Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

La priorité de Qualcomm : lancer l'iPhone 5G le plus rapidement possible

Mickaël Bazoge

Wednesday 04 December 2019 à 22:14 • 23

iPhone

Apple et Qualcomm sont lancés dans une course de vitesse pour développer l'iPhone 5G, a confirmé Cristiano Amon, le président de Qualcomm, durant le Tech Summit de l'entreprise (durant lequel ont été présentés de nouveaux Snapdragon 5G). Si le constructeur de Cupertino utilisera une puce réseau de son partenaire, tout le circuit RF entre les antennes et le récepteur (indispensable pour accrocher le meilleur signal) sera d'une conception « maison ». Qualcomm fournit pourtant ce type de composants, mais Apple veut privilégier ses propres circuits.

Concept d'iPhone 12. @Ben Geskin

La Pomme devait avoir bien avancé sur ce point, lorsqu'elle a décidé d'enterrer la hache de guerre avec Qualcomm en avril dernier. Il n'y avait sans doute plus le temps de réinventer la roue pour faire tenir le circuit RF du fournisseur. Qu'à cela ne tienne, la « priorité numéro un dans notre relation avec Apple est de lancer leur téléphone aussi rapidement que possible », explique Amon.

Et puis Apple devra tout de même équiper son futur iPhone avec un bout de circuit RF de Qualcomm : ce dernier est en effet le seul à proposer un module d'antenne pour les réseaux 5G millimétriques des opérateurs américains AT&T et Verizon. Cette bande de fréquence, au-delà des 26 GHz, est beaucoup plus rapide (au-delà de 1 Gbps) mais aussi bien moins porteuse.

Beaucoup d'opérateurs privilégieront la bande de fréquence sous les 6 GHz (moins rapide, mais qui bénéficie d'une meilleure couverture), comme en France. Une rumeur récente a évoqué des modèles d'iPhone Pro capables de tirer profit des ondes millimétriques de la 5G, comprendre : les versions « standard » des prochains smartphone pourraient se contenter des fréquences sous les 6 GHz.

Qualcomm et Apple sont engagés dans un travail en commun qui va courir sur plusieurs années, « pas une, pas deux années, mais plusieurs », martèle le dirigeant. Après avoir été sacrément acrimonieuse, la relation entre les deux larrons est réchauffée : « Nous sommes très heureux des progrès que nous réalisons, et je m'attends à un super appareil », conclut Cristiano Amon.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner