iPhone : 4e en parts, 1er en bénéfice

Anthony Nelzin-Santos |

Asymco a publié un nouveau jeu de données comparant parts de marché dans le domaine du mobile et revenus dégagés. A ce petit jeu, Apple est championne : alors qu'elle ne possède « que » 4 % de parts de marché, Apple capte 50 % des revenus.

skitched

Apple est le quatrième vendeur mondial de téléphones…

Ses 4 % de parts de marché lui permettent d'être tout de même le quatrième fabricant de téléphones portables dans le monde, devant RIM et derrière Nokia, Samsung et LG (lire : Téléphonie mobile : Apple no. 4 mondial). Samsung est plutôt sur une pente montante alors que LG et surtout Nokia souffrent. Il faudra regarder avec attention les chiffres du premier trimestre 2011 (celui incluant les fêtes 2010) : Apple n'a gagné sa place qu'à la faveur d'un record de ventes de l'iPhone 4, record qu'il faudra confirmer.

asymco%20%7C%20Apple%20as%20mobile%20phone%20vendor:%20First%20in%20profit,%20second%20in%20sales%20and%20fourth%20in%20units

…mais le deuxième en chiffre d'affaires…

Cela permet à Apple d'obtenir le deuxième chiffre d'affaires du secteurs, derrière Nokia mais devant Samsung, les trois se tenant dans un mouchoir de poche. Apple détrône ainsi Samsung, qui est pourtant en pleine croissance, comme RIM ou HTC. Bien qu'en pleine reprise, Motorola n'a plus son lustre d'il y a quelques années, et un fabricant comme Sony-Ericsson est aujourd'hui mal en point.

asymco%20%7C%20Apple%20as%20mobile%20phone%20vendor:%20First%20in%20profit,%20second%20in%20sales%20and%20fourth%20in%20units

…et le premier bénéficiaire !

La statistique la plus impressionnante est certainement le fait qu'Apple capte la moitié des bénéfices réalisés dans le monde du mobile, grâce à un panier moyen très élevé : elle prend la place qu'occupait Nokia il y a trois ans, ne lui laissant que des miettes. Les BlackBerry de RIM sont eux aussi très rentables (lire : Apple et RIM : 10 % du marché, 65 % des revenus).

asymco%20%7C%20Last%20quarter%20Apple%20obtained%204%25%20unit%20share,%2022%25%20sales%20value%20share%20and%2050%25%20of%20profit%20share


