L'Allemagne veut forcer Apple à faciliter l'accès à Apple Pay

Florian Innocente |

Des banques où Apple Pay est toujours absent, des services de transport qui ne peuvent offrir de tickets dématérialisés aux propriétaires d'iPhone, des solutions de paiement mobile qui ne peuvent utiliser la puce NFC d'Apple… Toutes ces situations de blocage pourraient devenir de l'histoire ancienne en Allemagne.

Outre-Rhin, une loi est en passe d'être adoptée cette semaine, explique le site spécialisé Ma Néobanque, qui obligera Apple à donner accès à son API à toute entreprise qui souhaite utiliser la puce NFC des iPhone et en tirer profit dans une app. Cette loi n'est pas spécifiquement conçue pour Apple mais l'entreprise fait figure d'exemple.

Toute banque pourrait alors profiter d'Apple Pay sans avoir à se lancer dans de longues tractations avec Apple. Il s'agit pour les députés qui promeuvent ce texte, de créer un contexte de concurrence équitable entre les établissements bancaires.

La presse allemande a fait état d'un fort lobbying d'Apple auprès du gouvernement, pour contrer cette loi, appelant même à la rescousse l'ambassade américaine à Berlin.

Apple a notamment fait valoir des risques en termes de sécurité. Cette loi ne signifie pas pour autant que l'usage de cette API va se transformer en un Far-West autour de la puce NFC. Apple aura toujours le droit d'exiger le versement d'une redevance — dès lors qu'elle est raisonnable —, d'exiger des prérequis techniques, mais elle devra offrir cette prestation promptement et sans poser d'obstacles.

En dehors des banques, on a déjà vu la puce NFC des iPhone utilisée pour remplacer des billets de transport (à Tokyo, Londres ou New-York) ou pour des tickets de cinéma (en France récemment avec Pathé Gaumont). Cela reste des exceptions. Apple et la RATP, par exemple, ne sont toujours pas parvenues à un accord, alors que la régie a embrassé la même solution côté Android.

Et au-delà du cas de la RATP, ce sont toutes les sociétés dont les clients utilisent un titre de transport ou un ticket de quelque type que ce soit, pour bénéficier d'un service, qui ne peuvent aisément se reposer sur la fonction sans contact de l'iPhone. Une négociation avec Apple, à l'issue incertaine, demeure la seule voie possible.

avatar simK | 

Logique pour moi

avatar Ced31400 | 

@simK

Carrément !

avatar Dodo8 | 

@simK

La liberté contractuelle, c’est aussi celle de ne pas contracter.
Je vois qu’il existe toujours des relents communistes nauséabonds en Allemagne.

Et en France, pays des veaux et des jaloux, aussi apparement.

avatar skynext | 

@Dodo8

Beaucoup comme vous font le parallèle entre la décision du régulateur allemand et un système « communiste ». Je comprends l’attachement que vous pouvez porter Apple mais visiblement ça fait quand même dire à certains n’importe quoi. Défendre une économie libérale implique pour moi justement de lutter contre les dérives monopolistiques. Ça n’est pas pour rien que les pays traditionnellement libéraux ont des organes de régulations puissants à ce niveau (la FCC à dissout jadis des empires qui à leur époque avec qq un des attributs des GAFA actuels). Il n’est pas acceptable que deux acteurs qui contrôlent 99% de la valeur sur le marché du smartphone grand public puissent ériger à leur guise des barrières à l’entrée pour construire des systèmes de rentes qui sont toxiques pour l’innovation et le consommateur. Et il est normal dans un système dans lequel on croit dans le marché que le régulateur défende ce marché en lutant contre les dérives monopolistiques.

avatar gimly54 | 

@skynext

Aucun organisme de régulation est à l’œuvre ici. D’ailleurs Apple est loin d’être en situation de monopole donc ça ne tiens pas. Il s’agit simplement de la liberté d’un industriel de choisir ce qu’il propose à ses clients.
Cette technologie n’a rien d’intérêt général et le fait de créer un produit qui l’embarque obligerait l’entreprise créatrice à forcément implémenté une fonctionnalité ?

avatar YAZombie | 

@ Dodo8: quel que soit le pays ou le régime la liberté contractuelle est encadrée par la loi. La caractéristique d'un régime totalitaire sur ce point est qu'il existe des lois non écrites et non publiées, et assez mécaniquement l'arbitraire. L'article est la preuve que ce n'est pas le cas ici.
Par ailleurs dans un régime communiste les moyens de production sont la propriété de l'état et la compétition inexistante. Du mal à voir en quoi ça peut s'appliquer ici même en étant extrêmement bienveillant.
Dire d'une loi qu'elle est digne d'un régime communiste parce qu'elle encadre le commerce quand elle promeut la compétition est d'une absurdité qui laisse pantois.
Au pire tu aurais pu dire que c'était la tyrannie de la démocratie. On en a vu d'autres, même si rarement des plus sottes.

avatar oomu | 

c'est que le communisme (plus exactement ici, la régulation de l'activité commerciale et contractuelle, on est loin de la remise en question communiste du capital) n'est pas nécessairement un tort.

Tout dépend des enjeux, de son impact, de la motivation.

moi ça me va qu'on régule Apple autant que possible pour forcer l'accès et ouverture des fonctionnalités des machines d'Apple.

Perso, je serais pour attaquer l'App store, mais bon.. faut savoir attendre que les politiciens se focalise sur ce qui m'intéresse.

avatar rua negundo | 

Ce serait une bonne nouvelle pour les consommateurs. Par ses exigences excessives, Apple empêche le progrès technologique de se répandre, il y a un motif d’intérêt général à intervenir

avatar Dodo8 | 

@rua negundo

On peut tout justifier par l’intérêt général. Après tout, Staline et Mao n’ont jamais voulu rien d’autre que le bonheur du bon peuple.

Après plus de 100 millions de morts, je pensais que les gens auraient appris à raisonner autrement.

avatar Ramlec | 

@Dodo8

Et bah, et bah... résumer le communisme au simple regard de dictateurs, donc de déviance humaine...
Certains manquent de profondeur et de recul par ici.

avatar rua negundo | 

@Ramlec

C’est un pédagogue. Il donne un rigoureux exemple de ce que sont le troll et les méthodes d’argumentation fallacieuses. Il faut évidemment couper court à la discussion.

avatar jerry75 | 

@Dodo8

On peut également tout justifier par le libéralisme ... pas d’inquiétude, vos actions ne perdront pas en bourse bien au contraire !

avatar oomu | 

c'est inexacte.

Staline a très rapidement cessé de dire qu'il voulait le bonheur du peuple. Il a très vite organisé la survie de lui et sa clique au sommet de la pyramide, puis ensuite à clairement mené des politiques peu en faveur du peuple, mais en faveur de la consolidation du pouvoir et d'un outil idéologique.

Bien sur qu'on peut dire que tous les salopards du monde (avant même qu'ils aient des crises schizophréniques, attaque cardiaques, etc) ont dit avoir agit au nom du "bien"

mais si on reprends les propos des dignitaires nazis par exemple, il y est explicite que le "bien" chez eux n'était à fournir que pour ceux qu'ils ont estimé à leur convenance, pour le reste : le meurtre et le mal.

Ils n'étaient pas des gens de bien, ni voulant le bien à Autrui. Seulement eux même et une maigre vision de ce qu'ils acceptaient comme convenable.

Les gens de bien, ils peuvent ne pas aimer tout le monde, mais ils ne leur souhaitent ni ils travaillent à imposer le Mal à autrui (meurtre, enfermement, exil, confiscation de leurs biens, etc).

Il est donc faux et simpliste de dire "meuuh tout est justifiable et tout l'a été, comme par les pires crapules de l'histoire, alors la Raison n'a pas à de mot à dire".

NON ! Tout n'est pas similaire, tout n'est pas bon, tout n'est pas défendable si votre motivation c'est d'aider autrui, tout n'est pas dans le même sac, et oui, il existe des TORTS. Et oui, bien des gens ont défendu des idéologies pour se donner le droit de violenter autrui, par haine et avarice. Leur idéologie était viciée, leur pensée était viciée, leurs actes étaient du vice. Ils n'ont jamais été justifiable.

Et l'existence du Mensonge et de la Trahison n'est pas un argument suffisant pour prône que rien n'a de sens et que tout est justifiable.

avatar Tao | 

Yes, espérons que ça s’étende à toute l’Europe, puis à tout le monde.

Pour une marque qui se veut éco-responsable, Apple n’a pas l’air très dérangée par la prolifération de cartes qui ne sont rien d’autre que des tags NFC qu’un téléphone pourrait avantageusement remplacer

avatar armandgz123 | 

@Tao

Y’a bien plus inquiétant que de simple carte bancaire... c’est pas un argument ça

avatar Tao | 

@armandgz123

Hein ?

avatar armandgz123 | 

@Tao

« Apple ecoresponsable » « prolifération de carte »

avatar Tao | 

@armandgz123

L’argument de la « sécurité » de l’autre côté est pas très solide non plus.

Le seul argument qui compte c’est que c’est juste ridicule de bloquer une fonctionnalité au potentiel énorme de la sorte. Le coup de l’écologie c’est le bonus quoi

avatar trenkwill | 

@Tao

Attends tu penses qu’une carte en plastique pollue moins qu’un téléphone 😂 ?

avatar Tao | 

@trenkwill

J’ai qu’un seul téléphone et 8 cartes en plastique, dont la plupart doivent être renouvelées annuellement. Sans compter les fois où elles ne fonctionnent plus ou se cassent ou je les perds

Une seule carte en plastique ça ne pollue pas plus qu’un téléphone non. Mais si tu n’arrives pas à comprendre mon raisonnement tant pis

avatar trenkwill | 

@Tao

Ben non je ne comprends pas ton raisonnement 🤷‍♂️

avatar Tao | 

@trenkwill

🤷‍♀️

avatar alfatech | 

@Tao

"J’ai qu’un seul téléphone et 8 cartes en plastique, dont la plupart doivent être renouvelées annuellement"

Donc c'est envers ces sociétés que tu devrais cracher ton venin non ?.....Pourquoi devoir changer de carte continuellement tant qu'on ne change pas de crémerie ?

avatar Tao | 

@alfatech

Quel venin mdr

Et j’ai pas vraiment le choix de changer de fac, de bibli ou de salle de sport, y en a pas 500 autour de chez moi.

avatar alfatech | 

@Tao

Tu changes de Fac tous les ans ? ta salle de sport est capable de t'ouvrir les portes via un smartphone ? (celles autour de chez non,aucune et ce ne sont pas des salles des années 50's)....bref

Par contre on pourrait pester contre les banques qui forcent le renouvellement de leurs cartes pour rien, là on peut parler de gaspillage et de non respect de la planète

avatar Tao | 

@alfatech

Je vois pas du tout le rapport et oui j’ai dû changer de carte de fac et de salle de sport cette année

avatar alfatech | 

@Tao

"Je vois pas du tout le rapport"

Alors je ne peux plus rien pour toi.......Je t'invite à relire ton premier message pour t'aider à comprendre car moi je vois très bien le rapport

avatar dorninem | 

@alfatech

Le renouvellement des cartes bancaires c'est pour des raisons de sécurité des puces... Si les opérateurs telco faisaient de même, ou tous les 5 ans, on aurait pas des puces toutes pourraves qui facilitent l'espionnage et.le sim swapping...
Généralement la durée banque c 2 ans et ils pourraient passer à 3 ans. C renouvellement gratuit par contre5, inclus dans coût carte si vous préférez

avatar jerry75 | 

@alfatech

Basic fit permet d’enregistrer sa carte sur son tel et de la scanner à l’entrée ...

avatar alfatech | 

@jerry75

Ça c'est cool 👍 Fitness park ne le permet pas par exemple

avatar bibi81 | 

Donc c'est envers ces sociétés que tu devrais cracher ton venin non ?

Ces sociétés voudraient justement avoir accès à la puce NFC des smartphones pour ne plus avoir à fournir de cartes...

avatar PacmanJones | 

Logique oui mais qui decide a quel moment la redevance est raisonnable ? 🤔

avatar byte_order | 

Un organe de contrôle de la libre concurrence.
Tout comme aux USA, par exemple.

avatar PacmanJones | 

@byte_order

HA NON ! N’insérons pas d’organe supplémentaire a la chose! Un organisme pe 😏.
Apres Anglo-saxon /Scandinave je leur fais plus confiance pour leur impartialité que chez nous. (Pe a tort) 🤷‍♂️

avatar byte_order | 

@PacmanJones

Bien vu, pris en flagrant délit de non relecture de ce que fait mon algo d'auto-complétion !
J'ai échappé à "un orgasme de contrôle de la libre concurrence", c'est déjà ça.
^_^

avatar ClownWorld 🤡 | 

Et pourquoi les autre banques acceptent et d’autres demandent une loi ?
De toutes façons ça passera pas au tribunal, c’est du lobbying des banques.

avatar bibi81 | 

De toutes façons ça passera pas au tribunal

Il ne s'agit pas de tribunal ici.

avatar adixya | 

En France on peut se brosser, je pense, en plus le gouvernement a probablement d'autres trucs à penser en ce moment avec tous les ennuis qui s'amoncellent...

avatar bhelden | 

@adixya

🎼 Brossons nous dans les bois
Pendant que le loup n’y est pas 🎼

avatar MKO | 

Pas prêt d’arriver en France malheureusement

avatar DarKOrange | 

« Toute banque pourrait alors profiter d'Apple Pay sans avoir à se lancer dans de longues tractations avec Apple. »

Apple Pay ce n’est pas que la puce NFC mais toute l’infrastructure de serveurs mise en place derrière et gérée par Apple donc je ne vois pas en quoi l’accès à l’API va mettre fin aux négociations entre les banques et Apple...

avatar MacWare | 

@DarKOrange

C’est tout à fait ça 👍🏻

De toute façon même avec une loi, si la sécurité du système peut-être corrompu, Apple refusera systématiquement et c’est bien normal, on a pas envie de se retrouver avec une passoire dans la poche... non merci !

avatar SyMich | 

La sécurité du paiement, c'est touchID/FaceID qui la garantit. Or Apple a libéré l'accès à ce système de validation biométrique. Il n'y a pas plus de risque de corruption en ouvrant l'API NFC à tous également! Sans compter qu'Apple validant TOUTES les apps, ils ont tout loisir de vérifier en profondeur le fonctionnement de celles qui feraient appel à cette API avant de la valider.

avatar byte_order | 

@MacWare
> on a pas envie de se retrouver avec une passoire dans la poche... non merci !

Vous avez une carte de crédit à puce depuis combien d'années ?
C'est pas pondu par Apple, mais pourtant vous n'avez pas l'impression d'avoir une passoire dans votre poche quand vous la sort(i)ez pour payer un truc avec.

Faut arrêter avec le fantasme que la sécurité Apple est si supérieure que cela *parce* qu'elle serait fermée. Elle est supérieure parce qu'elle repose sur une architecture sérieuse, dont une enclave sécurisé matérielle, pas parce que son API n'est pas public.

L'API n'est pas public non pas par souci de sécurité (l'API de TLS/HTTPS ou de GPG est dispo en open source, par exemple et pour rappel cela n'empêche nullement à ces technos d'être tout à fait à la hauteur question sécurité), non, c'est par souci commercial, d'exclusivité, d'exploitation commerciale maximale, rien d'autre.

avatar lome_bbrr | 

le NFC est libéré sur android et à ma connaissance il n'y a pas eu de problème de piratage Oo

avatar byte_order | 

Mais chuuut, c'est contraire au discours marketing officiel d'Apple, viens pas foutre le bordel avec des faits, rho, m'enfin !

avatar SyMich | 

Mais les autres systèmes de paiement par mobile ont déjà toutes les infrastructures derrière... il leur manque juste l'accès à la puce nfc des iPhones pour permettre un paiement un peu plus moderne que de scanner un QRCode, par exemple (pour ceux qui essaient quand même de proposer une solution iPhone).

Après chaque utilisateur choisira entre la solution d'Apple et celles proposées par les autres, mais au moins ils auront le choix!
De même qu'une banque qui préfère LifPay qu'ApplePay, pourra le proposer à tous ses clients, et pas seulement à ceux ayant un smartphone Android.

avatar DarKOrange | 

@SyMich

Et en quoi cela permet d’accéder à Apple Pay sans négociation avec Apple comme dit dans l’article ?

avatar SyMich | 

Ce que veulent les banques allemandes, ce n'est pas accéder à ApplePay, mais avoir accès librement à l'API d'utilisation de la NFC des iPhones comme c'est le cas sur Android, pour déployer sur iPhones des solutions de paiement NFC concurrentes d'ApplePay.

avatar broketschnok | 

@DarKOrange

+1

Pages

CONNEXION UTILISATEUR