La Commission européenne pourrait forcer l'ouverture de la NFC de l'iPhone

Mickaël Bazoge |

La Commission européenne envisage d'interdire aux constructeurs d'appareils mobiles (smartphones, montres connectées…) de restreindre l'accès à la puce NFC, selon Bloomberg. Apple peut se sentir directement visée : elle avance des raisons de sécurité pour encadrer sévèrement l'usage de la technologie NFC de l'iPhone. Ce qui empêche le smartphone de se transformer en passe Navigo à Paris, par exemple (lire : Ticket de métro dématérialisé : ça coince toujours en Ile-de-France pour l'iPhone). D'autres systèmes de transport en commun exploitent la NFC de l'iPhone comme au Japon, mais les gestionnaires ont dû passer par une voie bien balisée par Apple.

L'exécutif de Bruxelles s'intéresse surtout aux services de paiement mobile. À l'heure actuelle, les utilisateurs d'iPhone et d'Apple Watch sont limités à Apple Pay ; la concurrence (banques, fournisseurs de solutions de paiement mobile…), qui voudrait proposer ce type de fonctions dans ses apps, n'a pas accès à la puce NFC de ces appareils. C'est d'ailleurs ce qui a motivé l'ouverture d'une enquête formelle de la Commission européenne au mois de juin. Il s'agit de déterminer si Apple empêche d'autres fournisseurs d'utiliser la technologie sur laquelle repose le succès d'Apple Pay.

La Commission précisait en juin qu'elle prendra en compte les risques potentiels sur la sécurité qu'un accès complet à la puce NFC pourrait engendrer. Elle rendra un rapport la semaine prochaine sur le sujet. L'Allemagne n'a pas attendu : en fin de l'année dernière, une loi a été adoptée pour forcer le passage de la NFC de l'iPhone. Finalement, les banques allemandes se sont ralliées à Apple Pay quelques semaines plus tard, en ayant peut-être obtenu une baisse de la commission d'Apple prélevée sur les transactions.

avatar miketee | 

@fousfous

Absolument !

avatar MarcassinBimbo | 

N’oublions pas qu’Apple Pay, ce n’est pas seulement le payement sans contact. C’est aussi un paiement en ligne très efficace (pas besoin de créer un n-ieme compte utilisateur, redonner son adresse, ...). Apple propose un écosystème de paiement efficace et pratique que des utilisateurs apprécient et utilisent. Casser cet écosystème, en rendant possible l’utilisation d’autres moyens de paiement sans contact peut fragiliser cet écosystème pour bénéficier à certains utilisateurs, mais peut aussi être un pas en arrière pour d’autres. Personnellement, je préfère Apple Pay et son écosystème complet (et qu’Apple se paye sur la transaction au détriment de la marge des banques sur le paiement) qu’une solution forcément moins complète de ma banque, type Paylib

avatar byte_order | 

@MarcassinBimbo
> qu’une solution forcément moins complète de ma banque, type Paylib

Le "forcément" est débattable, il n'a rien d'automatique, certains, dont moi, étant tout à fait satisfait de cette solution.

C'est justement tout l'intérêt de la mise en concurrence que de permettre de faire sauter le "forcément", qui renvoit, pour rappeler, à forcer, imposer.
Par exemple, il n'est pas débattable que Apple Pay est "forcément" la solution de paiement sans contact la plus utilisée sur iPhone.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Et si vous préférez telle solution mais que tellement il y a de choix, il n’y a pas assez de partenariat avec ce que vous voulez prendre ? Car ça ne plait pas aux banques donc ils font chacun de leur côté un service... Vous l’avez dans le baba.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Et si vous préférez telle solution mais que tellement il y a de choix,
> il n’y a pas assez de partenariat avec

Si c'est le cas, cette solution ne sera pas rentable, et donc elle disparaitra, renforçant donc mathématiquement celles plus rentables.
De la même manière qu'il n'y a pas 36000 systèmes de cartes bancaires, mais qu'il n'y en pas non qu'un seul.
De la même manière que toutes les opérateurs de téléphonies mobiles du début n'ont pas survécus. Mais pourtant je suis certain que vous appréciez quand même d'avoir vu la fin du monopole de France Telecom et de pouvoir faire jouer la concurrence entre Bouygues, SFR, Free, B&Y, Sosh, Orange etc.
Non ?