avatar guizmo47 | 
C'est quoi la différence entre premier vendeurs et les parts de marché ?
avatar bmxeur91 | 
Vu le prix des iPhone, ce n'est pas très difficile.
avatar iguan | 
@durpoi Réfléchis un peu plus que 2 secs, tu vas trouver.
avatar angealexiel | 
Edit : l'article a maintenant été corrigé. @Frodon : Heu je suis désolé mais sa question est très pertinente, vu que les commentaires d'iGénération n'expliquent pas. Le premier graphe représente le classement des parts de marché des constructeurs, et l'iPhone est 4ème mais avec 4%, donc un téléphone sur 25 vendu est un iPhone ! Le second graphe représente le classement des volumes de vente, qui s'expriment en dollars, donc en gros c'est la somme pour chaque constructeur du prix de tous les appareils qu'ils ont vendu (les recettes). Là Apple est deuxième. Enfin, le dernier graphe montre le classement des bénéfices par constructeur, les recettes moins les dépenses et autres coûts.
avatar loiconyx | 
Une seule chose à dire : iphone est tellement cher qu'Apple est la societe de tous les bénéfices...
avatar Hipopo911 | 
@anthony Nelzin : votre assertion "près d'un téléphone vendu sur quatre est un iPhone" prête à confusion et est erronée. La part de marché de l'iPhone étant de 4%, c'est près d'un téléphone vendu sur 25. En revanche, Apple est bien le 2ème vendeur de téléphones de la planète, mais en en chiffre d'affaires.
avatar Mayorkam | 
@AN:"Apple n'a gagné sa place qu'à la faveur d'un record de ventes de l'iPhone 4, record qu'il faudra confirmer" On peut dire la même chose de pas mal de concurrents et surtout de RIM qui a aussi explosé son précédent record de vente. Vu l'objectif de revenu affiché par Apple pour le trimestre des fêtes (23 milliards de dollars) il y a peu de chances qu'il n'y ait pas de confirmation; la Chine est par exemple en rupture de stock presque totale, sous le poids d'une demande énorme (et pas prévue à ce niveau) La réalité, c'est que l'iPhone aurait même sans doute fait bien mieux que ces 14 millions avec une meilleure capacité de production et sans le problème de l'antennegate. Et l'iPhone qui va s'ouvrir à Verizon et aux autres opérateurs CMDA en 2011... Peu de chances donc que cela ne corresponde qu'à un instant. C'est juste qu'on assiste à la montée en charge logique, comme pour l'iPod, d'un produit qui passe du marché de niche au marché de masse (à 4% sur le marché de la téléphonie, c'est déjà le marché de masse.). Le fait est que sans doute on assiste à l'échec (pourtant prévisible) d'un grand nombre d'analyses qui voyaient l'iPhone retomber en PDM (aux alentours de 13% pour les analystes), parce que l'on ne pariait pas sur la même dynamique que l'iPod. Cette dynamique est pourtant très proche. La seule chose qui manque est, comme pour l'iPod, l'arrivée d'un modèle "bas de gamme" (un Iphone nano), qui permettrait d'atteindre de façon encore plus rapide une PDM plus importante. Je pense qu'à terme Apple atteindra 10% du marché global de la téléphonie et le quart du marché du smartphone (aujourd'hui c'est 4% et 18%). C'est ce que j'avais annoncé au départ, soit un peu plus de 100 millions d'iPhones vendus par an...Apple passerait ainsi devant LG à terme (d'ici 2 ans quoi) et se placerait à la 3eme place des fabricants de mobiles. Quand on sait que l'iPhone n'est sorti qu'en 2007, ce que fait Apple n'est pas moins qu'exceptionnel.
avatar iguan | 
@Yenolwesa C'est bien ce que je dis, réfléchissez plus de 2 secondes, le volume de vente et la part de marche ça n'est pas la même chose. Il ne faut pas tout confondre Apple est actuellement le deuxième en volume de vente, mais il ne l'a pas toujours été, ce qui explique qu'il n'ai que 4% de part de marché et ne soit que le quatrième constructeur de ce fait. Evidement si Apple arrive a maintenir de bonne performances de ventes sur la durée cela aura un impact positif sur ses PDM, mais ça n'est jamais immédiat. C'est pourtant pas compliqué à comprendre, c'est pour cela que j'ai répondu de réfléchir plus de 2 secondes, car si vous l'aviez fait, vous auriez compris par vous même et pas posé cette question, désolé du terme, bête.
avatar angealexiel | 
@Frodon : Ok tu n'as toujours pas compris ce que représente le volume de vente. C'est une quantité d'argent, pas une quantité d'appareils vendus. La part de marché et et le volume de vente évoluent de manière proportionnelle à prix de l'appareil constant. Ce dont tu parles toi c'est du parc installé, et là, Apple est très très très inférieure à 4% !! (Je ne sais pas si on a les chiffres) Et il faudrait aussi que tu regardes la définition de part de marché sur wikipédia, car visiblement ça pose problème. Bon en tout cas, je pense que tu aurais pu prendre le temps de réfléchir deux secondes... (ou alors regarder l'article source, ce que j'ai fait).
avatar iguan | 
@Yenolwesa Mais bien sûr! Maintenant je parlerais du parc installé... Ça c'est la meilleur. Merci de lire correctement! Je parles bien de la même chose que toi, aussi bien pour le volume de ventes que pour la part de marché. Et ça n'a rien de surprenant d'être premier en profit, deuxième en volume de vente et quatrième en PDM. Expliques moi en quoi cela est surprenant?
avatar JackOne | 
"Vu le prix des iPhone, ce n'est pas très difficile." Encore faut-il réussir à convaincre les clients et vendre des téléphones de ce prix......c'est peut être un peu plus difficile!
avatar pr0de | 
@ daito : Très juste, quand on voit le succès de la Galaxy Tab... On comprend vite que vendre un produit cher en quantité est autrement plus difficile que de refourguer de la camelote par lots à 1€.
avatar guizmo47 | 
@yenolwesa : merci . @frodon : je suis sans doute très bête, mais "meilleur vendeur" ne veut rien dire pour moi, alors que recettes me va très bien.
avatar iguan | 
Deplacé

CONNEXION UTILISATEUR