront déboutés car cette notion est indémontrable »

C’est surtout qu’elle n’est inscrite dans la loi qu’en France. Nulle part ailleurs.

avatar jazz678 | 

@SyMich

«...mais la plupart des actions en cours (y compris celle de HOP en France) visent la tromperie sur la chose achetée »

Il me semble que la plainte déposée par HOP vise bien l’obsolescence programmée...à moins qu’ils en aient déposée une autre

avatar SyMich | 

La plainte de hop vise l'obsolescence programmée ET la tromperie.
Je suis convaincu qu'ils seront débouté sur le 1er volet, mais le 2e a de bonnes chances d'être retenu.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« ..obsolescence programmée ET la tromperie.
Je suis convaincu qu'ils seront débouté sur le 1er volet, mais le 2e a de bonnes chances d'être retenu. »

Il y a une incohérence dans tes propos. La tromperie suppose le caractère intentionnel. Or tu dis plus haut ne pas y croire...

avatar byte_order | 

@jazz678
> Il y a une incohérence dans tes propos. La tromperie suppose le caractère intentionnel.
> Or tu dis plus haut ne pas y croire...

Vous confondez l'intention volontaire de concevoir une batterie sous-dimensionnée avec l'intention volontaire de tromper les clients sur l'existence de cette erreur de conception.

L'intention dans le premier cas serait de volontairement réduire la durée d'usage nominal du produit afin de contraindre de renouveler l'achat plus fréquemment. Ce cas semble peu probable et, de toute façon, très difficile à prouver sans avoir accès à des documents internes d'Apple.

Dans le second c'est l'intention de cacher que la durée d'usage nominal du produit est plus réduite qu'annoncée afin de réduire sa responsabilité en terme de garantie constructeur et l'impact sur son image de marque, c.a.d. des conséquences financières du défaut de conception, sans juger (ni prouver, probablement) du caractère intentionnel ou pas du sous-dimensionnement de la batterie.

L'un n'empêche pas l'autre, donc.
On peut avoir involontairement fait une bêtise mais volontairement cacher l'avoir fait.

avatar jazz678 | 

@SyMich

«...avec des caractéristiques qui ne sont plus conformes à celles indiquées lors de l'achat y compris avec une batterie, pas neuve, mais en bon état selon les propres critères d'Apple) »

Apple vendrait des téléphones avec des batteries pas neuves ?
???

avatar SyMich | 

Apple vend évidemment des smartphones avec des batteries neuves, mais ces smartphones ne peuvent plus tenir les caractéristiques annoncées dès que la batterie commence à perdre de sa capacité originale tout en étant encore en bon état (selon les critères officiels Apple).

avatar alfatech | 

@SyMich

"Apple vend évidemment des smartphones avec des batteries neuves, mais ces smartphones ne peuvent plus tenir les caractéristiques annoncées dès que la batterie commence à perdre de sa capacité originale tout en étant encore en bon état"

 a retiré cela sur les dernières versions d'iOs, on a le choix d'utiliser les capacités d'un iPhone à 100% de ses capacités jusqu'à la mort complète de la batterie.......

avatar SyMich | 

Au prix de l'acceptation de voir son smartphone s'éteindre de façon inopinée... ce qui n'est pas plus un fonctionnement normal.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Au prix de l'acceptation de voir son smartphone s'éteindre de façon inopinée... ce qui n'est pas plus un fonctionnement normal. »

Il ne semble y avoir que 2 alternatives au vu des propriétés actuelles des batteries ion-Li :
- voir son téléphone s’éteindre inopinément à partir d’une certaine perte de capacité de la batterie
- pouvoir continuer à utiliser son iPhone avec des performances amoindries à partir d’une certaine perte de capacité de la batterie, grâce à immune intervention logicielle

De mon point de vue la question n’est pas de savoir si c’est normal ou pas puisque sans bridage logiciel la 1ère issue est a priori inéluctable.

Ce qui est anormal et répréhensible à mon sens est le fait qu’Apple n’ait pas communiqué clairement en temps et en heure sur ces points et n’ait pas mis en place cette possibilité de choix pour le client avant cette histoire.

avatar SyMich | 

Non il aurait fallu intégrer une batterie de plus grande capacité (dans un iPhone moins fin de quelques mm) pour que même avec une batterie légèrement usée, la capacité residuelle soit suffisante pour fournir l'intensité de pointe appelée par le processeur.
Vous noterez que les iPad embarquant les mêmes processeurs, ne souffrent d'aucun problème de ce type alors qu'ils sont bien équipés de batterie de même technologie. Simplement ils ont des batteries de bien plus forte capacité que le processeur ne peut pas "mettre à genou" même à pleine puissance et même lorsque la batterie commence à s'user.