> Car ça ne plait pas aux banques donc ils font chacun de leur côté un service...
> Vous l’avez dans le baba.

Et moi je l'ai dans le baba si ma banque ne me propose désormais que Apple Pay comme méthode de paiement via smartphone, parce que cela implique de devoir soit changer de smartphone (pas donné) soit de banque (encore moins donné).

Votre baba n'est pas supérieur à mon baba.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« De la même manière qu'il n'y a pas 36000 systèmes de cartes bancaires, mais qu'il n'y en pas non qu'un seul.
De la même manière que toutes les opérateurs de téléphonies mobiles du début n'ont pas survécus. Mais pourtant je suis certain que vous appréciez quand même d'avoir vu la fin du monopole de France Telecom et de pouvoir faire jouer la concurrence entre Bouygues, SFR, Free, B&Y, Sosh, Orange etc.
Non ? »
Je ne dis pas le contraire mais sauf que là aucun prix n’est en jeu, il n’aura pas de baisse de tarif car ça ne sont pas des produits comparables.
On l’a bien vu avec Android au niveau du payement mobile. Pleins d’acteurs en tout genre mais très peu d’évolution du payement mobile sous Android mais Apple si car rapide, efficace et facile.

avatar byte_order | 

@MarcassinBimbo
> Apple propose un écosystème de paiement efficace et pratique que des utilisateurs
> apprécient et utilisent.

Oui.

> Casser cet écosystème, en rendant possible l’utilisation d’autres moyens de paiement
> sans contact peut fragiliser cet écosystème

Pourquoi !?
Si l'utilisateur continue de préférer Apple Pay (et pourquoi ils cesseraient de le faire ?), en quoi la possibilité qu'il puisse choisir à tout instant d'utiliser une autre méthode casse son expérience avec Apple Pay !?
En quoi cela fragilise Apple Pay ?

Cela fragilisera Apple Pay si suffisament d'utilisateurs, alors qu'ils ont le choix de Apple Pay et d'autres, choisissent autre chose que Apple Pay. Mais dans ce cas, c'est que Apple Pay n'est plus la meilleure offre à leur demande.
Parce que Apple capterait alors moins de part de marché, cela fragilise le marché du paiement dématérialisé !?

Par que FT n'a plus le monopole de la téléphonie mobile, cela a fragilisé la téléphonie mobile !?

Non, cela a fragilisé les acteurs trop fragiles, pas le marché lui même, pas la demande quoi, qui est resté (et à même fait un bon d'ailleurs grace a une offre plus diversifiée)

> mais peut aussi être un pas en arrière pour d’autres.

Je vois vraiment pas pourquoi. Mais alors vraiment pas.

C'est comme de dire qu'avoir plus de choix réduira forcément la qualité du choix que vous aviez fait jusqu'ici alors que vous estimez que c'est toujours le meilleur. Si c'était le meilleur, il ne peut souffrir de la comparaison. S'il en souffre, c'est que c'est pas le meilleur.
Offre et demande 101.

> Apple se paye sur la transaction au détriment de la marge des banques sur le paiement

Et les banques ne répercutent pas ça ailleurs, bien sûr...

> une solution forcément moins complète de ma banque, type Paylib

Tester avant d'affirmer qu'elle le sera "forcément".
Ah ben nan, Apple ne vous permets pas de tester, même juste pour comparer...

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« En quoi cela fragilise Apple Pay ? »
Si Apple 🍏 laissait la puce NFC ouverte comme sous Android presqu’aucune banque ne se seraient mise sur Apple Pay et si elle le fait maintenant, ils vont se retirer pour faire une solution à eux qui ne sera peut-être pas aussi efficace et pratique comme l’est Apple Pay.

avatar WiwiBear | 

Concernant le passe Navigo qui est actuellement bloqué sur l’iPhone, on ne pourrait pas contourner le système en utilisant la puce NFC présente sur certaines cartes SIM ? (corrigez moi si je me trompe...)

avatar byte_order | 

@WiwiBear
C'est le cas sur Android. Pour ceux qui ont un smartphone sans puce NFC, l'app Android sait utiliser l'accès à la puce SIM pour utilisé la partie NFC intégré à la carte SIM pour faire le boulot.
Carte SIM Orange et Sosh avec NFC je crois.

