Pénurie de semi-conducteurs : les fabricants de téléphones seraient tous affectés sauf Apple

Mathieu Fouquet |

Malgré les effets de la pénurie de semi-conducteurs sur certains de ses fournisseurs, Apple semble plutôt bien braver la tempête qui affecte le reste de l'industrie, selon PCMag qui cite un rapport du cabinet d'analyse Wave7 Research. En effet, alors que les fabricants de téléphones Android aux États-Unis peinent à satisfaire la demande (surtout pour les modèles d'entrée de gamme) et que certaines boutiques se retrouvent privées de stock, Apple continue à écouler ses iPhone comme si de rien n'était.

Une plaquette de silicium. Image Laura Ockel (Unsplash).

Selon Wave7 Research, la firme de Cupertino serait parvenue à réserver suffisamment de puces longtemps à l'avance afin d'éviter que les aléas de la production de semi-conducteurs n'affectent trop la production de ses téléphones, ce qui semble avoir porté ses fruits. Mieux encore, la part de marché de l'iPhone serait restée solide en juillet grâce aux stocks de téléphones abondants et aux difficultés rencontrées par les autres constructeurs, et ce malgré l'arrivée prochaine de l'iPhone 13 en septembre.

Du côté des autres constructeurs, le rapport souligne que Samsung et OnePlus seraient les plus durement touchés. Ces deux fabricants auraient en effet du mal à satisfaire la demande élevée pour leurs téléphones Android abordables et populaires.


Source
Image d'accroche Apple
avatar MKO | 

Vous pensez que les autres constructeurs ne réservent pas aussi à l’avance (et cela ne garanti rien du tout ce n’est pas parce que tu commandes à l’avance que tu as et surtout la crise commencent à durer et je doute qu’Apple commande 24 mois à l’avance… ) Les pratiques sont semblables je pense.

Perso j’ai une autre explication : les constructeurs vendent au plus offrant et c’est Apple qui a le plus de marge dans ce domaine.

avatar Norandy | 

@MKO

Et aussi le plus de cash 💰

avatar MKO | 

@Norandy

Oui ici marge est dans tous les sens du terme. Ils peuvent payer rapidement ils peuvent payer un peu plus etc etc

avatar YetOneOtherGit | 

@MKO

"Vous pensez que les autres constructeurs ne réservent pas aussi à l’avance (et cela ne garanti rien du tout ce n’est pas parce que tu commandes à l’avance que tu as et surtout la crise commencent à durer et je doute qu’Apple commande 24 mois à l’avance… ) Les pratiques sont semblables je pense"

Tu connais la nature des accords, des partenariats, des investissements… d’Apple avec ses fournisseurs ?

avatar bibi81 | 

Tu connais la nature des accords, des partenariats, des investissements… d’Apple avec ses fournisseurs ?

Travaillant dans le domaine, ceux qui allongent les $ sont servis.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Travaillant dans le domaine"

L’argument d’autorité toujours douteux 😎

Le contexte de te expériences n’ayant peut-être pas grand chose avoir avec le réalités d’Apple.

Les relations sont sans doute un rien plus complexe que : payer plus cher 😎

avatar bibi81 | 

L’argument d’autorité toujours douteux 😎

Bah oui mais je travaille dans le domaine, que cela te plaise ou non !

Le contexte de te expériences n’ayant peut-être pas grand chose avoir avec le réalités d’Apple.

Mon expérience s'appelle aussi l'offre et la demande. Un concept assez bien connu en fait...

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Bah oui mais je travaille dans le domaine, que cela te plaise ou non !"

Cela ne change rien au fait que tes éléments de comparaison puisse être très douteux, travailler dans un secteur est très loin d’être un critère de vision globale des enjeux du secteur où l’on travaille.

C’est même assez classique de travailler dans un secteur en aillant une vision business se réduisant à ce qui est dans ses horizons.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Mon expérience s'appelle aussi l'offre et la demande. Un concept assez bien connu en fait..."

Un concept très réducteur qui obère bien des enjeux ici :
- Puissance du client
- Importance économique du client
- Type se relations contractuelles du client
- Nature des engagements sur la durée
- Condition de paiement
- Partenariat financier

Croire que tous les acteurs sont égaux sur un marché en tension en se basant trivialement sur un simple enjeux d’offre / demande c’est avoir une vision très superficielle des choses.

Nous sommes sur les mêmes enjeux que sur les marché des matières premières bien anciens et très structurés où les rapport d’accès aux ressources dépasse très largement une application mécanique de rapport offre / demande

Mais bon le fait de travailler à je ne sais quel poste dans je ne sais quelle entreprise su secteur te permet visiblement de prendre de la hauteur et d’arriver à un : c’est la loi de l’offre et de la demande de lycéen 😀

avatar fte | 

@bibi81

"Mon expérience s'appelle aussi l'offre et la demande. Un concept assez bien connu en fait..."

Pas si connu que ça, car si on se limite au modèle classique et bien, c’est un modèle, il a ses limites, et le monde réel est sorti du domaine de validité de ce modèle depuis longtemps.

Considérant Apple, et pour faire extrêmement court, il est indispensable d’ajouter une variable pour que le modèle ne tombe pas en ruine immédiatement : le prestige. Juste ça. Est-il préférable de produire des puces pour Stellantis, qui a une gestion désastreuse de son domaine semi-conducteurs pour ne pas dire pathétiquement risible, ou pour Apple, à quantité et prix identiques ?

Mais on pourrait ajouter plein d’autres variables. Pardon, Il faut, pour que le modèle soit crédible.

avatar frankm | 

@MKO

Oui tout à fait

avatar idhem59 | 

Ça ne m'étonne pas vraiment.

- Apple utilise au maximum des composants de conception interne, ce qui évite les files d'attente chez certains constructeurs dont dépendent tous les autres (Qualcomm, etc)
- Apple investie massivement chez TSMC et Foxconn notamment, et passe donc en priorité pour faire fabriquer ses puces et ses produits plus globalement.
- Vu les finances d'Apple et leurs marges sur les produits, j'imagine qu'ils n'ont aucun mal à accepter certaines hausses de prix pour passer devant les autres et s'assurer du stock.

avatar fte | 

@idhem59

"dont dépendent tous les autres (Qualcomm, etc)"

Tous ?

Naa. Il y a beaucoup de constructeurs qui utilisent leurs propres processeurs. Voire qui les produisent eux-mêmes.

avatar idhem59 | 

@fte

Quel constructeur de smartphone autre que Apple conçoit ses propres SoC ?
Même Samsung qui conçoit ses propres SoC équipe un paquet de modèles, dont les haut-de-gamme, par du Qualcomm.

Quand Qualcomm fait produire des S888 par exemple, il faut ensuite les partager avec tous les constructeurs qui utilisent cette puce (Samsung, One Plus, Xiaomi, Realme, Oppo, Huawei, etc).
Quand Apple fait produire des A14, c'est uniquement pour eux. Forcément ça aide beaucoup.

avatar sachouba | 

@idhem59

Je ne vois pas en quoi "ça aide".
Qualcomm a des volumes de production phénoménaux étant donné qu'ils fournissent la majorité des constructeurs.
Penses-tu que OnePlus, par exemple, puisse faire fabriquer des processeurs "maison" plus facilement que Qualcomm, avec ses ventes (relativement) faibles ?
En période de pénurie, il vaut mieux faire partie des entreprises qui commandent de gros volumes.

avatar idhem59 | 

@sachouba

Parce que tu crois qu'Apple n'a pas non plus des volumes phénoménaux ?

Quand Apple produit 10 millions de puces, c'est 10 millions d'iPhone derrière.
Quand Qualcomm produit 10 millions de puces, c'est partagé ensuite entre tous les constructeurs. Evidemment que OnePlus par exemple ne peut pas assurer sa production seul, mais ne peut pas non plus profiter d'autant de puce que voulu puisqu'il faut partager, et probablement payer plus cher en cas de production insuffisante pour tout le monde.

avatar sachouba | 

@idhem59

Bah si, évidemment qu'Apple fait partie des entreprises qui commandent le plus de processeurs, et c'est pour cette raison qu'Apple est capable de s'approvisionner en cette période de pénurie.

Mais ça n'a rien à voir avec le fait de "partager les puces" entre plusieurs constructeurs.
OnePlus, s'il concevait ses propres processeurs, aurait pu produire exactement... 0 processeur. Aucun fabricant de processeurs n'aurait accepté sa commande.
Alors certes, en passant par Qualcomm, ils s'exposent à une production insuffisante, et éventuellement à un coût plus élevé (Qualcomm ne doit pas se priver), mais au moins, ils ont accès à des processeurs !

C'est le fait de commander de gros volumes qui permet à certains constructeurs de s'approvisionner en processeurs, pas le fait de concevoir leurs propres processeurs.

avatar Malouin | 

Ah ce Tim !
Champion de la logistique…
Une preuve de plus ?

avatar fte | 

@Malouin

"Champion de la logistique…
Une preuve de plus ?"

Assurément.

