Les ventes d'iPhone explosent en Inde

Stéphane Moussie |

Selon IDC, les ventes de matériel Apple, et plus particulièrement de l'iPhone, ont été multipliées par trois ou quatre récemment en Inde. Un boom dû à la politique commerciale plus agressive de Cupertino dans ce pays depuis quelques mois.

Selon un analyste de Convergence Catalyst cité par le Times of India, Apple applique enfin la méthode qu'elle a utilisé pour percer sur le marché chinois : « ils étudient le marché, se renseignent sur les besoins des consommateurs, et s'activent subitement. D'une trentaine de personnes il y a six mois, Apple India est passée à environ 150 employés. »

Outre ce gain d'employés, l'explosion des ventes d'iPhone s'explique aussi par une distribution bien plus importante. En octobre, le Wall Street Journal indiquait qu'Apple pourrait s'allier avec Ingram Micro et Redington, deux grandes chaînes de magasins spécialisés, pour distribuer ses produits (lire : iPhone : Apple reverrait sa stratégie en Inde). Un partenariat concluant puisque Redington a surpris les analystes en générant des recettes plus importantes que prévu avec les ventes d'iPhone. La chaîne de magasins a indiqué qu'Apple lui avait remboursé sa campagne publicitaire dans les journaux par l'intermédiaire de marges plus importantes sur l'iPhone.

Le patron d'une autre chaîne de boutiques, TheMobileStore, a indiqué qu'Apple avait compris qu'il fallait mettre en place des offres de financements pour rendre l'iPhone plus accessible. Himanshu Chakrawarti, à la tête de 1 000 points de vente répartis dans 150 villes, déclare avoir vu son chiffre d'affaires tripler depuis la disponibilité des offres de financements. Une stratégie qui rappelle celle adoptée en Chine (lire : Chine : plus de souplesse pour les paiements sur l'Apple Store).

La firme de Cupertino a également baissé le prix de ses terminaux : l'iPhone 4 est dorénavant vendu 26 500 roupies (369 €) contre 28 300 auparavant (394 €). L'iPhone 4S et l'iPhone 5 ont vu leur prix chuter dans un même ordre de grandeur également.

Toujours est-il que le taux de pénétration des smartphones en Inde est encore très bas (moins de 10 %) comparé à celui des pays développés (plus de 50 %). Un iPhone bon marché a peut-être un rôle à jouer sur ce terrain.

Sur le même sujet :
- iPhone : difficultés et perspectives en Chine


avatar PachaColbert | 
Oui bon c'est comme pour Blackberry au Canada, on aimerait des chiffres de vente.
avatar boccob | 
Le prix des smartphone haut de gamme (pas spécialement Apple) restera un frein à leur percé (en inde).
avatar alixteeth | 
C'est bien ! Ça change ma vie !
avatar ARTEMIS62 | 
Mais même multiplier par 1000 ça eut rien dire si on ne sait pas de combien on parle :) Après c'est bien qu'ils aient enfin compris qu'ils doivent s'adapter a la population locale...pas besoin d'être 150 pour ça ;)
avatar Tyrael | 
Pour ceux qui avaient encore un doute sur la prochaine sortie d'un iPhone d'entrée de gamme qui ne soit pas un iPhone de l'année précédente…
avatar alucardex | 
Pour vivre en Inde et voir le niveau de vie y compris des classes moyennes, le smartphone reste un luxe dans ce pays. Même si le réseau 3G est excellent, le taux d'équipement y compris chez les ingénieurs développeur avec lesquels je travaille est extrêmement bas, et se limite à des petits Androïd bas de gamme. L'iPhone y est un produit très luxueux, réservé à une certaine élite
avatar eipem | 
"La chaîne de magasins a indiqué qu'Apple lui avait remboursé sa campagne publicitaire dans les journaux par l'intermédiaire de marges plus importantes sur l'iPhone." Ça donne une idée du volume vendu. Ça doit pas être colossal, mais pas mal quand même. Par contre, j'ai du mal à imaginer l'iPhone être un succès absolu en Inde face à Android. La customisation est bien plus dans la culture locale que le "Less is more", même si on y a vu certains architectes réputés pour leur froideur être très respectés (LeCorbusier en tête)

CONNEXION UTILISATEUR