Le co-processeur M7, l'« acolyte » de l'Apple A7

Anthony Nelzin-Santos |

Apple présente le M7 comme « l'acolyte » de l'A7 : c'est un co-processeur, une puce qui décharge le processeur central des viles tâches. En l'occurrence, le M7 est dévolu à la mesure des données issues de l'accéléromètre, du gyromètre et du magnétomètre de l'iPhone 5S.

Une opération qui ne requiert pas une grande puissance : le M7 est sous-cadencé et consomme bien moins d'énergie que l'A7. Il peut donc « observer » en permanence les capteurs de l'iPhone 5S et détecter instantanément un changement de vitesse. Le comportement global du téléphone peut alors être modifié en fonction — on dit qu'il est context aware, sensible à son environnement :

M7 sait quand vous marchez, courez ou conduisez. Plans passe donc automatiquement de la navigation conducteur à la navigation piéton quand, par exemple, vous vous garez et poursuivez à pied. Dès lors que vous êtes dans un véhicule en mouvement, le coprocesseur M7 le détecte et l’iPhone 5S ne vous demande pas si vous souhaitez vous connecter aux réseaux Wi-Fi à proximité. Et si votre téléphone n’a pas bougé depuis un moment (comme quand vous dormez), M7 réduit le nombre de requêtes réseau pour économiser votre batterie.

Les apps qui utilisent les capteurs de mouvement seront aussi plus économes grâce au M7. Des apps comme Moves ou SleepCycle ne monopoliseront plus le processeur central et pèseront donc beaucoup moins sur la batterie. Nike a même totalement revu son application Nike+, qui s'appelle désormais Nike+ Move et suit votre activité de manière beaucoup plus détaillée, sans pour autant trop grever l'autonomie.


avatar Homer Simpson | 
@ Lestat1886 : "pricing" : Allez, vous pouvez le dire, ce n'est pas un gros mot: "positionnement tarifaire".
avatar chabalo | 
Que de commentaires aigris. Merci pour l'article instructif !
avatar Lou117 | 
Le principe du "compagnon" existait déjà dans le Tegra, mais utilisé différemment. C'est clairement la force d'Apple de pouvoir associer les capacités matérielles au logiciel.
avatar calotype | 
Ce M7 est sûrement la vraie bonne nouvelle du Keynote...
avatar gamac | 
@josselinrsa Oui, la SEULE bonne nouvelle. :-/
avatar eipem | 
Le M7 est iWatch ready ! Cool. C'est exactement ce qu'il fallait à la smartwatch d'Apple pour tenir la charge un temps record. Ça commence à sentir bon tout ça.
avatar pac1404 | 
Pour moi la seule vrai déception c'est le prix de l'iPhone 5c : 599€. Quand je pense qu'Apple est capable de proposer un iPad Mini Wifi + Cellular à 469€ alors que ce dernier est en métal et possède un écran de 7,9 pouces ! C'est incompréhensible !
avatar abohbot | 
@hellxions Je suis assez d'accord avec toi, les prix 50 à 100€ moins chers sur tous les produits auraient été logiques. Les produits sont bons. Les prix déconnants. Cela me permet de ne pas consommer. Etant donné que je m'attendais à un 5C au prix du 4S, je vais conserver mon 4S.
avatar boccob | 
1- L'autonomie n'est pas amélioré, il faudra le recharger au minimum toutes les 48h en utilisation normale et toutes les 24 en utilisation intensive 2- Le 64 bits n'apporte aucun gain de perf significatif (serieusement, renseignez vous avant d'écrire le contraire) et au rang des "non" inovaton, il y a le M7 dont le principe est déjà exploité chez motoX ou plus simplement chez beaucoup de phone chinois pour éveiller un androphone en tapotant sur l'écran (plus besoin de bouton physique).
avatar eipem | 
@elamapi : '2- Le 64 bits n'apporte aucun gain de perf significatif (serieusement, renseignez vous avant d'écrire le contraire) ' C'est marrant que dises ça tiens. C'est à se demander pourquoi on s'est tous fait chier à passer du 32 au 64 Bits sur nos ordis. D'ailleurs c'était déjà le cas en passant du 16 au 32... Et puis du 8 au 16 Bits... Bon allez je te laisse, je vais jouer à Skyrim sur ma Sega Master System.
avatar Lou117 | 
@joneskind : encore une fois, ce n'est pas une question de performance mais de capacités en ressources utilisables... Skyrim est faisable en 8 bits avec un CPU cadencé assez rapidement, la seule galère va être la quantité de mémoire utilisable... ps : on est passé en 64 bits pour pouvoir gérer plus de 4 Go de mémoire vive, principalement.
avatar cedzic | 
Vu les téléphones et tablettes qui sortent maintenant, je pense que ce n'est pas forcément une mauvaise idée... On a déjà pas mal de produits avec 2go de ram, ça va vite et le 4Go est susceptible de devenir une limite relativement rapidement. Après, les système... J'utilise mon Nokia E6 sous symbian (Belle) avec 256mo de RAM. Mieux, mon PureView 808 aussi sous Belle (mais avec 512 Mb de RAM) sait afficher et naviguer de manière parfaitement fluide dans les images de 34MPix ... Avec mon Pc de job (Core2 7200 - 3GO RAM - windows 7), j'y arrive pas. (Compter 1.5 à 2 sec par image...) Qui parle d'optimisation?
avatar cedzic | 
Tiens, on nous aurai menti? Depuis tout ce temps (environ depuis la "déroute" du Pentium 4) on nous assène qu'il faut tout mettre dans la même puce, faire du "SOC", parce que c'est plus performant et ça consomme moins... Maintenant, Apple "ressort" une partie du processeur pour en faire un coprocesseur... Dans le iPhone 6, on aura peut être droit à une "carte graphie séparée du processeur"? (Troll inside). Sinon l'idée est simplissime mais excellente. D'ailleurs il me semble qu'à l'époque (des Palm Pré) Texas Instruments planchait sur un processeur (SoC ARM) tri-cœurs avec un cœur sous-cadencé pour finalement obtenir le même résultat (ou qqch de similaire).

CONNEXION UTILISATEUR