Le sous-dimensionnement des batteries de ces modèles d'iPhones est un problème de conception initiale.

avatar webHAL1 | 

@SyMich
\« Vous noterez que les iPad embarquant les mêmes processeurs, ne souffrent d'aucun problème de ce type alors qu'ils sont bien équipés de batterie de même technologie. »

C'est tout à fait exact, et Gueven donne aussi un autre exemple ci-dessus avec l'Apple Watch. Et pourtant, ça reste malgré tout un des arguments que nous ressortent sans cesse les défenseurs d'Apple. Ils cherchent absolument à ancrer dans les esprits qu'un smartphone va connaître des soucis de batterie et "qu'on peut rien y faire".
C'est bien évidemment totalement faux, et il faut rappeler une fois encore que la Pomme est le seul fabricant à avoir sorti de manière totalement furtive une mise à jour logicielle pour brider les processeurs de ses smartphones.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« Non il aurait fallu intégrer une batterie de plus grande capacité (dans un iPhone moins fin de quelques mm) pour que même avec une batterie légèrement usée, la capacité residuelle soit suffisante pour fournir l'intensité de pointe appelée par le processeur. »

Ça ne modifiera pas fondamentalement le comportement de la batterie et du téléphone une fois qu’elle aura perdu une certaine capacité.

avatar SyMich | 

Bien sûr il y a forcément un moment où la batterie aura trop perdu en capacité et où les problèmes réapparaîtront. Mais ce n'est pas la même chose si ça se produit au bout de 4 ou 5 ans avec une batterie à 50% de la capacité initiale (donc avec une batterie réputée usée) plutôt qu'au bout d'un an (parfois à peine) avec une batterie à 80 ou 90% de sa capacité initiale.

avatar Gueven | 

@jazz678

La batterie seule c’est pas sur, car il y a un problème de rapport batterie/puissance demandée. Mais avec plus de cellules, le problème a forte chance de disparaître ou d’apparaître avec une usure beaucoup plus prononcée.

Apple a semble t’il résolu un problème insoluble avec l’iPhone 8/X.

Idem pour l’iPad ou l’Apple Watch.

avatar webHAL1 | 

@Gueven
« Apple a semble t’il résolu un problème insoluble avec l’iPhone 8/X. »

Ça sera d'ailleurs très intéressant à suivre, car Apple avait déclaré que les futures modèles seraient également touché par le phénomène d'extinction inopinée (ou de réduction des performances, suivant quel mal on préfère). Mais l'iPhone X par exemple est doté d'une batterie de bien plus grosse capacité, et on a encore entendu (à ma connaissance) aucun souci avec ces appareils. Donc on peut supposer que cela a bien une influence, que la Pomme refuse de reconnaître afin de ne pas donner du grain à moudre lors des nombreuses procédures judiciaires qui sont engagées contre elle de part le monde.

avatar byte_order | 

@alfatech
>Apple a retiré cela sur les dernières versions d'iOs, on a le choix d'utiliser les capacités
> d'un iPhone à 100% de ses capacités jusqu'à la mort complète de la batterie.......

Faux.

On a le choix d'accepter le bridage des performances ou d'utiliser un iPhone à 100% de ses capacités jusqu'à ce qu'il s'éteigne sans prévenir alors même que la batterie n'a pas atteint les critères d'usure définis par Apple elle-même. La batterie n'est pas "morte" même selon les conditions du constructeur ! Elle n'est juste plus assez neuve pour tenir 100% des capacités du produit.

Et les batteries remplacées cette année au prix promotionnel de 29 euros "exceptionnellement" le démontreront encore d'ici quelques mois... quand la promotion aura disparu et le bad buzz sera moins exposant pour Apple, vu que cela concerne surtout des modèles de y'a quelques années désormais.

avatar alfatech | 

@byte_order

"On a le choix d'accepter le bridage des performances ou d'utiliser un iPhone à 100% de ses capacités jusqu'à ce qu'il s'éteigne sans prévenir alors même que la batterie n'a pas atteint les critères d'usure définis par Apple elle-même. La batterie n'est pas "morte" même selon les conditions du constructeur ! Elle n'est juste plus assez neuve pour tenir 100% des capacités du produit."

Comme tout appareil existant sur cette planète fonctionnant sur pile ou batterie.....Donc non ce n'est pas faux, clairement pas.

Exemple, une souris fonctionnant sur pile ne fonctionne plus car les piles sont hs, prends ces piles et mets les dans une télécommande de tv.....Celle-ci fonctionnera ! Tu vas attaquer le fabricant de cette souris pour "batterie gate"? Autant attaquer tous les constructeurs du monde.

avatar jazz678 | 

@SyMich

« .. tous ceux qui ont attaqué pour obsolescence programmée seront déboutés car cette notion est indémontrable (et personnellement je ne crois absolument pas au caractère intentionnel »

Au delà du caractère intentionnel, la 2ème limite touche à l’augmentation du taux de renouvellement qui fait partie de la définition de l’OP.
En gros les plaignants devront aussi apporter la preuve qu’ils n’auraient pas changé de terminal sans ces problèmes de batterie (dont par ailleurs la baisse de capacité au fil du temps est a apriori un comportement normal).

avatar jazz678 | 

@nicky_rabbit

« Pour gagner il ne faut attaquer que ces batteries dont les caractéristiques ne permettent pas une performance optimale du téléphone durant toute sa durée de vie. C’est moins glamour mais plus efficace. »

Cet argument est valable pour toutes les batteries Li-ion. Et ce n’est pas lié à leur dimensionnement.
Je doute que ce soit plus efficace

Encore faudrait-il que la durée de vie d’un iPhone ait une définition légale. Ce qui n’est pas le cas.

avatar SyMich | 

Sur la durée d'usage "normale" d'un smartphone, un juge va être amené à se prononcer au Canada.

avatar byte_order | 

@jazz678
> Encore faudrait-il que la durée de vie d’un iPhone ait une définition légale.
> Ce qui n’est pas le cas.