Mais sur iOS, Apple n'autorise pas les apps d'accéder ainsi à la carte SIM.
Donc retour à la case départ, pas possible.

Celui qui contrôle vos usages vous contrôle.

avatar fousfous | 

Un sujet qu'on oublie souvent, la confidentialité qu'impose Apple sur tout ses services et qui dérangent pas mal d'acteurs.
Avec une ouverture d'iOS on pourrait dire adieu aux efforts d'Apple comme beaucoup d'acteurs nous "forceraient" à passer par leur système et donc on perd à ce niveau.
Si encore les états faisaient leurs boulot au niveau de l'exploitation des données personnelles, mais pour l'instant c'est pas le cas et c'est donc à Apple d'assurer cette fonction. Et pour que ça marche il faut que tout passe par Apple.

avatar en chanson | 

@fousfous

"efforts d'Apple comme beaucoup d'acteurs nous "forceraient" à passer par leur système et donc on perd à ce niveau."

Bla bla bla....tu as entendu parlé du patriot act? Tu crois tout ce que la com de ton dieu Apple dit?

avatar Krysten2001 | 

@en chanson

Encore une fois Apple collecte le minimum de données et dans la quasi totalité du temps c’est anonyme. Méfiez vous de Google car ça fait peur.

avatar byte_order | 

@fousfous
> Un sujet qu'on oublie souvent, la confidentialité qu'impose Apple sur tout ses services
> et qui dérangent pas mal d'acteurs.

iOS, moteur de recherche par défaut : Google.
Ca aussi vous l'oubliez souvent, vous.

> Si encore les états faisaient leurs boulot au niveau de l'exploitation des
> données personnelles, mais pour l'instant c'est pas le cas

Jamais entendu parlé de la RGPD !?

> Et pour que ça marche il faut que tout passe par Apple.

Donc même Internet !?
Vous ne voudriez quand même pas que quand vous accédez à un site web le serveur puisse ce permettre de prétendre être ce qu'il n'est pas ! Un scandale.
Nan, confions le contrôle d'Internet à Apple.

Vous êtes l'anti-thèse exacte de la pub BigBrother d'Apple en 1984.
Ahurissant.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Oui moteur par défaut mais avec des sécurités mise en place.

Le RGPD est plus soûlant qu’autre chose et comme ça énerve, les gens s’en foutent.

« > Et pour que ça marche il faut que tout passe par Apple.

Donc même Internet !? »
On parle de l’écosystème autour.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Oui moteur par défaut mais avec des sécurités mise en place.

LOL
Les recherches que vous faites, elles n'arrivent pas chez Google peut être ?
C'est pas une exploitation de vos données personnelles que d'exploiter ce que vous chercher sur Internet !?

avatar Krysten2001 | 
avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Le RGPD est plus soûlant qu’autre chose

La version actuelle, qui n'impose pas d'avoir un bouton "refuser tout", oui.
La v2 est dans les tuyaux déjà, justement pour combler cette faille.

> comme ça énerve, les gens s’en foutent.

Ah bah si dès que cela énerve, les gens s'en foutent qu'on utilise leurs données personnelles, faut pas s'étonner aussi.

Désolé, mais la paresse n'est pas une excuse.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Je suis désolé mais la situation actuelle n’est pas pratique du tout et encore moins pratique quand il faut fouiller les règles du sites en question pour faire ses choix...

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Je suis désolé mais la situation actuelle n’est pas pratique du tout et encore moins pratique
> quand il faut fouiller les règles du sites en question pour faire ses choix...

Certes. Mais au moins, avant, vous n'aviez aucun moyen de vous dire "oh, ce site siphonne probablement mes données", alors que là, vous le savez d'emblée.

Vous aimez ne pas vous prendre la tête : c'est très simple, ca pop un truc RGPD où y'a pas de bouton "tout refuser", zapper le site. Oh.

Ah mais vous allez me dire j'adore MacG. Dans ce cas, lisez les règles d'accès du site tout comme vous avez surement lu religieusement les règles d'usage de iOS, Apple Pay, AppStore, Apple Music, iCloud etc...

C'est simple, si le site n'est pas d'accès gratuit, y'a désormais à minima une alerte RGPD qui vous dit que vos données personnelles vont être collectées.

