Un bref retour sur la genèse de l'iPhone

Florian Innocente |

Kevin Rose a interviewé Matt Rogers, le cofondateur avec Tony Fadell (alias "le père de l'iPod") de Nest. Cette petite startup a sorti une nouvelle version de son thermostat de nouvelle génération que présente Rogers. À un moment de l'entretien (à 15 min environ - mp4) l'homme raconte aussi qu'il a commencé par travailler chez Apple, en 2004. Il y est entré d'abord en tant que stagiaire et on ne l'a pas franchement envoyé à la photocopieuse. Il fut affecté à la réécriture du logiciel servant à tester le bon fonctionnement du tout nouvel iPod mini, une tâche « monumentale » dit-il.

Cet outil et les tests de qualité étaient jusque-là de la responsabilité d'un partenaire d'Apple. Fadell décida de tout rapatrier en interne et de revoir le logiciel qui montrait trop de lacunes. C'est cette application qui, en fin de chaîne de production du baladeur, devait tester son bon fonctionnement et solliciter ses différentes fonctions.

Alors qu'il était cette fois engagé chez Apple, Matt Rogers fut aussi le premier ingénieur à travailler sur l'iPhone dans sa version qui n'a jamais vu le jour, celle dotée d'une roue tactile. On sait maintenant que deux projets furent menés de concert. L'un avec OS X comme fondation et un écran tactile, l'autre avec une base d'iPod.

Rogers explique qu'il s'agissait essentiellement d'un iPod capable de téléphoner - pas d'applications au menu - avec la fameuse roue comme zone d'interaction pour numéroter (lire aussi Scott Forstall : le "mini-steve" d'Apple & Projet iPhone OS : Fadell donne sa version). Un concept à propos duquel Jobs plaisanta lors de la présentation du nouveau téléphone.

À cette époque, Apple faisait feu de tout bois autour de ses produits de poche, préparant en secret l'iPod classic, le nano, le shuffle et cet iPhone. Les équipes, comme il est de coutume chez Apple, étaient très compartimentées, chacune travaillant sur son domaine sans savoir ce que faisaient les autres. C'était tout aussi vrai pour l'iPhone, s'amuse Rogers. Lui et ses camarades qui travaillèrent sur le logiciel et le firmware du futur appareil n'avaient aucune idée de ce que préparaient leurs collègues responsables de l'interface utilisateur.

Ce n'est que quelques petits mois avant la première sortie publique de l'iPhone, en janvier 2007, que les différents intervenants découvrirent le travail des autres et consolidèrent ces différents travaux en un seul produit…


Tags
avatar Dewy | 
Tiens je ne pensais pas que le projet etait reel, je pensait qu'il s'agissajr d'une blague de steve pour la conference

CONNEXION UTILISATEUR