La vraie 4G se profile au Japon

François Tsunamida |

Le Japon et la Corée, ont été les 2 premiers pays à commercialiser des abonnements 4G. Mais la version du service « LTE » proposée correspond plus à une version « 3,9G » car les caractéristiques (versions 8 et 9) des réseaux LTE actuels ne correspondent pas à celles plus performantes décrites par l'Union Internationale des Télécommunications, et cela est vrai tant au Japon qu’en France ou que dans les autres pays dotés d’un réseau 4G LTE.

La version complète du réseau Long Term Evolution (LTE) et ses 3Gb/s « théoriques » en voie descendante qu’est censée permettre la LTE-Advanced est cependant à portée de vue. Si en France, les opérateurs n’ont toujours pas annoncé de date pour le passage de la LTE à la LTE-Advanced, les choses sont plus claires au Japon. NTT Docomo vient d’avancer d’une année la date à laquelle il déploiera son réseau LTE-Advanced (upgrade selon l’architecture C-Ran ou « Centralized Radio Access Network »).

Jusqu’à présent, l’opérateur nippon avait prévu un déploiement pour 2016. Mais la concurrence avec les 2 autres opérateurs (KDDI et Softbank Mobile) qui ont également mis en place un réseau LTE l’année dernière s’intensifie aux dépens de NTT Docomo, le seul opérateur japonais national à ne pas proposer d’offre pour iPhone. L’opérateur historique japonais a décidé d’accélérer la mise en place de la « vraie » 4G LTE en espérant que cet avantage lui permettrait de limiter la fuite de ses clients, mois après mois. Certaines métropoles de l’Archipel (Tokyo, Osaka et Nagoya) seront équipées en LTE Advanced dès janvier 2014. Le déploiement des premières bornes LTE-Advanced a d’ores et déjà commencé.

D’après les tests menés par NTT Docomo qui a obtenu une « pré-licence » LTE-Advanced, la « vraie » LTE sera entre 4 et 4,5 fois plus rapide que la « fausse » LTE actuelle. Pour arriver à ce résultat impressionnant (la vitesse de transmission étant équivalente à celle proposée par une connexion fibre optique !), la 4G Advanced utilise 2 bandes de fréquence au lieu de la bande unique de la 4G LTE actuelle, et la technologie « Carrier aggregation » permet de réunir plusieurs porteuses pour les utiliser simultanément. Les performances sont nettement améliorées pour un smartphone LTE-Advanced, notamment en mouvement, et cela dans tous les points couverts par la cellule radio et dans les zones mitoyennes entre deux cellules. De plus, ces dernières pourront en outre accueillir un nombre plus important de mobiles.


Tags
#japon #4G
avatar Fumomono | 
@fousfous : Vu que les antennes sont reliées en fibre il vaudrait mieux que la fibre soit plus rapide ^^ Sinon évidemment que la fibre peut dépasser les 3gb/s mais c'est une seule fibre qui n'est pas divisée en plusieurs une fois dans un relais
avatar terreaterre | 
@ekmickael : France : 675.417 Km carré / 65.967.771 hab Japon : 377.915 km pour 127.368.088 ( données Wikipédia) donc en résumé équipement 2 fois moindre qu'en France pour 2 fois plus d'abonnement, 1antenne au japon rapporte 4 fois plus de bénéfice qu'en France ( ok, calcul et raccourci rapide).
avatar guigui37 | 
@ekmickael La différence pour l'installation est simple aussi : en France, on enterre nos lignes, alors qu'au Japon, ce sont des lignes aériennes, du fait des risques de séisme. Idem en Corée du Sud, si ma mémoire est bonne. Tirer une fibre jusqu'à une nouvelle antenne coûte du coup largement moins cher...
avatar GJoseph | 
@iCaramba : 'Et sinon c'est quoi l'utilité a part bouffer les batteries ?' C'est pas bouffer les batterie non. L'utilité c'est le futur. Faire tout hors de chez soi. Les besoins évoluent. Les applications sont plus lourdes. Les fichiers aussi. Les besoins en data augmentent donc. La batterie est bouffée sur la 4G comme ça l'a été au tout débuts de la 3G et elle le sera avec la 5G etc. Les puces évolueront, les batteries aussi. Si tout ceux qui ont fait bougé les choses partaient du constat qu' UN facteur fait que c'est pas viable, intéressant et bien on en serait encore à l'Edge. Qui bouffait plus que le GPRS etc.. ;-)
avatar vconcept | 
@eliotus : La batterie reste pas mal bouffée en 3G ;) J'ai fais le test sur mon iphone, entre une journée en 3G et en Edge je passe de 7 à 11h d'utilisation active.
avatar tonton69 | 
7h... Je bosse de 05:00 du mat pour decrocher a 20:00 en On et offshore en Angola. La 3 G me relie au monde vivant... En 5 h iphone 5 : c est plié et j ai une coque qui double la capacité sinon ce serait la mort. Les batteries sont un axe d amelioration important...
avatar Arldon | 
Au moyen il y en a qui se donne les moyens de réussir.
avatar Claude BARDY | 
C'est combien le déménagement la bas ?

CONNEXION UTILISATEUR