L'iPhone XR est si bon que j'en oublie presque 3D Touch

Nicolas Furno |

L’iPhone XR est le premier smartphone depuis l’iPhone 6s1 à ne pas intégrer 3D Touch, cette technologie qui permet d’obtenir une réponse différente en fonction de la pression appliquée sur l’écran. Comme je l’écrivais au début de l’année, c’est un critère rédhibitoire pour moi. Je considère cette fonction indispensable sur un iPhone, je l’utilise tous les jours et je la voudrais partout, notamment sur les iPad.

Dans ces conditions, je n’envisageais même pas d’essayer l’iPhone XR. Je l’ai finalement commandé pour comparer son appareil photo avec le Pixel 3 de Google, mais aussi par curiosité, pour voir si 3D Touch me manquerait vraiment. Après une dizaine de jours, cet iPhone va repartir chez Apple, mais je dois dire qu'il m'a bluffé. Si je devais acheter un iPhone aujourd'hui, ce serait certainement un iPhone XR, et je ne m’attendais pas à une telle conclusion.

Des différences matérielles qui s’oublient vite

Je ne vais pas répéter tout ce que nous avons écrit dans notre test de l’iPhone XR. Mais je ne pensais pas apprécier autant ce modèle qui fait quelques concessions par rapport aux iPhone X et XS. Cela fait un an que j’utilise un iPhone X et j’imaginais ne plus pouvoir vivre sans écran OLED, mais c’est bien le point qui m’a le moins gêné sur ce modèle équipé d’une dalle LCD.

L’OLED n’a pas son pareil pour les contrastes avec des noirs infinis. Et effectivement, dans les apps qui tirent parti de cette possibilité en affichant une interface vraiment noire — c’est le cas de la nôtre, pour info —, l’écran de mon iPhone X est meilleur. Le texte est plus net, alors que certains éléments semblent presque baver légèrement sur le XR. C’est particulièrement visible en poussant la luminosité au maximum et avec du noir. Dans ce cadre, le LCD affiche du gris foncé, comme on peut le voir sur cette comparaison :

Avec la luminosité au maximum, l’avantage de l’OLED (gauche) est indéniable par rapport au LCD (droite).

Mais vous savez quoi ? iOS est un système essentiellement blanc et je n’utilise quasiment aucune app avec un fond noir si j’ai la luminosité au maximum. Que ce soit dans iGeneration ou dans Tweetbot, les deux apps que j’utilise le plus, le thème s’accorde au niveau d’éclairage et si la luminosité est élevée, on passe sur fond blanc. Dans ce cadre, l’écart entre LCD et OLED est nettement plus difficile à repérer, les deux technologies affichant le blanc aussi bien.

En réduisant la luminosité à environ 50 % sur l’iPhone XR et sur l’iPhone X, je ne vois quasiment plus aucune différence entre les deux modèles, que ce soit avec un thème clair ou un thème sombre. Bilan pour ma part : je vis très bien sans OLED. J’apprécie les qualités de la dalle de mon iPhone X, mais ce critère seul ne justifierait certainement pas les 300 € supplémentaires demandés par Apple pour passer d’un XR à un XS.

En baissant la luminosité de moitié, la différence entre OLED (gauche) et LCD (droite) s’amenuise.

Au fait, la résolution est moins bonne sur l’iPhone XR (326 ppp) que sur les iPhone XS (458 ppp). J’ai failli oublier d’en parler, ce qui veut tout dire je pense… Pour faire simple : je peux voir la différence en posant les deux appareils côte à côte, mais je l’oublie instantanément en utilisant le XR. Les pixels restent invisibles, c’est une définition bien suffisante au quotidien.

Un écran LCD a besoin de rétroéclairage sur les côtés, ce qui explique les bordures plus épaisses de l’iPhone XR. Cela n’a jamais été un problème pour moi non plus, je ne me rappelle de la différence qu’en posant le smartphone à côté de mon iPhone X. Les bordures restent très fines et même si, en effet, celles des modèles OLED sont moins épaisses, c’est un avantage qui ne tient pas longtemps face à la différence de prix entre les deux gammes.

L’iPhone XR est bizarrement placé entre le XS et le XS Max avec son écran de 6,1 pouces. Phil Schiller avait justifié dans une interview qu’il s’agissait d’une taille parfaite pour la majorité des utilisateurs, et il a tout à fait raison. Le XS Max m’avait semblé un petit peu trop grand et, en comparaison du XR, mon iPhone X me semble un poil petit. Cette taille intermédiaire est très agréable, à tel point que c’est celle que je préfère dans les trois modèles de 2018.

