La carte de crédit Apple en collaboration avec Goldman Sachs bientôt testée

Stéphane Moussie |

Le projet commun d’Apple et de Goldman Sachs de lancer une carte de crédit aux États-Unis se précise. D’après le Wall Street Journal, qui avait éventé l’initiative l’année dernière, cette carte, évidemment compatible avec Apple Pay, va être testée par des employés de Cupertino dans les prochaines semaines.

Le projet de carte de crédit ne doit pas être confondu avec Apple Pay Cash, une carte virtuelle rechargeable réservée aux États-Unis pour le moment.

Les deux partenaires, dont le business historique s’essouffle, ont des intérêts convergents. Apple toucherait une commission plus importante sur chaque transaction qu’avec les autres banques partenaires d’Apple Pay. De son côté, Goldman Sachs espèrerait convertir les détenteurs de la carte en clients de sa banque en ligne Marcus.

Pour attirer les utilisateurs, la carte pourrait rapporter 2 % en cashback (remise en argent) sur la plupart des achats, voire plus sur les produits Apple. À ce stade, il ne serait pas question d’offrir d’autres avantages, tels que des remises sur les voyages ou l’accès à des salons privés, comme l’inclut American Express.

La carte de crédit Apple Pay, qui utiliserait le réseau Mastercard, bénéficierait d’une intégration particulière à l’application Wallet. Les utilisateurs pourraient gérer leurs dépenses dans l’app en fixant des limites et en consultant leurs transactions. Toujours selon le Wall Street Journal, Wallet pourrait s’inspirer de l’application Activité et de ses fameux anneaux à boucler.

Apple aurait envisagé faire de cette carte de crédit la nouvelle carte par défaut de Wallet, mais les contrats avec les banques compatibles Apple Pay l’en empêcheraient.

Apple et Goldman Sachs auraient même songé créer une offre bancaire plus large, comprenant des services de gestion financière, mais les cadres de Cupertino auraient abandonné cette idée… par crainte que taper directement dans le compte en banque des utilisateurs ne soulève des problèmes de confidentialité.

Selon les estimations de l'analyste Gene Munster de Loup Venture, Apple Pay a actuellement 383 millions d'utilisateurs dans le monde.

avatar xfrown13 | 

Active Apple Pay Cash en France d'abord @apple ??

avatar JustGeek | 

@xfrown13

Là ça de dépend pas d’Apple mais des quelques banques qui ne se sont pas encore mises d’accord avec Apple. À moins que vous ne parliez d’Apple Pay cash en France ?

avatar xfrown13 | 

@JustGeek

Effectivement, j'ai rectifié ??

avatar PierreBondurant | 

Apple et Goldman Sachs, le partenariat de l’année!
Sacré Tim Cook, entre deux discours sur la misère et les inégalités, il s’acoquine aux pires banksters de l’industrie financière

avatar spezzic | 

@PierreBondurant

?? le symbole du péché originel (le fruit défendu: la pomme croquée) signe un pacte avec le diable de la finance mondial!
J’ai envie de gerber!

avatar PierreBondurant | 

@spezzic

Même les asset managers ne traitent plus avec GS tellement c’est des voleurs!
Tim, ca le dérange pas trop, que ce soit les swaps de la Grèce il y a 10 ans ou les milliards disparus la semaine dernière en Malaisie:

https://www.reuters.com/article/us-malaysia-politics-1mdb-goldman/malays...

avatar frankm | 

@spezzic

Apple y a pensé en emoji : ?

avatar whocancatchme | 

C'est ce que j'allais dire, en terme d'image y'a pas pire !! goldman sachs l'horreur ! le pire du capitalisme... franchement c'est du cook tout craché ça. Les actionnaires vont en avoir le calefouette trempé tellement ça va leur plaire mais alors nous... RAF

avatar Mathieu_rc | 

@whocancatchme

Apple qui aime l’argent c’est vraiment pas nouveau

avatar ipfix8 | 

Goldman Sachs JAMAIS JAMAIS ET JAMAIS , je recommande vivement l'émission podcast d'Affaire Sensible l'épisode sur l'intéressé car je ne souhaite pas m'exposer dans les commentaires face à une institution si puissante.
Un seul conseil faites gaffe car vous pourriez perdre de l'argent....

avatar Sorabji | 

@ipfix8

Je plussoie: Jamais !

avatar John McClane | 

@ipfix8

Merci pour l’info, je vais écouter le podcast de ce pas. ?

avatar tequilapafff | 

Trop stylé les anneaux à la sauce activité !!
« Dépêchez vous plus que 3 achats aujourd’hui pour compléter votre anneau !! »
?

avatar bonnepoire | 

Que j'ai ce nom en horreur... ça ne m'étonne même pas de la part de Tim Cook. On voit clairement qui il est avec cette "association". On peut aisément prétendre que l'héritage de Jobs disparait un peu plus.

avatar L.Fire | 

Stratégiquement c’est un jolie coup. La banque en question a une image déplorable et Apple possède une grosse puissance financière. L’idée ici est de tester à moindre frais et de façon plutôt cachée la possible création d’un service bancaire à la sauce Apple. Pour faire un bon gros test à grande échelle il faut 2 choses : Pleins d’utilisateurs coopératifs (les employés) + Une banque en détresse capable de dire oui à tout.

A voir ce que fera la pomme des résultats de cet expérience mais à mon sens la création d’une néo-banque Apple est une option très intéressante pour renforcer encore plus l’écosystème.

avatar Paquito06 | 

2% de cash back. Ils vont avoir du mal à les ecouler. C’est pourri comme perk ?

avatar pagaupa | 

Ça sent l’arnaque! ??

avatar Seb42 | 

Quelle honte et déception qu’Apple mette son nom à côté de cette m....

avatar en ballade | 

Le capitalisme dans son horreur. Entre la banque qui a été renflouée par l’argent public et l’autre qui ne paie pas l’impôt.....triste monde.

avatar Terrehapax | 

Je crois, en effet, qu’il sera à la fois plus prudent et plus éthique de boycotter cette carte (en plus, 2% de cash back, c’est le minimum aujourd’hui pour une carte sérieuse). Si cette info est exacte, je suis choqué qu’Apple envisage quelque projet que ce soit avec une banque si décriée, dont le nom est devenu synonyme de malhonnêteté, cynisme et rapacité.

avatar macam | 

@terrehapax :
Un nom synonyme de crack boursier de 2007, de la crise économique de 2008 dont on commence à peine à se relever alors que montent les extrémismes politiques qui en sont en bonne partie la conséquence.
Je suis également choqué : Cook a commis une grave erreur en associant Apple à cette banque.

avatar Paquito06 | 

@macam

“Un nom synonyme de crack boursier de 2007, de la crise économique de 2008 dont on commence à peine à se relever alors que montent les extrémismes politiques qui en sont en bonne partie la conséquence.
Je suis également choqué : Cook a commis une grave erreur en associant Apple à cette banque.”

Citez moi une banque clean (je travaille/ai travaillé pour les plus grosses banques d’investissement de ce monde) ?

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

« Citez moi une banque clean »

Il y a des nuances dans le gris, peut-être.

Bon, je trouve le symbole pas terrible non plus. Apple se lance ouvertement dans la finance auprès du grand public avec des acteurs pour le moins peu glorieux. Elle nous confirme qu’elle st prête à tout pour développer ce secteur.
Elle nous explique en même temps se lancer dans une activité santé, avec un projet de collaborer avec les assurances santé.
Faut-il comprendre qu’elle sera là aussi prête à toutes les compromissions ?

A qui j’achète mon téléphone, maintenant ?
Un fabriquant de bidules que j’aime bien (les bidules) ? Un banquier ? Un assureur santé ?

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

L’iPhone a fonctionné pendant dix ans, il faut de nouveaux moteurs de croissance. Apple et la Barclays pour les credits a 0% c’etait joli mais ca ne leur rapportait pas grand chose (ou rien). Apple ne va pas s’associer avec la premiere banque venue, une banque US, c’est juste logique, et parmi les plus grosses, que ce soit JPM, BoA, GS ou Citi, c’est blanc bonnet et bonnet rouge ^^ ?

avatar macam | 

@paquito :
Je ne sais pas s'il existe des banques clean (et j'avoue n'avoir aucune empathie pour les banquiers), mais toutes n'ont pas trempé dans les magouilles qui ont conduit au crack boursier ; beaucoup ont d'ailleurs été elles-mêmes bernées en achetant des titres boursiers vérolés conçus par les grandes banques de Wall Street dont Goldman Sachs est l'une des plus compromises, sinon la plus compromise. Titres vérolés qui étaient tout simplement la titrisation des créances pourries qu'étaient les prêts immobiliers à des millions de ménages américains insolvables dont ces grandes banques de Wall Street étaient les pourvoyeuses.
Donc oui, Apple n'aurait jamais dû s'associer avec cette saloperie de banque.

avatar Paquito06 | 

@macam

Si, toutes ont trempé dans qq chose à un moment donné. Et ca continue. Les amendes tombent regulierement, pour fraude fiscale (UBS en Francex derniere en date), ou autre. Le scandal du Libor en 2012? Elles etaient une 10aine a etre impliquees (on parle de $350 mille milliards). La crise de 2006-2008? Les agences de notation sont les premieres fautives a avoir noté des packages pourris que les banquiers, a moitie stupide, se sont echangés. Personne n’est clean, helas. Et je peux constater que ca n’a pas beaucoup changé (la prochaine recession parlera bientot).

avatar macam | 

@paquito :
Je parlais du plus "glorieux" fait d'armes de Goldman Sachs. Pour le reste c'est sûr que les banquiers véreux ça n'est pas ce qui manque (Apple s'est alliée il y a deux semaines avec HSBC : j'avais plaisanté en disant "HSBC l'application qui vous permettra de faire de l'évasion fiscale depuis votre iphone") ; que les agences de notation sont en cheville avec les grandes banques de Wall Street (elles avaient donné le triple A à Lehman Brothers seulement quelques jours avant son effondrement, ainsi qu'au produit financier Abacus de G.S.). Et, en effet, entre les petites mesurettes prises par Obama et Trump qui les détricote, la prochaine crise financière nous pend au nez.
Mais Goldman Sachs est vraiment l'une des plus pourries et dangereuses, qui sait placer ses fidèles à des postes politiques clés (Henry Paulson Secrétaire au Trésor américain lors de la crise des subprimes, Mario Draghi actuel directeur de la BCE, etc).

avatar Paquito06 | 

@macam

Tout à fait ?

avatar baobax | 

@Paquito06

NewB banque (Belgique), Bank Australia (Australie): banques qui me paraissent clean!

avatar Paquito06 | 

@baobax

Probablement clean, et c’est tant mieux! Mais ce sont des petites banques nationales qui ne pesent rien ($5Mrds?). Impossible de s’associer avec pour Apple, ils n’ont pas la structure internationale requise. Ne serait-ce que la dimension a l’echelle des US.

CONNEXION UTILISATEUR