Bien sûr que si : c'est la durée de la garantie légale de conformité.
Tout produit vendu en UE dans le cadre d'un usage conforme aux conditions d'usage indiqués par le constructeur doit être conforme aux caractéristiques du bien vendu telles que définit lors de l'achat.

Hors je doute qu'à l'achat des iPhones 6 / 6S y avait marqué "l'appareil, durant sa période de garantie légale, peut s'éteindre de manière inopiné, c'est normal".

avatar Gueven | 

@byte_order

"Hors je doute qu'à l'achat des iPhones 6 / 6S y avait marqué "l'appareil, durant sa période de garantie légale, peut s'éteindre de manière inopiné, c'est normal". "

Je croyais que c’était une feature cachée.

avatar jazz678 | 

@byte_order

« > Encore faudrait-il que la durée de vie d’un iPhone ait une définition légale.
> Ce qui n’est pas le cas.
[ ]
Bien sûr que si : c'est la durée de la garantie légale de conformité. »

Non. Cette garantie n’a pour seul but que de protéger le client contre des défauts ou défaillances pendant un certain temps. Deux ans.
Elle ne définit absolument pas la durée de vie matérielle et logicielle des appareils, qui va bien au delà de 2 ans

avatar anonx | 

Il ne faut plus leur mettre d'amendes en dollars.. il faut aller plus loin et décréter une interdiction de commercialisation durant X mois ou années... ☝🏼

Voila une vrai sanction 😌

avatar koko256 | 

Sous dimensionnée... au bout de 3 ans... on n'a malheureusement pas encore inventé la batterie longue durée ni de système fiable d'évaluation de niveau d'usure. Fichus chimistes. Et pourtant ils y travaillent. Et la batterie en nanofils on l'attend toujours.

avatar SyMich | 

Ce n'est pas un problème lié à l'usure de la batterie (sauf à considérer qu'une batterie est usée dès qu'elle passe en dessous de 90% de sa capacité d'origine), et le problème survient bien avant les 3 ans que vous évoquez (d'ailleurs ce n'est pas pour rien si les iPhones 8 et X peuvent aussi bénéficier de cet échange de batterie à prix réduit jusqu'à la fin 2018!)

avatar JOHN³ | 

Apple ne devrait pas brider les performances et laisser le remplacement de la batterie à 29€, cela conterait tout le monde.

Mise à part l’impact écologique de toute ces merdes dont l’Apple addict se fou royalement :)

avatar Gueven | 

Ceux qui évoquent que le problème est inhérent aux batteries Li-ion, demandez vous pourquoi une Apple Watch de 3 ans supporte facilement -15°C alors qu’un iPhone du même âge s’éteint à 7-8°C. On sait que le nombre de cycles et la température a un effet sur le courant que peut débiter une batterie. Encore faut il en tenir compte et dimensionner la batterie en conséquence.

Apple a voulu cacher un vice de conception, pour moi c’est punissable. Est-ce de l’obsolescence programmée, je laisse les spécialistes en droit statuer.

Le pire c’est que 3 générations d’iPhone sont concernées.

avatar jazz678 | 

@Gueven

« Apple a voulu cacher un vice de conception, pour moi c’est punissable. Est-ce de l’obsolescence programmée, je laisse les spécialistes en droit statuer. »

Tu sembles en être un puisque tu as déjà établi et prononcé ton verdict

avatar Gueven | 

@jazz678

Pas vraiment. Mon avis est lié au comportement d’Apple qui est punissable mais pas forcément dans le cadre d’une obsolescence programmée (vice caché).

La loi concernant l’obsolescence programmée est bien trop jeune pour savoir dans quelles situations elle est applicable.

Les spécialistes (les vrais, cad les professionnels du sujet) peuvent donner leur avis pour nous éclaircir.

avatar jazz678 | 

@Gueven

« Mon avis est lié au comportement d’Apple qui est punissable mais pas forcément dans le cadre d’une obsolescence programmée (vice caché). »

C’est au client de se plaindre mais c’est à la loi de dire si c’est punissable.
Ps : l’obsolescence programmée et le vice caché sont 2 choses différentes

« La loi concernant l’obsolescence programmée est bien trop jeune pour savoir dans quelles situations elle est applicable. »

Elle rejoint la longue liste de lois inapplicables qui existent en France

avatar pagaupa | 

Reste qu’Apple a mis ce programme de changement de batterie pour en arriver justement à ce classement sans suite...
Vicieux!

avatar p@t72 | 

J'vous jure mr le juge, j'ai pas merdé lors de la conception de la batterie.
Je l'ai pas fais exprès de la sous dimensionner!

CONNEXION UTILISATEUR