Contrats soigneusement planifiés à l’avance, investissements d’importance, marges permettant d’absorber des fluctuations de prix de production… c’est un maître en la matière, l’un des tous meilleurs experts mondiaux. Avec des moyens considérables, ce qui aide, et des moyens qu’il a lui-même construits. Et des équipes sans doute redoutables.

avatar reborn | 

@fte

Avec des moyens considérables, ce qui aide

Pas forcément, c’est la même approche qu’il utilise depuis le premier iPod.
Apple était toute petite à l’époque, et Cook avait fait commandé toute la production du petit disque dur Toshiba.

avatar raoolito | 

@Malouin

+1 demonstration en live !

avatar Insomnia | 

@Malouin

Aucune preuve, je doute de Tim s’occupe de ce genre de chose, il a un responsable pour ça.

avatar Malouin | 

@Insomnia

T’as tout compris toi ! Tim touche juste les dividendes…

avatar Insomnia | 

@Malouin

Mdr continue dans ta lance il gère tout 😅

avatar Malouin | 

@Insomnia

Pas tout… Juste la chaîne logistique ! D’autant plus que c’est son ADN.
Être DG (ou PDG), c’est aussi avoir les mains dans le cambouis.
Et si tu me dis le contraire, tu as tort. Tout simplement.
PS : expérience personnelle.

avatar sachouba | 

@Malouin

Ce sont plutôt les commandes énormes pour chaque modèle de processeur qui permettent à Apple de les faire fabriquer en ce moment, non ?
Je doute que Qualcomm ou Samsung fassent fabriquer un de leurs processeurs à davantage d'exemplaires que l'Apple A14 ou A15.

avatar DG33 | 

@Malouin

Bah ce n’est plus lui mais gageons qu’il a pu aider ses équipes si besoin…

avatar Azurea | 

L'iPhone 13 sera plus gros....ils vont utiliser des lampes comme sur les postes à galène !

avatar kinon | 

@Azurea

Un poste à galène n'a ni lampe ni alimentation, c'est le plus rudimentaire es récepteurs.

avatar raoolito | 

@kinon

vous cassez toute la blague ! hahahaha

avatar daxr1der | 

les autres marques asiatiques ne sont pas plus en pénurie que Apple. C’est de la fake news. La chine en cette période difficile, privilégie l’économie chez eux, et ne connaissent pas la pénurie.

Soulant ce duel État-Unis vs Chine

Igeneration la propagande US

avatar fte | 

@daxr1der

"Igeneration la propagande US"

Tu préférerais de la propagande CN ou RU ?

avatar weagt | 

Bizarre cet article qui dit exactement le contraire d'un article d'hier qui disait que les stocks chez Apple étaient au plus bas pour pratiquement tous les produits...

avatar fte | 

@weagt

"qui dit exactement le contraire"

Seulement si on ne réfléchit pas.

avatar kinon | 

@weagt

Je pense qu'il ne faut pas confondre le fait que Apple n'a pas ou peu subi les pénuries de composants jusqu'à ces derniers mois et le fait que comme toujours certains produits peuvent être approvisionnés en plus faible quantités ou plus du tout lorsque la période des nouveautés qui vont les remplacer arrive.

avatar geo44270 | 

@weagt

Les stocks de produits finis bientôt renouvelés et les stocks de composants nécessaires aux nouveaux produits sont 2 choses distinctes. Aucun intérêt pour Apple d’avoir un énorme stock de produit fini qui va lui rester sur les bras avec les nouveautés.

avatar Rifilou | 

@weagt

Cet article ne mentionne que le cas des iPhone, celui d’hier faisait l’état des stocks de tous leurs autres produits sauf l’iPhone…

avatar pagaupa | 

Au conditionnel, tellement de choses sont possibles...

avatar kinon | 

@pagaupa

Surtout lorsque l'on souhaite toujours le mauvais pour Apple.
Mauvais qui malgré des années de prédictions funestes ne se produit jamais, c'est même exactement le contraire, mais qui ne lasse pas les trolls.

avatar jujulec | 

La pénurie et le mauvais oeil se sera pour l'iphone 13...

avatar joh29370 | 

Le EVP supply chain d’Apple aura un beau bonus à la fin de l’année youhou 😂

avatar Yves SG | 

C’est l’une des conséquences d’une vision long terme versus la vision court-termiste de beaucoup d’autres qui semblent vraiment naviguer à vu, notamment en multipliant les produits tout en en arrêtant, même des modèles « phares », tous les ans.

avatar bibi81 | 

multipliant les produits

La multiplication des produits se fait de façon intelligente. Les puces internes sont souvent les mêmes sur plusieurs modèles, c'est justement un axe de réduction de coûts.

CONNEXION UTILISATEUR