Maintenant, si vous voulez un Internet où un grand maître a vérifier cela pour vous, demandez que Apple devienne le contrôleur d'accès de tout site Internet.
Je vois que ça pour vous satisfaire, de toute façon.

En attendant, l'EU, a qui l'on doit la RGPD v1, loin d'être parfaite, travaille à la v2.
Vous reconnaitrez aisement, j'espère, que la protection des données personnelles dans iOS n'était pas au top dès le départ, dès la v1.
Et ben là c'est pareil.

Ah, nan, j'oubliais, c'est pas Apple, donc c'est forcément naze et voué à l'échec.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Certes. Mais au moins, avant, vous n'aviez aucun moyen de vous dire "oh, ce site siphonne probablement mes données", alors que là, vous le savez d'emblée.
On le savait déjà avant ça. Apple avait mit des protections en place avant le RGPD.

« Ah mais vous allez me dire j'adore MacG. Dans ce cas, lisez les règles d'accès du site tout comme vous avez surement lu religieusement les règles d'usage de iOS, Apple Pay, AppStore, Apple Music, iCloud etc... »
Ceux d’Apple sont beaucoup mieux lisibles que ceux des sites d’où la lecture.

« Ah, nan, j'oubliais, c'est pas Apple, donc c'est forcément naze et voué à l'échec. » quel est cette réflexion digne d’un enfant de 12 ans ?🤔

avatar jfvit77 | 

Personnellement j’ai choisi l’iPhone justement pour pouvoir bénéficier des services d’Apple dans des conditions optimales (Apple pay (la meilleure feature ever 🥳), Apple Music, iMessage, iCloud, l’Apple Watch (le meilleur appareil tech du 21eme siècle selon moi à ce jour), l’app santé, le suivis sportif, l’interaction avec macOS (j’ai d’ailleurs un mac en parti pour cette fonctionnalité), AirDrop ou encore AirPlay, iTunes (pour la location ou l’achat de film)).

En soit, je trouve extrêmement absurde de posséder un iPhone si ce n’est pas pour profiter des services d’Apple... Beaucoup d’appareil android sont beaucoup plus avancé techniquement à commencer par le galaxy fold 2 qui vend du rêve, et me ferai limite changer de bord...

Concernant la politique d’Apple, je la trouve particulièrement rassurante, l’iPhone fait tout ce que je veux qu’il fasse, sans gadgets, il vas a l’essentiel et apporte une grande constante dans ses OS au cours du temps.
Cela m’est bien égal que l’UE leur impose quoi que ce soit du moment que cela ne dégradera pas mon expérience utilisateur ...

Ce qui m’inquiète, c’est que l’expérience utilisateur risque de se dégrader à cause de directive de gouvernement qui n’y connaissent pas grand chose...

Si c’est comme pour les bandeaux inutiles qui inonde internet afin d’avertir de l’usage des cookies où l’on préfère dégrader l’expérience utilisateur... C’est bien sûr impossible de désactiver cette fonction sur l’ensemble des sites. A chaque changement d’appareil, de navigateur, qu’on efface ses cookies, c’est reparti pour un bandeau désagréable qui personnellement ne m’intéresse pas... il faudrai pouvoir les bloquer à l’échelle de tout le web...

Néanmoins pour revenir au sujet de l’ouverture du nfc, si cela est dans une app spécifique avec l’accord de l’app store (donc un certain contrôle) et avec l’accord de l’utilisateur comme pour l’usage de la géolocalisation actuellement, pourquoi pas, cela ne me semble pas être un gros problème pour l’expérience utilisateur.

Concernant le passe Navigo, c’est ridicule comme problématique, encore une fois c’est un problème évident de mauvais choix technologique à la française, un système comme à Londres aurai été bien mieux... cela éviterais les queues de touristes tous les matins dans toutes les gares parisiennes aux distributeurs de titre de transport... c’est aberrant de voir ça encore de nos jours dans le pays le plus touristique au monde... —‘

avatar fousfous | 

@jfvit77

J'aurais pas dit mieux!