L’autre point qui aurait pu me gêner, c’est l’appareil photo. Utilisateur d’iPhone Plus, je dispose d’un double appareil sur mon smartphone depuis le 7 Plus. Il n’y en a qu’un sur l’iPhone XR et je craignais que le zoom me manque, davantage que le mode portrait que je n’utilisais pratiquement jamais.

J’utilise parfois le téléobjectif pour certaines photos, mais pour être honnête, je dois souvent me forcer à activer le mode 2x sur mon iPhone X. Je le fais pour essayer un autre point de vue et utiliser une focale plus proche des standards de la photographie traditionnelle… mais ce n’est pas non plus obligatoire. Après dix jours avec l’iPhone XR, je ne me rappelle pas une seule occasion où le zoom m’a vraiment manqué.

Sans compter que l’iPhone XR dispose du même grand angle que les iPhone XS, et des mêmes traitements intelligents. On a donc le meilleur appareil photo Apple du moment, indéniablement le plus fréquemment utilisé et sans doute le plus utile. Réduire les coûts sur ce point n’est pas une mauvaise idée et je me suis accommodé de cet appareil photo unique beaucoup plus facilement que je l’imaginais au départ.

Haptic Touch n’est pas à la hauteur de 3D Touch

Ajoutez à cela une excellente autonomie et les meilleures performances du moment, et vous obtenez un smartphone vraiment excellent. Reste à régler le cas 3D Touch et malheureusement sur ce point, je n’ai pas vraiment changé d’avis. Pourtant, Apple a bien essayé d’offrir une réponse et une alternative avec Haptic Touch, censée pallier l’absence de 3D Touch. Elle est notamment disponible sur l’écran verrouillé de l’iPhone XR, pour les deux icônes du bas.

Les deux icônes en bas de l’écran verrouillé, celle dédiée à la lampe torche à gauche, et celle de l’appareil photo à droite, utilisent Haptic Touch.

Faute de capteur de pression, c’est la durée qui est utilisée. Une pression brève ne donne rien, comme sur les iPhone XS. Maintenez le doigt légèrement plus longtemps et vous activerez le flash au dos du smartphone, ou bien son appareil photo. Le moteur haptique intégré à tous les iPhone depuis les 6s réagit alors brièvement, comme il le ferait avec 3D Touch.

Dans l’ensemble, cela fonctionne correctement. En pressant plus fortement sur les icônes, vous appliquerez aussi une pression plus longue et en général, vous activerez les raccourcis. Mais il est assez simple de mettre en défaut le système, surtout en allant vite. Avec l’habitude, je peux utiliser 3D Touch très rapidement et le geste équivalent sur l’iPhone XR ne fonctionne pas toujours. Il faut changer ses habitudes et penser à maintenir le doigt plus longtemps sur le bouton, ce qui est parfois pénible.

En pressant plus fermement, mais rapidement, les deux iPhone, le Haptic Touch du XR peut être mis en défaut là où le « vrai » 3D Touch de l’iPhone X enregistre bien le raccourci.

Néanmoins, Haptic Touch pourrait offrir une alternative viable s’il était plus utilisé par iOS. Malheureusement, la fonction n’est pratiquement pas exploitée. Outre sur l’écran verrouillé, on a un retour haptique dans le centre de contrôle en appuyant plus longuement sur un élément, et sur le clavier, en maintenant le doigt sur la barre d’espace pour déplacer le curseur.

Au passage, cette alternative ajoutée avec iOS 12 reste inférieure au mode trackpad avec 3D Touch. Le curseur est déplacé à partir de la barre d’espace, c'est-à-dire le bas de l’écran, ce qui ne permet pas de descendre plus bas dans le texte. Et puis il faut légèrement bouger le doigt, pas de beaucoup certes, mais avec 3D Touch, le geste peut être effectué plus rapidement. Dernière critique enfin, il faut un deuxième doigt pour sélectionner le texte, là où une deuxième pression légèrement plus forte après la première permet de passer en mode sélection avec 3D Touch.

Les autres fonctions de 3D Touch n’ont pas été reprises, ni Peek et Pop pour avoir un aperçu de contenu dans certaines apps, ni surtout les raccourcis depuis l’écran d’accueil d’iOS. À l’usage, c’est ce dernier point qui me manque le plus, je les utilise constamment pour ouvrir un nouvel onglet dans Safari, tweeter rapidement la dernière image, chercher une app dans l’App Store… Il n’y a aucune alternative pour ces raccourcis et utiliser l’iPhone XR est ainsi moins confortable au quotidien.

Les raccourcis 3D Touch depuis l’écran d’accueil, indéniablement la fonction qui me manque le plus sur l’iPhone XR.

Apple a déjà indiqué qu’elle comptait exploiter davantage Haptic Touch dans son système à l’avenir. Et le constructeur n’a pas menti, la prochaine mise à jour d’iOS 12 ajoutera Haptic Touch pour afficher les notifications, une fonction auparavant réservée à 3D Touch sur les iPhone. C’est une bonne nouvelle, même s’il faudra peut-être attendre iOS 13 pour obtenir un équivalent à toutes les fonctions liées à la pression. Il faut dire que la firme ne peut pas se contenter d’ajouter des taps prolongés pour remplacer 3D Touch.

Sur l’écran d’accueil, par exemple, un tap prolongé sert à déplacer une icône ou désinstaller une app. Si Apple veut ajouter les actions, elle doit aussi revoir la méthode pour modifier l’emplacement d’une icône ou la désinstallation de l’app. C’est toutefois possible, Google l’a prouvé en intégrant un système de raccourcis à la 3D Touch dans les versions récentes d’Android. Sur certaines icônes, une pression prolongée affiche un menu de raccourcis. Et sur les Pixel 3, on a même un retour haptique assez proche dans l’esprit de celui des iPhone.

L’équivalent des raccourcis 3D Touch sur Android, ici sur un Pixel 3 XL.

Un iPhone XR avec un Haptic Touch généralisé serait une bonne nouvelle, même si ça ne serait pas assez pour remplacer totalement 3D Touch à mes yeux. La fonction d’Apple conserve des avantages, l’exemple du clavier transformé en trackpad le montre bien, et je ne vois pas comment le constructeur pourrait améliorer la situation sans capteur de pression.

La vérité, c’est probablement que ce n’est pas dans ses intentions. 3D Touch est une fonction méconnue, qui n’a jamais été suffisamment mise en avant par Apple et qui va probablement disparaître petit à petit. Puisqu’elle n’est pas partout, les développeurs ne peuvent pas compter vraiment sur elle et je ne serais pas surpris qu’iOS 13 mise uniquement sur des taps prolongés avec Haptic Touch.

Et je ne serais pas davantage surpris si les futurs iPhone abandonnent rapidement cette technologie… 😢

Le meilleur (rapport qualité/prix) de 2018

Je garde mon iPhone X un an de plus, donc la question ne s’est jamais vraiment posée… mais si je devais acheter un iPhone aujourd'hui, ce pourrait bien être un XR. J’apprécie les avantages du XS, mais pas au point de justifier les 300 € en plus. Même si l’absence de 3D Touch m’ennuierait fortement, je sais aussi que c’est un point de détail pour la majorité et que ce modèle est une excellente option en 2018.

L’iPhone XR noir, dans une coque Spigen, faute de protection officielle conçue par Apple.

J’ai déjà recommandé un iPhone XR à un membre de ma famille, et ce sera ma réponse standard pour tous ceux qui me demanderont conseil dans les prochains mois. À moins de vouloir le plus grand iPhone possible, auquel cas le XS Max reste la meilleure option, je pense que l’iPhone XR est le meilleur choix en général. Il n’est pas aussi bon techniquement qu’un iPhone XS, certes, mais ce que l’on gagne en passant à cette gamme ne justifie pas le surcoût à mes yeux.

Si l’iPhone XR avait 3D touch, je n’hésiterais pas une seconde à le choisir à la place du XS. En l’état, la décision ne serait pas aussi immédiate, mais je crois qu’elle serait identique malgré tout. J’étais loin de m’attendre à une telle conclusion…


  1. Certes, l’iPhone SE en est également dépourvu, mais il est sorti peu de temps après le 6s, et avec les composants vieux d’un an. ↩︎

avatar ys320 | 

C’est donc vois qui alimentez le refurb 😉

avatar C2SC3S | 

Article qui ne va pas plaire à certains.

avatar NestorK | 

Quel est l’intérêt de ton commentaire si ce n’est déjà de commencer à chercher l’embrouille ?

Parle nous de l’article plutôt que d’anticiper la merde, non ?

avatar pagaupa | 

@NestorK

Sans vouloir intervenir plus que ça, l’information est tout de même de taille! On se demande d’ailleurs pourquoi le xr en est dépourvu!

avatar IPICH | 

@pagaupa

Pour faire des économies.
S'ils voulaient vraiment le retirer entièrement les xs et max ne l'auraient pas. Je pense qu'Apple a voulu réserver cette technologie pour vendre encore plus de xs et max

avatar romainB84 | 

+10

avatar frankm | 

@C2SC3S

Perso. Je vais apprendre à me passer de 3D Touch.
Je m’entraîne depuis 2 ou 3 semaines sur un iPhone 3D Touch à m’en passer. Exemple le maintien de la barre espace active le trackpad.
Je n’ai pas oublié 3D Touch mais il est loin derrière maintenant. Ça se passe bien

avatar romainB84 | 

la fonction converti de 3D Touch vers haptic touch la plus pratique est le clavier qui devient un trackpad.
j'avais testé sur le 6S de ma femme (en désactivant 3D Touch... donc en le transformant en haptic touch) et ils ont fait une modification entre le 6S et le XR qui est TRES légère mais qui change TOUT !!
quand on garde appuyer sur le clavier, le trackpad apparait... hors DES qu'on lache le trackpad sur le 6S il disparait... ce qui fait que quand on doit remonter très haut, ou surtout DESCENDRE (car vu que le trackpad s'active depuis la barre d'espace... bah on est déjà en bas de l'écran... donc pour descendre c'est pas très pratique... il faut RELACHER son Doigt et TRES vite remonter en haut du clavier pour avoir de la course vers le bas) et sur le 6S... un coup sur 2... des que je lache l'écran... bah le trackpad se désactivait... PAS PRATIQUE !!!
sur le XR ils ont ajouter une PETITE tempo (de l'ordre de la seconde mais qui change tout!!!) des qu'on lache l'écran pour remonter son doigt, le trackpad ne se désactive pas immédiatement ce qui permet de récupérer de la course pour descendre plus bas !!! et ça c'est SUPER SUPER pratique.
pour ceux qui ont un mac, c'est le même principe lorsque vous activer la fonction du trackpad "activer le glissement - sans glissement verouillé" on peut déplacer une fenêtre, en tapotant sur la barre et quand on lève le doigt... bah le curseur reste verrouiller sur la fenêtre pendant une petite seconde (le temps de replacer sa main ou il faut sur le trackpad)

avatar jb18v | 

@romainB84

.. .. .. ok

avatar romainB84 | 

??

avatar elitelazor | 

@romainB84

Génial ton conseil je n’avais pas remarqué ! C’est hyper pratique et c’était le seul inconvénient que j’y trouvais du do trackpad depuis la barre d’espace sur le XR la difficulté à stroller vers le bas. Merci à toi !

avatar romainB84 | 

@elitelazor

Quand j’avais fait mon test sur le 6S de ma femme (3D Touch désactivé), l’absence de cette tempo m’avait fait un peu peur ! Mais je suis content de voir qu’ils ont améliorer cette fonction 😉

avatar frankm | 

@romainB84

Merci. Je m’entraîne justement sans 3D Touch je n’avais pas vu qu’on pouvait lâcher et reprendre plus haut pour descendre

avatar romainB84 | 

@frankm

Je viens de re tester sur le 6S de ma femme et la petite tempo dont je parle est beaucoup moins longue que sur le XR (en tout cas, il arrive plusieurs fois que cette tempo ne s’active pas alors que sur le XR elle a lieu constamment et c’est vraiment très pratique 🙂)

avatar frankm | 

@romainB84

Sur un X la tempo est suffisante

avatar romainB84 | 

@frankm

Sur le X, je peux pas dire, j’ai pas testé 🙂

avatar frankm | 

@romainB84

Ça fonctionne comme vous expliquez à propos du XR. J’ai cependant laissé 3D Touch mais ça n’empêche pas de maintenir la barre espace sans pression pour faire du Haptic Touch

avatar taxtax | 

Cette tempo, nécessaire à scroller vers le bas, est ce qui fait la différence entre 3D et Haptic Touch. Et l'on voit alors que Haptic Touch est un palliatif malin à 3D Touch, mais reste mois réussi que l'original comme explique l'auteur de l'article.
Ce tempo, je le perçois comme un lag et j'y perds en rapidité par rapport à 3D Touch. C'est une des choses qui me gênent sur mon XR par rapport à mon ancien plus. Ça et l'absence des raccourcis sur les Apps.
Mais il parait que 3D Touch est amené à disparaitre, alors autant se sevrer rapidement... 😓
Dommage que la Techno n'ait pas pris auprès du plus grand nombre d'iPhone users, elle était vraiment un bel avantage que pouvait apporter Apple sur ses smartphones par rapport à la concurrence. Maintenant Apple singe Google pour la simulation du bokeh, pour le haptic Touch...

avatar romainB84 | 

@taxtax

On ne parle pas de la même chose.
Je parle de là tempo nécessaire (qui est également présent avec le 3D Touch) pour déplacer ton doigt une fois le mode « trackpad activé » lorsque tu veux scroller mais que ton doigt est déjà en bas de l’écran 🙂

avatar taxtax | 

On parle de la même chose alors (de ce que je comprends):
- 3D Touch: on appui fort, on peut utiliser le trackpad de suite et dès que l'on relâche il disparaît à cet instant précis;

- Haptic Touch: on appui longuement (ou fort mais ça revient au même vu qu'on reste appuyé un poil plus longtemps), on bouge le curseur, on relâche et il faut attendre 1 seconde (pour cette question de scroll vertical bas certainement) avant de le voir disparaitre et pouvoir continuer à tapper du texte...

Pas aussi ergonomique je trouve ! 😕

avatar romainB84 | 

@taxtax

C’est dommage qu’on puisse pas poster de vidéo sur macg
Je viens de faire le test à l’instant même avec le 6S de ma femme et je t’assure que lorsque je lache l’écran pour remonter mon doigt il y a aussi la même tempo que sur mon XR 🙂

avatar taxtax | 

En désactivant 3D Touch sur le 6s alors.Car avec 3D Touch activé, aucune latence sur mon i7 retesté à l’instant.
C’est l’intérêt de 3D Touch, de pouvoir le démarrer depuis n.importe quelle lettre du clavier (en général au milieu) et du coup pouvoir bouger ou l.on veut, comme un joystick à 8 directions.

avatar romainB84 | 

@taxtax

Nan nan avec 3D Touch activé
C’est l’intérêt de pouvoir continuer de scroller même quand t’arrive en bas de l’écran

avatar webHAL1 | 

Extrait de l’article :
« Il faut dire que la firme ne peut pas se contenter d’ajouter des taps prolongés pour remplacer 3D Touch. Sur l’écran d’accueil, par exemple, un tap prolongé sert à déplacer une icône ou désinstaller une app. »

Oui, enfin bon, ce n’est pas comme si c’était un obstacle insurmontable, il me semble. Sur l’écran d’accueil, on pourrait par exemple imaginer qu’un appui prolongé sur une icône affiche les raccourcis de l’application, et que pour déplacer les icônes ou supprimer une application il faille faire un appui prolongé sur un emplacement vide ou entre deux icônes. Ça serait tout à fait utilisable.
Je pense pour ma part qu’Apple a sciemment fait en sorte de ne pas inclure certaines fonctionnalités à l’iPhone XR, pour justifier les prix plus élevés des XS et XS Max.

avatar iPop | 

@webHAL1

J’aurai juré que ce site était bourré de geek de tout poils. Je dis ça car c’est justement ce qu’a fait Apple.
Un appuie demi long : déplacement des icônes
Un appuie semi long (sorte de clic droit)
Appuie très long : icônes qui bougent

avatar webHAL1 | 

@iPop
« J’aurai juré que ce site était bourré de geek de tout poils. Je dis ça car c’est justement ce qu’a fait Apple. »

Mais encore ?

avatar frankynov | 

3D Touch est >pour moi < une fonction essentielle à mon usage de l'iPhone.
Par exemple, je reçois de nombreux mails du boulot. En une seule pression sur un message je fais :
- Affichage peak/pop du message pour le lire en quasi intégralité
- Si pas important, basculement à gauche ou droite pour supprimer, ou marquer comme lu (à la Tinder 😅)
- Si une relecture est nécessaire, hop on relache et le mail n'est pas marqué comme lu

Tandis que sans 3D Touch, il faut ouvrir le mail, le supprimer si nécessaire, revenir à la liste de sujet, et le remarquer comme non lu si nécessaire. Beaucoup plus de "clics" !

Et ce n'est qu'un seul exemple :)
Je n'utilise pas trop les raccourcis depuis le springboard, à l'exception de l'application Réglages pour aller directement dans les options wifi ou bluetooth. Je n'ai aussi pas vu d'application l'utiliser en son sein pour d'autres choses que des affichages d'url ou sous-section (mais c'est surtout les jeux je pense, que je ne télécharge quasi jamais)

Si cette fonction venait à disparaitre sur toute la gamme, j'en serais vraiment attristé, c'est une démarcation par rapport à la concurrence, et qui fonctionne parfaitement bien.

avatar webHAL1 | 

@frankynov
« Et ce n'est qu'un seul exemple :) »

Sans doute, mais il n’est pas bon. ^_^
Je possède un iPhone 6, dépourvu de 3D Touch, et je peux faire la même chose que ce que tu décris. Ça demande un appui de plus (faire glisser la notification vers la gauche et appuyer sur "View"), mais ensuite les mêmes options sont disponibles. Et il suffirait qu’Apple permette de faire un appui long (idéalement en pouvant configurer la durée) pour que ça soit très proche de 3D Touch.

avatar frankynov | 

J'aurais du préciser que je parlais lorsque je suis à l'intérieur de l'application mail :)
Mais effectivement je te rejoins que certains gestes permettent de s'en rapprocher, sur mon iPad Air 2 je les utilise parfois aussi mais moins intuitivement que 3D Touch

avatar webHAL1 | 

@frankynov
« J'aurais du préciser que je parlais lorsque je suis à l'intérieur de l'application mail :) »

Oh pardon. :-)
C’est en effet dommage qu’Apple ne permette pas de faire ça via un appui long sur les appareils sans 3D Touch.

avatar fte | 

@frankynov

"3D Touch est >pour moi < une fonction essentielle à mon usage de l'iPhone."

Tu serais surpris à quelle vitesse on peut remplacer des fonctions qu'on pensait essentielles par d'autres, et trouver d'autres fonctions essentielles sans lesquelles on vivait fort bien avant. Ce que je veux dire c'est qu'"essentiel" est un mot très fort, très probablement trop fort pour ces cas.

Tiens, exemple. Les fenêtres qui s'ancrent et qui se redimentionnent de concert sur Windows. Purée que c'est pratique ! Surtout avec un écran panoramique. Essentiel ? Ah, je ne sais pas comment je faisais avant sur Mac. Sauf que quand je suis sur Mac, certes plus occasionnellement depuis quelques mois ou années, ça ne me manque pas. J'y ai d'autres habitudes. Probablement parce que le mode plein écran est pourri (avis perso), au moins en partie.

avatar vespistico | 

il est assez classe en noir avec sa coque spiegen mais je préférerais une coque officielle noire en silicone très confortable et surtout qui ne glisse pas des mains.
Sinon je vous rejoins dans votre critique sur l’absence de 3D touch pour moi aussi préjudiciable mais je rajouterais l’absence du zoom optique 2X quand même intéressant sur beaucoup de clichés .Deux points selon moi sont handicapant et donc je passerais mon tour cette année car ,e veux pas dépasser 800 € dans un iPhone surtout en 2019 ou il est idnamissible de se laisser forcer a augmenter son budget sur un produit aussi mâture et ou la concurrence est aujourd’hui en mesure de faire mieux excepté l’os qui n’est pas le même. Donc pour moi ce sera mon budget maxi mais chacun est libre de son budget. Au fait j’ai trouvé le Xr 64 neuf par un gros marchand fiable sur amazon en blanc contre 798 € livré à domicile.Interessant

avatar frankm | 

@vespistico

Pour moi c’est le noir et coque Rhinoshield.
Incroyable que Apple ne propose pas de coque. La marge doit être inavouable sur ce type d’article

avatar romgiotti | 

Chacun son avis mais absolument pas d’accord. Le fait « d’oublier » 3D Touch est un mécanisme normal avec le temps mais c’est pas une qualité :)

avatar JLG01 | 

Merci.
Cela confirme mon choix qui ne s’appuyait que sur les données descriptives.
Il est vrai que je passe du vénérable 6 au Xr et ne suis donc pas influencé par X.
Pour moi, Xr est une variant Xe du X et un excellent rapport qualité prix.
Et l’avis d’un utilisateur attentif et passionné est toujours plus utile que la rafale de critique des commentateurs lambda.

avatar frankm | 

@JLG01

Perso je vais dégager le X pour le XR. C’est Indécent je sais. Mais un appareil à 1159€ qui n’est pas capable de photographier mon fils sans un délai d’une demie seconde le tout flou. Je dégage ce produit qui ne vaut pas son prix

avatar TrollMan06 | 

[modéré] FI

avatar romainB84 | 

la ou 3D Touch est vraiment plus difficile a remplacer c'est dans des applications qui nécessite un appui long !!
je pense au jeu "PHOENIX 2" qui est un shoot em up (avec le doigt en permanence sur l'ecran) et le 3D Touch permettait de lancer une attaque secondaire... Très pratique pour jouer a une main du coup.
ils ont adapté cette fonction en remplaçant le 3D Touch par un appui a 2 doigts (en même temps... je vois pas comment ils auraient pu faire autrement !!) mais du coup, ça nécessite d'avoir les 2 mains pour jouer.
C'est un peu moins pratique mais comme le dit très bien l'article, ce défaut ne justifie pas 300€ d'encart et une autonomie moins bonne (en passant sur le XS)....
juste pour la comparaison, au prix d'un XS neuf (1155€), on a presque un XR neuf (855€) + un iPad neuf (359€) de 2018

avatar Giloup92 | 

Je viens d'un iPhone 5 et 3D Touch ne me manquera pas !

avatar romainB84 | 

@Giloup92

Pareil!!!
J’ai juste jouer un peu avec le 6S de ma femme 🙂

avatar shaba | 

Sur iPad un appui long sur certaines apps fait apparaître des raccourcis 3D Touch (fichiers, iBooks, Word le proposent par exemple) et il faut maintenir plus longtemps pour accéder au mode suppression. C’est donc tout à fait envisageable sur Xr.

avatar Malvik2 | 

Comme quoi chacun son ressenti...j’ai essayé l’xr, et ses bordures je les trouve horribles, pour moi on perd toute la beauté du bord à bord...et si l’épaisseur ne m’a jamais gêné jusqu’a maintenant, là sur ce model faut pas deconner, ça fait juste parpaing.
A la limite je recommanderai largement plus un x bon marché que ce xr.

avatar taxtax | 

Vous êtes bien le seul à recommander un X 64Go pour le prix d'un XR 128Go et tout ce qu'il apporte par rapport à l'iPhone anniversaire à prix pas_anniversaire.

avatar shaba | 

Au passage je me demande l’intérêt de ce bouton pour appareil photo sur l’écran d’accueil puisqu’il suffit de glisser l’écran pour la gauche pour l’afficher, c’est plus rapide que haptic touch. Peut-être que ce n’était pas assez visible pour certains.

avatar hdam1959 | 

@shaba

Entièrement d’accord.

L’explication est sans doute celle que vous proposez : le balayage à gauche est une fonction cachée …

En attendant de découvrir cette fonction par hasard (ou de se la faire expliquer), l’utilisateur a cette icône qui l’invite à explorer l’interface.

avatar romainB84 | 

@shaba

+1
J’avoue que j’ai pas trop compris l’intérêt de ce bouton (sachant que ça fait depuis ios10 que le geste de glisser sur la droite pour l’appareil photo existe ... donc les gens commence à connaître ce geste !

avatar djgreg13 | 

@romainB84

Et avant iOS 10 c'était de bas en haut donc le geste est la depuis un moment
Mon iPhone 3GS possède déjà le bas vers haut et est sous ios 5 ou 6

avatar pablo_altes | 

Je suis allé essayer les 3 nouveaux modèles à la Fnac, et en quelques minutes j'en suis arrivé exactement à la même conclusion : je garde mon X encore un an, mais si je devais racheter un iPhone, le XR serait mon choix car suffisamment bon partout et nettement moins cher (sans parler des couleurs qui sont vraiment sympas).
Je le recommande de bon cœur autour de moi, car c'est un excellent rapport qualité / fonctionnalités / prix (on reste dans l'univers Apple bien sûr, nettement plus cher qu'Android, mais un iPhone de 3 ans dont on a pris soin se revend bien)

avatar duke90000 | 

Chacun son utilisation, le 3D Touch je ne m’en sers pas. X puis Xs je ne vois pas son intérêt je m’en passe sans problème

avatar SebKyz | 

@duke90000

Comme pour certains le multitouch. Ce qui est dommage car c’est bien utile quand on daigne s’en servir.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR