#ShotOniPhone : Apple organise un concours mondial de photos

Mickaël Bazoge |

Apple a basé une grande partie de la communication autour de l’iPhone sur les capacités photographiques de ses smartphones. Le constructeur va un peu plus loin en organisant un concours en bonne et due forme !

Du 22 janvier au 7 février, les utilisateurs d’iPhone sont invités à soumettre leurs clichés ; un jury de personnalités sélectionnera les dix meilleures photos, qui seront ensuite affichées sur des panneaux dans quelques villes, dans les boutiques du constructeur et en ligne.

Mariko Klug

Pour proposer ses photos, il suffit de les taguer avec le mot-clic #ShotOniPhone sur Twitter ou Instagram (#ShotoniPhone# sur Weibo), en précisant dans la légende le modèle d’iPhone utilisé. Il est aussi possible de soumettre une image par courriel à l’adresse shotoniphone@apple.com avec un nom de fichier du type prénom_nom_modèlediphone.

Les photos peuvent être tirées directement de la pellicule photo de l’iPhone, éditées dans Photos ou avec une app tierce. Il faut avoir 18 ans pour participer ; les vainqueurs seront prévenus le 26 février. Les photographes conserveront leurs droits sur les images sélectionnées par Apple, en revanche ils accorderont au constructeur une licence non exclusive et sans royalties pour le monde entier.

Si la photo est sélectionnée pour être imprimée sur un panneau, le photographe devra donner une autorisation commerciale exclusive à Apple. Les modalités du concours sont disponibles à cette adresse (PDF).

Le jury se compose de quelques pointures de la photographie :

  • Pete Souza, ancien photographe officiel de la Maison Blanche sous Barack Obama ;
  • Austin Mann, photographe globe-trotter ;
  • Annet de Graaf, photographe qui n’utilise que l’iPhone pour ses travaux, Tim Cook l’avait d’ailleurs rencontré en juin dernier ;
  • Luísa Dörr, photographe basée au Brésil qui a réalisé la dizaine de couvertures du magazine Time en septembre 2017 ;
  • Chen Man, artiste et entrepreneur, fondateur du studio Vnision à l’origine de l’app Bigshot ;
  • Brooks Kraft, photographe professionnel qui travaille notamment pour Time ;
  • Sebastien Marineau-Mes, vice-président logiciel chez Apple ;
  • Kaiann Drance, directrice du marketing mondial chez Apple ;
  • Jon McCormack, photographe qui travaille au sein de l’équipe photo d’Apple ;
  • Arem Duplessis, de l’équipe marketing d’Apple ;
  • … et Phil Schiller !

avatar Hideyasu | 

Cool, j’en ai 2 ou 3 en stock assez cool :)

avatar arnaudducouret | 

Excellente initiative !

avatar simnico971 | 

En voilà une bonne idée ! J'ai quelques photos dont je suis très fier, je vais participer ?

avatar Jul21 | 

Et on gagne quoi ? Car la base d’un concours c’est les gains !

avatar appache | 

@Jul21

La fierté d’avoir été choisi

avatar Jul21 | 

@appache

On ne peux donc pas appeler cela un concours ?

avatar victoireviclaux | 

@Jul21

Il ne faut pas toujours voir le gain dans la vie... il s'agit d'une fierté d'être publié dans ce cas là. Quelque chose qu'on accompli dans le cadre d'un concours.

avatar anonx | 

@victoireviclaux

Et les copyrights en cas de publication publicitaire?

avatar KorE | 

@victoireviclaux

Oui effectivement, cela compte.

Mais se dire qu’Apple va utiliser la photo du gagnant dans le seul et unique but de vendre le produit utilisé pour la photo, pendant que l’auteur aura droit à son petit nom en bas de l’affiche, moi ça me gêne.

avatar marenostrum | 

les auteurs ils sont déjà des "pros" (des gens qui se sont investis, qui ne font que des photos et qui ont passé beaucoup de temps en faisant ça). t'as aucun chance d'être dans les 10 premiers en étant participant occasionnel.
il faut comparer les concours de ce genre au marathon. y en a que les pros qui gagnent, les autres participent seulement. bref il faut oublier la prime, même si en avait.

avatar charlie105 | 

@marenostrum

Au marathon, il faut même payer pour courir

avatar marenostrum | 

tu peux avoir des commandes, si t'es dans les 10 et affiché partout dans le monde.
tu ne perds rien en participant. ça coute 0 euro.

avatar pariscanal | 

Bravo , faites vous bien enfler ??

avatar Logoman | 

Un concours où l'on gagne le droit de voir Apple utiliser son cliché pour des publicités sans gagner un centime ! Il fallait y penser !

Il n'y a qu'Apple pour organiser ça ! #Radins
Mais je suis sûr que les pigeons sont d'ores et déjà entrain d'envoyer leurs photos ! #ShotOniPhone

avatar iPop | 

@Logoman

S’en dépenser un centimes surtout, hormis l’iPhone.
C’est un format Win-win.

avatar NicoM | 

@Logoman

Ben non y a Facebook aussi à qui tu cèdes tes droits dès que tu postes une photo.
A voir pour Instagram.

avatar pariscanal | 

@NicoM

Tu cèdes pas tes droits à Facebook c est quoi cette salade :0)

avatar Dv@be | 

@pariscanal

Bien sûr que oui. Tout post Facebook appartient à FB. Renseignez vous

avatar pariscanal | 

@Dv@be

C’est un peu mon boulot, je vous dis que non ignare, cette injonction a se renseigner m’ insupporte ?

avatar Dv@be | 

@pariscanal

« vous consentez également à ce que le réseau social et ses partenaires puissent accorder des sous-licences, c’est-à-dire mettre à la disposition de tiers le droit d’utiliser tout ce que vous publiez sur le réseau social. Il y a donc plusieurs propriétaires de droits de propriété intellectuelle sur le contenu que vous publiez : vous, le réseau social et ses partenaires, ainsi que tous ceux à qui des sous-licences auront été accordées. »

https://www.avocats-mathias.com/cyberespace/photos-twitter-propriete

avatar Bigdidou | 

@Dv@be

« Tout post Facebook appartient à FB »

Non, c’est un peu exagéré ;)
Tu restes propriétaire de ce que tu postes, quand même.
Mais c’est vrai que tu en accordes licence à FB.

avatar UraniumB | 

@Logoman

Tu ne comprends donc pas le but ? On te propose quand même de publier tes plus belles photos pour être affichées par Apple après ! Je ne dis pas non ! Et puis tu es vénère car ils ne te donnes pas d’argent ? Bah, ne fais rien alors. Cette initiative est à but ludique dont la seule récompense est la fierté d’avoir été choisi

avatar iPop | 

C’est quand même bizarre de parler de pellicule quand un iPhone n’en possède pas.

avatar pariscanal | 

Déjà tu ne cèdes jamais tes droits , tu cèdes ou tu vends des droits pour une utilisation précises...,

avatar iVador | 

J’ai participé avec mon iPhone XS Max. Des couchers de soleil sublimes

avatar macam | 

Ah le fameux coucher de soleil... Tu peux être sûr qu'Apple va en recevoir un sacré paquet de couchers de soleil.

avatar alexybscd | 

Tu ne gagnes rien financièrement, mais si cela est comme dans les campagnes « classiques » #ShotonIphone, Apple t’identifie comme photographe ; tu gagnes donc une potentielle base d’abonnés via les réseaux sociaux

avatar KorE | 

@alexybscd

Fantastique ?

avatar lemarlou | 

Le prix, c’est la possibilité d’être connu...même 1/4 d’h..vive les réseaux sociaux
Ceci dit, une affiche 4 par 3 made in Apple , c’est cool ?

avatar occam | 

La première photo sur la page du concours montre la Khazneh de Petra, l’un des monuments les plus photographiés au monde, et l’un des plus difficiles à photographier.

Il est très délicat de rendre justice à sa tessiture et au rendu des nuances de son coloris, au fur et à mesure que la lumière y change. Cela a de quoi stimuler — ou exaspérer — les photographes à l’ancienne les plus chevronnés. Mais cette image Shot on iPhone a de quoi les rassurer : si c’est ça, l’iPhonographie, ils n’ont pas de soucis à se faire.

Je défends depuis longtemps l’iPhone comme outil photographique légitime, perfectionné de génération en génération.
Le portfolio récent de Pete Souza était splendide.
Juste pour l’exemple.

Et puis, pan !, Apple lance un concours comme ça, et pour l’illustrer ils choisissent des images qui ne montrent rien autant que les limites du capteur et de la focale, multipliées par celle des algorithmes de traitement. How to shoot your self in your best foot : c’est du Phil Schiller tout craché.

avatar toketapouet | 

? « Ben non y a Facebook aussi à qui tu cèdes tes droits dès que tu postes une photo.
A voir pour Instagram. »

? Merci pour cette fake news de compétition...

avatar Bigdidou | 

@toketapouet

« ? Merci pour cette fake news de compétition... »

Pas totalement. Tu accordes bien une licence d’utilisation du contenu déposé à FB qui peut à son tour donner des sous-licences. Autant dire que le truc peut finir par t’échapper totalement, même si tu en restes le propriétaire.
C’est bien de dénoncer les fakes news, mais c’est mieux d’expliquer pourquoi.
On te donne un lien plus bas.

Quelqu’un m’avait fait remarquer ici que c’est exactement le même problème avec Google, citation des CGU à l’appui.
Tu restes propriétaire du contenu déposé, mais tu en accordes une licence à Google qui peut l’utiliser « pour la promotion et l’amélioration de ses services », ce qui est plutôt vague.

avatar misterjad | 

Cest bien gentil, mais comment renomme t on une photo sur un iPhone ??!?

CONNEXION UTILISATEUR