En gros si ça risque pas de dégrader mon expérience utilisateur alors pas de problèmes. Sinon évidement je suis contre.
Il ne faut pas oublier qu'on est libre d'acheter le matériel que l'on veut et que les produits Apple ne sont pas le choix par défaut, on choisit d'utiliser l'écosystème d'Apple.
Au contraire de Windows ou d'android qui est plutôt subit.

avatar jcp25 | 

@jfvit77
En soit, je trouve extrêmement absurde de posséder un iPhone si ce n’est pas pour profiter des services d’Apple... Beaucoup d’appareil android sont beaucoup plus avancé techniquement à commencer par le galaxy fold 2 qui vend du rêve, et me ferai limite changer de bord...
--
Je ne voyais pas comme cela ! Mais sur le fond tu as tout à fait raison. Je garde mon iPhone pour les 3 ou 4 choses typiquement Apple et introuvables ailleurs [mon utilisation d'un petit tel est au minimum]. Sinon, je serai parti depuis belle lurette ailleurs.

avatar jcp25 | 

@jfvit77
...un système comme à Londres aurai été bien mieux...
--
Peut être, mais pour beaucoup de Francais, le système du passe avec un nombre de billets dedans que l'on rempli selon les besoins et les possibilités est mieux.
Maintenant, je ne vois pas en quoi la cohabitation des deux systèmes serait impossible ! Pour du coup par coup : touristes français et étrangers etc...

avatar Brice21 | 

@jcp25

"Maintenant, je ne vois pas en quoi la cohabitation des deux systèmes serait impossible ! "

C’est ce qui est fait à Bruxelles. La STIB permet soit de badger une carte NFC contenant un abonnement ou des tickets numériques (Mobib) et pour ceux qui n’en ont pas, de payer sans contact avec une Carte sans contact ou votre Apple Watch/iPhone. Un bon compromis.

avatar r e m y | 

@jcp25

Les touristes arrivant à Paris, téléchargent l'app et ensuite choisissent le forfait qui leur convient le mieux, directement dans l'app ( ceux qui ont un iPhone, font la queue aux guichets...)

avatar byte_order | 

@jfvit77
> Concernant le passe Navigo, c’est ridicule comme problématique, encore une fois
> c’est un problème évident de mauvais choix technologique à la française,
> un système comme à Londres aurai été bien mieux...

Le système de Londres repose sur un paiement à l'accès au service, qui se débite sur un crédit à recharger régulièrement.

Le système de la RATP repose sur des forfaits payés à l'avance, pas un crédit, un forfait, limité dans le temps et dans l'espace (les zones), forfaits qui permettent ensuite l'accès ou pas au service. La borne n'est pas là pour faire payer l'usage, elle est là pour contrôler la validité dans le temps et l'espace du forfait de l'usager

Le système de la RATP est largement antérieur à l'apparition d'Apple Pay.
Et a priori, y'a aucun raison valable de tout changer simplement pour faire plaisir à la minorité d'usagers qui ont un iPhone. Parce que c'est bien une minorité.

Et cette minorité n'achetera rien de plus à la RATP que ce qu'elle achète déjà de toute façon, donc aucun moyen de compenser l'effort.

La techno NFC retenue marche sans devoir tout changer pour tout le monde.
Et tant pis pour les usagers qui sont adeptes de "faut tout racheter à la Apple".

> cela éviterais les queues de touristes tous les matins dans toutes les gares parisiennes
> aux distributeurs de titre de transport... c’est aberrant de voir ça encore de nos jours
> dans le pays le plus touristique au monde... —‘

Ce qui est aberrant c'est que personne n'ait conseillé à ces touristes de prendre un forfait "touriste" en début de séjour.
Mais p'tet qu'eux même ne le veulent pas.

avatar Chris K | 

« La Commission précisait en juin qu'elle prendra en compte les risques potentiels sur la sécurité qu'un accès complet à la puce NFC pourrait engendrer. »

Cette intention a-t-elle vraiment du sens dans une décision politique ?

avatar byte_order | 

@Chris K

La Commission ne prend pas des décisions politiques, elle fait un contrôle du respect des règles et normes du marché de l'Union Européenne, propose des évolutions de ces règles et normes et enquête et éventuellement demande des sanctions lors de leurs violations.

Les propositions d'évolutions des règles sont validées par le Parlement. Qui lui fait de la politique.

avatar ErickH67 | 

En fait, même si Apple traite la transaction, leur marge est théoriquement faible et la plus grande marge revient aux émetteurs de cartes. Elles aimeraient possiblement éviter cet intermédiaire et imposer leur solutions ...
J’ai un doute qu’elles fassent ça pour le consommateur

avatar r e m y | 

@ErickH67

C'est un peu plus nuancé que ça...
le montant prélevé par les banques est un % de la transaction et en Europe il est beaucoup plus faible qu'aux USA.
Le montant prélevé par Apple est une somme fixe par transaction.

Il se trouve que sur les petites transactions, le montant pris par Apple aux banques est supérieur au montant que la banque prélève sur le commerçant.
Comme ces paiements sans contacts remplacent de plus en plus le liquide pour payer des petites sommes, les banques européennes ont forcément été très réticentes à se faire manger la laine sur le dos et ont passé beaucoup de temps à négocier avec Apple le montant de cette commission.

avatar Arnaud33 | 

On va bien avoir une poignées d’ecolo qui vont demander un moratoire sur le NFC car y a des ondes et puis comme ils veullent les transports en commun gratuit , ça sert plus à rien de débloquer le nfc pour le navigo 🤣🤣

avatar jcp25 | 

@Arnaud33
On va bien avoir une poignées d’ecolo qui vont demander un moratoire sur le NFC car y a des ondes
--
Oui, oui, et tu as oublié que les cartes utilisent du plastique "mort"!
J'ai peur ! Demain, ils vont nous dire que nous ne pourrons plus manger que des légumes "vivants" donc dans les champs, sur les arbres (pour les fruits)....

avatar LeFilsDeTimCook | 

Ces députés au taux d’abstention faramineux se permettent beaucoup de choses

avatar SonyTEL | 

A Londres depuis des années pour peut payer directement avec son iPhone ou son Apple Watch, alors pourquoi pas chez les gaulois ??? Très pratique ! Pas d'abonnement, pas de carte...
La RATP demande un flicage supplémentaire ???

avatar Link1993 | 

@SonyTEL

Parce qu'à Londres, y'a carte même de transport est en quelque sorte une carte de crédit, ce qui n'est pas le cas des cartes navigo, qui est une simple carte contenant une information de titre de transport.
De mémoire, c'est pareil au Japon.

Et puis, faut pas oublier que c'est un projet des années 90, lancé en 2001, avant que Londres ai son système.

avatar scanmb | 

Si quelqu’un peut expliquer les avantages/inconvenients d’ouvrir ou de fermer la partie NFC sur iphone, svp ?

Objectivement, s’il vous plait 😉🙋🏽‍♂️

avatar Mac Hiavel | 

@scanmb

Et alors pourquoi personne ne répond à l’excellente question de @scanmb ?
J’ajoute : et pourquoi pas intégrer 2 puces (voire des poux, c’est encore plus petit) une fermée (mais ouverte aux seules prescriptions du fabricant de téléphones) et une ouverte (mais fermée par défaut) ?

avatar byte_order | 

@scanmb
Avantages :

Permettre une réelle concurrence des moyens de paiement sans contact sans devoir changer de smartphone.
Permettre des usages NFC non supportés par Apple, car n'impliquant pas une transaction financière (sûrement une pure coïncidence si ses usages ne font l'objet d'aucune attention d'Apple) comme par exemple PassNavigo ou autre pass de ski, comptage de visiteurs, etc.
Permettre l'appairage d'appareils via NFC.
Permettre l’interopérabilité de protocoles d'échange sans contact de smartphone à smartphone
Permettre de *nouveaux* usages NFC innovants ou futurs.

Bref, permettre que Apple n'ait plus le dernier mot sur les usages autorisés ou pas de la technologie NFC. (Et si cela pouvait être pareil pour BlueTooth, au passage...)

Inconvénients :

Exposer Apple Pay à une concurrence
Exposer AirDrop à une concurrence
Exposer AirDrop à une concurrence interopérable quelque soit la marque du smartphone (le cauchemard pour Apple)
Expérience utilisateur non validée par Apple. Ah, si, puisque passage forcée via AppStore...

Perte de contrôle d'Apple sur l'un des usages possibles des iphones, qu'elle considère être les siens tout en les vendant.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Inconvénient: expérience dégradée, sentiment de choix alors que pas du tout car si tout le monde fait son petit truc dans son coin et que vous en choisissiez un mais que malheureusement ce n’est pas compatible avec votre car malheureusement elle a décidé de créer sa solution !!!
Quand on achète du Apple c’est pour les services d’Apple et sa facilité.

avatar scanmb | 

@byte_order

Merci pour la (les ?..) réponse
Néanmoins, de manière hautement subliminale, vos arguments sont à charge.
Je ne les critiques pas; mais cela ne semble pas objectif; pardon de vous le signaler.
La « RATP » du Japon (...) et d’autres ( Exemple Londres) utilise cette facette de l’iphone.
Doit-on critiquer cela ? Est-ce à charge ?
Vous pourriez écrire que je ne suis pas objectif ?
OK, si vous voulez
Néanmoins, permettez , s’il vous plait , de m’interroger.
Je n’ai pas confiance aux Pros aveugles; ni aux antis aveugles non plus.
C’est pour cela que je demandais une argumentation objective . ( aurais-je pu écrire: argumentation équlibrée ?)
Bien cordialement

avatar r e m y | 

@scanmb

La "Ratp" du Japon et celle de Londres ont été autorisees par Apple à utiliser cette "facette" de l'iPhone.
La RATP (celle de Paris) n'a pas eu cette autorisation (la Présidente de Région, Valérie Pecresse, s'était plainte publiquement de l'absence de réponse d'Apple aux demandes répétées qui ont été faites)

C'est pas un problème d'argumentation, juste un constat qu'Apple décide de façon unilatérale et de façon opaque QUI peut utiliser la NFC, et QUI n'y a pas droit.
La seule chose qu'ait dit Apple à ce sujet, c'est qu'ils donnent cette autorisation au cas par cas et en nombre très limité pour des raisons de sécurité. On n'en sait pas plus...
Je n'ai pas d'avis sur la question, mais par contre, je vois chaque jour que ma femme utilise son Samsung tout pourri pour prendre le métro, quand moi j'en suis encore à recharger mon vieux pass Navigo en faisant la queue aux bornes de recharge en début de mois 😖

avatar scanmb | 

@r e m y

Ok
Merci
Donc, si on n’en sait pas plus, le reste n’est qu’élucubration ou bavardage ...

avatar r e m y | 

@scanmb

Ces "bavardages" me semblent répondre directement à votre question concernant les avantages ou inconvénients à ouvrir plus largement l'accès de la puce NFC des iPhones, non ?

avatar scanmb | 

@r e m y

Comme vous avez indiqué «  on n’en sait pas plus »... alors « oui »

avatar r e m y | 

@scanmb
On n'en sait pas plus... de la part d'Apple.
Mais qu'Apple n'ait jamais expliqué pourquoi ils n'ouvrent pas plus l'accès à la puce NFC, ne devrait pas empêcher d'imaginer des usages qui amélioreraient les services rendus par un iPhone.
C'est bien ce que vous demandez , non?
Pourquoi parler d'élucubrations ? Des usages de la NFC, c'est pas ce qui manque. Pouvoir en bénéficier avec un iPhone, moi je ne demande que ça, plutôt que ce bridage imposé ... (ça me rappelle le début du Bluetooth sur iPhone qui ne permettait aucun échange de fichiers, officiellement pour empêcher le piratage de la musique)

avatar scanmb | 

@r e m y

Merci pour vos informations
Concernant le terme « élucubrations », je vous prie de lire tous les messages plus haut concernant ce fil de discussion ...
et d’autres, qui n’argumentent pas de façon équilibrée

avatar CorbeilleNews | 

Fermer un système pour des raisons de sécurité, comment se fait-il alors que la plupart des serveurs au monde soient sous Unix ou Linux qui sont par nature open source ???

Ce serait pas plutôt pour des raisons commerciales !!! 😊

avatar byte_order | 

Ouais, d'ailleurs c'est scandaleux.

Apple devrait être la seule entité de certification, sinon on coure à la catastrophe.
Les protocoles Internet, pareil, trop dangereux de laisser n'importe qui accéder à TCP ou UDP ou même IP comme il veut. Safari devrait être imposé, cela garantirait la sécurité de chacun dans le meilleur des mondes.

P%t$ain que la pub de 1984 n'a jamais semblé aussi loin !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR